Les médias ont ils trop d'influence ?

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Pimbi le Mar 13 Mar - 13:48

Tout juste. Moi, j'écoute radio Mendidilia, c'est basique, mais on rigole.

Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Olive1968 le Jeu 15 Mar - 22:17

Il y a quelque chose de malsain dans le journal de 20h ! Notamment lorsque les images ne sont plus informatives mais sensationnelles. Par exemple lorsqu'il s'est produit un grave accident impliquant beaucoup de victimes; ils creusent, essorent le sujet jusqu'à sa dernière goutte, en omettant pas de montrer des détails, même les plus intimes, quel intérêt ?

C'est impudique et déplacé. Voilà ce que je trouve particulièrement malsain dans ce fameux JT du 20h...
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Pimbi le Ven 16 Mar - 9:50

Il faut bien donner sa pâture au téléspectateur lambda. Le 20H, c'est le grand jeu du cirque où l'on regarde les gladiateurs s'entretuer, chacun jouant le rôle de son petit César qui lèvera ou abaissera le pouce.
La pire chose qui puisse échoir à une chaîne d'information, c'est qu'il ne se passe rien. Vivement la prochaine catastrophe, qu'on ait du grain à moudre...
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 33
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Clio le Ven 16 Mar - 10:37

Pimbi a écrit:Il faut bien donner sa pâture au téléspectateur lambda. Le 20H, c'est le grand jeu du cirque où l'on regarde les gladiateurs s'entretuer, chacun jouant le rôle de son petit César qui lèvera ou abaissera le pouce.
La pire chose qui puisse échoir à une chaîne d'information, c'est qu'il ne se passe rien. Vivement la prochaine catastrophe, qu'on ait du grain à moudre...

J'appelle ça du spectacle.
Pas de l'information.

Je regarde très rarement les JT....
Clio
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 71
Localisation : Languedoc

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Olive1968 le Ven 16 Mar - 12:30

C'est un peu la décadence organisée !

Il est terrible de penser que la manipulation mentale qui se fait durant ces moments peut être "anesthésiante" ! Je suis sûr que Danube expliquerait cela mieux que moi...

En effet, on repproche au spectateur de "banaliser" la violence et les scènes d'agressions, les mauvaises nouvelles, etc. Mais lorsque vous n'entendez que ça chaque jour, vous finissez par occulter, c'est un mécanisme de défense utile. Heureusement ! Sinon ce serait absolument insupportable...
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Nelson le Ven 16 Mar - 12:45

Oui. Au même titre du battage médiatique (pour une fois justifié) autour de l'accident du car belge en Suisse.
Quand même 28 morts et autant de blessés (dont trois restent dans un état critique)
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Olive1968 le Ven 16 Mar - 17:05

Oui, c'est un drame terrible. Mais les médias ont tendance à s'étendre sur des détails qui ne nous regardent pas, par exemple le recueillement des familles, les cérémonies, c'est un peu du voyeurisme que je n'aime pas trop...

Cela dit, les faits sont suffisamment terribles pour les familles, les médias doivent les laisser tranquilles. Viendra un moment où les familles auront besoin d'intimité, et de paix...
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Ijja le Lun 9 Avr - 18:25

Pimbi a écrit:Ce ne sont pas les médias qui ont trop d'influence, mais les hommes qui ne sont pas libres. De même qu'il leur faut un gourou pour croire en quelque chose, de même ils ont besoin d'un sceptre tutélaire pour les diriger et leur annoncer que demain il fera beau ou soleil. Qu'il est aisé de manipuler les masses, elles boivent tout comme du petit lait, ce sont des esclaves égarés au milieu d'une horde de malfaiteurs.
La pire chose qui puisse échoir à un homme, c'est de perdre sa liberté : liberté de parole, de conscience, d'action, liberté de goût, liberté de dire à un malfrat politique qu'il est un bandit et de le démontrer.
Quant aux médias, ils exécutent le mot d'ordre : pas une tête qui dépasse, pas un mot plus haut que l'autre, rien qui soit de nature à bouleverser le meilleur des mondes possibles dans lequel nous avons la chance de vivre. Pour outil un jargon qu'ils appellent le français et qui fait dire à l'illustre idiote Chazal "dépenses somptuaires" sans que cette bonne dame ait jamais eu la moindre notion de ce que signifie cet épithète - voir les lois somptuaire d'Octave-Auguste, qui visaient à restreindre la dépense de l'Etat - Au-dessus de ce margouillis, le mensonge, délibéré ou par omission, le trucage de l'information par litote ou par hyperbole, la désinformation endémique, l'embargo sur ce qui pourrait déranger les intérêts de quelques illustres crapules, et bon an mal an, toujours les mêmes litanies resservies en veux-tu en voilà, les vacances et leur lot de bouchons, l'hiver et sa neige, le ramadan, les incendies de forêt, le ceci, le cela, soupe indigeste que ces pauvres hères chargés d'informer la nation débitent comme de creuses antiennes aux bons peuples hébétés.
Voilà ce que je pense des médias, et voilà pourquoi j'ai voté pour ce sujet.

Pimbi a écrit:L'ange blanc et l'ange noir, Nelson : quand on exerce un tel métier, la probité la plus stricte est une vertu inaltérable. On ne ment ni délibérément, ni par omission. On ne trafique pas de la vérité, on la dit, tout simplement. La tiédeur des compromissions de l'homme de la rue avec ces animaux-là est un des gages les plus sûrs de la duperie dont il est lui-même la victime.
Vois un peu comme on dirige les masses ! Avec quelle facilité une foule obéit aux injonctions d'une seule personne ! Les médias détiennent ce pouvoir, et ils en abusent.

Pimbi a écrit:C'est bien pour ça que j'insiste sur la nécessité de la liberté individuelle. Et cette liberté ne se conquiert que par la réflexion et la distance que l'on prend avec la conjoncture.
Le cercle vicieux dont tu parles, d'ailleurs fort justement, n'est pas une fatalité. Il est tout à fait possible de briser le nœud gordien, il suffit d'abord de le vouloir, puis d'agir. Comme disait l'autre, qui affirmera que le soleil n'existe pas ? Le soleil, Little, c'est la Vérité, c'est l'intelligence, c'est la conscience et c'est le courage de dire : non ! Or, qu'on le veuille ou non, les masses déposent de l'apathie. Une foule se résume aisément en une entité globale que l'on modèle à sa guise. Et les médias, comme les politiques, le savent pertinemment.


Plusieurs choses me gênent dans tes posts et je te le dis sans agressivité.
- "la masse, l'homme de la rue, les masses" : c'est une généralité, qui comme toutes les généralités, selon moi n'a pas grand sens. Et puis, je sens, et peut-être que je me trompe, que tu te sens différent de cette masse passive et sans cervelle, que tu es différent de l'homme de la rue. Bref, ça me gêne, mais peut-être ai-je mal compris.
- La masse comme " des esclaves égarés, qui ont besoin d'un ange tutélaire et qui boivent ses paroles comme du petit-lait"; à la limite, après t'avoir lu, on a envie de leur dire: bien fait fait pour eux, quels nigauds! Tu te sens comme un homme libre, échappant à tout conditionnement, un homme exerçant à tout instant une pleine conscience en lien direct avec LA VERITE, une homme actif et non un péquin de la masse apathique? Si Oui, chapeau. Je doute qu'il y ait sur cette terre un seul humain pleinement et totalement libre. Moi, je ne me sens pas libre, je suis limitée par mon inculture dans de nombreux domaines, mes a priori, ma paresse, ma vie quotidienne, mon milieu socio-culturel qui m'a appris à voir les choses d'une manière au départ, etc.
Quand on me demandait plus jeune (ça taraude quand on est jeune la question de la liberté), si c'était important pour moi l'affirmation et la quête de liberté, je répondais que ce n'était pas mon problème, car un pb trop grand pour moi et que je trouverais ridicule à gloser sur la liberté en termes génériques et philosophiques, aussi ridicule que si une fourmi le faisait. Notre belle liberté est limitée quinze fois par jour. Ce n'est pas parce qu'on n'est pas libre qu'on est un âne apathique ou décérébré, même pour l'homme de la rue, qui lui aussi possède un cerveau. J'essaie de me débrouiller, de subir le moins possible, je bidouille pour d'avoir des moments de liberté( que j'estime comme tels) mais je suis conditionnée et je me laisse avoir, n'ai pas le recul suffisant en bien des occasions dans ma vie.
Et même, je trouve que c'est un plus grand leurre de se croire libre, totalement, car tu l'as bien compris, je ne crois pas une seconde qu'un seul humain sur la planète le soit radicalement. Justement, c quand on se croit libre, au dessus de la masse apathique qu'on oublie ses propres chaînes: on en a tous et moi la première. Et il me semble pour lutter contre cela bien plus efficient d'en avoir conscience, plutôt de faire le maximum pour en avoir conscience, pour ne pas se laisser berner, tenter d'avancer un peu. Parfois, ça fonctionne, d'autres pas, tant justement c'est inscrit en toi, inconscient : nul n'est infaillible. Je ne sous-estime jamais un adversaire, c'est un principe que j'ai toujours appliqué et là il est de taille, c'est moi, mes conditionnements, ma paresse intellectuelle, etc. Parce que quand tu baisses la garde, c'est là que tu te fais avoir, pour coller à la problématique, que tu vas suivre celui qui est l'orateur le plus séduisant, qui va trouver tes failles, te dire ce que tu as envie d'entendre.

- Autre point: "la tiédeur des compromissions de l'homme de la rue, avec qu'elle facilité une foule obéit aux injonctions d'une seule personne". Là encore, on aurait envie de lui dire à l'homme de la rue ,qu'il l' a bien cherché. Il y a un paquet de gens dans notre pays, qui n'ont pas accès à des médias variés, ne peuvent s'offrir un journal. Il y a 8 millions de gens qui vivent en-dessous du seuil de la pauvreté (954 euros/mois) et je doute que l'achat du monde diplo, d'autres magazines de qualité soient la priorité dans leur budget, car en plus ils sont chers, de qualité mais chers. Quand, t'es pauvre, d'ailleurs, tu perds la notion d'avenir, de projet, tu n'as plus ce luxe, alors quant à ce qui est d'être libre.... Tu penses en mois, semaines, en jours pour les plus pauvres et comment tu vas faire pour nourrir tes mômes après le 15, le 10, payer tes factures, ne pas perdre le logement. En effet, dans ces conditions c'est un peu plus difficile de vouloir accéder à la liberté, t'as pas franchement le loisir ni le temps; tu bricoles au coup par coup et ce n'est pas pour autant que tu es forcément un mouton décérébré en plus.

- Je vais te donner un exemple précis: je suis une bille en économie, je suis dépendante quand je lis un article de la lecture qu'en fait le journaliste, donc, je tente de lire des journaux et sites de toutes confessions politiques afin de voir les différentes opinions et tenter de dégager ce qui relève du fait et ce qui relève de l'analyse orientée. Crois-moi, ça prend du temps, ce n'est pas facile et j'ai creusé peu de problématiques, et j'abdique souvent pour reprendre plus tard. Et je doute, que le smicard, l'homme de la rue, qui ne pense qu'à trouver une solution pour payer les factures, la nourriture ait le confort, le temps dont je dispose pour m'intéresser à ce genre de choses. C'est aussi un brin plus difficile de se mettre à décortiquer un magazine bien aride après 7 heures à passées sur un chantier ou à faire un métier pénible physiquement; je pense sans trop vouloir m'avancer que tu as envie de souffler.








Ijja
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Invité le Lun 9 Avr - 20:44

C'est intéressant ce que tu dis.

Penses tu qu'une personne libre portera de pareilles idées à l'égard d'autrui? Après tout, chacun n'est il pas libre de faire ses propres expériences de l'existence, afin d'évoluer intérieurement? De s'épanouir, etc...?

Sous estimer ses ennemis? Tu as raison de ne pas te sous estimer. Je considère que ce terme n'a pas de valeur dans ce monde, car au fond... Les détracteurs sont bien trop souvent ceux qui souffrent le plus, qui ont une douleur intérieure profonde... Un certain mal être...

J'aime aider mes ennemis en ne leur accordant aucune prise. Parfois, je ne donne pas forcément cette impression, mais je sais que ce que je fais, sert l'évolution en quelque sortes. Alors je fais toujours ce qui doit être fait, sans réellement prendre parti dans des schémas archétypiques relevant d'une comportementaliste dépassée...

Mon dernier paragraphe fait peur Sleep

Je te laisse, à bientôt Ijja.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Ijja le Lun 9 Avr - 21:05

Nâhämäar: je ne parlais pas d'ennemi, mais d'adversaire, et en l'occurrence, l'adversaire était en moi, mes conditionnements, etc.

Qu'est-ce qui t'a fait peur, ou bondir dans le dernier paragraphe, je n'ai pas compris. Je dis beaucoup de bêtises donc n'hésite pas. Smile



Pour ce qui est des ennemis, je te trouve très sage mais bon, moi il y a des gens que je considère non comme des ennemis que je dois tuer, mais comme des gens dangereux, s'il acquièrent un vrai pouvoir et qu'il faut combattre, ou plutôt leurs idées: les extrémismes politiques ou religieux par exemple. Ce ne sont pas mes amis: ils veulent un monde qui est pour moi la négation des libertés élémentaires, d'une humanité minimum. Oui, ils ont une douleur profonde, sans doute pour certains, je peux la comprendre peut-être mais je ne vais pas accepter leurs idées et leur vision du monde pour autant.
Ijja
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Invité le Lun 9 Avr - 21:27

Soit, si tel est ton choix, pourquoi pas.

Je parlais de mon dernier paragraphe ^_^ Tes propos ne m'ont pas choqué, bien au contraire.

J'ai aimé te lire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Olive1968 le Lun 9 Avr - 21:49

Ce que tu dis est vraiment très intéressant Ijja, mais surtout très juste !

Et plus particulièrement : humaniste. J'ai été touché par tout ce que tu dis, car il s'en dégage quelque chose de profondément altruiste. Au fond, et tu pourras me corriger si je me trompe, tu replaces l'être humain au centre de toutes les préoccupations, qu'elles soient médiatiques, sociales, politiques, intellectuelles, etc. Et c'est très noble.

Il y a l'être humain, et puis il y a la "position" de cet être humain. Sa position sociale, qui le situe mais qui ne lui donne pas de valeur bien évidemment. Cette subjectivité de la valeur humaine est une chose atroce, surtout lorsqu'il s'agit de domaines où celle-ci peut être mise en avant pour justifier certains résultats. L'être humain a une valeur infinie, ou la même que celle des autres, et en aucun cas il ne peut s'agir de le considérer comme inférieur ou ignorant sous prétexte qu'il n'a pas accès à l'information. L'excès d'information ne donne pas un résultat forcément supérieur, au contraire ! Ne pas savoir ou trop savoir, lorsqu'il s'agit de certains médias, on ne peut pas avancer que ce soit un savoir vraiment utile. Ce n'est pas non plus forcément un avantage.

La valeur humaine n'a nul besoin d'un grand accès à l'information, par contre elle peut avoir besoin d'un accès à une bonne information ! A savoir celle qui ne la manipule pas. Ce n'est pas une question de position sociale, certes non, car même des gens "socialement élevés" tombent dans une déchéance qui n'est pas enviable. C'est aussi l'éternel problème de l'accès à l'information et à la culture pour tous, qui selon moi devrait être libre et gratuite pour tout le monde ! Bien sûr cela peut-être perçu comme de l'utopie, ce que j'assume sans réticence. Mais c'est en percevant l'être humain en tant que tel que l'on évite les autres chemins, les autres visions qui déplacent celui-ci vers des voies de garages où il n'est pas à sa place...
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Ijja le Lun 9 Avr - 23:24

Tu es trop gentil Olive, tu ne me connais pas en vrai, je ne suis pas tout ce que tu dis de gentil; j'aimerais bien mais j'ai mes limites, mes bassesses comme tout le monde.


Autre point les médias qui relaient le point de vue des classes dominantes, qui ne font pas leur travail : là encore la généralisation me gêne; certes, il y a des journalistes qui oublient l'éthique en cours de route, trop peut-être mais pas tous. Surtout avec le développement d'internet, tu trouves des espaces de parole, de "discours alternatifs", de journaux indépendants de grands groupes financiers, espaces impossibles avant. Il y a eu des affaires récemment où l'on voyait des journalistes fliqués, des ordinateurs dérobés, donc ils ne devaient pas forcément aller dans le sens du poil.
Je viens de lire un dossier sr les affaires qui ont empoisonné la dernière présidence, où les affaires étaient décortiquées, sur le plan juridique et financier. Sans ce journaliste-là, jamais je n'aurais mesuré l'ampleur du scandale, ni même compris les termes techniques qu'il explicitait de façon claire. En effet, quand je vois deux chiffres, je m'évanouis, c'est comme ça, je n'y peux rien, donc sans ce relai, impossible pour moi de comprendre. Ensuite, j'ai regardé dans d'autres canards pour voir si les faits n'étaient pas amplifiés ou travestis: bah non les faits étaient là. Donc, le journaliste que j'ai lu et plein d'autres font leur boulot et ont une éthique.

Enfin, on peut ergoter sur l'influence des médias, et c'est sain mais on a une chance que beaucoup d'autres n'ont pas: une presse à peu près libre, malgré les pressions des groupes financiers qui détiennent le médias ou des politiques, des lobby, je ne suis pas naïve, il y a encore beaucoup de boulot.
. Je me souviens, il y a plusieurs années, sous Ben Ali en Tunisie, d'un épisode qui m'a marquée. Le monsieur chez qui j'étais, me montre le canard, organe du parti et me dit: "Tu vois Ijja, quand tu lis ce journal, tu as l'impression que la Tunisie est un pays merveilleux, qu'il n'y a pas de chômage, d'injustices, que c'est un monde parfait. Et moi, quand je sors, je me dis que peut-être je ne vis pas en Tunisie finalement. " Et là, je me rends compte que la pluralité de la presse, ce n'est pas partout. Et que j'ai une chance que je ne mesurais même pas, à laquelle je n'avais même jamais pensé, tant cela me semblait naturel.
Ijja
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Olive1968 le Mar 10 Avr - 14:32

Oui Ijja, ce que tu dis est très juste. La partie "intègre" de la presse existe, et les personnes qui y travaillent font preuve d'objectivité la plus désintéressée. Toutefois, ce n'est hélas pas une généralité, loin de là. Les médias informent, c'est leur principe premier. Mais bien souvent, animés de la meilleure intention du monde (En étant gentil) ils se trompent, et manquent à leur devoir premier : L'information. Ils permettent de cerner nombre de choses que nous ne pourrions cerner sans eux, mais ils permettent aussi de cerner des choses qui n'ont aucun sens. Ce n'est pas forcément une question de naïveté que de croire certains médias, c'est plutôt une illusion terriblement bien habillée ! Le monde actuel est très complexe, et le rôle des médias n'est pas simple. Même s'ils avaient adopté une doctrine purement objective et désintéressée, ce ne serait pas simple.

Le danger selon moi, c'est le flot d'informations contradictoires qui paraissent individuellement exactes ! Les médias sont censés nous relier aux évènements réels ou fictifs, à nous de savoir à quel moment ceux-ci sont réels ou fictifs justement. La crédibilité est une chose précieuse, et surtout essentielle pour éviter de semer la confusion dans les esprits. Or aujourd'hui, cette crédibilité semble vasciller, car les médias, au nom de la liberté de la presse (Ca c'est le revers de la liberté médiatique, une sorte de paradoxe), finissent par noyer la vérité dans un dédale dont il est parfois ardu d'extraire quelque chose de vrai. Je ne dis pas qu'il ne faut pas faire confiance aux médias non, je dis qu'il faut bien analyser, et bien évaluer ce qui est dit, comme ce qui est présenté. Notre cerveau reçoit beaucoup d'informations, et il est bien difficile de faire le tri.
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Ijja le Mar 10 Avr - 14:57

Olive1968 a écrit:
Le danger selon moi, c'est le flot d'informations contradictoires qui paraissent individuellement exactes ! Les médias sont censés nous relier aux évènements réels ou fictifs, à nous de savoir à quel moment ceux-ci sont réels ou fictifs justement. La crédibilité est une chose précieuse, et surtout essentielle pour éviter de semer la confusion dans les esprits. Or aujourd'hui, cette crédibilité semble vasciller, car les médias, au nom de la liberté de la presse (Ca c'est le revers de la liberté médiatique, une sorte de paradoxe), finissent par noyer la vérité dans un dédale dont il est parfois ardu d'extraire quelque chose de vrai. Je ne dis pas qu'il ne faut pas faire confiance aux médias non, je dis qu'il faut bien analyser, et bien évaluer ce qui est dit, comme ce qui est présenté. Notre cerveau reçoit beaucoup d'informations, et il est bien difficile de faire le tri.

Alors là, je ne suis pas tout à fait d'accord sr le danger qui viendrait du flot d' informations contradictoires. J'y vois un avantage même: je m'explique. Je lis des sites frontistes, des sites d'extrémistes religieux, j'écoute radio courtoisie régulièrement qui est nettement d'extrême droite et pourtant je ne suis rien de tout cela. Parfois, c'est très violent, je n'arrive pas à croire ce que certains peuvent écrire, cela peut donner la nausée mais j'en reviens à l'idée de ne pas sous-estimer l'adversaire, et force est de constater que tu peux lire des journalistes, intervenants qui sont tout sauf stupides, qu'ils ont une argumentation parfaitement huilée, efficace, et je comprends qu'elle puisse séduire certaines personnes, d'où le danger. Le discours est délirant selon moi mais bien fichu parfois.

Je te rejoins sur la difficulté de faire le tri, le temps que cela demande, les connaissances qu'on ne possède pas forcément dans tous les domaines. Je jette l'éponge bien souvent.
Ijja
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Invité le Mar 10 Avr - 15:20

" Désormais, toute personne qui consultera de manière habituelle des sites internet qui font l'apologie du terrorisme ou qui appellent à la haine et à la violence sera punie pénalement ", a indiqué Nicolas Sarkozy depuis l'Elysée, précisant que " la propagation et l'apologie d'idéologies extrémistes seront réprimées par un délit figurant dans le Code pénal avec les moyens qui sont déjà ceux de la lutte antiterroriste ".

Source ici (Yohoo Actualités)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Olive1968 le Mar 10 Avr - 15:27

Oui c'est un problème épineux...

Car notre système de valeur et notre éthique doivent également épouser la palette des moyens médiatiques. Imaginez la difficulté, comment limiter, poser une frontière entre ce qui est illicite et ce qui ne l'est pas ? scratch C'est vraiment une question délicate, et très individuelle. Collective aussi, mais c'est alors à la société de prendre en charge tout cela...

Le glaive, celui qui le fabrique, et celui qui l'utilise... Vieille méditation sur les dangers de tout ce que conçoit l'homme. study


Dernière édition par Olive1968 le Mar 10 Avr - 22:07, édité 1 fois
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Pimbi le Mar 10 Avr - 18:25

Et si je veux insurger le pays basque, c'est puni par la loi ? Pourtant, on en a marre des Béarnais ! Ils foutent la merde partout avec leur Madiran et discréditent notre Irouléguy.
Aux armes !

Spoiler:
* Le piquant, c'est que l'auteur de ces (tristes et punissables) lignes est béarnais. Rhôôô ! Quel toupet, tout de même !
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 33
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Ijja le Mar 10 Avr - 20:56

Oui, j'y avais pensé Nâhämäar (ton pseudo, à chaque fois c'est un vrai challenge à taper Smile ). Pour les sites religieux, je ne suis jamais tombée sur des sites appelant à la Croisade ou la Guerre Sainte en dix leçons, avec des vidéos en illustration donc pas d'appel au terrorisme au sens strict, mais les propos sont déjà assez raides à lire.

Les appels à la haine on en trouve pléthore sur le net et pour le moment ceux qui consultent ces sites ne sont pas encore inquiétés. Et puis N.Sarkozy évoque un éventuel projet de loi/inscription dans le code pénal, ou je me trompe ?Donc ce n'est pas demain la veille...


Je ne souscris pas à ces idées, je les lis pour m'informer: pas de malentendu.
Ijja
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Invité le Mar 10 Avr - 21:14

Cela n'empêche pas la direction centrale du renseignement intérieur de s'y pencher, et de savoir qui visite ce genre de sites web.

C'est juste une façon de garantir la sécurité intérieure.

C'est une bonne chose. De toute façons, tant que tu ne sombre pas dans une forme d'activisme pouvant compromettre la sécurité nationale, tu n'as pas de soucis à te faire. bounce bounce bounce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Olive1968 le Mer 11 Avr - 16:25

Oh mais je crains que la sécurité nationale ne soit menacée par des choses bien plus incidieuses...

L'indifférence, l'injustice, la cupidité, la méchanceté, la violence... Et il est très difficile de voter des lois pour les neutraliser, l'histoire ancienne et récente l'ont démontré.
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Invité le Mer 11 Avr - 18:36

À quand le prochain choc des civilisations qui nous ferra repartir de "zéro"?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Nelson le Mer 11 Avr - 18:44

Bientôt ! Patience !
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Olive1968 le Mer 11 Avr - 18:48

A quoi sert de repartir de zéro si c'est pour aboutir au même résultat ? Autant continuer ainsi en essayant de progresser, enfin, de toutes manières je crains que tout cela ne me dépasse...

Le cyclique c'est bien joli, mais pas forcément constructif. (Soupir)
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Nelson le Mer 11 Avr - 18:59

Mais TOUT est cyclique, Olive !
Le climat, les civilisations, les politiques, la nature elle-même!
Consulte la paléontologie, entre autres...
Et on ne pourra rien y changer.

"Le seul élément permanent dans l'univers, c'est le changement"
Axel Kahn.
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Olive1968 le Mer 11 Avr - 21:38

Certes Nelson, je sais que tout est cyclique... Jusque là je pense avoir bien compris. Wink

Donc si tout est cyclique, en fin de compte rien ne change vraiment ! Je veux dire en profondeur. Il y a quelque chose qui me gène dans ce constat, mais je ne parviens pas à l'exprimer, j'y arriverai... Je vais me pencher sérieusement sur la question, car il faut que je trouve ce qui me dérange dans cette histoire. Si tout est cyclique, nous aussi ! Alors autant en finir tout de suite ! Nous gagnerons du temps... Wink Humour bien sûr.

Mais là nous nous écartons du sujet.
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Les médias ont ils trop d'influence ? - Page 5 Empty Re: Les médias ont ils trop d'influence ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum