Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Granite
Chien fou
Chien fou
Messages : 232
Date d'inscription : 14/11/2016

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 11:10
Bonjour Claude,

Je ne m'exprimerais pas sur l'intégralité de tes propos, juste sur ta dernière phrase.
L'obligation d'adhérer à une mutuelle pour un salarié, n'est entrée en vigueur qu'en janvier 2016.
Avant un salarié pouvait ne pas avoir de mutuelle car cela relevait de son choix personnel, et, il faut le reconnaître de sa capacité financière.
Depuis le 1er janvier 2016, les employeurs ont l'obligation de couvrir les salariés et de leur apporter une mutuelle ainsi qu'à toute leur famille. De ce fait, un salarié ne peut plus choisir sa mutuelle, puisque c'est son employeur qui le fait pour lui.

Mais, regarder que tu côté des salariés, c'est prendre en compte qu'une partie de la population française.
Tous les indépendants, autoentrepreneurs, professions libérales, ainsi que tous les chômeurs dont les droits à mutuelle n'étaient pas ouverts ou qui sont maintenant dépassés, tous les retraités à faibles revenus et qui n'ont de ce fait pas les moyens de se payer une mutuelle, ne font pas partie des personnes contribuant à apporter de l'argent aux mutuelles.

De ce fait, les mutuelles restent des organismes privés et relèvent exclusivement du droit privé.
On peut pas parler de fonds publics.

Sauf si je me trompe, et qu'il y a une mutuelle financée par je ne sais pas qui du coup pour ceux qui ne peuvent se payer une mutuelle.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 11:24
Parlons à cœur ouvert.

Anne, vu mon entame, je me dois de te parler du fond du coeur.
Tu as eu la force de caractère de ne pas relever mes... disons mes piques, mes coups d'aiguille, mes salves "café du commerce".
Interventions gauloises, franchouillardes, exagérées, très... populistes.
Je trouve ça classieux de ta part.
C'est de l'élégance.
Sincèrement.
J'admire ça chez toi.

Mais je m'en veux aussi, à l'instant, d'avoir eu à l'utiliser ce mot, là, populiste.
Car à mon sens, soit il a été inventé ou on lui a faire perdre son véritable sens (sciemment) pour encore diviser les gens, tous les gens : cet ensemble de gens qui forment en France (comme dit Claude) les Citoyens.
Il existerait donc un petit peuple qui parle, fait du bruit et ne sent pas bon, comme dit Brel dans Ces gens-là.
Ce que Gabin appelle aussi autrement dans La Traversée de Paris - je ne citerai pas la réplique, vous l'avez tous en tête.

Bref... j'en ai perdu mon fil...
Je disais quoi ?
Ah oui. 

Je voulais te dire ça, Anne.
Souligner ton élégance d'avoir su encaisser ma provoc à deux balles, d'avoir su glisser dessus comme une immense patineuse artistique.
N'y vois aucune ironie de ma part.
C'est sincère.
Je trouve ça classe.

Maintenant... bien malin sur ce forum celle ou celui qui pourra retourner le coup que vient de nous placer le Claude. Si Anne nous a prouvé qu'elle avait la grâce d'une Katarina Witt, Claude, sur son dernier post, c'est Yvan Lendl - excuse-moi, Granite, mais va faire du mur encore 10 minutes.
Basketball
avatar
Granite
Chien fou
Chien fou
Messages : 232
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 51
Localisation : Gironde

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 11:28
Pas de souci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], je n'ai pas peur de me tromper, et d'écouter pour apprendre un peu plus.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 11:35
Moi j'ai peur de parler dans la vraie vie. 
C'est pour ça que je suis aussi loquace sur le net. 
Cela ne fait-il pas de moi un lâche, ça ? 
Tu vois, Granite. 
T'es mille fois mieux classé que moi à l'ATP.
T'inquiète, l'ami.
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1026
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 12:20
Le leitmotiv ''tous pourris n'est est ce qui se fait de mieux parmi ceux qui n'ont jamais trempe un doigt dans le commerce. D'abord, le commerce, cest, depuis l'origine des temps, gagner sa vie en prélevant une rémunération sur des échanges. Cela peut , en soi, être considéré comme du vol, si on veut l'entendre ainsi. Surtout le travail des grossistes, qui ne touchent pas, matériellement, les objets, mais se contentent d'acheter des grosses quantités, et de revendre des petites quantités selon la demande. Le risque est évidemment de rester avec des stocks de produits dont on ne sait plus que faire si la demande est plus faible que prévue. C'est cette régulation là qui est payée. Elle a pu sembler inutile, et les grossistes ont été supprimés dans les pays de l'ex URSS.  Résultat: on a ''organisé'' une pénurie épouvantable, partout, parce que le désordre s'est installé dans les approvisionnements. J'étais chez des amis bulgares à Sofia, il y a bien des années, avant la chute du mur de Berlin, c'est dire...et j'ai pu constater ce phénomène. 
Eux savaient quel jour du mois leur supermarché allait recevoir de la lessive , par exemple (de l'omo en baril, tout ce qu'il y a de plus classique), et systématiquement, ils allaient en acheter un baril , chaque mois...les rayons de lessive étaient vides en quelques heures ...et ainsi pour tous les produits..mais qui a besoin d'un baril de lessive par mois, surtout sans machine à laver? Cetait juste un réflexe de peur devant l'impossibilité  d'avoir  ce  produit  a  disposition en  permanence. Le grossiste est donc fondamental dans l'équilibre des échanges humains. Mais vu de l'extérieur, il paraît inutile.
Beaucoup de choses paraissent ainsi curieuses vues de l'extérieur. 
Il se trouve que j'ai du préparer des marchés publics des dizaines de fois durant ma carrière, que j'ai été accusée à tort de n'importe quoi, que le préparateur ne décide jamais,  et que je suis , bien malgré moi, la malheureuse détentrice d'un bail commercial , ou le locataire à énormément de droits, et que je connais ce système sur le bout des doigts...
Et les travaux de la part du locataire sont intégrés dans tous les baux commerciaux. Tous. C'est constitutif du système le commerçant à besoin de locaux confirmes à son utilisation. Toujours. Et il doit être exceptionnel qu'il trouve des locaux exactement conformes à ses nécessités en arrivant.
Donc, bien évidemment, les autres postulants à l'appel d'offres étaient informés des travaux...
L'une des clauses essentielles de ces baux commerciaux est d'ailleurs la remise en état antérieur au moment de la fin du bail, si le propriétaire le demande. Le locataire adapte toujours les locaux à ses bedoins, qui ne sont pas ceux d'un autre locataire.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3220
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 12:25
Granite a écrit:Bonjour Claude,

Je ne m'exprimerais pas sur l'intégralité de tes propos, juste sur ta dernière phrase.
L'obligation d'adhérer à une mutuelle pour un salarié, n'est entrée en vigueur qu'en janvier 2016.
...

Mais, regarder que tu côté des salariés, c'est prendre en compte qu'une partie de la population française.
Tous les indépendants, autoentrepreneurs, professions libérales, ainsi que tous les chômeurs dont les droits à mutuelle n'étaient pas ouverts ou qui sont maintenant dépassés, tous les retraités à faibles revenus et qui n'ont de ce fait pas les moyens de se payer une mutuelle, ne font pas partie des personnes contribuant à apporter de l'argent aux mutuelles...

De ce fait, les mutuelles restent des organismes privés et relèvent exclusivement du droit privé.
On peut pas parler de fonds publics.

Sauf si je me trompe, et qu'il y a une mutuelle financée par je ne sais pas qui du coup pour ceux qui ne peuvent se payer une mutuelle.


Ton propos me surprend et je pense que tu te trompes
Personnellement je n'ai pratiquement jamais été salarié.
Je suis retraité depuis dix ans et je n'ai pas le choix. Je dois adhérer à une mutuelle "complémentaire santé".

Tu parles de retraités à faible revenu qui n'ont pas les moyens de se payer une mutuelle. Je suis précisément dans ce cas et j'ai néanmoins une mutuelle, obligatoire, pour laquelle une partie de mes cotisations est prise en charge par l'Etat, cela s'appelle l'ACS, qui signifie aide à l'acquisition d'une complémentaire santé.

Une partie de ma cotisation à une mutuelle privée est bel et bien prise en charge par l'Etat et cette mutuelle vit donc bien à la fois grâce à des fonds privés, les cotisations que versent directement ses adhérents, et à des fonds publics; la part que verse l'Etat.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3220
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 12:41
Chère Anne,
Je commence à croire qu'il pourrait bien exister une infime part de mauvaise foi dans tes propos, à moins que le bail commercial dont tu as hérité ne te perturbe au point d'en altérer ton jugement et ton discernement.

Il est bien évident que des travaux destinés à adapter des locaux aux besoins spécifiques d'une entreprise locataire sont, très normalement à la charge du locataire.
En l'occurrence il semble bien qu'il ne s'agisse pas seulement de travaux nécessaires à l'adaptation aux besoins spécifiques, mais aussi de travaux indispensables à la remise en état de locaux vétustes.
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1026
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 12:46
Certes, mais cela ne change rien au fait que les autres postulants étaient forcément au courant pour les travaux...et que des gens honnêtes qui vivent du commerce, ça existe bel et bien.contrairement à tes lourdes accusations.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 13:04
Des honnêtes commerçants, oui, oui, ça doit exister.
Y a pas de doute, Anne.
Mais comprends les nôtres, de doutes.
Surtout en ce qui concerne les politiques qui sont main dans la main avec les GROS commerçants.
Regarde :

Mutuelles, Assurances jouent en bourse l'argent des adhérents.
Comme les banques le font avec celui des clients.
Quand il y a une crise causée par leur ENORME avidité, leur ENORME besoin de GROSSIR, GROSSIR et GROSSIR encore, qui vient à la rescousse des mutuelles/assurances/banques ?
L'État.
Donc l'argent public.
C'est-à-dire encore : Nous.

En gros, ça joue avec notre argent.
Cela n'a pas peur de prendre des risques, de provoquer le chaos, puisque ce sera encore avec notre argent que le navire sera tant bien que mal colmaté en cas de choc avec un rocher ou iceberg. 
Et quand tu vas leur demander un prêt ou quoi que ce soit, alors que tu cotises depuis 20 ou 30 ans, sans avoir jamais failli une seule fois à tes mensualités, on te répond :

"Désolé, Madame. 
 Désolé, Monsieur. 
 Mais ça ne va pas être possible. 
 Au revoir.
 Et surtout : Merci !"
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1498
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 13:15
Il n'y aurait ni débat ni contestation si le montant des bénéfices ainsi réalisés n'était jugé excessif.
La difficulté est de calculer ce montant.Dans le cas dont nous parlons,il semble évident qu'il s'agissait d'un "coup"
monté par un expert financier.
Qu'aux yeux de la loi il n'y ait pas matière à condamnation montre la qualité du conseiller juridique.
La morale et le commerce ne sont que des ajustements,le monde est ainsi fait.nous essayons dans nos éthiques FM d'être honnêtes,justes et bienveillants.Nous ne pouvons guère faire davantage.


Dernière édition par Petite lueur le Mar 17 Oct - 9:46, édité 1 fois
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 13:24
Dans le cas dont nous parlons,il semble évident qu'il s'agissait d'un "coup" monté par un expert financier. Qu'aux yeux de la loi il n'y ait pas matière à condamnation montre la qualité du conseiller judiciaire.

Voilà !
Merci à toi, Petite lueur.
On commence à effleurer du doigt la vérité.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3220
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 13:28
Chère Anne,

Je n'ai jamais mis en doute, d'une façon générale, l'honnêteté des commerçants et j'ai, moi-même exercé cette profession un certain temps sans avoir l'impression d'avoir vendu mon âme au Diable et sans avoir à rougir de ce que je faisais.

Remarquons au passage que le métier de Madame Sandrine Doucen n'est pas de faire acte de commerce. Elle est avocate, spécialisée en droit social.
Et remarquons aussi que la profession d'avocat est incompatible avec toute activité commerciale.
Comment peut on comprendre qu'une avocate se trouve à la tête d'une Société dont le but est, précisément, de faire du commerce et que cela ne semble poser de problème à personne ?

Quand tu dis que les autres postulants étaient "forcément au courant" je pense que tu t'avances beaucoup.

Et il faudrait peut-être aussi tenir compte de ce que les sociétés de BTP, entre autres, connaissent parfaitement, et qu'on appelle les "offres de couverture".
Le principe est le suivant :
Tel chantier "vaut", disons un million d'euros.
La société A souhaite l'emporter mais aimerait bien réaliser un bénéfice substantiel.
Elle se met en relation avec les sociétés X, Y et Z en leur demandant, à charge de revanche, de faire des offres supérieures à la proposition qu'elle même va faire.
Pour ce chantier, estimé à 1M d'euros, la société A fait une proposition à 1,2 million, les société X,Y et Z sont respectivement à 1,3M, 1,5M et 2 millions.
Et la société A l'emporte en toute "légalité" et en toute logique.

Je partage, comme souvent, l'avis de Petite Lueur : Il s'agit à l'évidence d'un coup monté par un expert judiciaire et financier.
Ce qui me gêne beaucoup, ce sont les personnalités en présence qui ont activement participé à ce coup ( tordu )
- une avocate qui agit , selon moi, en opposition formelle avec la déontologie de sa profession
- un homme politique semblant agir pour son propre intérêt, éventuellement au détriment de l'intérêt collectif alors qu'il aurait dû être particulièrement attentif à ,cet intérêt collectif du fait de sa double casquette d'élu et de représentant mutualiste.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 13:54
...et qui a l'aplomb, l'outrecuidance de te sortir, face caméra : "Je n'ai rien commis d'illégal ou d'immoral. Passer pour un homme malhonnête ou insincère, c'est extrêmement douloureux. Je ne dirai qu'une chose : ce qui ne tue pas renforce."

Non mais c'est pas à se frapper la tête contre les murs, ça ????
Comment arriver à sortir ça ???
COMMENT ???
Je ne pourrais plus sortir de chez moi, à sa place.
Je ne pourrais plus me regarder dans une glace - et pourtant, ce qu'il a combiné, comparé à d'autres, on est bien d'accord, c'est peanuts. Une broutille.

Et on en revient toujours à ce qui fait la force d'un homme politique : l'aplomb. 
Plus d'honneur.
Plus de morale.
A quoi bon ?
Ces vertus-là ne rapportent rien sur le plan pécuniaire ou carrière.

C'est pas de la pourriture intérieure de grande qualité, ça ?
Et la pire qui soit !
De la pourriture propre sur elle.
Droit comme i.
Tout sourire.
Ou jouant les courageux un peu abattu, mais toujours debout, qui vient de subir la tourmente des affaires et que nous devrions plaindre.

Chapeau l'artiste !
Chapeau, Monsieur Ferrand.
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1026
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 15:11
Mais c'est vous qui fabulez! L’intérêt de la mutuelle était visiblement, de choisir cette offre, les locaux étaient les mieux situés, le montant du loyer était "strictement dans le cours du marché", etc.. etc...

Il n'y a eu aucune irrégularité par rapport à la loi.. mais dans votre tête, farcie de "théories du complot" qui sont l'émanation , dans toutes les sociétés, et tous les temps, d'affirmations sectaires, si ce n'est de pratiques du même nom, çà ne suffit pas. 

Mais qu'est ce qui pourrait suffire à enlever de la tête des gens des insinuations et des allégations sectaires?   Ce n'est pas la vraie vie dont vous parlez..
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 15:33
avatar
Granite
Chien fou
Chien fou
Messages : 232
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 51
Localisation : Gironde

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 15:53
@Guthrie, " je vous le dis, les yeux dans les yeux, je n'ai jamais..." la suite on la connait à la télévision.
Mais, ce n'est pas parce qu'il y a une mauvaise graine dans le sac, que l'intégralité des graines du sac est pourrie.

@Claude, au vu de ton témoignage sur ta mutuelle complémentaire, j'ai pris quelques renseignements. Tu as parfaitement raison, et j'ai donc un plus grandi ce jour.

Pour le reste, comme partout, il se trouve des administrateurs de biens qui sont des hommes de valeur, et d'autres des hommes de peu.

La question n'est pas de savoir s'il y a eu détournement de fond public, l'abus de biens sociaux, ou autre, si l'on reste sur un plan purement commercial et privé, il y a eu dans ce cas, une sorte de délit d'initié et d'enrichissement personnel.

Mais je ne suis ni juriste, ni avocat, ni juge, je suis simple citoyen, et comme je n'aime pas aboyer lorsque la caravane passe, je préfère me consacrer un peu plus au petit travail personnel pouvant avoir un impact sur mon petit entourage, plutôt que de vouloir tenter de tout révolutionner.
- A 20 ans, je voulais changer le monde
- A 30 ans j'ai tenté de participer au changement,
- A 40 ans, j'ai vu le changement me dépasser sans que mon action n'ait servi
- A 50, je restreint mon cercle d'action pour avoir un réel impact.
Trouverais-je un jour la pierre philosophale, je ne le sais pas, mais je continuerai à la chercher jusqu'à mon dernier souffle, en attendant, je laisse les hommes et femmes compétents enquêter et juger les charlatans et autres escrocs, tout en espérant un jour l'émergence d'une conscience collective telle que, que ce genre de polémique n'ait plus la possibilité de naître.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3220
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 15:56
Chère Anne,
Je pense que, sur cette affaire, tu manques d'objectivité et que tu refuses de voir un certain nombre de faits troublants.
Pour autant je ne t'accuse pas de sectarisme et j'aimerais assez que tu écoute, à défaut de les entendre, les arguments que nous pouvons avancer, moi-même et quelques autres.

Merci pour ma tête "farcie de théories du complot". Cette affirmation, tu le sais bien, est parfaitement ridicule, ce qui ne l'empêche pas d'être injurieuse et je regrette beaucoup que tu te laisses aller à ce genre de bassesses qui ne te ressemblent guère.
Je ne crois pas que, depuis que je fréquente ce forum, qui que ce soit ait pu, de bonne foi, m'accuser de sectarisme et je regrette profondément que tu sois la première à oser le faire.

Les arguments que j'avance sont motivés par des faits : le jugement dans l'affaire Ferrand et les faits sur lesquels s'accordent les articles parus dans la Presse, et pas seulement Médiapart ou le Canard Enchaîné mais l'ensemble de la Presse.
Tes arguments reposent sur ton opinion, non étayée par des faits et parfois même, me semble-t-il, contredite par les faits.
Où est la vraie vie là dedans ? 

Tu affirmes que l'appel d'offre a été régulier, moi je dis que cet appel d'offre me parait bizarre et qu'un certain nombre d'indices peuvent laisser penser qu'il ne l'a pas été totalement.
Qui est sectaire ? Celui qui affirme avec force et sans preuve ou celui qui pose des question ?

Tu affirmes : il n'y a eu aucune irrégularité par rapport à la loi.
Tu vas, sur ce point, plus loin que la justice puisque le tribunal ( je me répète ) a dit qu'il ne pouvait pas se prononcer là dessus puisque d'une part certains faits étaient prescrits et que, d'autre part, personne ne s'étant déclaré lésé dans cette affaire il n'y avait pas lieu de se prononcer sur ce point particulier, faute de victime identifiée.

Ma position n'est pas le fruit d'une imagination enfiévrée par mon esprit sectaire, je ne suis aucunement adepte d'une quelconque théorie du complot.
Je m'efforce seulement de me faire une opinion après avoir pris le soin de lire les attendus du tribunal, ce que je suis peut-être bien le seul ici à avoir fait et après avoir tenté de rassembler le maximum de faits grâce à la lecture de la Presse et sans me contenter d'un seul son de cloche.
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1026
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 16:09
J'ai lu également, et j'ai pratiqué l'étude du droit appliqué pendant ..un certain nombre d’années..ou plutôt un nombre certain..

Il n'y a aps d'insinuation dans le délibéré du jugement de non lieu. Il ne pourrait y en avoir. C'est impossible. Le jugement serait entaché de non droit.

Donc, quand le jugement dit qu'il y a prescription, cela ne sous entend rien. absolument rien. Cela dit simplement que l'affaire ne peut être étudiée en droit, et qu'elle ne l'a pas été.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3220
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 16:25
Anne Selene a écrit:

Donc, quand le jugement dit qu'il y a prescription, cela ne sous entend rien. absolument rien. Cela dit simplement que l'affaire ne peut être étudiée en droit, et qu'elle ne l'a pas été.
C'est très exactement ce que je me tue à dire depuis le début.
Je ne sais pas écrire ?
Ce qui revient à dire que Ferrand n'a pas été "blanchi", comme il le  prétend et comme le prétend son avocat, mais que la justice ne s'est pas prononcée parce qu'elle ne pouvait pas le faire.

Et je n'ai jamais dit que ce jugement comportait des insinuations, où as tu vu ça Anne ?
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 16:55
Granite a écrit:- A 20 ans, je voulais changer le monde
- A 30 ans j'ai tenté de participer au changement, 
- A 40 ans, j'ai vu le changement me dépasser sans que mon action n'ait servi 
- A 50, je restreint mon cercle d'action pour avoir un réel impact.

C'est fort louable à toi, Granite.
T'as bien mené ta barque.
T'as dû avoir une vie saine, bien remplie.
Je suis un peu plus jeune que toi mais j'ai vécu (comme toi) mon adolescence entre les années 80 et 90.
Et je faisais partie de ce qu'on appelait les corbeaux.
T'as dû certainement en croiser.
Le matin, sur le chemin de l'école, je partais vêtu de noir en tirant une gueule de six pieds de long.
Et toujours mon walkman sur les oreilles.
Un matin, mon prof de math me dit : "Pourquoi t'es toujours habillé en noir, hein ? Et qu'est-ce que t'as dans les oreilles ? Fais écouter."

Je lui tends mon casque de walkman.
Il écoute les 30 premières secondes :

Spoiler:



Et là... 
J'ai vu dans ses yeux qu'ils avaient peut-être raté quelque chose avec nous.
J'ai lu tout l'effroi de l'éducateur se demandant comment la société avait-elle pu donner naissance à une telle jeunesse ?
Avait-il une part de responsabilité ?
D'où nous venait cet horrible désespoir ?
Voilà tout ce que se demanda ce brave homme.
L'espace de quelques secondes.
Le temps d'un regard.

Je t'envie, Granite.
Oui.
Je t'envie.
J'aurais préféré être moins sensible, plus fort, et avoir le même parcours que toi.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Lun 16 Oct - 18:19
Et en espérant relancer le débat - car je m'en voudrais d'avoir jeté un froid, les zamis -, celui qui nous a fait le coup des "yeux dans les yeux", voilà où on en est :

"Le 8 décembre 2016, Jérôme Cahuzac est condamné à trois ans de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité pour fraude fiscale et blanchiment ; il a fait appel du jugement, ce qui en suspend l'exécution. Le procès en appel devrait avoir lieu courant 2017 et Jérôme Cahuzac serait alors défendu par Eric Dupond-Morretti."

Donc, on résume :

Le mec te dit les yeux dans les yeux : je suis propre
Finalement des pièces accablantes sont venues lui faire dire qu'il n'était pas si propre que ça.
Mais il remet une pièce dans la machine pour tenter de ressortir "propre" comme au premier jour.

En gros, la Justice française, avec ses tas de recours, permet aux puissants de leur donner toujours un espoir de retourner la situation en leur faveur, le temps de monter une histoire qui ait une bien meilleure gueule. Mais pour cela, faut avoir les moyens de se payer un bon, un très bon avocat. Et Dupond-Morretti, c'est pas un chien des quais.

Justice à deux vitesses ?
Ou bien c'est moi qui manque de vitesses et qui suis resté en première dans mon raisonnement ?
J'ai pas tranché...
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1026
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Re: Je n'aime plus la politique

le Mar 17 Oct - 1:43
Ce que tu écris , Guthrie, a un nom... çà s'appelle """l'amalgame""".. et çà un autre nom "racisme"  ou ''Anti sémitisme" ou "sexisme"., selon d'autres cas similaires parce que juger de tous par rapport à un seul, c'est cela.. et c'est absolument écœurant..
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Mar 17 Oct - 9:15
Ahlalala...
Ce que tu me demandes de faire de bon matin, Anne !
Pfff...
Enfin, puisque tu le souhaites, allons-y :

Le jugement du procès de l'Angolagate, la fameuse affaire de ventes d'armes à l'Angola, dont la transaction a eu lieu en 1994 (Mitterrand-Pasqua), a été finalement rendu en octobre 2009 (15 ans après, donc). Monsieur (avec un grand M) Pasqua, sénateur, ancien ministre de l'intérieur et ancien président du conseil des Hauts-de-Seine (et l'un des plus grands bandits en col blanc que la France ait porté ses quarante dernières années), alors âgé de 82 ans, écope de 3 ans de prison, dont deux avec sursis, et de... 100 000 euros d'amende pour "trafic d'influence".

Mais ça, c'est pour rire. Car si tu te penches sur le palmarès du bonhomme, là...

Entre 1996 et 2003, lui et le PDG de Total (mais plein d'autres : Bernard Guillet, ancien conseiller du Corse quand ce dernier était à l'Intérieur ; Elias Firzli, ancien secrétaire général du Quai d'Orsay ; Serge Boidevaix, ancien ambassadeur de France de l'ONU ; Jean-Bernard Mérimée, ancien ministre de l'intérieur ; j'en passe...), te montent le programme "Pétrole contre nourriture" dans le but de "desserrer l'embargo de l'ONU sur l'Irak" - traduction, les Ricains leur ont dit : "Hey, les gars, si vous voulez vous servir, c'est le moment. Je fais open bar", avec le petit clin d'œil, genre "à charge de revanche, hein".

Bref, "Pétrole contre nourriture", ça s'appelle le machin. Un machin qui se présente comme une machine à ramifications mondiales, traînant entre autres dans son sillage : corruption, trafic d’influence et complicité d’abus de biens sociaux.

Entre-temps, les flics, les enquêteurs essaient de faire leur job. 
Puis ils rendent leur copie à la Justice.

Le 8 juillet 2013, Charles Pasqua, accusé d’avoir reçu 11 millions de barils de pétrole en deux ans, soit entre 1 million et 3 millions de dollars, est relaxé par le Tribunal de Grande Instance de Paris. Mais pas que lui. Total et les autres aussi. Ils sont tous relaxés ; même ceux que je n'ai pas cités car la liste aurait été trop longue. Seulement, pour le "beau" geste, pour que les citoyens qui regardent ça avec des yeux effarés ne sombrent pas dans la dépression ou dans la folie meurtrière, en février 2016, Total est condamné à 750 000 euros d'amende ; pour une entreprise comme Total, qui selon les années dépasse les 200 000 000 de chiffre d'affaires, 750 000 euros, c'est comme si tu lui demandais 7500.

Et de plus, Anne, cette affaire me permet de te donner un exemple où il n'y a pas qu'un seul bonhomme puissant impliqué. Ils sont plusieurs. Et tous, à l'arrivée, ressortent propres. Et c'est le plus riche d'entre eux qui donne une miette, comme ça, presque de dédain...

Anne, si tu arrives à être écœurée par un post de Guthrie sur le net, c'est que tu n'as pas seulement la grâce de Katarina Witt, tu es également trop, beaucoup trop sensible - et je ne t'en blâme pas, je le suis aussi, sinon je ne prendrai le temps de te répondre.

Je crois, Anne, que la Justice est pour toi une belle notion. Mais voilà, trop belle. Si belle qu'elle en devient presque sacrée. Quand on a une exigence comme la tienne de la Justice, en effet, il ne vaut mieux pas s'en approcher de trop près. Il convient de regarder de loin ce que cette institution incarne, dans une espèce de flou artistique : ce que tu fais, par sensibilité. Et je le conçois. A t'en approcher, à la toucher, tu risquerais vraiment mais ce qu'on appelle vraiment d'être écoeurée.

T'en veux d'autres ?
Tu veux que je dépasse encore l'unité ? 

Regarde toutes les casseroles de Sarkozy. Verdict ? Deux non-lieux. Et tout le reste ? Aucune mise en examen et condamnation pénale pour l'instant. Ah mais, c'est vrai, il jouissait de l'immunité, c'est peut-être pour ça que c'est aussi long... et puis, c'est compliqué, très compliqué pour les enquêteurs, ces affaires, tu comprends, c'est pas simple, hein. La Justice va-t-elle attendre qu'il ait dépassé les 82 ans pour lui aussi, qu'il soit grabataire comme Chirac ?

Quand il s'est agi d'interdire les spectacles de Dieudo (personnage qui m'insupporte, je l'avais même dit sur ce forum pendant sa connerie de Je me sens Charlie-Coulibaly, je ne sais plus sur quel fil), la Justice, sous la pression de Valls, a été d'une rapidité hypersonique !!! Comme le faucon millenium de Star Wars, la vitesse de la lumière !!! Bien sûr, après, elle a rétrogradé, elle a fait les gros yeux, elle a dit que c'était pas bien de montrer aux citoyens qu'elle était une fonction régalienne (régalienne ? ah bon ? les rois ne sont donc pas morts ?), pas bien de leur montrer que le Parquet était aux ordres ; elle pouvait le dire, là, c'était un comique qui était en jeu. Pas un puissant.

If you see what I mean...

Maintenant je ne dis pas et je n'ai pas dit que Ferrand, sur ce coup, a été blanchi.
Mais pour que tu t'écoeures comme ça, je vais finir par croire qu'il fait partie de ta loge.

(t'as vu ? je suis beau joueur, non ? je te donne même une porte de sortie pour éventuellement articuler ta réponse dans le sens que tout le forum me tombe dessus - c'est pas beau, ça ?)
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1026
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Re: Je n'aime plus la politique

le Mar 17 Oct - 9:46
Tu continues à faire de la provocation , en plus de te livrer à ce petit jeu malsain de l'amalgame. 
Et, visiblement, sans aucune nuance, tu accepterais de soutenir Dieudonné...qui lui aussi a d'autres procès en cours qui trainent depuis des années, alors que ces décisions de justice étaient des décisions urgentes de préservation de l'ordre public, compromis par ce pantin raciste et antisémite
.
Donc , pour moi, c'est terminé. Je ne te lirai plus.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3220
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Je n'aime plus la politique

le Mar 17 Oct - 9:51
Anne, par pitié, redescend sur terre et cesse d'agresser ce pauvre Guthrie.

Tu l'accuses de pratiquer l'amalgame.
Sur ce point je peux te suivre. Je comprends ton point de vue et je ne suis pas loin de le partager quand notre ami met en parallèle des affaires qui n'ont pas grand chose de commun.
En particulier quand il compare les affaires Ferrand et Cahuzac puisque Cahuzac a été condamné et que Ferrand ne l'a pas été.

Donc, OK, disons que Guthrie pratique l'amalgame.
Mais de là à en faire un raciste, un sexiste ou un antisémite, il y a un énorme pas et je ne comprends pas comment tu as pu le franchir.
Hier c'était moi qui étais "sectaire", aujourd'hui voila que tu injuries notre ami Guthrie en le traitant de raciste et d'autres noms d'oiseau.

Où sont la tolérance et l'écoute dont se glorifient les maçons quand tu lui déclares que, désormais, tu ne le liras plus ?
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1498
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Re: Je n'aime plus la politique

le Mar 17 Oct - 11:53
Très chers tous et toute Smile
Il faut rendre aux mots ce qu'ils signifient et ne pas extrapoler surtout entre nous qui nous faisons mérite d'être tolérants,impartiaux et bienveillants.

Ce minuscule sujet n'a pas vocation à déchainer autant de virulence.Nous ne vivons pas dans un monde parfait? Il ne l'a jamais été.La justice est aveugle? c'est normal elle a souvent un bandeau elle aussi.Les puissants sont protégés? voir l'Histoire.etc etc.

Que nous soyons parfois révoltés?,bien sur,heureusement.Que nous puissions agir? Pas toujours,il faudrait s'intéresser de plus près à la "chose publique",s'inscrire,voter,donner de son temps,convaincre,risquer, etc etc aussi.

La FM nous permet de nous rencontrer,de nous soutenir,de nous sentir ensembles,de nous
améliorer,de nous cultiver et j'en passe,surement pas de nous quereller sur des phrases alors que nous savons pertinemment que notre interlocuteur est comme nous.

Je suggère de passer à autre choses et, après cette poussée d'adrénaline,de revenir à nos
réalités de chaque jour avec bonne humeur et affection.

Maintenant c'est ce que j'en dis,hein,je n'ai pas vocation à plaire à tous,non mais Twisted Evil  
 
 

Contenu sponsorisé

Re: Je n'aime plus la politique

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum