Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

La passion

le Dim 10 Juin - 15:48
Que signifie ce concept à vos yeux?
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La passion

le Dim 10 Juin - 16:17
Ah là tu vas me passionner Nâh ! Wink Justement...

A mes yeux, la passion c'est trouver un chemin. Ou plutôt trouver SON chemin. C'est ce qui nous meut vers cette lumière qui nous éclairera sans cesse, c'est se donner corps et âme à une cause. C'est consacrer son énergie à atteindre un but, dont on sait très bien qu'il est inaccessible, et c'est précisément ce qui le rend magnifique à nos yeux. Il existe autant de passions que d'êtres sur cette Terre, mais pour moi la plus belle est sans doute celle que l'on voue à l'attention aux autres...

avatar
Amédée... pan !
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 491
Date d'inscription : 25/09/2011

Re: La passion

le Dim 10 Juin - 17:19
Ce sujet rejoint le sujet que j'ai proposé il y a peu sur un autre foru m et je vous le soumets :

"une passion, quelle qu'elle soit mérite-t-elle le sacrifice d'une vie, de sa propre vie veux-je dire, que l'on soit mordu de moto, alpiniste, navigateur en solitaire ou quelle que soit la passion ?

Et vous, avez-vous une passion à laquelle vous consacrez l'essentiel de votre vie ? Seriez-vous prêt à perdre la vie au nom de cette passion ?"
Invité
Invité

Re: La passion

le Dim 10 Juin - 20:30
@Amédée
Serais tu prêt(e) à vivre ta vie dans la peur et l'angoisse de la mort? Si tel est le cas, alors il est clair qu'avoir des passions peut devenir dangereux, enfin, c'est ce qui se dit Very Happy


Merci Olive pour ta contribution, c'est fort intéressant.
avatar
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Re: La passion

le Dim 10 Juin - 21:57
Ce qui est génant avec les passions c'est que par définition elle sont déraisonnées donc dangereuses..
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: La passion

le Dim 10 Juin - 22:11
Je rejoins Ouranos, d'ailleurs tous les FM du forum vous diront sans doute cela.
Les passions vous font reflechir avec les tripes, plutot qu'avec la tete.
Or c'est bien dans la tete que l'on raisonne.
Il faut donc se méfier de ses passions.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La passion

le Dim 10 Juin - 22:52
Certes il faut s'en méfier, sauf lorsqu'elles deviennent l'objet même d'une vie réussie ! Du moins je le pense. De toutes manières je pense aussi que beaucoup de passions sont difficiles à contenir...

Attention Spirale, n'oublies pas que je suis un passionné du jeu d'échecs ! Et je fais donc fonctionner aussi bien mes tripes que ma tête en l'occurrence ! Wink
avatar
louisguimel
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 368
Date d'inscription : 06/03/2012
http://lepalais.fr1.co/

Re: La passion

le Dim 10 Juin - 23:19
Spirale a écrit:Je rejoins Ouranos, d'ailleurs tous les FM du forum vous diront sans doute cela.
Les passions vous font reflechir avec les tripes, plutot qu'avec la tete.
Or c'est bien dans la tete que l'on raisonne.
Il faut donc se méfier de ses passions.

Mais quelle valeur à une pensée froide et sans passion. La complexité des sentiments n'est elle pas une richesse de la raison ?
La passion peut être destructrice ou révélatrice.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La passion

le Dim 10 Juin - 23:30
Je suis de ton avis louis, et moi j'ai eu la chance de vivre certaines de ces exaltations ! Qui furent plutôt révélatrices...
avatar
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Re: La passion

le Dim 10 Juin - 23:45
louisguimel a écrit:
Spirale a écrit:Je rejoins Ouranos, d'ailleurs tous les FM du forum vous diront sans doute cela.
Les passions vous font reflechir avec les tripes, plutot qu'avec la tete.
Or c'est bien dans la tete que l'on raisonne.
Il faut donc se méfier de ses passions.

Mais quelle valeur à une pensée froide et sans passion. La complexité des sentiments n'est elle pas une richesse de la raison ?
La passion peut être destructrice ou révélatrice.

Disons qu'elle doit être à mon avis mesurée afin d'éviter qu'elle ne devienne destructrice.
Concilier ces contraires que sont la raison et la passion c'est je pense l’œuvre de toute une vie.
Invité
Invité

Re: La passion

le Lun 11 Juin - 0:17
Spirale a écrit:Je rejoins Ouranos, d'ailleurs tous les FM du forum vous diront sans doute cela.
Les passions vous font reflechir avec les tripes, plutot qu'avec la tete.
Or c'est bien dans la tete que l'on raisonne.
Il faut donc se méfier de ses passions.

Tout dépend si ta passion nait d'un désir ou d'un besoin.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: La passion

le Lun 11 Juin - 0:35
Je ne crois pas. Qu'elle que soit la passion, d'ou qu'elle vienne, elle se met en oposition à la raison (c'est la définition), et donc, doit etre contrôlée, canalisée, ou au moins identifiée si l'on veut rester mettre de sa raison, et porter un regard juste et objectif sur un sujet.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: La passion

le Lun 11 Juin - 7:36
Il me semble qu'il y a deux erreurs à éviter:
N'écouter que sa raison
Exclure la raison.

Même le plus cartésien des hommes, le plus rationnel, le plus raisonné ne peut s'empêcher d'éprouver des sentiments, des sensations, des élans naturels.
Les oblitérer est impossible. Nous sommes donc dans l'obligation de composer avec eux.
Le ratio raison/sentiments variant d'un individu à l'autre selon son tempérament.

La voie du milieu est souvent la bonne. Evitons les extrêmes.
avatar
skwer
Chien fou
Chien fou
Messages : 135
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 50

Re: La passion

le Lun 11 Juin - 8:47
si une passion est prise comme une récréation te permettant de lâcher prise de temps en temps et de te laisser aller, alors elle sera positive.
mais si elle te phagocyte, mange ton quotidien, ton libre arbitre, elle deviendra fanatisme.
avatar
rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2071
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 41
Localisation : Au centre du Centre de la France

Re: La passion

le Lun 11 Juin - 10:06
Le nain a raison pour moi.

Il faut se garder de raisonner avec passion, mais il faut garder sa passion pour avancer.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: La passion

le Lun 11 Juin - 12:30
La passion est tel un feu, à la foi belle et dangereuse. La raison est le foyer qui contient ce feu. Si on alimente pas le feu de la passion, alors la raison ne reste qu'un foyer froid et sans beauté. Mais tout comme un feu de cheminée il faut toujours surveiller sa passion afin qu'elle ne détruise pas votre foyer, donc votre raison.

Il est si facile qu'une braise sorte de son foyer et détruise tout.
avatar
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Re: La passion

le Lun 11 Juin - 12:38
LordToms a écrit:La passion est tel un feu, à la foi belle et dangereuse. La raison est le foyer qui contient ce feu. Si on alimente pas le feu de la passion, alors la raison ne reste qu'un foyer froid et sans beauté. Mais tout comme un feu de cheminée il faut toujours surveiller sa passion afin qu'elle ne détruise pas votre foyer, donc votre raison.

Il est si facile qu'une braise sorte de son foyer et détruise tout.

C'est très bien imagé mon cher LT et cela représente bien mon point de vue Smile
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La passion

le Lun 11 Juin - 14:37
Oui, Toms a un réel sens du poétique et de l'imagé ! Smile

Je n'ai pas grand chose à rajouter, sinon que l'on ne pourrait vivre sans passion. Je trouve que le plus terrible avec les passions, ce sont leurs confrontations ! Comme dans le roman de Vladimir Nabokov "La défense Loujine", l'histoire d'un grand champion d'échecs, un peu détaché de la réalité, qui doit choisir entre son combat pour être champion du monde, et l'amour qu'il éprouve pour sa fiancée ! Une histoire terrible. D'ailleurs, le héros finit par se donner la mort, car trop tiraillé entre deux passions visiblement antagonistes. Entre parenthèses c'est aussi à cause de son enfance et du rejet social dont il fait l'objet; le fait de se voir comme capable de vivre en homme "normal" , sans pouvoir y parvenir... C'est ainsi que j'ai compris le récit en tous cas. Chacun y verra ce qu'il veut y voir. En tous cas une chose est certaine, ce sont bien les passions qui détruisent en l'occurrence. La psychologie passionnelle est l'argument de l'histoire selon moi, et les échecs ne sont qu'une toile de fond, même si c'est une excellente histoire sur le jeu d'échecs... Mais toutes les passions ne sont pas destructrices, et à mon avis, elles le sont lorsque quelque chose sape le sens de la mesure du celle ou celui qui les vit.

Rassurez-vous, je n'ai jamais connu cela aux échecs ! Je préfèrerai toujours ma douce aux 64 cases, fort heureusement... Mais je n'ai pas eu l'enfance du héros du roman non plus. Wink
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: La passion

le Mar 12 Juin - 12:19
Je pense que la passion fait partie d'un tempérament passionné.
Un être qui ne serait pas d'un tempérament passionné la verra toujours comme quelque de chose de négatif, ou iraisonnée...car elle ne fait pas partie de lui.
Alors qu'un passionné qui a toujours besoin de vivre les choses à fond la verra comme un moteur dans sa vie.
Sans passion , il s'éteind....voire il déprime. Neutral
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: La passion

le Jeu 14 Juin - 16:27
La passion est, à mon sens, un moteur essentiel dans l'existence. Sans elle, il m'aurait été difficile d'avancer. Passion ne veut d'ailleurs pas toujours dire tout sacrifier à sa passion : simplement, ne jamais l'oublier, essayer d'accomplir certains buts que l'on s'est fixés par rapport à elle.
Sans avoir cette étincelle, ce rêve qu'est l'écriture, j'aurais probablement eu un parcours différent, j'aurais probablement fait d'autres choix. Je ne dirais pas que l'écriture a guidé ma vie mais elle m'a toujours accompagnée, elle a toujours été à mes côtés quand je m'interrogeais sur moi, le monde, sur ce que je voulais vivre. Il faut évidemment la raisonner, je ne peux tout abandonner du jour au lendemain pour elle ; au fond, comme ça a été dit plus haut, seuls les extrêmes sont à bannir. Mais vivre sans passion (parfois la passion amoureuse...) serait un déchirement.
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: La passion

le Ven 22 Juin - 17:40
Olive1968 a écrit:Oui, Toms a un réel sens du poétique et de l'imagé ! Smile

Je n'ai pas grand chose à rajouter, sinon que l'on ne pourrait vivre sans passion. Je trouve que le plus terrible avec les passions, ce sont leurs confrontations ! Comme dans le roman de Vladimir Nabokov "La défense Loujine", l'histoire d'un grand champion d'échecs, un peu détaché de la réalité, qui doit choisir entre son combat pour être champion du monde, et l'amour qu'il éprouve pour sa fiancée ! Une histoire terrible. D'ailleurs, le héros finit par se donner la mort, car trop tiraillé entre deux passions visiblement antagonistes. Entre parenthèses c'est aussi à cause de son enfance et du rejet social dont il fait l'objet; le fait de se voir comme capable de vivre en homme "normal" , sans pouvoir y parvenir... C'est ainsi que j'ai compris le récit en tous cas. Chacun y verra ce qu'il veut y voir. En tous cas une chose est certaine, ce sont bien les passions qui détruisent en l'occurrence. La psychologie passionnelle est l'argument de l'histoire selon moi, et les échecs ne sont qu'une toile de fond, même si c'est une excellente histoire sur le jeu d'échecs... Mais toutes les passions ne sont pas destructrices, et à mon avis, elles le sont lorsque quelque chose sape le sens de la mesure du celle ou celui qui les vit.

Rassurez-vous, je n'ai jamais connu cela aux échecs ! Je préfèrerai toujours ma douce aux 64 cases, fort heureusement... Mais je n'ai pas eu l'enfance du héros du roman non plus. Wink

Vivre sa vie intensément comme si il ne devait pas y avoir de lendemain. C'est ce que j'ai fais pendant longtemps en pratiquant complètement des sports à risque. Folie (car la passion est pour moi une forme de folie) et raison se sont souvent confrontés en moi. J'ai faillis plusieurs fois passer de l'autre coté du miroir, mais au lieu de me freiner mes ardeurs, cela les alimentaient. Mais cette passion presque suicidaire m'a fait aussi rencontrer grâce à elle, la femme de ma vie et cela fait 28 ans que ça dure. Depuis je me suis calmé et apaisé et mes passion sont plus raisonnable (enfin presque)
Comme quoi de la passion peut naitre la raison
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La passion

le Ven 22 Juin - 17:51
Peut-être te fallait-il réaliser quelque chose Willy ? Je veux dire TE réaliser ? Au travers d'une activité que tu aimais, et dont tu avais besoin...

Désormais, tu peux vivre d'une manière apaisée auprès de celle que tu aimes. Enfin, c'est un point de vue personnel, tu me diras si je suis dans le vrai ou non ?

Pour moi aussi l'amour de ma douce a été une révélation. En revanche je ne pratiquais pas de sport à risque, mais plutôt un plan de vie à risque ! C'est à dire que je me laissais vivre, en gros.
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: La passion

le Ven 22 Juin - 18:17
Mais vivre c'est déjà prendre des risque.
Pour te répondre, oui je vie d'une manière plus apaisé mais de temps en temps j'ai encore mes vieux démons qui me hantent. L'adrénaline est une drogue, comme toutes les drogue d’ailleurs, que l'on a du mal à oublier.
Je crois que nous avons beaucoup de points commun tout les deux. Dans les différents sujets ou nous avons échangé et dans les interventions que tu fais que je peux lire. Ta vision et ta "sensibilité" me parle. Je trouve que ton avatar te va bien, sujet et posture.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: La passion

le Ven 22 Juin - 18:40
Smile

Merci Willy. Oui vivre est déjà risqué en soi, c'est sûr. Peut être que nous avons des points communs oui, c'est tout à fait possible... C'est quelque chose que nous pouvons ressentir en effet.
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: La passion

le Ven 22 Juin - 18:43
Comme peut être tous les Hypersensibles la PASSION est notre RAISON de vivre.
Contenu sponsorisé

Re: La passion

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum