La faille des possibles

Aller en bas

La faille des possibles

Message par louisguimel le Mar 20 Mar - 22:41

Je suis imperméable à l’exotérisme. Mais comme j'aime bien parler d'un petit peu tout, je viens ici exposer quelques réflexions. Dans notre approche du monde classique, on part du principe que les lois de l'univers sont identiques en tout point, c'est un postulat fort. Est ce vrai à 100 % ou à 99,99999%, et que dans ce cas, notre réalité comme un miroir parfaitement poli connaisse ici ou là des rayures qui ferai que l'impossible existe. Ou autre piste, notre réalité étant dans une plus grande réalité, se fissure occasionnellement, laissant apparaître l'impossible dans le monde des possibles ?
avatar
louisguimel
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 368
Date d'inscription : 06/03/2012

http://lepalais.fr1.co/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faille des possibles

Message par Olive1968 le Mar 20 Mar - 23:02

C'est précisément l'enjeu des sciences physiques modernes, telle que la mécanique quantique. Mais aussi la fabuleuse théorie des cordes ! Qui décrit un univers étrangement structuré à une échelle subatomique...

Notre esprit "sent" que le miroir cache des fissures invisibles, mais il ne peut encore les décrire, ni les percevoir réellement. Si l'on admet que d'autres possibles puissent interférer dans les notres, une nouvelle science peut naître, celle qui étudie la cohérence du doute ! L'ouverture...

Quel horizon derrière l'horizon se pare de teintes nouvelles ? Quels regards nous épient depuis des ondes insensées ? Allez savoir... J'ouvre le débat !

avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faille des possibles

Message par Pimbi le Mer 21 Mar - 11:12

Cette étude, j'en ai fait une scène d'un roman. J'en ai eu des vertiges...
Depuis la théorie des temps cycliques jusqu'aux récentes découvertes d'Alain Aspect, j'ai tout passé en revue. A un moment, j'ai même cru que j'allais me décorporer !
C'est très ardu à comprendre, mais quand on rentre dans le vortex, on y est comme aspiré.
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faille des possibles

Message par Olive1968 le Mer 21 Mar - 11:27

Belle description Pimbi ! La pensée humaine creuse le réel et ses possibles au point d'aborder de nouveaux rivages. Finalement, une partie de ce qu'envisageaient les poètes et penseurs du passé se réalise au travers de nos sciences modernes. Les apparences transcendées par les autres possibles.

C'est un peu ce que j'éprouve lorsque je compose certains poèmes, ce sentiment de percer d'autres possibles, de "voir" autrement le reflet qui m'apparait dans le miroir...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faille des possibles

Message par Pimbi le Mer 21 Mar - 11:43

Toute ma démarche littéraire et humaine vise à ce but : lever le voile d'Isis. Non par vaine curiosité, mais par amour. Qu'y a-t-il derrière la vitre du bocal où nous sommes prisonniers ? La vie, forcément. "Ce monde a un lendemain", disait VH. Il m'apparaît même de plus en plus que notre court passage ici-bas n'est qu'une préparation. De la qualité de notre apprentissage dépendra la remise de la médaille. Et cette médaille-là est sans doute la seule qui ne soit pas une breloque honorifique.
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faille des possibles

Message par Olive1968 le Mer 21 Mar - 11:49

Je suis d'accord avec toi point par point Pimbi ! Comme toi j'ai à coeur de construire ma vie sur cette foi du possible, et sur notre manière d'aimer. Lorsque l'on recueille une larme sur la joue d'un monde douloureux, celle-ci brille et devient un autre miroir, qui nous permet de percevoir l'espoir et la beauté des choses par delà les choses...

Mais le "réel" lui même contient déjà en lui les détails de ces possibles, j'en suis convaincu.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faille des possibles

Message par Nelson le Mer 21 Mar - 13:08

Souchon disait: "Et si le ciel était vide..."

Tu es "convaincu", Olive; mais de quoi ?
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faille des possibles

Message par Olive1968 le Mer 21 Mar - 16:32

De la suggestivité de la nature ! Ce que nous nommons les "mystères" de la nature, sont pour moi autant de façon de l'aborder autrement. Les exemples ne manquent pas : les paraxoysmes de la gravitation, les phénomènes dits "inexpliqués", les découvertes remettant en cause quantités de certitudes... Je pense qu'un jour viendra où certaines "fenêtres" s'ouvriront à nous. Ces fenêtres s'ouvrent par l'esprit, par l'imagination, mais aussi et surtout, par l'amour. Quelles sont ces fenêtres ?

Celle qui nous permet de voir au delà de l'horizon.
Celle qui nous permet de mieux voir en nous même.
Celle qui nous permet de mieux comprendre l'univers.

...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faille des possibles

Message par Olive1968 le Mer 21 Mar - 18:04

C'est une description des choses que j'ai lu dans un livre de Trihn xan thuan. En fait il expliquait que le réel pouvait être approché selon diverses fenêtres spirituelles, telles que l'art ou la philosophie...

C'est un astrophysicien qui a écrit des ouvrages fort intéressant, une très belle plume : "Le chaos et l'harmonie" par exemple, que j'ai beaucoup aimé.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faille des possibles

Message par chrysalide le Mer 21 Mar - 20:18

Même le vide en le nommant devient plein....
j'ai lu un truc dans le genre sur le néant, mais impossible pour moi de le retranscrire.. Very Happy
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faille des possibles

Message par Olive1968 le Mer 21 Mar - 21:13

Le vide n'a peut-être aucun sens ? Puisqu'il ne pourrait exister par lui-même. Le néant peut-il justifier son existence par son idée même ? J'ai l'impression qu'il s'arrête à une simple idée, mais ce n'est qu'une impression.

Pour revenir au sujet, si l'on admet que le "réel" s'inscrit dans un univers dont certains mécanismes échappent totalement à la science, ce sont autant de failles qui peuvent s'ouvrir sur d'autres horizons, d'autres théories... Nous ignorons ce qu'il peut y avoir au delà du miroir !
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faille des possibles

Message par Pimbi le Jeu 22 Mar - 10:03

Olive1968 a écrit:Nous ignorons ce qu'il peut y avoir au delà du miroir !
Et nous l'ignorerons toujours si nous prétendons l'apprendre avec notre cerveau. L'au-delà du miroir n'appartient pas au domaine de l'intellect, il présuppose un acte de foi. L'infini nous appartient, mais nous n'y aborderons pas avec ce qu'il y a de fini en nous. C'est pourquoi il est si important de mener toute tâche à son terme, mais ensuite de s'en détacher, de ne rien emporter qui soit ancien.
Nous sommes un segment sur une droite. La droite n'a ni commencement ni fin, mais le segment est borné par la naissance et par la mort. La mort de la mort, c'est l'œuvre accomplie.
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faille des possibles

Message par Olive1968 le Jeu 22 Mar - 12:18

Il y a une grande profondeur philosophique dans ce que tu dis Pimbi. J'aime l'idée que l'inconnu soit purement essence, et non envisageable par l'intellect. Notre esprit ne peut appréhender cela, mais au delà du raisonnement il y a comme un inaccessible, qu'il n'est pas aisé d'exprimer à l'aide de mots. C'est pourquoi je partage ton avis Pimbi.

Cet inaccessible semble être concevable dans le principe mais non connu, évidemment. Au delà du miroir il y a tout ce qui, parfois, vient effleurer notre âme endormie. Nous sommes ainsi que des embryons réfléchissant sur le sens de leur cordon ombilical ! Nous sentons la "mère", nous entendons battre son coeur, mais nous en ignorons l'aspect et les idées...

Mais l'essentiel n'est-il pas de ressentir, plus que de découvrir ?
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum