Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Aller en bas
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012

Re: Que penser des phénomènes "surnaturels" ?

le Ven 29 Juin - 12:26
Je pense également à une "mémoire"
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 44

Re: Que penser des phénomènes "surnaturels" ?

le Ven 29 Juin - 19:07
Baton de Dedalle...pourrais-tu nous en dire plus sur l'hypnose ses principes et ses buts?
dans un autre sujet peut-être... sunny


avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Que penser des phénomènes "surnaturels" ?

le Ven 29 Juin - 21:05
Nous pourrions essayer de développer cette idée Ouranos ? Même si ce n'est évidemment qu'une idée...
avatar
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Re: Que penser des phénomènes "surnaturels" ?

le Sam 30 Juin - 18:43
Je n'aime pas particulièrement jouer les Spirites car certains pourraient penser que j’essaie d'imposer mon point de vue, ce qui n'est absolument pas le cas, je trouve que tout point de vue est honorable à condition qu'il s'inscrive dans une optique de recherche et non pas de cantonnement dans des valeurs rassurantes telles que la science. Encore une fois je me répète, je ne reproche rien au rationalisme à condition qu'il soit couplé à une quête de vérité, et donc une quête de l'inconnu.

Je ne fais pas dans la certitude, je cultive constamment le doute, mais mon passé d’ésotériste avant de me consacrer entièrement à la spiritualité m’a amené à me pencher sur ces questions de vie après la mort. Et je pense par ce vécu et certaines expériences que je détaillerai pas ici que l'homme est triple par sa nature (physique, astral, éthérique), et que rien ne se perd, tout se transforme. Le corps n'est selon moi qu'une enveloppe grossière, et qu’après sa dissolution, l'esprit reste sous une autre forme, consciente ou inconsciente je n'en ai pas la moindre idée, es ce simplement une "trace" du passé ? ou bien une entité consciente... je ne saurai vraiment le dire même si la seconde hypothèse me correspond le mieux...

Ton avis Olive ?


Dernière édition par Ouranos le Mar 3 Juil - 18:39, édité 1 fois
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Que penser des phénomènes "surnaturels" ?

le Sam 30 Juin - 21:35
Il est très proche du tien Ouranos ! Je crois qu'il ne faut pas s'arrêter au sens, et c'est là que le piège se situe à mon avis. Car ce que nous percevons est porteur d'un message, que nous ne pouvons comprendre si nous n'avons pas les connaissances requises. Par exemple lorsque les champs magnétiques ont découverts, ceux-ci étaient considérés comme une absurdité scientifique; aujourd'hui il existe un grand nombre d'expériences qui rendent facilement compte de ces phénomènes. Pour revenir au principe de l'esprit dégagé de toute matière, je pense comme toi que notre corps n'est qu'une enveloppe. Celui ci étant d'ailleurs lui même énergie, et ça c'est une certitude scientifique. Toute la matière est convertible en énergie, et pour moi l'esprit organisé consiste en une autre structure de l'énergie, ce n'est pas simple à exprimer, mais je pense qu'il existe en nous une composante purement énergétique qui ne disparait jamais. Philosophiquement, je vois la vie ainsi, l'esprit transcende la matière, lui est supérieur dans la résistance et la durée. En fait, et pour être tout à fait sincère, je crois qu'elle représente ce qui façonne l'être, la matière n'étant qu'un état différent de l'énergie. Pourquoi ne pourrait-on pas imaginer une âme belle et bien "inscrite" dans la matière, mais capable de la dépasser ? Ce n'est pas une absurdité scientifique, c'est une hypothèse. Beaucoup de choses sont possibles, et à mon avis nous n'en sommes qu'au début. Nous abordons les rivages inconnus d'une nouvelle science : celle du doute progressiste ! A condition de ne pas sombrer dans le délire non plus...

Gardons en tête que nous ne pouvons qu'apprendre de la nature, et tout est si vaste.
avatar
baton de dedale
Chien fou
Chien fou
Messages : 201
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 48
Localisation : Bruxelles

Re: Que penser des phénomènes "surnaturels" ?

le Mar 3 Juil - 18:19
Salut à vous qui essayer suivre l'étoile...
Et salut à toi ô Ouranos , accepte s'il te plais mes regrets sincère au sujet du manque de clareté dans le petit jet aux sujet de "certain branche FM"( repris tel quel avec les fautes d'orthographe et une pauvre utilation du vocabulaire à ma disposition,) ...ne voulant pas parler d'une possible influence négative de l'heure tardive à laquelle je traumatisais mon clavier,..., mais je crois l'idée de conneries personnelle et d'un certains manque de méhode. Donc Sorry , ya eu maldonne.
Venant de débarquer dans cette dimention blog dans laquelle nous nous apprivoisons au bonheurs des partages d'idées bondissant joyeusement d'un concept à l'autre en individus LIBRES et c'est vivifiant à souhait.
Le bleu que je suis n'a pas rencontré tous les habitant de ce monde où je ne troublerais pas si d'aventure Alice m'invitait pour un thé hallucinant.
Trève de ...., ce que je voulais dire c'est qu'il n'est pas dans mes habitudes de juger une personne de manière aussi aggresivement débile , en tout cas j'y travaille au mieux. Very Happy
Je devrais sans doute adopter le comporetment d'aller consulter le profil des participant aux échanges auxquels je m'associerais volontiers , cela évitera de passer pour un FAF en voulant sincèrement être créatif.Idée à méditer...
Au fait, cher Ouranos, je ne sais si tu a mis cette photo spécialement pour moi , parce que rien que le "regard de tueur" qui m'a capté sec ,j'ai compris qu'il y avait eu " un méprisable malentendu qui me conduit sur un pré et à l'aube par dessus le marché...je serais en pleine forme pour aller me coucher moi geek Quoi qu'il en soit , c'est un + de la vie que notre 1e face à face à été conommé à distance car il y a encore 10 bonnes unités de temps nos yeux auraient fait mururoa et ensuite aurait commencé les fondations d'une vraie Amitié.... je radotte , parce que je ne viens de prendre connaissance de ton printmps qu'a l'instant , car tout est dans les yeux. J'epère que tu acceptes mes regrets et qu'on pourra àchanger peut être en apparté , woaw c'est grave quel effet boeuf farao En fait les remarques timides et murmurées au sujet des vérités auquelles certaines pseudo-"OBEDIENCE"( le mauvais usage du vocabyulaire) je dit pseudo car elle crie à qui veux l'entendre ou le lire sur le net avoir la même origine mais serait de nos jours seule dépositaire de l'enseignement des anciens et surtout LES SECRETS Que la M classique qui deviens alors un rassemblement de vieux réacs bourgeois mais quelques lignes plus loin elle tente de vous faire saliver l'EGO en vous faisant une listes à donner la nausée de beaucoup de Mac célèbres garantissant ainsi à son futur "etudiant" de faire partie d'une élite ce qu'elle dénonce de la part des réacs du GO DH etc...
Et ce sont ces individus qui prétendent détenir les secrets que tout le monde leur envie et qu'il vendent sur le net tel vibromasseurs ou drogues synthétique....Cette association "association Alpha" qui se prétend héritière de la franc maaconnerie hermétique....Leur doc se base sur des expériences scientifique, des colloques qui datent des années 70',au niveau de leur enseignement il parlent d'apprentissage de l'hypnose et auto-hypnose... jusque là ça me va mais suite à cet apprentissage (dont je possède moi même une solide formationet un pratique personnelle et comme outil thérpeutique pour aider le patient à se reconstruire et à s'approprier d'une autre manière ses ressources personnell pour "vivre ce qui pour lui est cet ètat de mieyx être recherché activement par l'individu; mais je zappe; promis Chrysalide je vais essayer de réaliser un truc d'une piece,.., bientôt.
Donc ce qui me choque de la part de ces gens qui ,sont ...hum!..eux aussi ma famille, est leur mercantilisme, leur manque de modestie et d'unité .
Et pour en finir selon ce que j'ai rassemblé come douments pendant un acellement commercial d'environs six moi (moi ça me fait un peu honte) .donc ce qui est sur c'est que vous saurez utilisere l'hypnose ET SOUDAIN vous êtes cosidéré comme doue de télépathie, avez des dons de voyant,...Il t il qu'elqu'un qui aurait un contact autre que via un mailing et qui pourrait (in) ou valider la valeur de leur enseignements...merci
Ouranos si tu le désirtes je peut te faire parvenir les divers doc uments que j'ai reçu, ou toute personne intérêssée
avatar
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Re: Que penser des phénomènes "surnaturels" ?

le Mar 3 Juil - 19:52
Hello mister,

j'apprécie tes excuses même si elles étaient nullement nécessaires, je ne me suis pas offusqué de ta remarque, je tenais simplement à mettre en avant le fait que je ne suis nullement un représentant de la FM, et qu'ils n'en existe de toute façon pas de par la pluralité de cette société.
Quand aux passions dont tu fais mention, nous y sommes tous soumis, et c'est d'ailleurs le travail de l'apprenti que de les dominer car elle sont toujours destructives puisque par définition déraisonnées.

Je ne connaissais pas l'existence de cette "association Alfa" mais effectivement il s'agit d'occultisme ce qui n'a donc rien à voir avec la véritable démarche maçonnique qui est elle initiatique. Je suis très intéressé en effet par ces documents que tu as reçu Smile

Pour mon avatar rassure toi je ne l'ai pas mit par accès de colère Smile

Je te souhaite une agréable soirée et te dit à bientôt.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Que penser des phénomènes "surnaturels" ?

le Sam 25 Aoû - 16:15
Essayons de raisonner simplement, de faire une synthèse.

Le phénomène dit "surnaturel" c'est le phénomène qui ne correspond à aucune explication connue. Je pense que c'est une définition raisonnable. A condition que le dit phénomène se soit réellement produit bien sûr. La frontière entre ce qui est connu et ce qui est inconnu n'est pas si épaisse apparemment, et de nouvelles recherches semblent démontrer que des concepts inédits peuvent surgir de nouvelles observations. Ce fut le cas pour les trous noirs par exemple, qui avant leur découverte était considérés comme des objets délirants issus de l'imagination fertile de quelques astronomes en mal de reconnaissance. Si l'on part du principe que bien des choses restent à découvrir, il faut s'attendre à ce que des phénomènes qui leurs soient liés se manifestent sous une forme ou une autre. Nous ne sommes pas forcément dans une nouvelle dynamique imaginaire, car certaines croyances anciennes se rappellent à notre bon souvenir. Ce n'est pas un retour en arrière, c'est un état de l'esprit humain, qui possède en lui ses racines spirituelles et mythiques. Pour moi le terme même de surnaturel n'a aucun sens, d'ailleurs il ne devrait même pas exister puisque rien ne peut être surnaturel, c'est une absurdité. Il faudrait changer ce terme pour désigner tout ce qui ne correspond pas aux critères connus, un terme qui exprime une différence mais qui n'induit aucune hiérarchie. Le surnaturel ne peut exister en soi, puisqu'il contredirait la nature elle même, or, la nature est un tout, y compris lorsqu'elle nous semble mystérieuse. Ce n'est que nos sens qui sont limités en l'occurrence, pas la nature.

L'expression même de ce qui est dit surnaturel semble nous dépasser. Pourtant, nous sentons bien qu'il doit y avoir des affinités entre notre esprit et un certain aspect du monde, plus secret, moins ostentatoire. Philosophiquement parlant, je dirai que la nature a ce comportement un peu secret qui implique notre soif de mystère, et chaque progrès appelle de nouvelles interrogations. Un phénomène inexpliqué, c'est pour moi un appel à la déraison, mais pas nécessairement au sens négatif du terme; sans tomber dans le spectre de l'ignorance ou de l'obscurantisme des siècles passés, les croyances peuvent être un puissant stimulant pour notre esprit, qui à mon avis ne peut s'en passer. Les mythes modernes puisent leurs forces dans ce besoin atavique, après tout, ne sommes nous pas constitués d'un cerveau qui a admit depuis longtemps la créativité et les lumières de l'imaginaire ? Il faut peut être simplement prendre garde aux illusions menaçantes...
Contenu sponsorisé

Re: Que penser des phénomènes "surnaturels" ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum