Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par willyloge le Lun 30 Juil - 6:47

Allez au musé du quai d'Orsay et vous verrez des Monet Cézanne de Van Gogh et bien d'autre encore. Chaque fois que je monte à Paris j'y vais faire un tour comme a l'Orangerie. C'est magique et merveilleux. Plein d'impressions fortes.

willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Marie Gouze le Mar 9 Avr - 8:50

Tant que l'illusion et le mensonge restent dans le domaine des artistes des cinéastes des ecrivains de sf ou des magiciens ça ne fait pas de mal.
Mettre en doute l'histoire cherche et avoir des idées nouvelles c'est très bien.
Mais écrire des mensonges qui se rependent sur la planète pour faire croire à une vérité historique dans le seul but de gagner de l'argent et du pouvoir. Laissant dans les archives de futurs historiens des traces fausses qu'ils mettront des années à decripter c'est un peu con.
La magie le mystère etc sont très bénéfiques et l'homme en a toujours eu besoin comme de la philosophie de la poésie et de la psychologie.
Mais à quoi bon rentrer dans la supercherie et la malversation. Nous faire rêver oui. Nous prendre pour des imbécile là je suis moins d'accord.
avatar
Marie Gouze
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 960
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 58
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Olive1968 le Mar 9 Avr - 18:54

Dès qu'un mystère historique de la sorte est pris en main par des gens qui veulent l'exploiter, il est certain que l'objectif n'est plus vraiment de mettre en lumière une énigme, mais plutôt de faire monter les prix et le nombre d'exemplaires vendus. Il y a toujours des petits malins qui pensent qu'en s'appropriant ce type de base historique douteuse ils pourront la crédibiliser à outrance. Ce qui d'ailleurs n'empêche pas la dite base historique de comporter un pan de vérité.

Souvent ce sont des bribes de récits qui s'amalgament pour former un véritable mythe. Il est alors difficile de vérifier les sources et les éléments cités.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par yaka le Mar 9 Avr - 20:30

Marie Gouze a écrit:Tant que l'illusion et le mensonge restent dans le domaine des artistes des cinéastes des ecrivains de sf ou des magiciens ça ne fait pas de mal.
Mettre en doute l'histoire cherche et avoir des idées nouvelles c'est très bien.
Mais écrire des mensonges qui se rependent sur la planète pour faire croire à une vérité historique dans le seul but de gagner de l'argent et du pouvoir. Laissant dans les archives de futurs historiens des traces fausses qu'ils mettront des années à decripter c'est un peu con.
La magie le mystère etc sont très bénéfiques et l'homme en a toujours eu besoin comme de la philosophie de la poésie et de la psychologie.
Mais à quoi bon rentrer dans la supercherie et la malversation. Nous faire rêver oui. Nous prendre pour des imbécile là je suis moins d'accord.

Pendant un instant j'ai cru que tu parlais du nouveau testament.
Mais vu qu'il n'y avait pas encore de cinéastes à cette époque ...
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 58
Localisation : ici, lorsque j’y suis !

http://yakabd.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Olive1968 le Mar 9 Avr - 21:22

Un bon recueil de contes de Charles Perrault fera très bien l'affaire ! Laughing
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Marie Gouze le Mer 10 Avr - 1:19

L'ancien testament est un superbe livre d'aventures de types surdoués qui ont surfé sur une idée géniale.
Pas besoin de cinéma, Jésus marchait sur l'eau et faisait des miracles. Smile

Un livre qui a traversé pratiquement deux millénaires sans prendre de rides et que des millions d'êtres humains vénèrent ! C'est très très fort. On peut dire ce qu'on veut, il y a très peu de personnages qui soient un si grand modèle.
Pour moi c'est une suite de symboles qui bien interprètés peuvent conduire l'homme à se bonifier. Pris de travers c'est au contraire un déchaînement de haine. Mais il ne laisse pas indifférent.
avatar
Marie Gouze
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 960
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 58
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par yaka le Mer 10 Avr - 10:12

ce matin aux infos, une journaliste c'est rendue dans un camp de réfugiés syriens.
Sous une tente, une femme et ses 11 enfants. Son mari combat sur le front syrien.
Son fils de 16 ans est également resté en Syrie. Le second, de 11 ans, fait des cauchemars tous les jours, ayant vu des gens se faire tuer par balle dans le ventre et dans le visage, ainsi que des opposants torturés au point de ne plus les reconnaître.
Mais le plus édifiant est la fin du reportage, où le gamin explique qu'il y a un Bon Dieu, car une personne blessée au ventre a été ramassée et transportée sur l'épaule d'un homme vêtu tout de blanc et que le blessé s'en est sorti. Un vrai miracle (à ses yeux).

Je suis partagé à ce que nous raconte cet enfant ; est-ce qu'il a besoin de cette merveilleuse histoire pour tenir le coup et se dire que son destin (et celui de son père et son frère) va être sauvé par ce Bon Dieu ? N'y a t'il pas un risque qu'en faisant croire ce genre d'histoire on en fasse un futur combattant du Djihad (même si c'est pour libérer son pays).
Ne lui a t'on pas dit qu'il se peut que ce soit un médecin ou un infirmier en blouse blanche qui est venu soigner cet homme blessé ?
Quand lui expliquera t'on que le vrai miracle serait que ces combats n'aient jamais eu lieu ?
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 58
Localisation : ici, lorsque j’y suis !

http://yakabd.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Olive1968 le Mer 10 Avr - 16:10

Oui yaka bien sûr, mais je pense qu'il construit a un monde qui l'arrange.

C'est le problème de l'éducation dans des zones déchirées comme celles-ci, difficile d'y trouver suffisamment de lucidité. Pour un enfant, les évènements sont incompréhensibles (ce qui est déjà le cas pour un adulte), alors il va s'inventer des histoires pour composer avec la réalité. Il se peut aussi que cette interprétation religieuse soit déjà inscrite en lui, auquel cas il ne fait que restituer les choses en fonction de ce qu'on lui a appris. C'est un point de vue...

Ce qui est sûr c'est que ce n'est certainement pas le meilleur contexte pour l'épanouissement d'un enfant, et, en effet, il y a un risque d'évolution disons... inopportune. La guerre est une chose tellement atroce, un esprit d'enfant ne devrait jamais vivre ça, car si jeune il perçoit déjà tout le côté sombre des comportements humains. Tout le monde aimerait tant qu'il ne perçoive que les aspects agréables. Tout peut arriver, cela dépend de ce qu'il vivra après, et la manière dont il grandira.

Hélas, tant que les adultes se déchireront ils transmettront des images négatives aux générations suivantes, qui au final ne sont souvent que des miroirs du passé. Pas toujours, et c'est ce qui me permet de garder l'espoir...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Marie Gouze le Mer 10 Avr - 18:58

pour ma part je pense qu'il y a toujours eu des combattants. dieu ou pas dieu, livres saints ou pas.
Fascistes-marxistes-Djihadistes… de tous les côtés… et même dans nos civilisations un peu plus stables, on envoie des missiles pour faire la paix.
L'homme est un loup pour l'homme.
quelle est la solution ? que les mères enseignent à leurs enfants la paix et pas l haine de celui qui est différent ? je ne sais pas.
Mais ce dont je suis sur, c'est que devant la haine des hommes, un enfant peut passer des nuits à prier pour se réconforter. Son Dieu à lui. Même si personne ne lui a parlé de dieu et même si ses parents sont athés.
Parce que lorsqu'on est en guerre personne vient vous tenir la main. et quand il n'y a personne, Dieu prend cette place vide.
Alors si vous voulez vous debarasser efficacement du bon Dieu… trouvez à l'enfant un moyen de se rassurer seul dans le noir… pendant que nous sommes confortablement assis devant notre TV.
avatar
Marie Gouze
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 960
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 58
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Olive1968 le Mer 24 Avr - 22:35

Je comprends Marie...

Mais je voudrais revenir à notre sujet, car là nous étions un peu HS...

Comment ne pas être fasciné par Léonard de Vinci ? Personnage mystérieux s'il en est, ayant cultivé la différence avec génie. Tout en s'inscrivant dans son époque, il a su s'en défaire, ce qui est remarquable. J'avais déjà vu une émission dans laquelle il était question de ce fameux prieuré de Sion, je ne me souviens pas de tous les détails, mais c'était passionnant.

Mais moi je suis davantage fasciné par le personnage, que je trouve d'une richesse incroyable. Tout ce qu'il a pu imaginer était proprement hallucinant, et sa vie ne devait être qu'une succession créative, par contre il a dû souffrir d'un manque. Le manque amoureux, car il est pratiquement certain qu'il ait vécu un chagrin d'amour qui le projeta dans une sorte de mélancolie, qui fut assez remarquable lors de ses vieux jours en France. Bien sûr on ne peut être sûr de rien à son sujet, mais je parierais qu'il était doté d'une immense sensibilité, et que beaucoup de sentiments nostalgiques l'ont poursuivi toute sa vie. Cela n'engage que moi, mais je pense aussi que c'était un homme un peu torturé, frustré de ne pas avoir pu réaliser certaines choses. Il y a dans ses oeuvres comme une touche mélancolique, quelque chose d'ineffable mais bien présent, peut être une forme de poésie mystique ? Je ne sais...

Je pense également qu'il était fasciné par la nature humaine (là je ne prends pas trop de risques), fasciné par l'être comme par son essence. Sa sensibilité devait être si prononcée qu'il devait vibrer devant chaque forme, ou quasiment. Je sais je fais des suppositions gratuites, alors disons que c'est instinctif, inspiré par le peu que nous savons à son sujet.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum