Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par danielsan le Mar 9 Avr - 17:08

préparer en espuma? Bon choix pour le Gewurtz. a écrit:
(HUMOUR)
Merci ma très chère Soeur pour ton humour   Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 1585073469 Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 3992293585

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]( j'ai choisi ce rieur car il est de chez nous  Razz )

danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 591
Date d'inscription : 16/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par danielsan le Mar 9 Avr - 17:22

marie-eve a écrit: pourquoi le placer entre ... Si il existe, il est entre nous ...Une chose est arrachée de mon coeur.... Je suis comme un animal blessé et tout le monde sait il n'y a rien de plus dangeureux qu'un animal blessé. Je me sens trahie.
Chère, trés chère Marie-Eve, pourquoi tant d'amertume, revois tous les mots que tu as écrits depuis que tu nous as contacté, ils sont pour moi dangereux, je sens une violence larvée qui n'est pas de bon augure pour ton couple alors qu'il ne suffit que d'un peu de patience. Il faut que tu saches qu'il est parfois difficile d'expliquer de relater une expérience, un ressenti intime que l'on a du mal à se remémorer sois même. La haine d'un être ou d'une communauté n'est pas bonne conseillère et tout à fait contraire à l'Ethique de la Franc-Maçonnerie, au lieu de te tourner les sens avec peu être une imagination un peu débordante, pourquoi, toi, tu ne fais pas le premier pas et ne passe pas par la porte d'un Temple maçonnique; tu serais convaincue et convertie par le fait qu'il n'y a rien à cacher, seulement a en être discret. Tu as été contactée il y a une dizaine d'années, pourquoi aujourd'hui ne pas franchir la porte ?
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 591
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 68
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Claude St Malo le Mar 9 Avr - 18:55

marie-eve a écrit:Si le sermont ne s'oppose pas... alors pourquoi le placer entre nous pour ne rien me dire... Si il existe, il est entre nous !

Je crois que l'appaissement pourrait venir, si il me disait rien est entre nous et encore moins un sermont... de ce type.

Si j'ai un conseil à vous donner, une demande, une préconisation de bienveillance... demander si l'épouse est au courant et soutien la démarche... n'est pas suffissant. Vous devriez la rencontrer seule et avec le futur initié... Je me sens trahie.
Première remarque, tu écris le "sermont" ( cela fait trois fois )
Ce que nous prêtons, c'est un serment.
Ce terme que tu emploies est très étrange, intermédiaire entre serment et sermon.
Peux tu expliquer ça ? J'avoue que cela me laisse perplexe.

Tu peux nous donner ton avis, ton opinion, ton ressenti mais je ne crois pas qu'un conseil soit attendu, d'autant que celui que tu souhaites nous donner ne me parait pas bienvenu ni même adapté à la situation.
Lorsqu'un profane est initié il passe un contrat avec la franc maçonnerie, il s'engage vis à vis d'elle et elle s'engage vis à vis de lui.
Ce contrat est purement personnel : il n'engage personne d'autre et personne n'a à être consulté à propos de lui.
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4494
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Anne Selene le Mar 9 Avr - 23:12

marie-eve.  Je n'arrive pas à comprendre quel est ton réel problème ?

Ne serais tu pas jalouse de son initiation ? Du fait que lui ait ''franchi ce pas" alors que toi, tu ne l'avais pas accepté ?

Ne penses tu pas qu'il a "usurpé" ta place ?
 
Sinon, je ne comprends pas la violence de tes réactions.

Est-ce que je fais erreur ?
Anne Selene
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1510
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Ombrelune le Mar 9 Avr - 23:43

Anne Selene, je te rejoins en ce fait que je ne comprends pas l intensité de cette violence que je trouve, désolée, Marie Eve, disproportionnée. J ai, moi aussi, relevé l usage répété du terme "sermont", qui m intrigue. Tu es en crise, mais es tu certaine que tu vises la bonne cible ?
Ombrelune
Ombrelune
Chien fou
Chien fou

Messages : 208
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par danielsan le Mer 10 Avr - 0:28

Il est vrai Marie-Eve que comme moi tous mes Soeurs et Frères, nous  ressentons un malaise dans tes propos, amertume ? Angoisse de perdre celui que tu chéris? jalousie? Jalousie je n'y crois pas, mais l'angoisse de ne plus partager les mêmes choses avec ton mari dans une entente fusionnelle peut être. Je ne suis pas psychanalyste et d'ailleurs loin de moi l'idée de me livrer à ce genre d'analyse, mais je pense qu'il faut que tu te ressaisisse et que tu te mettre dans la tête que la franc-maçonnerie n'a jamais dissocier les couples, on contraire elle privilégie, le couple et la famille avant elle même. Ressaisis toi Marie-Eve car ton couple est en danger et pas à cause de l'engagement de ton mari, mais à cause de, tu m'excuseras, de ton égoïsme.Pardonne ma franchise.
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 591
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 68
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Anne Selene le Mer 10 Avr - 2:39

Chez marie-eve, sermont  = serment ...

C'est aussi un petit mystère que cette erreur typographique.  Est-elle voulue?
Anne Selene
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1510
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Ombrelune le Mer 10 Avr - 8:28

J'ai parlé de tes soucis à mon mari, qui est, factuellement, exactement dans la même situation que toi. je souligne bien "factuellement", car je n'oublie pas que chacun est unique, et réagit différemment. Il a  été très surpris, voir abasourdi et pourtant, ce qui vous différencie est qu'il a probablement moins lu que toi à propos de la FM. Il ne voit néanmoins pas en quoi le serment dont tu parles met en danger notre couple, qui continue son évolution. "Au contraire", me signale-t-il. Il trouve ma démarche intéressante, est ravi que je la poursuive et  m'a répété, hier, qu'il y pensait toujours pour lui, à son propre rythme. Sa seule crainte est de "ne pas être a la hauteur" (crainte qui était la mienne autrefois (et l'est encore un peu), j'essaie donc de l'apaiser un peu à ce propos).

Désolée, mais quand je lis ton agressivité récurrente  (et une menace au passage à l'acte à peine larvée) et l'ampleur du problème (pleurs, incapacité de travailler, anxiolytiques (voir message du début), je me dis que l'origine est plus grave... et  se situe ailleurs. Je ne vois pas un couple sain vaciller sous l'effet de la simple entrée d'un de ses membres dans la FM. Fut-il maladroit, et dans l'excès de zèle par rapport au "secret". Ca va un peu loin là, tu ne crois pas?

Je suis franche, sans doute blessante à tes yeux, mais  je ne crois pas que la bienveillance soit synonyme d'hypocrisie. Je ne crois pas, je ne crois plus que des propos apaisants soient en mesure de te pousser à relativiser un peu (te secouer un peu?).  La FM n'est-elle pas le bouc émissaire d'un malaise plus profond, que tu refoules ou refuses de voir?

Dans ton premier message, tu précises en majuscules que tu vois un psy. C'est une démarche  très positive qui ne peut que t'aider à comprendre, et à moins souffrir. Face à tant de haine, nous ne pouvons, je pense, pas grand chose puisque tu ne sembles pas vouloir écouter.
Ombrelune
Ombrelune
Chien fou
Chien fou

Messages : 208
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par marie-eve le Mer 10 Avr - 12:20

merci à tous pour vos messages.

en effet, j'écris sermont ou lieu de serment, une erreur.

mon agressivité agit comme une vague, elle me fait peur et je cherche à la canaliser et à la faire disparaitre...

Si je m'adresse à vous c'est que j'ai besoin d'échanger et de partager cela avec des FM.
Si je m'adressais qu'à des profanes et/ou des anti-macons... je pense que j'aurai en retour des bêtises, aucun apaissement et aucune explication et aucune aide sereine.

Si j'ai choisi votre forum, c'est que j'ai vu des choses qui m'ont fait du bien.

Ma démarche est sincère et respectueuse.. je vous assure. si j'ai de l'agressivité perceptible dans mes écris c'est que j'ai envie de vous dire, je suis désolée que je souffre et que cela me met  dans un état second, ce n'est pas moi... c'est ma douleur... Si je vous le dis c'est pour que vous puissiez comprendre, j'ai besoin d'un garde fou...

j'ai aussi peut-être besoin de me vider pour éviter de le faire avec lui.. et de casser un lien. De votre coté vous avez la tête froide et si vous avez la tête froide vous ne pourrez mettre de l'huile sur le feu.. vous ne pouvez que me soulager et m'aider à remettre les pieds sur terre.

La jalousie n'est pas en moi mais la non-communication, le non partage, l'exclusion, l'abandon, évoluer sans complémentarité et l'angoisse, oui.

Je ne m'oppose pas à cette pratique pour vous comme pour lui... mais j'ai vraiment le sentiment d'avoir loupé une marche (voir un escalier) ma confiance était trop grande... Je n'ai pas posé toutes les questions avant.. car il ne pouvait y avoir de secret et/ou même de réserve et encore moins ne pas partager un moment heureux.. J'étais tellement en confiance que je ne reconnais pas le nom de sa loge... Il semblait être bien et c'était top.

Je retiens vos mots sur le fait qu'il ne sait peut-être pas encore gérer..

En effet, nous avons peut-être un problème de communication. Il voit que je vais mal, il s'inquiète.... mais il déplace le pb à d'autres sujets qui n'ont rien à voir. J'aimerai qu'il parle... à sa communauté de notre situation mais il est trop fier pour l'évoquer et je regrette.

Je me demande, si je ne devrais pas contacter une personne de sa loge pour lui dire... mais je sais que je ne le ferai pas.. il pourrait avoir le semntiment que je le trahie et on ne fait pas ce qui nous fais souffrir aujourd'hui c'est moi qui souffre de cette trahision.

Je reviens sur ce que j'ai déjà dit plus haut... Je crois que dans la préparation, j'aurai du rencontrer un personne qui m'explique de vive voix et en face face... J'ai besoin que l'on prenne par la main, je suis épuisée. Je crois que j'ai énormement gérer bcq de choses de ma vie et notamment le soutenir que je ne peux plus... Je suis à bout.


Cette nuit j'ai fait un rêve (c'est un rêve c'est un peu mélangé et incohérent peut-être ;-).. il était à un diner d'instruction, et j'étais presque sereine. Il revient la porte s'ouvre et je le vois sourire, il est habilé en version cool, une chemise bien bleu et un pull de couleur sur les épaules et sans cravate.. Cela m'apparaisse de le voir ainsi et heureux.. il s'assoit à coté de moi tendrement et nous nous racontons nos histoires simplement sans détails mais sereinement sans secret décomplexé. Si je suis heureuse de le voir dans une tenue cool c'est peut que comme j'ai loupé une marche, je n'accepte pas son changement de "statue" qu'il puisse voir des FM ne peut lui être que bénéfique mais comme ils ne vous a fait aucune promesse nous parlons simplement, librement et confiance.

Je suis désolée de choquer et navrée, j'ai l'impression que l'on me comprend pas mais je tente réellement de me canaliser et de faire le tri.

Merci malgré tout.
Si vous me faites des retours, je les lirai. Je vais tenter de prendre un peu de distance et si vous n'avez pas de nouvelles... cela ne sera que pour prendre un temps. Je ne veux pas vous faire peur. J'ai besoin d'une pause.
Merci encore et encore.
Bonne journée à vous tous.

marie-eve
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 6
Date d'inscription : 08/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Ombrelune le Mer 10 Avr - 12:38

Je te souhaite beaucoup de courage  Marie-Eve, sincèrement.

Tu écris:

"Je retiens vos mots sur le fait qu'il ne sait peut-être pas encore gérer.."

Peut-être. Mais je pense aussi que la vérité est en toi, et que pour la percevoir, tu dois t'autoriser à la regarder. Peut-être alors trouveras-tu l'apaisement que tu cherches, et qui n'est pas, selon moi, dans le témoignage d'un autre membre de sa loge.

Cela ne regarde que vous deux. Bien à toi
Ombrelune
Ombrelune
Chien fou
Chien fou

Messages : 208
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par danielsan le Mer 10 Avr - 12:46

Bonjour Marie-Eve,
Si cela te fais du bien d’échanger avec nous, je ne pense pas qu’il faille t’en priver ; je ne pense pas non plus que mes Sœurs et Frères y voient un inconvénient, de t’aider quelque part est un acte de fraternité et l’essence même de la franc-maçonnerie est la fraternité. Tu ne nous choque pas, tu es simplement dans une mauvaise passe de réflexion et peut être que ton amour pour ton mari, amour qui me semble un peu possessif, t’empêche de bien voir ce que la franc-maçonnerie peu lui apporter, je dirais même vous apporter. Ma Soeur Ombrelune à raison la vérité est en toi et pas dans le témoignage d'un autre.Quant à ton rêve, la tenue cool n’est qu’un rêve, car la vraie tenue c’est tenue sombre chemise blanche cravate ou nœud papillon pour celui qui le souhaite, ce qui s’appelle tenue correcte. Laughing Enfin je te souhaite de trouver rapidement la paix et si tu prends un peu de recul avec nous, je te dis à plus tard et que la journée te soit favorable.
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 591
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 68
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par patos le Mer 10 Avr - 17:12

bonjour marie-eve

à la lecture des textes ci-dessus je suis comme Tao et Ombrelune d'avis que tu dois t'interroger : ne confonds tu pas amour et fusion ? et amour et contrôle/domination ?

ceci sans exclure de la maladresse de la part de ton mari bien sûr, ou une tentative pour se (re)créer un espace de liberté, ou d'autres choses de ce genre.

bon courage, mais songe que la violence des termes utilisés n'est pas de bon augure. La ressens tu vraiment ?
patos
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2297
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 66
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Luciole le Mer 10 Avr - 23:19

Léo Taxil a été un manipulateur,limite escroc et s'est amusé à raconter et éditer des écrits de plus en plus grotesques profitant de l'accueil enthousiaste des milieux catholiques.Il a fini par reconnaitre qu'il se fichait du monde depuis des années.

Au sujet de Marie -Eve, comme par hasard ce sujet, "Comment vivre avec un Franc-Maçon ?" a fait plusieurs semaines récentes sur hiram.be où on a lu les mêmes délires et les mêmes outrances.

Au nom de quoi un homme doit il rendre des comptes sur tous les sujets à sa compagne? Tout ce qui se dit dans un Conseil d'administration,dans un bureau d'études,dans ses discussions avec un directeur de conscienc (s'il en a un)? avec un ami,?un parent ? Ce qu'il vit dans une équipe sportive,un groupe quelconque philosophique,la liste est infinie.

Tao a parfaitement raison.La FM n'est pas le vrai sujet de ce malaise,il révèle un besoin de possession exclusive et n'est qu'un prétexte.

Il y a rien qu'en France des dizaines de milliers de FM ,des deux sexes et depuis trois siècles.La plupart mariés,dans le monde plusieurs millions et
sans que cela fasse problème.
Il faut revenir sur terre, ne pas faire une montagne de peu de choses. et ne pas se prendre au tragique.

Maintenant ,par courtoisie je dirais que ce n'est que mon opinion,Nous ne sommes pas des thérapeutes ni des psys.
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2501
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Anne Selene le Mer 10 Avr - 23:40

Je crois que tu as analysé tes sentiments ...

En même temps, tu vas chez un psy.  çà fait peut être beaucoup de bouleversements en même temps.. 

tu dis :
""La jalousie n'est pas en moi mais la non-communication, le non partage, l'exclusion, l'abandon, évoluer sans complémentarité et l'angoisse, oui.""

Ce sont des sentiments qui nécessitent d'être approfondis avec un psy.  Es tu certaine d'avoir trouvé la bonne personne dans ce domaine ?

abandon, exclusion angoisse..  c'est très puissant comme peur.
Je pense qu'il faut que tu repenses à tous les moments où tu as vécu ces sentiments dans ton passé.

A mon humble avis, tes angoisses d'aujourd'hui n'ont que peu de choses à voir avec l'entrée de ton mari en Franc Maçonnerie..

Bon courage..  Tu vas y arriver.  tu vas grandir en sortant de cette situation.  Et reviens aussi souvent que tu le souhaites..
Anne Selene
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1510
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par exmo le Ven 12 Avr - 9:22

marie-eve a écrit:
mon agressivité agit comme une vague, elle me fait peur et je cherche à la canaliser et à la faire disparaitre...
j
La jalousie n'est pas en moi mais la non-communication, le non partage, l'exclusion, l'abandon, évoluer sans complémentarité et l'angoisse, oui.
bonjour marie-eve

 il arrive que nos forces nous poussent tellement en avant que nous ne pouvons plus supporter nos faiblesses et que nous périssons par elles. Il nous arrivent bien aussi de prévoir ce résultat,et pourtant nous ne voulons pas qu'il en soit autrement. Alors marie -eve  , tu , nous nous faisons durs à l'égard de ce qui devrait être ménagé en nous et cela se transforme en cette situation.
alors ne pensons autant à punir ,à blâmer et à vouloir rendre meilleur ! nous arrivons rarement à changer quelqu'un individuellement  , et si nous y parvenions peut -être sans nous en apercevoir ,aurions nous fait autre chose?
nous ,toi aussi marie-eve nous aurons été changés par l'autre. faisons plutôt que notre influence sur ce qui est à venir contrebalance la sienne et l'emporte sur elle. NE ,luttons pas en affrontement direct et tout blâme , toute  volonté de rendre meilleur  est cela.
tout simplement.

l'amour pardonne à son objet même le désir.N

EXMO  Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 1716042538
exmo
exmo
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 299
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 61
Localisation : lot et garonne. 47170

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse - Page 2 Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum