La vouivre

Aller en bas

La vouivre

Message par Olive1968 le Jeu 17 Nov 2011 - 17:06

De longs cheveux argentés, nuancés de blanches mèches
Tombent avec grâce sur ses épaules nues
Telle une eau de source glisse sur la roche sèche
Ce torrent charmant, voile l'inconnu !

Un clair de Lune indiscret lui applique un fard incomparable
L'éclat des jours élabore son beau teint
Des milliers de roseaux tissent sa toile admirable
Et le pistil des fleurs, sa peau de satin.

Délicate voix de cristal qui émane de deux lèvres si fines
Résonne en échos de par les chênes
Prévient les fées, guide les nymphes, et dit aux ondines
Dansez ! Et prenez moi sous vos traines !

Elle règne sur une brume qui se confond dans le paysage
Des siècles à raconter ses élégies
Le long des berges amères, ou des lugubres pâturages
Le soir aux lueurs des bougies.

Ses parfums sur les rives, comblées d'arbres et de roses
Dans les printemps vifs et turgescents
Sur les rivières où tous les bourgeons se posent
Ses gestes se dissolvent, évanescents...

Olive.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum