Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Aller en bas
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 14:34
Nâhämäar a écrit: Je ne sais pas si je dois percevoir de l'ironie dans tes propos ou pas, simplement, j'ai été sincère, d'ailleurs, je n'ai aucun intérêt à inventer tout ça.
Oh, mais pas du tout, bien au contraire ! Ça me passionne et je te crois sans la moindre réserve ; il n'y a pas l'ombre d'une ironie dans mes paroles. Je viens de lire ton long message et il redouble ma stupeur. Je suis très sensible à ces choses-là, parce que je crois que chacun d'entre nous est peu ou prou en contact avec un monde parallèle qui ne se dévoile que dans certaines conditions et par le truchements de sensibilités particulières.
Je ne suis pas un pyrrhoniste, Nâhämäar, c'est même tout le contraire.
Invité
Invité

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 14:39
D'accord, merci pour les précisions que tu apportes. J'ai d'ailleurs une question pour toi, puisque tu n'es pas septique. Penses tu que les Daïmon de Socrate fussent des êtres de cette dimension parallèle dont tu parles?
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 14:40
Ton récit est pour le moins déroutant. Mais je n'ai pas trop de mal à te croire. Merci de ce témoignage fort intéressant.

Oui des visions et des perceptions qui annoncent des événements futurs qui dépassent l'entendement sont aussi bien présents pendant les rêves que pendant que l'on est éveillé.

Cela me rappelle d'ailleurs un don que possède mon frère et qui est tout à fait surprenant et dont je vais vous conter une anecdote

Un jour alors que nous étions assis à table à regarder un jeu télévisé pour le déjeuner, le présentateur posa une question qui semblait à mon goût difficile. Alors avant même de connaitre la réponse mon frère donne une réponse qui me semble des plus étrange. Quelques secondes plus tard la réponse est donnée par le présentateur et il s'agit de la réponse qu'a donné mon frère.
Je le regarde alors avec effarement et lui demande : "Mais comment sais-tu ça toi ?"
Et il me répond : "J'en sais rien ! J'ai eut comme un flash blanc devant mes yeux et la réponse est venue à mon esprit toute seule !"
Persuadé qu'il ne pouvait rien n'y connaitre au sujet et qu'il ne mentait pas je me suis promis de ne pas oublier cet événement.
Je précise que mon frère n'a jamais mis un pied sur un plateau télé... Donc il n'aurait jamais pu apprendre la réponse avant et ce n'était pas une rediffusion.

Et quelques mois plus tard le même phénomène s'est reproduit et comme la première fois je lui demande d'où lui vient cette réponse et il me répond encore qu'il a eut un flash blanc et une réponse lui est apparu.

Alors je ne sais pas à quoi c'est dut mais tout ceci est bien trop étrange pour que j'y trouve une explication rationnelle !
Invité
Invité

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 14:49
Ce que tu dis me rappel un phénomène bien précis. As tu déjà vécu ce genre d'expériences dans lesquelles tu es dans un endroit où un poste de télévision, voir la radio est en marche et que tu as d'autres occupations sur le moment, puis d'un coup, tu balances un mot ou une réplique et c'est celle qui sort?

À votre avis, c'est lié à quoi? Les ondes hertziennes? Les ondes radios? Autre chose? Et si c'est du direct? etc... Un peu comme ces expériences télépathiques durant lesquelles des personnes éloignées géographiquement arrivent à entrer en phase et s'appeler l'une ou l'autre (genre, le téléphone va sonner et paf il sonne et la personne sait d'avance qui c'est). Ou bien les forts pressentiments par exemple. Cela ne vous arrive jamais de sortir des phrases concernant des sujets auxquels vos amis pensent, au moment où vous le faites?

Vous connaissez des choses que vous n'avez jamais apprises? Des endroits que vous n'avez jamais visité? etc... Les interactions avec les champs morphiques, la noosphère, entre autres, sont telles que ça en devient parfois surprenant.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 14:56
Ca m'arrive souvent de penser à une personne sans aucune raison et que tout d'un coup mon téléphone sonne et qui est au bout du fil ? La personne à laquelle je pensais l'instant d'avant...

Pour ce qui est du fait de balancer une réplique et de l'entendre l'instant d'après cela dépend... Dans ton exemple ça ne m'est jamais arrivé, sinon arriver à deviner une réplique en écoutant quelqu'un parler ça c'est pas très compliqué à faire et ça n'a rien d'étrange ! ^^ Mais dans le cas où comme tu le dis on n'écoute pas vraiment la télé (radio, etc...) j'dirais que ça n'est peut-être pas si étrange. Malgré le fait de ne pas écouter, notre oreille elle l'a perçu et notre cerveau l'a enregistré ! Du coup il est possible que notre subconscient ait pu formuler cette réplique et nous induire à la prononcer. Mais ce n'est qu'une hypothèse.

Par contre les pressentiments ça je connais bien... J'ai même pressenti des choses que je n'ose avouer ici par peur qu'on me prenne pour plus fou que je ne suis.
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 15:03
Ce que je pense (et je vais m'attirer quelques sourires narquois, je le sens, pas de vous, toi et LT, par exemple, mais de quelques-uns de nos aînés), c'est ceci : ce que nous étions avant de naître sur la Terre, je n'en sais rien. Mais (attention, je vais passer pour un doux dingue), je suis de plus en plus persuadé que nous ne devons notre incarnation qu'à nous-mêmes, que c'est nous qui l'avons choisie, en fonction de besoins qu'évidemment j'ignore, mais qui répondent peut-être à une nécessité d'amendement, d'amélioration personnelle ; que pour s'incarner ici-bas, nous nous sommes dédoublés ; que notre enveloppe humaine a été créée afin de répondre aux conditions de vie spécifiques au globe, mais, et c'est là ce qui me paraît primordial, que notre double est intimement lié à cette partie charnelle de notre être ; que nous avons délibérément oublié cette mémoire afin que nous agissions dans le doute nécessaire ; qu'à tout moment notre double peut nous parler si nous faisons l'effort de nous hisser vers lui, ce qui contribue à combattre dans notre for intérieur tout ce qui pourrait ralentir notre évolution ; enfin, que plus nous vivons ici-bas en osmose avec notre double, plus nous sommes aidés dans le déroulement du stage probatoire que nous avons accepté de faire sur la planète.
Tout le temps que j'ai écrit ce message, j'ai dit à mon double : "si je dis des conneries, fais-moi le savoir". Comme il ne s'est pas manifesté, ce ne doit pas être faux.
De là, comment ne pas croire entièrement LT quand il nous relate les expériences de son frère ? Forcément, il existe des tas d'aspects de notre condition humaine qui nous sont inconnus parce qu'ils échappent à la raison démonstrative. On taxe cela de folie, j'aime mieux parler de notre ignorance sur ce chapitre.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 15:21
J'ai eut quelques frémissement en lisant ton post... Peut-être une réaction de mon double pour me signaler que tu as raison ? En tout cas ta théorie me plait beaucoup et j'y adhère en partie (un peu trop facilement ce que d'habitude je ne fais pas...). J'hésite maintenant à vous raconter une expérience troublante qui m'est arrivé et qui a profondément changer ma perception des choses... Un événement qui je le pense nécessite une prise de conscience avant d'y parvenir. Certains détracteurs affirmeront sans vergogne que je suis soit fou soit que je me suis auto-suggéré ce phénomène. Mais je suis persuadé d'avoir vécu ce moment et que tout fut bien réel.

Cet événement bien sûr est en rapport avec ce que vient de dire Pimbi mais je ne sais pas si j'oserai en parler tant la chose fut singulière et personnelle. En tout cas si je devais le raconter il ne faudra pas m'en vouloir si je tais quelques détails car ils pourraient peut-être m'apporter des ennuis.
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 15:28
Je pense, LT, qu'on commence à se connaître suffisamment pour ne pas avoir à redouter quelque moquerie que ce soit.
Ce qui est sûr, c'est que même si nous nous trompons, nous avons au moins le mérite de chercher.
Quand Olive lira tous nos posts, il n'en reviendra pas Very Happy
Invité
Invité

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 15:55
J'aime bien le partage sincère d'idées de ce type. Même si concrètement, elles semblent ne rien apporter aux plus pragmatiques, je pense que la nature de ces échanges, si elle est axée sur les ressentis, peut être riche en enseignements. Je te rejoins dans ce que tu dis LT, toi aussi Pimbi, d'ailleurs je pense en des termes relativement simples que la conscience est hors du corps, que cette enveloppe de chair n'est qu'une sorte de véhicule piloté à distance par la conscience et que nous ne sommes pas enfermés dans ces prisons de chair. D'ailleurs, concernant les phénomènes relatifs aux perceptions extra sensorielles, je n'ai pas honte de supposer que ces expériences sont liées à la prise de conscience progressive que le monde sensoriel n'est pas forcément ce qu'il est...

En effet, la réalité sensorielle est un vaste monde de codes qui sont interprétés par le cerveau. Les signaux électriques ou chimiques arrivent toujours sous forme d'impulsions électriques au cerveau qui les interprètent... Est ce qu'ils passent systématiquement par le bulbe rachidien avant d'être interprétés.

En résumé et sans développer à l'extrême, cela donne la chose suivante:

Vue: Visuel: Lumière: Yeux.
Toucher: Tactile: Épiderme.
Odorat: Odeurs = Stimuli chimiques: Nez.
Goût: Le calicul gustatif: Bouche (le nez a également un rôle important dans la perception du goût).
Ouïe: Audition / Entendre: Tympans (qui est une membrane qui vibre au contacte d'autres vibrations ambiantes). Sans les tympans, pas de perception des sons qui nous entourent. Du moins, pas à l'aide de l'ouïe.

Point commun, le cerveau. Quelque soit la partie de cet organe vital majeur qui sera sollicitée. Ce n'est pas pour rien que c'est l'organe le plus irrigué du corps humain.

L'extra sensoriel est le développement de perceptions ou de facultés qui ne dépendent pas des sens ''physiques''. On parle alors injustement de sixième sens... Ce qui constitue un non sens en soi. Cela me fait rappeler les études des scientifiques sur la glande pinéale, mais c'est un autre sujet. Si vous le souhaitez, nous parlerons à l'occasion des corps subtiles, représentant pour chacun des chakras et différents niveaux de réalités, au niveau extra sensoriel. Les gardiens des mondes dans les mythologies du monde entier étaient la projection allégorique de ces mécanismes, personnification de forces nommées (le nom dans les langues anciennes représentant essentiellement un rôle, une fonction). Exemple: Anubis: Porteur de l'Ankh, la clé lui permettant de voyager entre les mondes. Les 7différentes réalités. Les dieux Egyptiens portaient tous l'Ankh, puisqu'ils avaient une connaissance de leurs 7corps subtiles qui était suffisamment aiguisée, pour être conceptualisés de telle sorte à ce que les enseignements de l'école des mystères (qui se divisait en plusieurs grandes écoles), les aident à comprendre ces réalités qu'ils n'étaient pas supposés côtoyer. Mon préféré reste Heïmdällr avec son GjällarHörn. Le gardien du pont Arc-en-Ciel (bifrost) qui est le passage vers les différentes réalités / différents mondes que les ''dieux'' connaissaient et au travers desquelles, ils étaient apte à voyager à souhait, etc... Je m'arrêterais là en finissant par l'exemple des chamans qui sont les ''marcheurs entre les mondes''... Le dreamwalking est basé sur ce principe, mais il ne constitue là qu'un des aspects du chamanisme traditionnel. D'ailleurs, tout praticien à mon sens, tend vers le chamanisme, tôt ou tard... Un chamanisme syncrétique et approprié aux besoins de celui-ci.

En parlant de Heïmdällr, j'ai vu le bifrost une fois dans le ciel, suite à un violent orage. C'était un double Arc-en-Ciel qui formait une sorte de pont qui s'étendait sur plusieurs kilomètres. Je n'avais jamais vu ça de ma vie avant, sauf en photo. Le diamètre entre chaque Arc-en-Ciel était de plusieurs pâtés de maisons.

Exemple:





Dernière édition par Nâhämäar le Mer 23 Mai - 16:05, édité 1 fois
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 16:04
Hum... Certes... Dans ce cas j'ose ici même témoigner de ce que j'ai vécu à un moment de ma vie et qui m'a révélé beaucoup de chose sur moi (et qui m'a peut-être même sauvé de moi-même).

Tout à commencé une nuit alors que je dormais paisiblement. A cette époque je venais de sortir d'une période difficile et douloureuse sentimentalement. Je n'étais peut-être pas tout à fait heureux mais au moins je n'étais plus désemparé. Cette nuit là j'ai commencé à faire un rêve sans image, j'entendais une voix m'appeler au secours, ce n'était pas une voix que je connaissais, c'était une voix de petit fille qui me suppliait de lui venir en aide. Je me suis alors réveillé. Mais une fois éveillé je n'ai plus entendu la voix. Je me suis alors rendormi pensant que ce n'était qu'un simple rêve.

Puis le lendemain, en plein milieu de la nuit je refais le même rêve. J'entends cette petite fille pleurer et m'implorer à l'aide avec une voix qui me déchirait le cœur. Je me suis éveillé, j'ai ouvert les yeux... Et là je l'ai entendu comme si elle était à côté de moi. J'ai senti alors une présence juste à côté dans mon lit. Pris de panique j'ai soulevé la couverture, j'ai allumé la lampe de chevet mais il n'y avait personne.

J'ai continué à avoir peur et j'ai fermé les yeux, je me suis rendormi et c'est là que je l'ai vu, une petite fille aux cheveux blonds, aux yeux vert, légèrement marron vers l'intérieur (comme les miens...) elle était recroquevillé sur elle, les bras autour de ses genoux et elle pleurait. Elle était trempé de la tête au pied, dans une espèce de salle noire aux reflets métalliques, par terre il y avait une couche d'eau de 2 centimètres. Elle avait froid, et moi aussi, et quand elle a fixé son regard sur moi j'ai eut peur, j'avais comme la sensation de la connaitre mais sans vraiment la connaitre.

Alors j'ai ouvert les yeux pour fuir ce rêve étrange mais je n'arrivais pas à me réveiller et là elle m'a tendu la main et je me suis senti comme aspiré dans un torrent d'eau glacée. J'ai ouvert les yeux et je me suis retrouvé juste au-dessus de mon corps. J'ai paniqué ! Je n'en revenais pas ! Je n'étais plus dans mon corps. Et là elle m'a dit : "Aides-moi !" en me forçant à regarder mon corps. Je n'ai pas compris sur le coup. Je croyais qu'elle voulait juste m'assurer que c'était bien à moi qu'elle s'adressait...

Puis alors je suis retourné dans mon corps et je suis resté dans un état de semi-sommeil. J'avais peur et malgré moi j'avais envie que ça s'arrête et de crier au secours. Un instant plus tard je voyais ma mère entrer dans ma chambre et me dire : "Tout va bien mon bébé ! (comme elle a coutume de m'appeler... sans commentaire) Je suis là !"
Je me sens rassuré et je m'étonne cependant de sa présence puisque je n'avais pas crié. Et là j'ouvre les yeux et elle disparait. Ce n'était qu'un rêve. J'ai alors paniqué encore jusqu'à m'endormir, épuisé.

Le lendemain je parle alors uniquement de mon dernier rêve à ma mère et là c'est le choc... Elle n'est jamais entré dans ma chambre cette nuit là mais elle m'affirme qu'elle m'a vu en rêve et que j'avais l'apparence d'une petite fille blonde aux yeux verts qui s'appelait R. (je ne donne que l'initiale par peur d'en dire trop...) qui avait de légères cernes, le teint pale et qui grelottait de froid (tout comme la petite fille que j'avais vu en rêve). Comment avait-elle sut pour cette petite fille ? Ca je l'ignore mais maintenant tout pour moi été clair : mon esprit avait prit l'image d'une petite fille pour se montrer à moi.

Plus tard alors que psychologiquement j'allais mieux la petite fille m'est réapparu en rêve, endormie dans une salle noire aux reflets métalliques (oui encore) sur un lit rond (o_o oui un lit rond... bizarre) enveloppé dans un drap de soie blanc, apaisée et souriante.

Alors je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi j'ai la certitude qu'il y a bien une dissociation entre le corps et l'être "astral" qui gouverne notre esprit.

Dites moi ce que vous en pensez mais à ce jour cette expérience à radicalement changer ma façon de me voir.
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 16:05
Tout ça est passionnant, et c'est bien sur un fofo comme celui-ci qu'on est d'autant plus exhorté à développer nos pensées. Et comme par hasard (ce mot, hasard, signifie-t-il d'ailleurs quelque chose ?), plus nous approfondissons, plus nous nous apercevons que nous sommes en phase avec un même principe universel qui se manifeste sous divers avatars.
Bon, je vous quitte pour quelques heures, mes guibolles réclament leur tour de vélo et je piaffe d'impatience. J'ai une nature foncièrement dédiée à la dépense physique sans laquelle j'ai l'impression de mourir par pièces.
A plus tard...
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 16:07
Du coup, je diffère mon tour de vélo.
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 16:16
Punaise, c'est effarant ! Vivre des choses pareilles, c'est extraordinaire. Alors, bon, il faut bien se dire que notre corps est lié à quelque chose non "supérieur", car cette notion hiérarchique n'a plus cours ici, mais de complémentaire, qui nous appartient en propre et qui se manifeste selon un mystérieux processus. Enfin, mystérieux au sein de notre condition d'êtres humains incarnés. LT, tu as fait tout bonnement de l'ubiquité, on dit aussi bilocation. Pourquoi ? As-tu une idée ? Car aucun effet n'échappe à la cause qui le provoque. J'imagine que tu n'en sais pas plus aujourd'hui...
En tous cas, ton expérience est sûrement une allégorie, ou quelque chose comme ça, elle a sûrement une signification, mais laquelle ? C'est là l'énigme à percer.
Ouf, je suis tout retourné...
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 16:17
Cette fois, j'y vais, j'ai trop de fourmis dans les mollets...
Invité
Invité

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 16:17
Bien à toi Pimbi, puisse cette balade à vélo être profitable à tes besoins de dépenses énergétique héhé.

Récit passionnant LT. J'aurais plusieurs hypothèses à formuler mais tu donnes la tienne et c'est déjà quelque chose de fort en soi. J'aimerais que tu me parles des conséquences de ce premier voyage. Comment es tu progressivement revenu à la réalité suite à cette expérience qui a sûrement provoqué une sorte de ''traumatisme en toi'', de prise de conscience? Continues tu de sortir de ton corps? etc...

Il existe plusieurs façons d'induire une sortie hors du corps, la projection astrale n'est qu'une de ces nombreuses possibilités dont nous parlerons par la suite... Dont, la sortie hors du corps via le rêve ou le rêve lucide (passage du corps onirique au corps "?", tout dépend de la nature de la sortie et du corps subtile employé). Il est vrai que les états hypnagogiques (à l'endormissement) ou hypnopompiques (au réveil) sont propices au développement de ce genre de capacités. Il existe autant de signes précurseurs d'une sortie hors du corps qu'il peut exister d'expérience de ce même phénomène. Tout dépend des personnes, de leurs croyances, de leur vécu, etc... Pour ma part, je ne peux pas atteindre l'astral, je suis en quelque sortes hermétique à la noosphère pour des raisons qui m'échappent. Mes H.E.C ne sont pas intérieures ou symboliques, elles représentent toujours des lieux réels, chez moi, dans mon environnement immédiat, ou ailleurs sur terre. Une seule fois, j'ai vu une chose symbolique, à ma fenêtre, une lumière incroyable sortant de chez un voisin de l’immeuble d'en face, un ami d'enfance dont le père est marginal et la mère décédée depuis longtemps d'un cancer fulgurant. Je ne sais pas si cette lumière symbolisait la présence de la mère ou le fort intérieur du père. En tout cas, j'ai été très ému de voir cela.

(Les médecins associent ce phénomène à la NARCOLEPSIE, crédible ou pas?). J'ai pas mal d'anecdotes à raconter sur le sujet. Je connais beaucoup de choses à ce propos mais bon, on n'a jamais finit d'apprendre de ces choses là... Il est vrai que les sorties volontaires demandent beaucoup de pratique et surtout, de savoir moduler sa fréquence respiratoire, cardiaque, et cérébrale ainsi que sur la circulation sanguine... Tout est lié de toute façons... Il est question d'atteindre une fréquence cérébrale qui se retrouve lors des phases de sommeil paradoxale, selon les scientifiques (du moins, selon ce qu'ils disent par rapport à la narcolepsie). En dehors de ces phénomènes, il existe celui de projection de conscience, qui se fait en étant réveillé. Ça marche très bien sous hypnose par exemple (de ce que j'ai pu observer en pratiquant l'hypnothérapie sur des proches et amis...). L'idée est que nous ne sortons pas forcément de notre corps, si l'on suppose que nous n'y sommes pas enfermés. Il est question de créer un véhicule ''mental'' de substitution qui prendra la consistance souhaitée en fonction des réalités que le praticien voudra explorer (liées aux corps subtiles). C'est ce que font les buddhistes du moins.

Nota: Des perturbations des champs électromagnétiques peuvent causer des accidents de ce type, les personnes ne sont alors pas préparés à vivre ce genre d'expériences et c'est la grosse galère. (Habiter à coté de lignes à haute tensions, de transformateurs, de centrales électriques, de zones situées au dessus de nappes phréatiques, etc...). Solutions possibles, le feng shui, la radiesthésie, etc...


Dernière édition par Nâhämäar le Mer 23 Mai - 16:30, édité 1 fois
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 16:28
A vrai dire je ne sais trop... Mais je pense que j'allais tellement mal psychologiquement que mon esprit s'est dissocié afin de m'avertir qu'il fallait que j'arrête de me morfondre et que je passe réellement à autre chose. Car peut-être qu'à l'extérieur je pensais aller mieux, mais intérieurement je devais surement être effondré mais je ne voulais pas l'accepter... alors "moi astral" m'a envoyé un signe et m'a montré à quel point j'allais mal.

En ayant pris conscience de cela je me suis efforcé à oublier mes souffrances, à les combler par des rires et j'ai même eut la preuve que j'allais mieux par un rêve. Cette vision où cette petite fille était apaisée m'a affirmé que j'allais mieux.

Je ne sais pas si mon interprétation est correct, mais maintenant ça va mieux. Je déprime très peu et quand ça arrive je repense à ça et je me dis : je dois faire un effort pour ne pas être triste, j'ai besoin d'être heureux.

Depuis je n'ai jamais refait ce genre d'expérience, mais tout au fond de moi je ressens cette "séparation" mais ce n'est pas quelque chose de négatif au contraire c'est comme si je savais que je pouvais compter sur autre chose que mon corps.


Dernière édition par LordToms le Mer 23 Mai - 17:51, édité 1 fois
Invité
Invité

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 16:33
Very Happy Merci pour ton témoignage emplit de sincérité.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Les rêves prémonitoires

le Mer 23 Mai - 16:43
Nâhämäar a écrit:En parlant de Heïmdällr, j'ai vu le bifrost une fois dans le ciel, suite à un violent orage. C'était un double Arc-en-Ciel qui formait une sorte de pont qui s'étendait sur plusieurs kilomètres. Je n'avais jamais vu ça de ma vie avant, sauf en photo. Le diamètre entre chaque Arc-en-Ciel était de plusieurs pâtés de maisons.

C'est marrant parce que j'ai vu ce phénomène il y a de cela quelques semaines seulement. Et quand j'ai vu ça je me suis dit : "Waouw ! Je savais pas que ça existait les doubles arc-en-ciels !" En tout cas c'est très joli !

Je suis tout de même heureux d'avoir eut la force de témoigner de mon expérience sans qu'on me fasse de gros yeux ahuris pour autant. ^^
avatar
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Re: Les rêves prémonitoires

le Jeu 24 Mai - 12:18
Pif paf poum, je me permet une petite intervention dans ce topic car le sujet m’intéresse beaucoup Smile

Merci LT pour le partage de ton expérience Smile

Alors alors, de ce que j'en lit, on parle plus de sortie astrale que de rêve prémonitoires, mais les rêves prémonitoires sont peut être en fait des dédoublement astraux...

Donc, pour ma part je crois en l’existence de différents plans d’existences, l'homme est triple de par sa nature, corps / âme / esprit, il est donc normalement possible de "communiquer" avec ses différentes couches, je pense alors que l'étape de rêve, et plus particulièrement de rêve dit lucide (tient il serait intéressant d'ouvrir un topic sur ce sujet ^^), permettrait le passage d'une "couche" à une autre.

J'ai par cette méthode vécue quelques expériences semblables, mais j'ai eu beau étudier les méthodes de sorties astrales détaillées sur le net, sans la phase de rêve lucide il m'est encore impossible de provoquer une sortie.

avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Les rêves prémonitoires

le Jeu 24 Mai - 12:30
Oui LT, je te comprends, moi aussi j'ai vécu une dissociation psychologique. On se "recale" avec soi, on se remet en phase, lorsque l'on prend conscience des problèmes sous-jacents. Ce n'est pas grave, et la plupart du temps c'est même nécessaire pour indiquer qu'il existe un problème.

Et le rêve est passé maître dans cet art ! Il est le garant d'un équilibre assuré. Ses mécanismes sont mystérieux, mais la psychanalyse s'attele à en dénouer la trame, afin d'en mieux comprendre les messages. Mais le rêve demeure impénétrable, car voilé de symboles et d'archétypes. Il reste la poésie, la sublime poésie du rêve éveillé...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Les rêves prémonitoires

le Jeu 24 Mai - 12:34
A noter qu'il existe d'excellents ouvrages sur les rêves, dont j'essaierai de vous donner les références bientôt. Sleep
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Les rêves prémonitoires

le Jeu 24 Mai - 12:59
Ouranos a écrit:Alors alors, de ce que j'en lit, on parle plus de sortie astrale que de rêve prémonitoires, mais les rêves prémonitoires sont peut être en fait des dédoublement astraux...

Oui ça corroborerait avec mon expérience vécue... Ce qui rendrait donc la place de mon récit ici parfaitement légitime ! Smile

En tout cas ce fut fort singulier et il serait bien difficile de faire en sorte que ce genre de phénomène puisse être contrôlé ou forcé. Je dirais quasi impossible mais bon... ne soyons sûr de rien ! Mais je suis de l'avis d'Olive :

Olive1968 a écrit:Oui LT, je te comprends, moi aussi j'ai vécu une dissociation psychologique. On se "recale" avec soi, on se remet en phase, lorsque l'on prend conscience des problèmes sous-jacents. Ce n'est pas grave, et la plupart du temps c'est même nécessaire pour indiquer qu'il existe un problème.

Et le rêve est passé maître dans cet art ! Il est le garant d'un équilibre assuré. Ses mécanismes sont mystérieux, mais la psychanalyse s'attele à en dénouer la trame, afin d'en mieux comprendre les messages. Mais le rêve demeure impénétrable, car voilé de symboles et d'archétypes. Il reste la poésie, la sublime poésie du rêve éveillé...

Entièrement d'accord ! Le rêve est quelque chose de totalement mystérieux et incontrôlable. (enfin ça dépend de certain rêve ! ^^ qui n'a jamais réussi à modifier un rêve pour faire en sorte qu'il finisse bien ? Ce [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ne me contredira pas !) et qui échappe à notre contrôle absolu quand il ne s'agit pas de simples rêves.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Les rêves prémonitoires

le Jeu 24 Mai - 15:46
Oui, le rêve possède ce pouvoir réparateur. Ou du moins de "sentinelle" de l'esprit. Parfois je l'imagine un peu comme un sémaphore, qui a la capacité de regarder un peu dans toutes les directions de notre vie...

Enfin, c'est un peu fantasmé, n'oublions pas que je suis poète ! Wink
Invité
Invité

Re: Les rêves prémonitoires

le Jeu 24 Mai - 16:09
Va dire ça aux gens qui font de la catalepsie Laughing
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Les rêves prémonitoires

le Jeu 24 Mai - 16:20
Je les plains, et je n'aimerais pas subir ce genre de problème. Il doit exister une équivalence pour l'esprit Nâh ? Car si je ne m'abuse, la catalepsie est une paralysie physique qui conserve la conscience intacte non ?
Invité
Invité

Re: Les rêves prémonitoires

le Jeu 24 Mai - 16:23
Je t'invite à lire à ce propos sur des sites spécialisés, si tu le souhaites. Ils t'informerons sûrement beaucoup plus que moi. Tu peux également te pencher sur les études des spécialistes travaillant dans des instituts du sommeil.
Contenu sponsorisé

Re: Les rêves prémonitoires

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum