Le Deal du moment : -43%
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
Voir le deal
28.59 €

Sectes et Religions

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Sectes et Religions Empty Sectes et Religions

Message par Guizmo le Mar 5 Juin - 16:51

J'ouvre un sujet pour aborder les differences, s'il y en a, entre une secte et une Religion.
On dit souvent qu'une Religion est une secte qui a reussi, pourtant je crois de plus en plus que cette definition est exageree.

Une secte, dans ce qui la qualifie de secte, comporte deux caractéristiques que je ne vois pas forcement presentes dans les Relgions, celle qui consiste a couper l'endoctrine de son entourage, a l'isoler parmi d'autres fidèles, en le forçant a couper les ponts avec sa famille ou ses amis, l'autre etant la demande de toujours plus d'argent pour avancer dans l'enseignement fourni par la secte.

Qu'en pensez vous ?
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par abac le Mar 5 Juin - 17:01

Combien de religions empêchent qu'on se lie avec son entourage ou font qu'on rejette celui de notre religion dès qu'il fréquente ou imite ceux de l'extérieur.

Que cela soit pour le mariage, la façon de se vêtir, de se nourrir...

Bien des couvents catholiques sont isolationnistes ( des personnes, de la culture, de la nourriture, de la vie quotidienne) autant que les pires des sectes.

Quant au fric ... il faudrait voit les comptes en banques
abac
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France

http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mar 5 Juin - 17:07

Les sectes ne sont pas forcément des pompes à fric.

Si je me base sur ça pour continuer, je peux dire simplement que les religions du livre sont communément tolérées par les gens. Puisqu'elles sont relativement anciennes, si on les situe dans un contexte temporel, comparé à nos civilisations contemporaines. Soit, les ''fidèles'' s'éloignent eux même de leurs familles en général, l'histoire de la manipulation n'est pas fondée dans la mesure ou les gens sont des adultes responsables, et que tout ça fait parti de leurs expériences de vie. Je pense que c'est à chacun de faire la part des choses.

Beaucoup de personnes voient bien la FM comme un secte, or, ils n'ont aucune raison de penser cela... Comme quoi, beaucoup de groupes de parole peuvent être perçu comme étant des sectes. Tu fais du yoga, t'es sectaire, tu portes le TABLIER, tu es sectaire, tu es ésotériste ou croit en des concepts anciens, c'est pire... Etcetera. Bon, c'est bien vite résumé, mais je n'ai pas forcément le temps de développer, d'ailleurs, c'est très bien comme ça... Puisse les idées jaillir, les réflexions se croiser, les idées fortes de symbolique, naitre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par skwer le Mar 5 Juin - 17:11

La foi est respectable, les églises l'ont, à mon sens, pervertie et ce depuis longtemps.
Mais n'oublions pas que religion vient du latin religio qui signifie : "intégrité, devoir, conscience"
skwer
skwer
Chien fou
Chien fou

Messages : 135
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mar 5 Juin - 21:58

Je suis de ton avis Spirale. Pour moi ce qui définit une secte, c'est justement cette dimension antisociale, qui lui permet d'isoler des individus fragiles et vulnérables pour mieux les exploiter. Evidemment ce n'est qu'un avis personnel. Et à mon sens ce n'est pas tout à fait le cas des religions, mais je ne suis pas un spécialiste des religions. En outre il y a l'aspect financier, qui peut être n'est pas le plus glorieux pour les sectes. Pour moi, une secte c'est aussi un regroupement de gens qui subissent une dérive. Une dérive spirituelle dont le but n'est pas forcément de les rendre heureux, ce qui est dommage pour un mouvement qui se dit spirituel. Donc, selon moi la différence entre une secte et une religion, c'est avant tout la liberté physique et spirituelle qui la détermine. Et je suis également d'accord avec toi skwer, je trouve aussi que la foi a été quelque peu pervertie par les institutions religieuses, se rapprochant ainsi un peu des mouvements sectaires...

Mais bien entendu, mes propos sont soumis à la critique, heureusement, et le débat se poursuit. Ce qui d'ailleurs me permettra peut être de mieux exprimer ou de mieux préciser mes idées. Ou de les étudier pour éventuellement les modifer... Etant donné que je n'ai jamais fais partie d'une secte ni d'une institution religieuse, je n'ai qu'un avis extérieur qui peut être a été influencé par des "on-dit" ou les médias. J'attends vos réponses, et je suivrai tout cela avec intérêt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mar 5 Juin - 22:07

Olive1968 a écrit:Pour moi, une secte c'est aussi un regroupement de gens qui subissent une dérive. Une dérive spirituelle dont le but n'est pas forcément de les rendre heureux, ce qui est dommage pour un mouvement qui se dit spirituel.

Sacré Olive, tu m'enchanteras toujours en lançant des petites phrases magiques comme ça. J'ai même envie de dire ''dont le but n'est pas forcément de'' permettre à la personne de trouver par elle même son bonheur. Mais maintenant que tu le dis, tout ça m'évoque quelque chose de bien précis. Même au sein des religions du livre, si des personnes subissent une foi imposée, sont elles les victimes d'une SECTE religieuse?

Les différentes castes portent également le nom de secte, aussi loin que ma mémoire remonte, à propos du monothéisme. Ce n'est peut être pas un hasard. Qui sait?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Guizmo le Mar 5 Juin - 22:10

Non, ce n'est pas un hasard, c'est le mot secte qui a évolué au cours du temps pour devenir quelque chose à connotation péjorative. Avant ce mot ne faisait que caractériser un mouvement spirituel, porté par quelques adeptes qui tentaient de convertir les gens à leurs idées.

Par contre, là ou je m'interroge c'est sur la question de savoir si les mouvements spirituels ont pour but premier de rendre heureux.
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mar 5 Juin - 22:18

Oui, dont le but n'est pas forcément de... Comme tu dis Nâh.

Si les personnes qui subissent une foi imposée sont victimes d'une secte religieuse ? A mon avis c'est évident. D'ailleurs, les exemples existent il me semble, non ? Comme je l'ai exprimé dans mon précédent postage, il est possible que la foi ait été pervertie par certaines institutions religieuses. C'est mon avis mais j'insiste bien sur ce point : la contrainte physique ou spirituelle n'est pas saine, qu'elle soit d'origine religieuse ou sectaire, voire les deux !


Dernière édition par Olive1968 le Mar 5 Juin - 22:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mar 5 Juin - 22:19

Tu es drôlement malin toi Razz Il est vrai que l'illusion du bonheur est parfaitement accessible à tous. Suffit de bien bosser son speech et paf, un guru garou en puissance est né. Bref, si je me fies à ta question qui est très pertinente, cela m'amène également à poser une question sur le fil de discussion (le THREAD: Du lexique pour la prochaine fois).

Est ce que la ''prise de conscience'' de soi, la spiritualité, l'éso, l'exo, bla bla bla, sont destinées à apporter quelque chose de bien précis au chercheur / mystique (virez celui que vous aimez le moins)?

J'ajouterais une nouvelle question:
Se rassembler entre ''chercheurs'' pour partager / discuter, secte? Pas secte? Rien à voir? Etc... Bla bla bla? Mais encore?

Pourquoi les gens diabolisent tout ce qu'ils n'aiment pas? Tout ce qui ne leur convient pas?
Certaines personnes font parties de sectes et le vivent très bien, elles sont d'ailleurs parfaitement conscientes de ce qu'elles font, de l'endroit dans lequel elles sont, etc... Mais le vivent très bien, quoi qu'on en dise, quoi qu'on en pense... Pourquoi les personnes dénonçant les sectes dans des sites gouvernementaux sont toujours monothéistes ou athées? Etc...

Les gens qui se disent anciennes victimes de sectes, qui font tout un scandale, témoignent, etc... Sont des personnes qui à mon sens, ont été influencées par d'autres personnes extérieures à leur secte en question... Et qui les ont conditionnées à rejeter ce genre de mouvements qui leur convenait vraisemblablement confused confused confused
Tout ça pour dire que, ce n'est pas toutes les SECTES qui demandent de l'argent en retour de je ne sais quoi... Que les pompes à fric, ça ne cours pas les rues et que les institutions monothéiques détiennent d'ailleurs le monopole, en matière de cachoteries monétaires... Se servant de leurs statut pour donner du crédit à la ''quête'' de fonds. Bref, No C'est la vie.


Dernière édition par Nâhämäar le Mar 5 Juin - 22:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Guizmo le Mar 5 Juin - 22:21

Non.
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mar 5 Juin - 22:23

Pour but premier je l'ignore Spirale, mais si actuellement un mouvement spirituel ne rend pas heureux, à mon avis il ne faut pas s'accrocher à lui ! Une spiritualité qui ne rend pas heureux, ou bien dans sa peau, je n'en vois pas bien l'intérêt personnellement, mais bon...

Après tout, il existe peut être des mouvements spirituels pour SM ! Et même dans ce cas, cela leur conviendrait. En tous cas ce n'est pas ma conception du mouvement spirituel...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mar 5 Juin - 22:27

Vous me laissez jamais le temps d'en rajouter en éditantheuuuuuu Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mar 5 Juin - 22:38

Je pense qu'il existe de tout ! Des sectes mauvaises, des religions ayant une composante sectaire, des religions donnant beaucoup de libertés, des sectes offrant de vraies possibilités de spiritualité... Mais où commence l'abus ? Pour moi il commence là où s'arrête le libre arbitre de l'être. Que ce soit en religion ou dans le milieu sectaire, ou quelque chose d'hybride, certaines personnes ne sont pas conscienctes d'être manipulées, en ce sens qu'elles pensent que le but qu'elles poursuivent est bénéfique pour elle. Mais est-ce vraiment le cas ? Si c'est le cas tant mieux; mais sinon il faut se demander pourquoi.

Si quelqu'un est bien dans ce que l'on nomme une secte, et qu'il ne subit pas d'abus, ni financiers ni psychiques ni physiques, je ne vois pas où est le problème. Idem pour une religion. Je pense que l'être doit se questionner sérieusement avant d'entamer une démarche d'intégration, un peu comme en franc-maçonnerie, être tout à fait sûr que cela lui conviendra. Après chacun est libre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mar 5 Juin - 22:42

Tu as raison Nâh ! Nous exagérons là...

Mais il faut que tu saches que j'ai un doigté formidable, et je tape très vite ! C'est un reliquat de mes jeunes années en formation dactylo ! Sisi... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mar 5 Juin - 22:44

Olive1968 a écrit:Si quelqu'un est bien dans ce que l'on nomme une secte, et qu'il ne subit pas d'abus, ni financiers ni psychiques ni physiques, je ne vois pas où est le problème. Idem pour une religion. Je pense que l'être doit se questionner sérieusement avant d'entamer une démarche d'intégration, un peu comme en franc-maçonnerie, être tout à fait sûr que cela lui conviendra. Après chacun est libre.

Soit, en considérant que toutes les conditions sus-cités soient réunies. Pourquoi, les gens continuent ils de condamner certains mouvements, associations, groupes de paroles, en prétendant les pires choses à leurs sujet, sans même les connaitre?

Serais ce lié à la peur de l'inconnu?

Cf: Les zozos qui disent: "La Franmoissonerie c dé satanik ki véner satan" Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mar 5 Juin - 23:00

Oui je pense, la peur de l'inconnu crée un réflexe de rejet.

Il me semble que tout ce qui ne cadre pas avec les modèles habituels de la société fait peur. C'est la raison pour laquelle je pense qu'il faut bien connaître les mouvements avant de porter un jugement trop hâtif. Les raisons qui font que quelque chose puisse être considéré comme délétère pour l'être, doivent être perçues sous un angle humain et juste. La libération de la spiritualité, pour moi c'est le véritable enjeu de ce siècle, pouvoir s'épanouir spirituellement, sans crainte. A mon avis, un travail personnel doit être fait, afin d'être sûr de vouloir intégrer tel ou tel mouvement.

Je trouve que les groupes de paroles sont une chose formidable. Personnellement je connais bien le monde associatif, car j'y ai travaillé durant des années, et je peux vous dire que j'ai eu des échanges formidables, très enrichissants, et sans pression. Le tout est d'ouvrir son esprit, et de bien se garder de porter des jugements faussés par de mauvaises expériences.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Guizmo le Mer 6 Juin - 0:21

C'est toujours la même histoire.
Manque de connaissance >> préjugés >> convictions
que l'on peut traduire par :
Manque de connaissance >> peur >> violence
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par abac le Mer 6 Juin - 10:53

Point de vue de l'"abéliste" que j'essaie d'être : je cite :

Sectes et pièges :

Dès qu'un groupe se forme : association amicale, politique, religieuse, philosophique, etc, il risque de se voir qualifié de secte, par tous ceux que sa prés ence dérange. C'est l'injure à la mode.

Le souci de protéger autrui est difficile à distinguer de la banale intolérance. Le danger existe bel et bien, à chacun de faire le point à partir de quelques repères.

Combien faut-il de ces repères pour éveiller la méfiance ? Il n'y a pas de réponses. ( Au premier partenaire éventuel qui entreprend une séduction amoureuse, il en est qui crient " à la manipulation mentale " ! )
Voici, un peu en désordre, quelques indices :

D'abord, le premier risque est de couper les ponts avec son environnement habituel : s'éloigner de ses proches, se laisser enfermer dans un lieu clos pendant des jours, partir à l'étranger ... Rien qui ne soit louche ne peut interdire à quiconque de rester en contact avec les siens !

L'accueil veut être cérémoniel, indiquer que vous passez dans un autre univers, faire de vous une personne différente.

Entre membres du groupe, les salutations sont parfois très chaleureuses, embrassades, accolades. On parle d'amour fraternel : on est frères, soeurs, amis, camarades, compagnons.

Notre appartenance fera de nous une autre personne, destinée à sauver l'humanité, à l'éclairer, à la diriger. Notre mission restera secrète, soumise à serments, et nous inscrira dans la chaîne des élites.

Ces quelques critères suffisent-ils à condamner un groupe ? Ne faut-il pas analyser d'autres aspects plus pernicieux. Est-on bien sûr, ainsi que le prétendent certains, que religions et sectes soient très faciles à distinguer ? Surtout si on considère couvents ou ordres religieux !

Souvent, intervient la notion de pureté. Obéir à des règles contraignantes pour échapper à certains contaminations mentales ou physiques. Ne pas laisser venir le doute, avoir la foi, la pensée positive, l'obéissance au " maître " , retour à l'innocence de l'enfance, retrait du monde, de ses soucis ou de ses joies. Faire le vide en soi et l'y maintenir. Ne plus s'informer de l'actualité, rejeter les sciences.

Eviter certaine nourriture, pratiquer le jeune, la limitation du sommeil, le silence, l'immobilité, l'attention longue. Eviter des contacts sociaux dans ou hors du groupe. Manie de la propreté. Examens de conscience, culpabilité et inquiétude permanentes !

Changer , se perfectionner dans le sens prévu par la règle. Tuer " le vieil homme ", devenir " un homme nouveau ", savoir " faire le sacrifice de soi ", reconstruire un autre monde jamais bien défini dans le détail de son organisation sociale, économique, monétaire, relationnelle ... Changer d'identité par un prénom d'emprunt ( genre totem scout ) ou selon une prétendue réincarnation, une référence idéale . Accepter la prise de drogues ( parfois à son insu ). Modification des états de consciences : relaxation prolongée, isolement, méditation, prières longues et collectives, bruits, couleurs, chocs lumineux, formules répétitives et rythmées, musique adaptée. Indigestion d'informations : discours, vidéos, longue lecture collective et balancements de tête, réunions nocturnes.

Intrusion du paranormal : miracles, apparitions, guérisons inexplicables, expériences de dépersonnalisation, exercices destinés à pseudo-recherches ( télépathie , spiritisme ) , présentation de tours de prestidigitation dont on tait la vraie nature, narrations de faits invérifiables : marche sur les eaux, signes et voix dans le ciel, résurrection, enlèvement vers le ciel. Présentation de concepts antinomiques : vie après la mort, génération spontanée, chose immatérielle, visualisation de l'esprit d'un disparu ... tout ce qui peut oblitérer le sens du réel ( Et là, bien des familles sont responsables, pour motif religieux, d'avoir prédisposé leurs enfants à la crédulité et à l'angoisse que les sectes exploitent )

Rapport à l'argent. Se dépouiller des ses biens au profit de l'oeuvre et perdre ainsi tout moyen de s'éloigner.Cotisations coûteuses. Acheter des signes distinctifs : diplômes, insignes, médailles, photos du maître, voire objets lui ayant appartenu. Donner une somme pour élever une statue au maître, lui offrir cadeaux et services. Payer sans cesse pour de bonnes oeuvres Payer pour obtenir diplômes, grades, responsabilités et apparences de pouvoir.

Rapport à la sexualité. Interdiction : chasteté, célibat. Mariages arrangés par les dirigeants, mariages interdits hors du groupe, séparation des époux dans un couple existant. Sexualité codifiée et contraignante, même si déréglée, imposée. Hétéro ou homosexualité obligatoires. Partenaires désignés. N'importe quoi, pourvu que les dirigeants l'aient dicté.

Emprisonnement dans le système : enlever toutes possibilités de retour vers l'extérieur. Menaces , condamnations prévues ( en religion : excommunication, mise à mort des apostats, rejet de la famille, du village, du corps de métier ) ...Repentir, confessions publiques, pénitence, rétrogradation. Châtiments corporels : isolement, privations diverses, coups ...Obligation de stages, voyages, assiduité à de très nombreuses réunions et indisponibilité pour les autres formes de vie sociale ...

Qui utilise quelques uns de ces critères est-il un sectaire en puissance ? Evidemment non !

Partout : familles, écoles, armées, bandes de jeunes, religions ou partis politiques ... partout on retrouve quelques uns de ces éléments qui visent à conformer l'individu vers un but auquel on le destine. Pour conclure à l'empoisonnement prémédité, il faut mesurer la dose, la multiplicité des moyens employés.

La règle : là où il n'y a pas l'amour de l'autre, le bien-être et la quête de lucidité, fuir !
abac
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France

http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Ouranos le Mer 6 Juin - 11:05

On ne m'ôtera pas de la bouche que les religions sont des sectes qui ont réussi.
Ouranos
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mer 6 Juin - 12:02

Oh, il n'y a pas que les religions Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Nelson le Mer 6 Juin - 12:55

Certaines multinationales sont de vraies sectes, qui écrasent tout ce qui n'est pas dans leur ligne.
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mer 6 Juin - 13:13

Tu connais la charte intérieure de la C.I.A?

Ils ne parlent qu'entre eux, ne vivent qu'entre eux, ne vont en vacances qu'entre eux, dans des lieux de vacances agrées par l'agence, etc... C'est pour éviter qu'ils n'en disent trop lors d'une bringue... Pas mal, la politique de l'agence à Langley, Virginia.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par LordToms le Mer 6 Juin - 14:09

Ça veut dire qu'ils... se reproduisent entre eux ? Hum fameux... Ça doit laisser un choix fort restreint... M'est d'avis qu'il va y avoir une bonne part de ces messieurs aux mœurs refoulées qui vont subitement changer de bords...

Au moins cette secte là n'interdira pas les pratiques entre les personnes de même sexe pas comme une certaine religion que je ne citerai pas ! Smile
LordToms
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 31
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Invité le Mer 6 Juin - 14:14

Lol, je n'en sais rien... Mais je pense que l'homosexualité ne pose aucun problème.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Nelson le Mer 6 Juin - 15:06

Et pourquoi en poserait-elle ?
Elle ne dérange que les esprits chagrins et les machos.

QN donc (quantité négligeable)
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Sectes et Religions Empty Re: Sectes et Religions

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum