Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Guizmo le Ven 1 Juin - 12:50

Cela fait plusieurs fois que nous evoquons ici le Prieure de Sion, qui aurait ete une societe secrete dote d'illustres grands maitres aucours de l'Histoire, societe qui aurait eu pour but de proteger le secret de la descendance du Christ et de Marie Madeleine, ainsi que le fait que Jean le Baptiste aurait ete le vrai messi attendu par les Juifs.

Voici une video qui raconte ce mythe:


Le probleme, si j'ose appeler ca un probleme, c'est que tout cela a vu le jour vers le milieu du 20eme siecle, sous la plume d'un certain Pierre Plantard. Rien n'a jamais ete mentionne plus tot, alors que le mythe remonte vers l'an 1000.
D'ailleurs ce Plantard a fini par reconnaitre que tout cela n'etait qu'une grande supercherie.

Mais ces mythes, qui proposent une interpretation de faits reels differentes de ce que l'on a pour habitude d'entendre enferment toujours une par de mystere qui seme le doute et remplit les bibliotheques.
C'est sur ces themes qu'on ete ecrits les livres L'Enigme Sacree, et la Revelation des Templiers, qui ont d'ailleurs tendance a se citer mutuellement pour affirmer la veracite des propos rapportes, et plus tard c'est Dan Brown qui s'en est empare pour Le Da Vinci Code.

Et vous alors ? Que pensez vous de tout cela ? Plantard aurait il ete contraint d'avouer sa supercherie pour Histoire bien relle ?Ou bien est-ce simplement un mythe que l'on se plait a croire et accepter afin de renforcer son ego en se pretendant détenteur d'un secret partagé par une minorité d'élus ?
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10967
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Olive1968 le Ven 1 Juin - 15:54

J'en pense que tout cela est passionnant et fort troublant. Peut être que ces éléments, qui semblent entrer en résonnance, peuvent nous guider vers une autre approche de la réalité historique ? Allez savoir...

Moi je me suis surpris à y croire en tous cas. Ne serait-ce que parce que j'ai des doutes à propos de la forme historique rapportée ? Et comme il est parfois salutaire de douter, l'esprit peut s'ouvrir à d'autres hypothèses, toutes plausibles, dans le mesure où rien de les infirme. C'est un peu une réponse de normand, mais le sujet me parait tellement mystérieux...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Guizmo le Ven 1 Juin - 15:59

Personnellement, je ne sais pas encore bien comment je me positionne par rapport a tout cela.
D'ailleurs je sais qu'il y a des gens ici qui ont des avis sur le sujet, et qui ne s'expriment pas.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10967
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Olive1968 le Ven 1 Juin - 16:03

Si c'est le cas c'est dommage, car j'aurais bien aimé connaitre ces avis...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par LordToms le Ven 1 Juin - 16:08

Spirale a écrit:Personnellement, je ne sais pas encore bien comment je me positionne par rapport a tout cela.
D'ailleurs je sais qu'il y a des gens ici qui ont des avis sur le sujet, et qui ne s'expriment pas.

Comme tu le dis... Personnellement je préfère ne pas m'avancer sur le sujet. C'est vrai que c'est tentant d'y croire (certaines œuvres comme "Da Vinci Code" de Dan Brown y aidant). Mais étant donné parfois la véracité des récits de certains auteurs (Je pense notamment à ce passage merveilleux que nous offre Dan Brown et qui m'a fait bondir de mes gonds en parlant de surfer en méditerranée... Oui bien sur... Smile Il n'y a que Brice de Nice pour y croire !) on peut quand même se poser des questions... (même si j'avoue que là je ne prend pas le meilleur exemple comme auteur...)

Alors intox ou complot visant à nous faire croire que s'en est ? Hum...
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Olive1968 le Ven 1 Juin - 16:13

Disons que ce qui est intéressant à mon sens, c'est le fait de planter la graine comme on dit ! Car nous manquons tellement de faits incontestables à ce sujet que tout ce qui vient s'immiscer dans les scénarios historiques afin des les titiller nous parait séduisant, mais je pense que c'est normal...

Et puis il est toujours sain de remettre en cause l'histoire, rien n'est acquis, tout est à chercher. Pour ma part je trouve cette histoire séduisante dans sa forme...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par LordToms le Ven 1 Juin - 16:54

Oh ça mettre en doute l'histoire je l'ai fait mainte fois depuis que j'ai ouvert les yeux. Justement en parlant de ça dans le sujet "citations" j'ai cité : "Rien n'est vrai. Tout est permis" qui pour moi s'applique merveilleusement bien à l'histoire. je m'explique : quand les faits ne sont pas avérés, qu'il y a un doute, il n'y a pas d'absolue vérité, il n'y a que des hypothèse, donc en un sens aucune des hypothèses "n'est vrai" (entendre par là absolue), donc toute hypothèse "est permise". Après il est possible que je détourne la citation du sens réelle qu'elle a mais c'est ça qui est intéressant dans ce genre de phrase, on peut l'arranger à sa convenance.

D'ailleurs j'aurais une autre citation collant parfaitement à la situation : "L'histoire est pleine de menteurs, et si ils survivent, et que nous mourrons, leur vérité sera écrite."
Donc effectivement j'ai tendance à toujours me méfier des pans de l'histoire qui sont obscures...
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Nelson le Ven 1 Juin - 17:36

L'Histoire est un ramassis de couillonnades et d'inexactitudes.
Quand on sait que des "historiens" ne sont pas d'accord entre eux sur des faits de la seconde guerre mondiale, comment voulez-vous qu'ils s'en tirent avec des faits vieux de millénaires ?

Apprenez donc l'Histoire avec une extrême circonspection.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Olive1968 le Ven 1 Juin - 21:40

Oui Nelson, avec une circonspection extrême...

Selon moi, le gros problème de l'histoire, c'est qu'elle se construit sur des éléments discutables : des écrits, des oeuvres d'art, des éléments culturels transmis au fil des générations mais qui peuvent avoir subi des mutations... Des films (pour l'histoire contemporaine). L'histoire est par définition le domaine du passé, c'est une chronologie tellement diluée qu'il est difficile d'en extraire toute la vérité. Où est la part de vrai et de faux ? A mon avis c'est extrêmement compliqué de se prononcer avec exactitude. Toutefois, par moment on découvre quelque chose, un trace, qui vient contredire un fait admis depuis longtemps; alors l'histoire évolue de nouveau, jusqu'à quand ? Nul ne le sait.

Un autre exemple : Récemment un musée a vu le jour à Alise-Sainte-Reine en Côte-d'or, il est censé retracer les évènements qui provoquèrent la chute des armées de Vercingétorix face à celles de César. Nous apprenions cela à l'école primaire, je me souviens de ces dessins où l'on voyait Vercingétorix tantôt humilié, tantôt fier sur son cheval, en train de déposer les armes devant le trône de César. Et nous situons tout cela vers 52 avant JC ! Et bien ceci contient beaucoup d'inconnues !

En voici quelques unes : Tout d'abord, les historiens ne sont pas sûr du lieu exact ! D'ailleurs plusieurs lieux peuvent constituer de bons candidats. Ensuite, l'année proposée : 52 avant JC n'est pas certaine; car si le Christ est né en l'an -7, cela situerait la bataille d'Alésia non plus en 52 mais en 59 avant JC ! Et puis les faits : ils sont relatés par César dans la "Guerre des Gaules", mais on peut aisément imaginer que l'illustre personnage romain ne s'est sans doute pas donné le mauvais rôle, et on peut légitimement se demander s'il a été parfaitement objectif ? En outre, les seules sources de données sont d'ordres archéologiques et littéraires, le problème c'est que celles-ci permettent d'évaluer approximativement le fait historique, mais pas d'en retracer l'exact déroulement. Finalement, je crois que l'on peut imaginer que César (ou du moins ses légions) s'est effectivement rendu en Gaule pour vaincre et capturer Vercingétorix, et encore nous ne pouvons pas l'attester avec certitude, et puis voilà ! Smile

Tout le reste étant en grande partie spéculatif ! Il faut dire que les historiens n'ont pas la tâche facile, la plupart du temps ils ne disposent que de peu d'éléments pour étayer leurs hypothèses. Ils font un travail de rapprochement, comme s'il fallait reconstituer un puzzle en cherchant soi même les pièces un peu partout ! Je suppose que c'est proportionnel à l'ancienneté. Enfin, c'est ainsi que je vois les choses. Cela dit l'histoire m'intéresse, car elle est riche en mystère justement, donc c'est stimulant.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Clio le Ven 1 Juin - 22:32

Je crois que il ne faut pas oublier une chose: l'histoire est une science, qui est en constante évolution, au fur et à mesure des nouvelles découvertes; ensuite les historiens utilisent les vestiges du passé (écrits , objets, etc...) en recoupant les informations; mais ensuite ils interpêtent, et c'est là que les avis peuvent diverger.
Enfin, que Vercingétorix ait été battu en 52, 55 ou 59 Ap JC..je ne suis pas sûre que ce soit fondamentaldans l'histoire de la Gaule et de son grand chef...
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 70
Localisation : Languedoc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Olive1968 le Ven 1 Juin - 22:35

Non bien sûr Clio, c'était simplement pour démontrer la difficulté qui existe pour rendre compte d'évènements précis...

En même temps, les mystères de l'histoire me plaisent. Ce travail de recherches, un peu à la manière d'un détective, me passionnerait je sens. D'ailleurs j'ai l'intention de reprendre des études en histoire ! Oh ce n'est pas pour briller en société comme on dit, c'est parce que je suis curieux d'étudier les récits et de voir comment on peut les interpréter...

Le métier d'historien est un beau métier, difficile et souvent compliqué, je trouve.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Olive1968 le Ven 27 Juil - 11:17

Hier au soir j'ai regardé un document sur ce sujet, il semblerait bien que ce fameux "prieuré de Sion" n'est jamais existé ! Deux parchemins qui étaient considérés comme des traces intéressantes, des preuves, se sont révélés être des faux. Si vous voulez mon avis personnel, je pense que ce sujet a surtout servi à alimenter la plume d'auteurs en mal de mystères et de succés, mais bon...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par LordToms le Ven 27 Juil - 11:21

Ce qui est intéressant avec ce genre de théorie c'est que du coup il reste toujours une part de mystère, un doute qui est laissé dans les consciences. C'est un peu comme la légende d'Elvis selon laquelle il ne serait pas mort à la date officielle de son décès.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Olive1968 le Ven 27 Juil - 11:57

Oui absolument Toms, il est important de garder une part de mystère, cela dit avec Léonard de Vinci il en existe tellement qu'il n'y a que l'embarras du choix ! Par exemple les deux tableaux : La Jonconde et le fameux Saint-Jean Baptiste, et bien si l'on superpose les deux visages on constate une chose stupéfiante : ils sont identiques !
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par LordToms le Ven 27 Juil - 12:01

Intéressant... Aurait-il prit le même modèle pour s'inspirer des deux ? Ca ne doit pas être impossible puis-qu’à l'époque on se servait beaucoup de modèles pour représenter des personnages historiques.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Nelson le Ven 27 Juil - 14:08

Il était pas menuisier, Léonard de vingt scies ?
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par rbbe41 le Ven 27 Juil - 14:10

Le mystere Joconde et St Jean Baptiste a un peu avancé (ou pas ?) à l'annonce en janvier 2011 de l'identité du modele qui aurait été Gian Giacomo Caprotti dit Salai (petit diable). Peut être l'amant de de Vinci.
info ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2071
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 41
Localisation : Au centre du Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Invité le Ven 27 Juil - 14:19

Nous serions surpris de constater qu'une imagination fertile est parfois porteuse de tellement de ''vérités''. Qui sait s'il a tord ou pas ce Plantard. C'est comme ceux qui ont dit que la terre était ronde, ils n'avaient aucune preuve directe de ce qu'ils avançaient, mais cela ne les a pas empêché de toucher en plein dans le mile. Ceux qui ont dit que la terre tournait autour du soleil et qui ont soit été mit sur le bûcher ou ont eût de gros problèmes par la suite comme la prison Smile Rien ne montrait qu'ils avaient raison mais leur imagination a fait le reste, etc...

Va savoir si Plantard a tord ou raison, va savoir si l'histoire de Plantard qui invente supposément ce mythe est vraie ou pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par LordToms le Ven 27 Juil - 14:27

Très intéressant comme hypothèse. D'ailleurs c'est vrai que la ressemblance (jusqu'à la même position prise par le modèle) est frappante. J'ai trouvé quand à moi cet article qui visiblement prend cette femme comme modèle officiel : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Invité le Ven 27 Juil - 14:38

Possible LordToms, vu que Leonardo DaVinci a passé une partie de sa vie sous la coupelle des Sforza.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Olive1968 le Ven 27 Juil - 15:06

Ce qui est intéressant aussi, c'est que l'on trouve souvent des gestes semblables dans l'art de la renaissance. Les artistes de l'époque devaient codifier certaines choses, comme pour leur permettre de mieux traverser le temps et d'être comprises dans le futur. Léonard de Vinci n'était pas un cas isolé je pense, et d'autres artistes de l'époque ont certainement songé à faire de leurs oeuvres de véritables jeux de pistes. C'était parfois indispensable pour échapper aux foudres de la morale de l'époque. Mais aussi pour faire le pari qu'un jour des personnes plus attentives y puiseraient quelque sens...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Nelson le Ven 27 Juil - 15:27

Difficile à dire; si ça se trouve, Olive est un extra-terrestre infiltré, et déguisé en poète. A qui se fier, je vous le demande, ma bonne dame ?
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par odyseus le Ven 27 Juil - 15:38

alien
avatar
odyseus
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 46
Localisation : Là où je prends place

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par Olive1968 le Ven 27 Juil - 15:58

lol!
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieure de Sion et Leonard de Vinci

Message par willyloge le Ven 27 Juil - 18:18

Olive1968 a écrit:Ce qui est intéressant aussi, c'est que l'on trouve souvent des gestes semblables dans l'art de la renaissance. Les artistes de l'époque devaient codifier certaines choses, comme pour leur permettre de mieux traverser le temps et d'être comprises dans le futur. Léonard de Vinci n'était pas un cas isolé je pense, et d'autres artistes de l'époque ont certainement songé à faire de leurs oeuvres de véritables jeux de pistes. C'était parfois indispensable pour échapper aux foudres de la morale de l'époque. Mais aussi pour faire le pari qu'un jour des personnes plus attentives y puiseraient quelque sens...
Il y a aussi une autre raison à cela je pense. C'est que les peintre ne travaillaient quand dans un atelier, il étaient obliger de composer avec ce qu'ils avaient sur place ce qui laissait peu de place à la créativité et de part le fait on retrouve toujours le même style de composition qui était aussi très codifiés.
Tout cela à volé en éclat avec les impressionnistes et vous savez pourquoi ????
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 56
Localisation : Cuers 83

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum