Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Les lecons de la nature

le Jeu 15 Mar - 22:10
C'est un thème philosophique qui me tient à coeur : Les leçons de la nature. Autrement dit tout ce que la nature peut nous apprendre, afin de progresser au travers de ces enseignements. Nous pensons sans doute l'avoir déjà fait par le passé, nous pensons que ce que nous savons nous permet d'avancer en toute quiétude... Je ne serais pas aussi catégorique. Je dirais que la nature a encore tellement de leçons à nous donner que nous n'aurions pas assez de toute une vie pour en comprendre le message.

L'homme a légèrement ouvert la porte, puis il a regardé par l'ouverture ainsi créee. Il a pu voir le peu qu'il lui était donné de voir, et a su en tirer quelques conclusions, bien. Mais que cache le reste de la porte ? Vaste question. Pour ma part je me considère comme un ignorant à ce sujet. La nature nous enseigne plus par ses silences que par ses évidences, voir derrière les choses est aussi un art. Donc, si l'homme veut progresser vers une meilleure compréhension de la nature et de lui même, peut-être lui faudra t-il pousser la porte, juste un petit peu plus...
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 43

Re: Les lecons de la nature

le Ven 16 Mar - 17:45
Pourrais tu préciser ce que tu entends par enseignement?
Je passe des heures à contempler la nature, j'y apprends la contemplation justement, savoir regarder écouter, peut-être parfois au delà des sens, la sérénité, la patience, la beauté de toute chose.
Mais en regardant la nature de plus près j'y vois aussi la lutte pour survivre, la lutte pour le territoire, la cruauté même parfois.
As-tu remarqué que sous certains végétaux rien ne pousse, que certains animaux sont parfois cruels entre eux ( je pense à une poule de ma soeur maltraitée par ses congénères....ça peut faire sourir, mais c'est une histoire vraie).
Ainsi tout est contenu dans la nature, le meilleur comme le pire, comme en nous.
avatar
louisguimel
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 368
Date d'inscription : 06/03/2012
http://lepalais.fr1.co/

Re: Les lecons de la nature

le Ven 16 Mar - 18:20
Avant toute chose, comment tu définirais la nature ? L'environnement biologique, les montagnes, le vent ?
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Ven 16 Mar - 21:03
Précisément chrysalide ! Tu as répondu toi même à ta propre question ! C'est l'enseignement de ce qu'elle contient, et que nous considérons comme bon ou mauvais, donc c'est un enseignement qui nous permet de nous situer, de prendre exemple ou non. Oui, j'ai remarqué certaines choses bien sûr, par exemple le noyer. Le noyer est un arbre qui ne supporte pas la concurrence ! En effet, il sécrète une substance toxique pour les autres arbres, ainsi, il empêche d'autres grands feuillus de venir lui voler son Soleil ! C'est un comportement égoïste pour un être humain, mais dans la nature c'est une adaptation. La morale humaine n'a aucun sens en l'occurrence.

La nature nous enseigne l'humilité, elle nous montre ce qu'il ne faut pas faire, et inversement. Un autre aspect de l'enseignement naturel à mon sens, c'est tout simplement sa beauté. L'homme apprend à s'en imprégner, à mesurer à quel point celle-ci influe fortement sur son psychisme, sa capacité à s'émerveiller. Il suffit de regarder une voûte étoilée lors d'une belle nuit d'été ! Ou une forêt lorsqu'arrive l'automne...

Je définis la nature comme un tout. La nature est indivisble, il y a aussi bien la vie animale que la vie végétale, mais aussi les montagnes oui, les océans, l'espace... Tout ce qui est. La nature n'est pas morale, c'est nous qui bâtissons cette moralité. Mais elle ne nous contredira pas si nous décidons d'agir afin d'aller dans son sens.
avatar
louisguimel
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 368
Date d'inscription : 06/03/2012
http://lepalais.fr1.co/

Re: Les lecons de la nature

le Ven 16 Mar - 21:19
Si tu défini la nature comme ce tout. L'homme, les villes, les ordinnateurs, l'éconnomie de marché en font aussi partie ? Wink
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Ven 16 Mar - 21:47
Oui, absolument louis !

Et tu viens de donner un excellent exemple de la manière dont nous suivons les enseignements de la nature, c'est à dire pas toujours au mieux ! Je le répète, ce que nous faisons n'engage que nous, jamais la nature ne nous a obligé à façonner tout ce que tu dis, ce fut un choix de notre part; nous aurions pu tout aussi bien suivre une autre voie. Pour mieux comprendre ce que je veux exprimer, je vous conseille de vous intéresser aux philosophies orientales, et notamment au bouddhisme, qui utilise des concepts qui sont très voisins de ceux dont je parle.

Un exemple de bonne compréhension de l'enseignement de la nature : tout mal est suceptible de trouver sa solution dans la nature, principe fusionnel. Création d'antidotes avec des venins, médicaments utilisant des molécules naturelles, etc.

Exemple de mauvaise compréhension de l'enseignement : Nous avons observé le vol de oiseaux, ce qui nous a conduit à fabriquer des engins volants, qui finirent par transporter des bombes... Certes, les mêmes engins ont pu sauver des vies (L'hélicoptère), mais c'est une bonne compréhension secondaire !

Nous sommes des élèves qui voulons utiliser ce que nous trouvons dans la nature à notre guise, tout est là, mais il ne tient qu'à nous de ne pas faire n'importe quoi.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Ven 16 Mar - 21:54
Je pense aussi à l'aspect vital, essentiel de la nature.

D'accord je suis un poète, et je ne suis pas pour autant un grand philosophe mais...

Lorsque je m'arrête au seuil d'un joli bois, je ne puis m'empêcher de songer aux beautés qui se présentent à mes yeux. C'est ce que l'on appelle la contemplation. Mais j'aime aussi contempler ce qui parait anodin. Pour moi tout à un sens; et tout se combine afin d'avoir un sens...

Et ce que nous bâtissons à aussi un sens. C'est le fruit d'une histoire, dont le contenu peut nous en apprendre beaucoup sur nous même. Finalement je positive la vision humaine de la nature et de ce que nous y faisons. Nous sommes la conséquence de nos actes, comme aurait dit un certain... Bouddha !
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Dim 18 Mar - 22:19
Une autre leçon de la nature qui s'est avérée utile et mystérieuse, c'est le fameux nombre d'or !

Cette étrange constante que l'on retrouve dans beaucoup d'éléments naturels, n'est-elle pas le clin d'oeil d'une nature qui semble nous dire : "Vous avez trouvé une clef, à présent à vous de savoir ce qu'elle ouvre !" Wink
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10788
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Les lecons de la nature

le Dim 18 Mar - 22:32
Je ne crois pas.
Et pourtant, je m'interesse à tout ça. J'ai meme lu quelques ouvrages sur la géométrie sacrée.
Mais je crois que le nombre d'Or n'est pas si exceptionnel que cela.
Beaucoup ont démontré qu'en le cherchant, on le trouvait, aussi bien dans les proportions d'un édifice prestigieux que dans son local à poubelle.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Lun 19 Mar - 12:06
Si tu le dis Spirale ! Wink

A ce compte, c'est le cas pour beaucoup de paramètres naturels ! Reconnais que c'est tout de même étonnant, par exemple la forme qui te sert de pseudo ! (Il te va très bien d'ailleurs) La spirale. Forme universelle par excellence, on la retrouve dans nombres de cas...

Dans le cas du local à poubelle, je ne vois pas bien comment on peut y déceler le nombre d'or ! Smile Non mais je blague, je suis un garçon ouvert, et je veux bien admettre que le nombre d'or n'ait rien d'exceptionnel, si tu parviens à m'en convaincre ! Wink


Dernière édition par Olive1968 le Lun 19 Mar - 15:41, édité 1 fois
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10788
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Les lecons de la nature

le Lun 19 Mar - 12:22
Considere la spirale justement, il y a une spirale que tu peux construire selon le nombre d'Or, mais il y a une infinite de spirales.

Tu vois, tu parles de "y deceler" le nombre d'or, ce qui traduit bien mon avis.
Tu le cherches plus qu'il ne s'impose a toi. Et a force de le chercher, tu le trouves.

Cela ne serait il pas un peu comme chercher tout le rouge dans la nature pour conclure que le rouge est present partout ou tu le trouves ?
Tu vois ce que je veux dire ?
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Lun 19 Mar - 15:48
Oui je vois...

Ce serait comme chercher a déceler un visage dans les branches d'un arbre (Clin d'oeil concernant mon avatar) !
Mais pourtant le nombre d'or intervient dans certaines structures naturelles qui sont bien identifiées. Si cette forme algébrique correspondait à une formule universelle banale, on pourrait la déceler partout, absolument partout. Ceci dit je comprends ton propos, et j'ai bien peur de me fourvoyer dans cette histoire ! C'est possible. Tu dois avoir raison...

Je pense également au nombre Pi qui ne correspond qu'aux fomes circulaires, étrangement, c'est un nombre purement "conceptuel", c'est à dire qui n'a pas de valeur absolue. D'ailleurs il est... Infini ! L'éternel casse-tête de la quadrature du cercle.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Ven 13 Avr - 16:20
L'arbre symbolise la sagesse et l'esprit. Il est perçu comme figé alors qu'il évolue, il change, il vieillit... Mais ses silences nous apprennent tant de choses. Il symbolise la vie dans ce qu'elle a de plus intime, il respire et contemple l'univers ainsi qu'un ascète immobile. Un arbre regarde dans toutes les directions, il épouse l'environnement sans restriction.

J'ai toujours aimé les arbres, le lien que j'entretiens avec eux ne se définit point, il se ressent.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6856
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Les lecons de la nature

le Ven 13 Avr - 17:02
Je suis comme toi, Olive; j'aime les arbres.
Et je m'adresse chaque jour au vieux bouleau, au fond de mon jardin.
Il n'est pas contrariant pour un sou.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Ven 13 Avr - 17:19
Pffffff ! Smile Houlala...
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Les lecons de la nature

le Ven 13 Avr - 18:26

"J'en ai écrit" deux ou trois pour mes arbres.En voici une.....

MA FORÊT

Qu'Il Soit Seul, Ou Qu'Ils Soient Nombreux
Les Dieux N'Existent Que Si L'Homme
Fait Pour Lui, Pour Eux,
Une Place Sous Son Toit De Chaume.

Dans Mon Pré, J'ai Créé Un Abri.
Discret, Sans Bruit.
Pour De Pauvres Dieux Bannis,
J'ai Elevé Des Colonnes De Vie !

Alors, Jeunes Pousses Ou Baliveaux Perdus Dans La Forêt
J'ai Dans Mon Jardin, Fait Une Place Aux Arbres Sacrés

A

Beth, Le Bouleau, Premier De La Terre,
Pour Dana la Féconde, Accompagnée De Dion : Le Frêne
Odin Y Apprit Les Runes.
Rhiannon La Douceur Abrite Le Mystère Des Amants Sur Saille, Le Saule ;
Alors que Ossian qui sans relâche Parfait son Œuvre est Juché Sur Hualt, L'Aubépine
Call, Le Noisetier, Protège Le Mordant, Ironique Et Spirituel Mannanan,
Avec Gorth, Le Lierre, A Ses Pieds, Où Pwyll A
La Charge De Tuer Le Vieil Homme, Et Le Faire Renaître A Nouveau !
Muin Le Prunier, De L'Intraitable Ou Conciliant Nuada et le Houx de Cuchulainn.
La Puissance Vitale, Ruis Le Sureau, Fournit A Caillach Ses Pipeaux,
Pour Q'Il
Nous Régale de Musique

DIGOYO

C'est mon pseudo sur mon blog

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Ven 13 Avr - 22:23
C'est magnifique DIGOYO bravo !

Le texte et la musique, tout est vraiment beau, délicatement agencé...

Smile
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Dim 15 Avr - 15:34
Ce qui m'a toujours fasciné dans la nature (Outre le fait qu'elle soit très belle Wink ) ce sont ses propriétés ! Quelles propriétés ?

Toute chose dans la nature possède une propriété : médicinale, pratique, consommable, etc. Et cette propriété semble servir une cause, ou plutôt un résultat. Pour moi, il n'existe aucun mal qui ne connaisse son contraire dans la nature, aucun poison qui ne connaisse son antidote. Bien sûr c'est à nous de trouver ces propriétés, à l'aide de la recherche fondamentale par exemple, ou avec un peu de chance. Nos ancêtres lointains s'étaient rendu compte de l'étendue de ces propriétés, en les exploitant. Plus tard elles sont devenues plus aptes à régler certains problèmes. Hélas, l'homme n'utilise pas ces propriétés que pour le bien de ses semblables.

L'avenir nous rapproche de plus en plus de ces propriétés, il nous permet d'en apprendre davantage. Beaucoup de pistes sont prometteuses. Cela dit il ne faut pas s'emballer, et certaines pistes ne mènent qu'à des impasses douloureuses. Je vois la nature comme un système ne possèdant que des propriétés, des propriétés nobles. C'est à nous de les trouver... Et surtout de ne pas en abuser, car cela nous retombera dessus, c'est sûr.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6856
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Les lecons de la nature

le Dim 15 Avr - 16:13
Malgré la synthèse chimique, si nous n'avions pas la nature, nous n'aurions aucun médicament.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Jeu 19 Avr - 17:20
Mais oui Nelson, j'ai une certitude : toutes les solutions, y compris médicales, sont dans la nature ! L'aspirine et la pénicilline ont été découvertes de manière empirique, et les connaissances se sont transmises. Bien entendu, c'est le cas pour nombre de médicaments.

A terme, je pense que nous pourrions quasiment nous passer de molécules synthétisées par l'homme; que nous pourrions cerner toutes les substances capables d'agir sur l'organisme naturellement. C'est à dire sans effets secondaires ou imprévus. C'est un peu idéaliste (J'ai l'habitude Wink ) mais disons que c'est un principe plausible, qui va dans le sens d'une harmonisation écologique et humaine.

Même le vin consommé à doses modérées aurait des vertus insoupçonnées ! L'homme chemine sur la voie de la connaissance appliquée, mais le chemin est truffée d'embûches, à lui de les éviter.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Sam 21 Avr - 15:02
La nature nous enseigne la pugnacité, l'espoir, la vie tout simplement... Le nombre de choses qu'elle nous indique est tellement grand que c'est à nous de faire le tri, ce que nous faisons d'ailleurs depuis déjà assez longtemps.

L'homme a réussi à repousser certaines contraintes, à dépasser certains problèmes, mais a t-il réussi à comprendre que c'est la nature qui décidera toujours ? Cela ne signifie pas qu'il doivent renoncer à prendre des décisions, au contraire ! C'est une harmonisation entre la nature et ce que l'homme veut réaliser. Afin qu'il ne nuise pas à son environnement, et qu'il ne se détruise pas, il lui faut apprendre à bâtir une équilibre, et cet équilibre passe forcément par le respect des règles naturelles.

Il est une idée qui me révolte, c'est celle qui dit : "Allons voir ailleurs dans l'univers s'il n'existe pas une autre Terre !"; c'est absurde ! A quoi cela sert-il ? Nous disposons (En tant que locataires vivants) d'une planète magnifique, qui contient tout ce qu'il nous faut, mais dont nous n'usons pas toujours intelligemment. Pourquoi scier la branche sur laquelle on se trouve pour tomber et grimper sur une autre ? Ca n'a aucun sens pour moi.
avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Les lecons de la nature

le Sam 21 Avr - 15:33
Olive, tu écris :

Il est une idée qui me révolte, c'est celle qui dit : "Allons voir ailleurs dans l'univers s'il n'existe pas une autre Terre

Et pourtant, tu sais bien que " la nature a horreur du vide "

N'importe quelle plante envoie ses graines au plus loin ( et que de génie dans les systèmes de transport des graines !)

Notre planète n'est peut-être pas éternelle, même autrement que par ses habitants elle est menacée, d' astéroïdes, de comètes, de dilatation du soleil mourant...

Tout ce qui vit a cette règle... s'étendre partout pour augmenter ses chances. C'est une règle naturelle.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6856
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Les lecons de la nature

le Sam 21 Avr - 16:14
Oui, Olive; Abac a raison.
Si tu vivait au Sahel, peut-être rallierais-tu l'Europe pour survivre.
Tout ce qui vit est programmé pour durer via sa progéniture.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Sam 21 Avr - 16:22
Ce n'est pas ce que je voulais dire abac !

Certes, mais je ne vois pas où est l'urgence ? C'est l'homme qui gère fort mal les ressources de la planète, la durée de vie de cette dernière est intimement liée à celle du Soleil à la base, autant dire que nous avons le temps. Quand aux menaces cosmiques, nous avons peut-être le temps de réagir, notamment en ce qui concerne les astéroïdes. Je suis d'accord que s'il s'agit d'un trou noir là c'est nettement plus ennuyeux !

Je pense qu'il est inutile de précipiter les choses, l'homme peut gérer ses ressources, et du même coup épargner la planète. Encore une fois c'est idéaliste, je sais. Il faut préserver la Terre telle qu'elle est, et se prémunir des dangers autant que faire se peut. Je sais bien que notre planète n'est pas éternelle, mais ce n'est pas une raison pour la souiller avant l'heure.

Je comprends ce que tu veux dire abac, mais ce qui m'agace, c'est cette stupide réaction humaine qui consiste à toujours vouloir chercher ailleurs ce qu'elle a sous le nez ! L'art du grand gaspillage... On ne peut guère parler de principe d'économie dans ce cas.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Les lecons de la nature

le Sam 21 Avr - 16:28
A cette différence près que toute la Terre ne ressemble pas au sahel Nelson ! Enfin pas pour le moment...

Vous, vous me parlez de finitude, d'échéances vitales, moi je vous parle d'écologie ! Je sais très bien tout ce que vous me dites, mais c'est exactement comme dans le cas de notre condition : si nous partons du principe que, du fait que nous soyons mortels, nous n'avons qu'à nous suicider tout de suite, alors effectivement c'est logique. Avec la nature c'est la même chose.

Je ne vois aucune raison de ne pas profiter de la nature actuelle telle qu'elle est, sans penser à un avenir plus ou moins lointain où l'humanité devra choisir son chemin, on peut anticiper, on doit, mais pourquoi ne pas se confectionner un présent confortable avant d'imaginer un avenir désastreux ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum