Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Page 16 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Guizmo le Jeu 12 Avr - 22:30

Je pratique également le .'.

Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10967
Date d'inscription : 21/03/2011

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Ijja le Dim 15 Avr - 21:07

Allez, une nouvelle interrogation: être FM ou le pari. Je développe: je sens une dimension de pari dans l'engagement FM et je sollicite vos avis, expériences. Interrogations sincères et pas polémiques.

- Si un profane fait une candidature spontanée, quand bien même il s'est énormément documenté, a réfléchi sa démarche, il ne sait pas tout du rituel maçonnique, de la symbolique,etc. Et finalement, même s'il est accepté, il y a une dimension de pari, risque parce que la loge FM n'est peut-être pas ce qui lui convient. Est-ce fréquent ?

- Un FM peut parrainer un profane s'il sent qu'il peut s'épanouir en loge, mais là aussi j'y retrouve la même notion de pari. Qu'est-ce qui vous décide à faire cette proposition et avez-vous connu des déceptions ?

Question annexe: à partir de quel grade, un FM peut-il parrainer qqn ?


Merci par avance.
avatar
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Ouranos le Dim 15 Avr - 21:18

Ijja a écrit:
- Si un profane fait une candidature spontanée, quand bien même il s'est énormément documenté, a réfléchi sa démarche, il ne sait pas tout du rituel maçonnique, de la symbolique,etc. Et finalement, même s'il est accepté, il y a une dimension de pari, risque parce que la loge FM n'est peut-être pas ce qui lui convient. Est-ce fréquent ?

C'est effectivement un "pari" mais nous minimisons les chances de déception tant pour le futur initié que pour la loge qui l'accueil. Les 3 enquêtes préalables à l'initiation ont justement pour but de définir si la maçonnerie peut répondre aux attentes du profane, et réciproquement si celui ci correspond à l'idéal maçonnique, autrement dit si le profane semble de bonnes mœurs.

Ijja a écrit:
- Un FM peut parrainer un profane s'il sent qu'il peut s'épanouir en loge, mais là aussi j'y retrouve la même notion de pari. Qu'est-ce qui vous décide à faire cette proposition et avez-vous connu des déceptions ?

Question annexe: à partir de quel grade, un FM peut-il parrainer qqn ?

Le parrainage à proprement parlé est (il me semble) possible qu'a partir du grade de maitre, en revanche il est toujours possible de présenter un profane à un maitre qui le recevra et pourra donner suite à la candidature de ce dernier.

En maçonnerie il n'y a pas réellement de déception dans le sens ou même si un initié constate qu'il s'est trompé de voie et fait marche arrière, il n'aura rien perdu sinon gagné une part de vérité sur ce qu'est réellement la démarche maçonnique au delà des immondices que nous pouvons lire dans les journaux.
avatar
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Clio le Dim 15 Avr - 21:44

Mon F et conjoint vous expliquerait que il ne devrait pas y avoir de candidature spontanée...que le parrainage est indispensable..
A quoi je lui réponds invariablement qu'un parrain ne se trouve pas au coin de la prochaine rue, que quand on ne connait personne, on n'a pas d'autre ressource que d'envoyer une demande à l'Obédience de son choix (après sérieuse étude du paysage maçonnique )
Ce qui peut poser problème à ce niveau :
-- Il n'existe pas de loge de l'Obédiance choisie dans sa proche région...
-- le profane n'a pas une vision très claire des différences entre certaines Obédiences , de leur histoire et ses conséquences.Je pense notamment aux Obédiences Egyptiennes, et aux micro-obédiences qui ont fleuri ces dernières années.
Ensuite , comme le dit Ouranos, la procédure comportant pour le DH une 1ere rencontre avec le Vénérable de la Loge, puis 3 enquêtes successives par trois Maîtres différents, doivent permettre aux enquêteurs et au profane de faire le point et prendre un éventuel virage si nécessaire.

Il y a de la part du profane une sorte de confiance à avoir dans les FM rencontrés à ce moment là, pour savoir si la FM a des chances de lui convenir ou pas. Il arrive que le profane décide d'arrêter là, et c'est osn droit le plus strict, personne ne lui en voudra.

Les enquêteurs sont aussi chargé de voir ce que le profane apportera à la Loge, quand il sera devenu FM .La loge est un groupe qui vit, il faut une diversité , mais aussi une vigilance pour garder une harmonie nécesaire à un bon travail.
C'est ce qui explique que parfois une profane soit refusé dans une loge et accepté plus tard dans une autre.

Enfin Ouranos a raison,, il faut être Maître pour proposer un profane,(et enquêter ) mais on peut tout à fait adresser un ami à un Maître quand on est Apprenti ou Compagnon.
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 69
Localisation : Languedoc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Ouranos le Dim 15 Avr - 22:16

Clio a écrit:Mon F et conjoint vous expliquerait que il ne devrait pas y avoir de candidature spontanée...que le parrainage est indispensable..
A quoi je lui réponds invariablement qu'un parrain ne se trouve pas au coin de la prochaine rue, que quand on ne connait personne, on n'a pas d'autre ressource que d'envoyer une demande à l'Obédience de son choix (après sérieuse étude du paysage maçonnique )
Ce qui peut poser problème à ce niveau :
-- Il n'existe pas de loge de l’Obédience choisie dans sa proche région...
-- le profane n'a pas une vision très claire des différences entre certaines Obédiences , de leur histoire et ses conséquences.Je pense notamment aux Obédiences Égyptiennes, et aux micro-obédiences qui ont fleuri ces dernières années.

Ayant été initié suite à une candidature spontanée, je confirme le point concernant la vision peu claire de l'univers maçonnique vers lequel le profane entame une démarche.
Ayant beaucoup lut sur le sujet avant ma démarche, j'ai ainsi put choisir une obédience "spirituelle" qui correspondait le plus à ma quête personnelle, en revanche j'ai rencontré plusieurs personnes suivant le même processus et qui se sont vue rejeter temporairement leurs candidatures à l'issue des 3 enquêtes par manque d'information sur la démarche maçonnique et sur l'obédience en elle même.. Le fait d'avoir un parrain permet à mon goût d'orienter ses recherches concernant l'univers parfois complexe de la maçonnerie.
avatar
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Nelson le Dim 15 Avr - 22:37

Ijja a écrit:Allez, une nouvelle interrogation: être FM ou le pari. Je développe: je sens une dimension de pari dans l'engagement FM et je sollicite vos avis, expériences. Interrogations sincères et pas polémiques.

- Si un profane fait une candidature spontanée, quand bien même il s'est énormément documenté, a réfléchi sa démarche, il ne sait pas tout du rituel maçonnique, de la symbolique,etc. Et finalement, même s'il est accepté, il y a une dimension de pari, risque parce que la loge FM n'est peut-être pas ce qui lui convient. Est-ce fréquent ?

- Un FM peut parrainer un profane s'il sent qu'il peut s'épanouir en loge, mais là aussi j'y retrouve la même notion de pari. Qu'est-ce qui vous décide à faire cette proposition et avez-vous connu des déceptions ?

Question annexe: à partir de quel grade, un FM peut-il parrainer qqn ?

Je peux répondre à ta première question, puisque je suis dans le cas.
M'étant documenté sur la FM de longue date (ce qui équivaut à ne presque rien savoir d'autre qu'en lisant quelques livres, faire des recherches sur le net et...un certain forum), j'ai postulé de manière spontanée, étant même dans l'ignorance jusqu'il y a peu de l'existence d'une loge dans ma commune.
Autant dire que je m'avançais dans le brouillard, ce qui revient à dire que le terme de "pari" que tu emploies est justifié. Je n'en dirai pas plus, ma démarche n'ayant, jusqu'à présent, pas encore abouti.


Merci par avance.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Ijja le Dim 15 Avr - 23:22

Ok, merci. Le candidat peut-il poser des questions aux FM qui le reçoivent justement pour cerner s'il a frappé à la bonne porte ? Bêta comme question mais dans mon esprit, pendant l'enquête, le candidat répond aux questions et basta. Je me trompe? Et, oui, l'enquête dure un certain temps, j'avais oublié.

En tant que profane, Clio, je te rejoins sur la question de la candidature spontanée: il y a tout de même des endroits géographiques, milieux où il est plus difficile de rencontrer un FM , et surtout, d'avoir une discussion de fond avec elle/lui qui pourrait l'amener à penser que peut-être la personne concernée pourrait être épanouie en loge. Cela suppose une relation assez proche et par exemple ton boucher peut -être potentiellement un FM mais tu ne discutes pas forcément avec lui pour le découvrir. J'espère être claire.


Pour ce qui est de savoir ce que qqn peut apporter à la loge, effectivement, un profane ne peut que s'en remettre à ceux qui sont déjà dans la loge à laquelle il postule.


Nelson: c'est vrai que vu de l'extérieur, ça a l'air très compliqué de choisir une loge, obédience.
avatar
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Clio le Dim 15 Avr - 23:34

Mais bien sur, Ijja, les enquêtes sont des échanges poussés entre le profane et l'enquêteur, pas un interrogatoire à sens unique!!!
C'est à ce moment là, (et lors de la 1ere rencontre avec le VM ) qu'il faut poser toutes les questions ; sincèrement et sans crainte.

Tu touches là le fond du problème, à propos de rencontrer un FM qui se dévoilerait; comme en général, on ne crie pas sur les toits notre appartenance, pour des tas de raisons qu'on ne doit pas juger, on croise sans doute des profanes intéressés qui ne manifestent pas leur intérêt....et chacun reste dans son coin.

Dans les villes un peu importantes (en population, hein!!!) il y a des conférences organisées par des "clubs" ou des "cercles " "philosophiques .
Par exemple, les conférences de "Dialogue et Démocratie Française " sur des thèmes souvent sociétaux , sont une bonne occasion de se signaler quand on est en recherche.
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 69
Localisation : Languedoc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Guizmo le Dim 15 Avr - 23:44

Ah oui tiens, je suis abonné à la Newsletter de D&D.

Personnellement, j'ai fait une candidature spontanée, après des recherches sur internet, des lectures, et un poulet brulé chez Jean-Dominique.
Il me semble important de préciser quelque chose.
Si finalement, après tout, tu te rends compte que tu n'es pas bien dans ta loge, ou ton obédience, il n'y a quand meme pas mort d'homme...
Tu peux toujours essayer d'aller dans une autre loge, ou meme changer d'obédience. Bon, pour certaines, il faudra refaire la démarche mais bon...
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10967
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Ijja le Dim 15 Avr - 23:49

Ah oui c'est clair que ce n'est pas grave en soi, mais j'ai l'occasion de poser mes questions de curieuse profane à des gens qui connaissent ce dont ils parlent, et de dissiper des idées reçues donc j'en profite Smile

avatar
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Guizmo le Dim 15 Avr - 23:51

Ah mais bien sur ! C'est à ça que sert ce forum, entre autres !

Tout ce que je veux dire c'est que oui, on y va les yeux bandés, mais si au pire on se trompe de restau, et qu'on n'aime pas le menu, on va pas nous attacher au siège et on pourra toujours aller ailleurs.
Le nombre important d'Obédience, et le nombre de Loges au sein des obédiences font qu'au final, on peut toujours trouver chaussure à son pied.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10967
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par rbbe41 le Lun 16 Avr - 9:36

Je rejoints Ijja sur le fait qu'on se jette un peu dans le vide.

Je savais très bien, en rédigeant mon courrier que c'était à la GLDF que je voulais rentrer. Mais vers quelle loge allais-je être redirigé ? aucune idée. Sans doute tombe t-on bien la plupart du temps pour peu qu'on s'est bien renseigné.
avatar
rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2071
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 41
Localisation : Au centre du Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Clio le Lun 16 Avr - 9:56

Le problème, c'est que souvent, les Obédiences renvoient la candidature sur les loges "à étoffer" , soit parce que ce sont des jeunes loges , soit parce que ce sont des loges qui se sont dépeuplées suite à des départs pour toutes sortes de raisons.
Ca ne veut pas dire que ce sont des Loges où on ne travaille pas bien d'ailleurs.
Mais le temps de "maturation" pour former solidement un jeune Maître s'en trouve souvent raccourci, ce qui est parfois dommage.
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 69
Localisation : Languedoc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par maat-ieu le Lun 16 Avr - 22:19

Cela dépends aussi de l'obédience en question. Moi j'ai choisi la GLMU. C'est bien simple il n'y a qu'une seule loge dans le département, et même la région.
Du coups je ne travaille pas exactement là où je pensais. Mais cela s'est décidé lors de la discussion avec le VM . Au départ il pensais me rediriger ves une loge de Nantes. Finalement le courant est bien passé et il m'a proposer de poursuivre à st Nazaire. Je n'ai pas eu lieu de le regretter.
avatar
maat-ieu
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 90
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : Au sud de l'Armorique et de Brocéliande

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Clio le Mar 17 Avr - 16:47

Oui, c'est le problème des petites Obédiences (en nombre de FFSS ou de Loges) des Rites moins pratiqués ( Rites égyptiens, rites anglo saxons, ROS par ex, ) non exhaustif)
C'est sûr que si on est un homme, vivant dans une des 7/8 plus grandes villes de France, , on aura plus le choix qu'une femme vivant dans la Creuse (c'est pour changer de la Lozère) qui veut travailler exclusivement avec des femmes et au rite Emulation...
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 69
Localisation : Languedoc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par chrysalide le Mar 17 Avr - 20:10

lol...Clio....ce que tu dis me parle beaucoup beaucoup.... scratch sunny
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Clio le Mar 17 Avr - 22:54

Je disais ça comme ça, Chrysalide Cool

avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 69
Localisation : Languedoc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Jean-Dominique le Jeu 19 Avr - 0:02

Le parrainage, j'en suis un peu revenu pour ma part. J'ai vu plus de départs de jeunes frères parrainés que de frères ayant postulé spontanément. Sans doute parce que le parrain établit une relation avec son filleul qui fait que celui-ci n'ose plus trop faire machine arrière. J'ai constaté que les frères issus de candidatures spontanés sont fréquemment très solides.

Je suis donc un fervent défenseur de la candidature spontanée car elle amène le candidat à se motiver par lui-même, sans se reposer sur la volonté parfois insistante d'un ami parrain. Chaque fois que j'ai été amené à parrainer quelqu'un, j'ai fait durer le plaisir, j'ai laissé beaucoup de temps passer, pour que ce soit mon filleul qui revienne de lui-même en insistant.

Le pari est une évidence. Je me suis rendu compte qu'on entre souvent en maçonnerie pour certaines raisons mais qu'on y reste pour d'autres raisons. Les raisons qui nous y ont amenées disparaissent, d'autres apparaissent. En fait, il s'agit d'un sentiment et ce sentiment est inconnu au profane, il ne peut donc pas faire le choix sur des sentiments qu'il ignore.

Il y a des ratés, c'est certain. Je me souviens d'un frère qui, entendant parler d'augmentation de salaire, se demandait combien il allait toucher en devenant compagnon. Le suspens a été de courte durée et il est parti.

Jean-Dominique
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 457
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Clio le Jeu 19 Avr - 9:47

Je ne parlais de l'utilité du parrainage essentiellement parce que ça permet d'avoir des infos sur les Obédiences et Loges et mieux cibler celle où le profane serait le mieux à même de s'épanouir.
Le rôle du parrain ne peut être d'insister; soit c'est lui qui a sollocité le profane, là je trouve que c'est mieux de la laisser affermir sa décision;soit c'est le profane qui nous a contacté, et parfois il galère depuis longtemps pour trouver un contact, il a eu largement le temps de la mûrir , cette décision.
Dans tous les cas , c'est une importante responsabilité, je trouve.
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 69
Localisation : Languedoc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Mandrake le Jeu 19 Avr - 10:45

Jean-Dominique a écrit:Il y a des ratés, c'est certain. Je me souviens d'un frère qui, entendant parler d'augmentation de salaire, se demandait combien il allait toucher en devenant compagnon. Le suspens a été de courte durée et il est parti.

C'est risible. Ce type d'information doit être donnée dès le départ.
Comme quoi nous marchons dans une époque basée sur le matériel et non le spirituel (pensée +acte).

Qu'entends-tu par "il est parti ?" Il a quitté la FM ? Cela serait une étrange réaction.
avatar
Mandrake
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 793
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 45
Localisation : BelgiK

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Ouranos le Jeu 19 Avr - 12:36

Jean-Dominique a écrit:
Il y a des ratés, c'est certain. Je me souviens d'un frère qui, entendant parler d'augmentation de salaire, se demandait combien il allait toucher en devenant compagnon. Le suspens a été de courte durée et il est parti.

J'ai pour ma part coutume de réclamer le tronc de la veuve lorsque étrangement personne n'en veut..
je blague bien sûr lol!
avatar
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Ouranos le Jeu 19 Avr - 12:39

Jean-Dominique a écrit:
Je suis donc un fervent défenseur de la candidature spontanée car elle amène le candidat à se motiver par lui-même, sans se reposer sur la volonté parfois insistante d'un ami parrain. Chaque fois que j'ai été amené à parrainer quelqu'un, j'ai fait durer le plaisir, j'ai laissé beaucoup de temps passer, pour que ce soit mon filleul qui revienne de lui-même en insistant.

J'adhère à ton point de vue
avatar
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations sur la Franc-Maçonnerie

Message par Mandrake le Jeu 19 Avr - 12:51

Very Happy
Ouranos a écrit:
Jean-Dominique a écrit:
Il y a des ratés, c'est certain. Je me souviens d'un frère qui, entendant parler d'augmentation de salaire, se demandait combien il allait toucher en devenant compagnon. Le suspens a été de courte durée et il est parti.

J'ai pour ma part coutume de réclamer le tronc de la veuve lorsque étrangement personne n'en veut..
je blague bien sûr lol!
avatar
Mandrake
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 793
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 45
Localisation : BelgiK

Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum