Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par marie-eve le Lun 8 Avr - 15:27

Bonjour à tous,

c'est la toute première fois que j'écris sur un forum.. J'ai fait des recherches sur la FM et le couple et je suis tombée sur un échange très intéressant avec Noemie que vous tentiez de réconforter sur ce forum..

C'est exactement ce que je cherche aujourd'hui...

Il y a 10 ans, une femme m'avait abordé pour m'initier.. j'avais refusé n'ayant simplement pas le temps de le faire sérieusement..
Mon mari lui a été abordé, il y plusieurs mois.. Il m'en a parlé et j'ai soutenu ! Puis il a avancé dans ses premiers RDV, j'étais en confiance...
Mon mari a été initié il y a peu de temps.... et tout à basculer !!! Il est revenu et n'a pas voulu me parler.. "LE SECRET"... J'ai eu beau plus poser des questions alors que j'ai déjà bcq lu sur le sujet et que je m'y suis intéressée.... il me répondait d'une façon floue et en ponctuant comme tu sais çà .. et c'est différent dans toutes les loges tu ne peux pas savoir...

Ca position de ne pas me raconter moi qui l'ai toujours soutenu et encourager m'a completement ANEANTIE !!!!! Je pleure tous le temps, je n'arrive pas à travailler, je suis sous anxiolitique et je vois une PSY. Je veux m'en sortir, je me sens trahie, je ne sens baffouée...

Je souffre comme rarement j'ai pu souffrir dans ma vie... même après le décès d"un de mes parents n'a pas provoqué ce choc et toutes les douleurs que j'éprouve...



Je me sens exclus, salie, j'ai l'impression de vivre avec un inconnu (que j'aime à la folie), j'ai peur des signes de franc-maconnerie que nous pourrions rencontrer encore plus... Si on croise un autre franc-maçon. Je n'ose plus parler, je gette les franc-macons, si je vois un signe... crise d'angoisse.

Je vis des violences intérieur,... il me dit le prénom de la personne qui l'a introduit en FM... J'ai une crise de panique, d'angoisse, je ne respire plus. Je suis tellement malheureuse c'est tellement pas l'idée de la vie de couple que je m'imaginais avoir, du partage des idées...

et surtout surtout... Ce secret n'engage pas la vie ou la mort de qqun... C'est un sermont qui n'a pas de sens face à notre amour... et il le place avant nous... donc avant notre amour.

Je cherche a vivre en paix, je cherche des mots rassurants, de la bienveillance.... car ma douleur est tellement forte qu'elle peut me donner de la violence extrême qui me fait peur, je sens que se serait capable de tout détruire... et moi la première....



Je suis en lutte pour lui prouver mon amour mais il y a qques choses pour toujours

marie-eve
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 6
Date d'inscription : 08/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Claude St Malo le Lun 8 Avr - 15:31

Peut-être ton mari n'a-t-il pas bien compris ce qu'est le secret maçonnique.
Refuser de parler me semble absurde. Il y a des tas de choses qu'il pourrait te dire je crois.
J'ai été initié avant mon épouse et j'en parlais très librement avec elle.
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4535
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par marie-eve le Lun 8 Avr - 15:42

pour lui, je comprends de travers... que ce sont des choses différentes... que j'imagine trop de choses.... mais ce qui me souffrir n'est pas son activité... mais cette perte de confiance, qui n'est qu'une preuve d'un désamour... C'ets tellement douleureux que je tente de reprendre l'histoire depuis le début et pour cela j'ai besoin de nier la sitation actuelle...certes, je reste consciente mais c'est tellement douloureux.
C'est plus facile pour moi de supporter cette situation en me disant que je ne veux absolument RIEN SAVOIR pour que cela ne soit pas dans notre vie.. Il fait son truc de son coté et je le respecte mais ne pas savoir ou encore pire avoir des brides d'informations c'est pire..
Je ne veux pas paraitre comme une épouse jalouse, non tolérante je cherche des solutions...

marie-eve
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 6
Date d'inscription : 08/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Claude St Malo le Lun 8 Avr - 15:47

Je ne comprends pas, concrètement, ce qu'il te "cache" ou ce dont il ne veut pas parler.
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4535
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par danielsan le Lun 8 Avr - 16:30

Bonjour Marie-Eve
Moi non plus comme mon frère Claude, je crois que ton mari n’a pas bien compris le sens de son engagement, il n’est pas entrée dans une société secrète ni une secte, mais dans une communauté discrète soit, mais ouverte. Je suis franc-maçon depuis  bientôt une quinzaine d’années, mon épouse est profane, mais informé de ce que je  fais en Loge et parfois m’aide aussi lorsque je prépare un travail à présenter en tenue, elle me donne son avis et parfois des idées. Je suis à la GLDF et dans ma loge, on privilégie d’abord l’épouse, la famille et  ensuite le professionnel. Lorsque nous fêtons la Saint-Jean d’été, des profanes sont invités et à la fin de la cérémonie ouverte, une rose blanche est offerte à chaque femme présente sœurs ou profanes, pour bien accentuer l’importance qu’elles représentent  à nos yeux de franc-maçon. L’épouse est la seconde moitié de l’homme maçon et sa complice en quelque sorte et devrait partager ce secret qui n’en est pas un. Le maçon doit être discret  avec autrui sur  ce qui se passe en Loge, mais c’est surtout une question de sécurité et de tradition, mais envers son épouse je n’en vois pas l’utilité. D’ailleurs , n’importe qui peut maintenant sur internet trouver tout ce qui concerne la Franc-Maçonnerie. Mais pourquoi ne franchis –tu pas la porte ? Soit dans la loge de ton mari si elle est mixte, soit dans une loge féminine ainsi tu connaîtrais CE GRAND SECRET , je plaisante bien entendu, ce grand secret qui n’en est pas un n’est que la fraternité qui nous unit.
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 626
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 68
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par marie-eve le Lun 8 Avr - 16:55

Merci Danielsan pour votre message... c'est exactement ce que j'ai besoin d'entendre... Je respecte cet engagement et je ne veux rien divulger de ce qui ne devrait pas l'être... Je crois qu'il suffit d'être exclu pour avoir envie de  le crier et de détruire (j'ai peur de la violence que cela provoque en moi.. de la violence en vers les autres et moi-même) alors que le partage ne peut renforcer la complicité qui dans mes valeurs est un pilier de l'amour.
Aujourd'hui, je souffre. Je lui ai dit qu'il en parle à ses frères... je ne doute pas que ma situation soit un cas isolé et en lui disant cela j'espère qu'il aura des bons conseils et que le secret n'a pas lui d'être avec sa moitié que je suis.. Je crois qu'il ne comprend tellement pas ma réaction qu'il pense que j'ai un autre pb (une hypersensibilité non expliquée... peut-ête aussi...)
Il est à la loge GLAMF.. Le travail sur soi-même au sein des loges.. peut lui être bénéfique..
Dans un couple on évolue à 2, nous partageons des idées et nous grandissons ensemble...
MERCI à vous... et si il pouvait vous entendre..

marie-eve
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 6
Date d'inscription : 08/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Claude St Malo le Lun 8 Avr - 17:06

Pour qu'il nous entende il suffit de lui suggérer de s'inscrire sur le forum. Il y sera le bienvenu.
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4535
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par danielsan le Lun 8 Avr - 18:19

Très chère Marie-Eve, ne te désole pas, car je lis que ton mari est fraîchement initié, peut être à t’il pris trop à la lettre ce qui lui a été dit lors de son initiation sur le secret et qu’une fois un peu mûri, car je présume qu’il est pour le moment apprenti donc voué au silence pendant quelques temps, il t’en parlera. En fait rien d’extraordinaire il s’agit de garder pour soi le déroulement d’un rituel avec des paroles symboliques qui ont souvent rapport avec les artisans constructeurs des cathédrales du Moyen Âge qui protégeaient leurs secrets de métier, c’est une tradition sans plus. Un franc-maçon par exemple a le droit de divulguer son appartenance à qui il veut, mais il ne doit pas divulguer l’appartenance d’un  autre franc-maçon, puisque c’est un engagement personnel. Si tu connais un peu les compagnons du tour de France cela y ressemble. Peut être ton amour qui est grand pour ton mari provoque t-il cette hypersensibilité, que tu évoque, et t’incite à penser que ce silence est injuste au regard de cet amour que tu lui porte. C’est vrai aussi qu’un couple, 2, devrait devenir 1. Mais je pense qu’il ne faut pas t’en faire de trop, après quelques mois il aura compris que l’on peut se confier à sa moitié. Et comme le dit Claude, qu’il vienne nous rendre visite sur ce forum, il sera le bienvenu. Ne te décourage pas, l’amour vient à bout de tout l’amour de sa moitié et aussi l’amour fraternel fait partie de la Franc- Maçonnerie.
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 626
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 68
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Anne Selene le Lun 8 Avr - 22:01

Je pense que vous avez tous les 2 subi '''' un choc''...ce qui est le but de l'initiation...entrer dans un autre parcours spirituel, a la recherche de soi tant que l'on est apprenti.
Je suis désolée que tu le vives ainsi, mais il est vrai que la période de l'apprentissage est une période compliquée, où beaucoup de ce qui faisait le ''surmoi'' antérieur est invité à disparaitre.
C'est normal, et ça ne durera pas.
Tu auras rapidement à nouveau toute ta place, et même plus que ta place...tu auras ta vraie place dans sa vie. Et elle sera bien plus belle qu'avant son initiation.

Il faut peut être un peu le materner dans l'immédiat. Mais ça ne durera pas. Tu auras bientôt un adulte accompli face à toi. 

Bon courage, et reviens nous parler aussi souvent que nécessaire.
Anne Selene
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1527
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Tao le Lun 8 Avr - 22:27

Saluton al vi, Gefratoj !

Je ne peux pas souscrire aux paroles d'Anne ci-dessus :

- "vous avez tous les 2 subi ''un choc''...ce qui est le but de l'initiation"
- "il est vrai que la période de l'apprentissage est une période compliquée"
- "beaucoup de ce qui faisait le ''surmoi'' antérieur est invité à disparaitre. C'est normal"
- "tu auras ta vraie place dans sa vie. Et elle sera bien plus belle qu'avant son initiation"
- "Tu auras bientôt un adulte accompli face à toi."

Franchement, je ne peux pas laisser passer ça sans réagir...

Marie-Eve, jamais l'initiation n'a été envisagée pour susciter chez le nouvel initié un "choc" qui viendrait déséquilibrer son quotidien. L'apprentissage n'est pas forcément une période compliquée. Le "surmoi" (j'imagine qu'on parle ici des normes, valeurs et règles que nous nous imposons) d'avant notre initiation n'a pas à disparaître, ce qui ne serait pas normal. Ce qu'on recherche, c'est son affinement, sa perfection.  Ta place n'a pas à être plus belle ou moins belle qu'avant l'initiation de ton mari. Je ne vois pas en quoi la maçonnerie devrait avoir quoi que ce soit à voir avec ta place auprès de lui. Et enfin, non la maçonnerie n'a jamais garanti qu'elle pouvait transformer les maçons en "adultes accomplis", et encore moins "bientôt" !

Bref, ne prends pas pour argent comptant tout ce que tu pourrais lire, même ici. Je suis maçon, et les compagnes que j'ai pu avoir depuis mon entrée il y a sept ans ont toutes été mises au courant de mes activités que j'ai pu décrire assez pour les rassurer. Ma compagne actuelle participe d'ailleurs régulièrement à des temps conviviaux passés avec les membres de ma loge qu'elle connait pratiquement tous.

On peut vivre une maçonnerie ouverte et qui n'est pas dans un secret lourd à porter dans son couple. Si ton couple connait des difficultés, je crois que la maçonnerie n'en est pas la cause, mais le simple révélateur.

Spirite,
Tao
Tao
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1490
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Serap le Lun 8 Avr - 23:34

Tao a écrit:

On peut vivre une maçonnerie ouverte et qui n'est pas dans un secret lourd à porter dans son couple. Si ton couple connait des difficultés, je crois que la maçonnerie n'en est pas la cause, mais le simple révélateur.

Spirite,

Bonsoir,

Tao me retire les mots de la bouche pour ne pas dire les lettres du clavier et sans vouloir être pessimiste, je doute que les réponses ici même ou sur la fm apaisent.

La clé se trouve entre vous et d’autant plus si tu en arrive à te rendre malade à ce point. 

Bon courage et belle soirée
Serap
Serap
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 39
Date d'inscription : 03/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Anne Selene le Mar 9 Avr - 0:00

Je décrivais ce que je ressentais dans le récit de Marie-Eve. et j'essayais de lui donner les outils de réflexion nécessaires à franchir ce pas.

Si ce récit est véritable, il y a effectivement un vrai problème.. laissons leur le soin de démêler l'écheveau par eux mêmes..
Anne Selene
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1527
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par danielsan le Mar 9 Avr - 1:18

Bonjour, car il est minuit passé, et je viens de rentrer de tenue et  je m’aperçois que la discussion suit son cours. Je pense que Anne-Sélène en parlant de choc a voulu exprimer ce que l’on ressent lors de l’initiation, c’est plutôt une impression inexprimable, inoubliable mais paisible, que l’on peut considérer comme un « choc » émotionnel puisque jusqu’à ce jour ce genre de situation curieuse, un peu mythique et solennelle ne se rencontre pas  dans la vie profane. Par la suite raconter à son épouse ce que l’on a vécu lors de ces moments, n’est pas aisé car c’est une expérience strictement personnelle et que la rapidité de cette expérience fait que souvent des souvenirs nous échappent. Comme le disent également mes frères ci-dessus, on peut vivre une maçonnerie ouverte et se confier à ses proches sans incident. Je ne suis pas Menie Grégoire mais je pense que notre frère devrait se confier à Marie-Eve, qui semble fragile en doutant presque de son amour en raison de son mutisme. Quelqu’un qui ne connait pas la Franc- Maçonnerie et qui est influencé par les ragots et les « marronniers » annuels de la presse, je peux  comprendre son angoisse. A une époque on disait que les francs-maçons faisaient des messes noires au cours desquelles ils mangeaient des nourrissons. lol!
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 626
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 68
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Ombrelune le Mar 9 Avr - 13:12

Bonjour Marie-Eve. Je me trouve un peu dans la position de ton mari: entrée récemment, mariée à un profane qui, lui aussi, s'intéresse à la FM, mais ne se sent pas (encore?) prêt.

Moi aussi j'ai prêté serment, notamment de ne pas raconter ce qui se passe en loge. De toute manière à part ce qui se dit, ce qui se ressent n'est pas facile à transcrire.  Mais il n'y a pas là de quoi s'arracher les cheveux sur tel ou tel complot, secret menaçant l'ordre mondial ou je ne sais quoi d'autre (maintenant Danielsan, si tu as la recette de la meilleure sauce avec laquelle accommoder les nourrissons, je suis preneuse  lol!





Dans le processus d'entrée qui précède l'initiation, on  m'a demandé à plusieurs reprises ce que pensait mon époux de ma démarche. Soyons clairs: je suis une femme libre et ma démarche est individuelle, mais le fait que le couple ait son importance pour la loge et soit pris en considération était pour moi un gage de sérieux.

J'aime mon mari, et, tout en respectant mon serment, je ne fantasme pas sur le "Grand Secret" (lol). Je  raconte mon état d'esprit à mon mari , je lui parle un peu de mes échanges hors tenue, de mes impressions, nous visitons des salons du livre FM ensemble car je tiens,  d'une manière ou d'une autre, à ne pas lui laisser le sentiment d'être tenu à l'écart, ce qu'il n'est pas. J'espère en effet qu'il sera associé à l'un ou l'autre événement  rassemblant des FM et leurs proches, car je considère ces moments utiles. J'ignore s'il rejoindra un jour la FM, l'important à mes yeux n'est pas qu'il le fasse, mais qu'il suive son propre chemin, librement.

Voilà en gros, je n'aborde pas ce parcours en version "psycho-drame", je le prends au sérieux mais je ne me prends pas au sérieux, je ne me sens pas détentrice d'un privilège quelconque, je suis juste une femme qui cherche, qui aimerait s'améliorer, il n'y a pas grand mystère à cela. J'essaie juste que tout ceci se passe sereinementnt et que si je "bonifie" (on ne sait jamais Smile ) il soit l'un des premiers à en profiter.
Ombrelune
Ombrelune
Chien fou
Chien fou

Messages : 208
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par marie-eve le Mar 9 Avr - 14:50

Les paroles de Danielsen reste les plus appaissantes... (ou claude St malo) Celle qui me raccroche à la terre.
nb : je ne n'imagines rien de farfelu et je ne suis pas dûpe des propos de délire sur le sujet... mais dire qu'il n'y a pas de quoi s'arracher les cheveux sur les sujets... peut-être mais ma douleur est bien réelle.
Je suis habituellement, une femme solide, j'ai affronté différentes épreuves dans ma vie.
J'ai toujours respecté la FM et j'ai lu bcq de choses intéressantes.... Aujourd'hui ma douleur me donne de ma méfiance vis a vis de tous... Je guette et j'en viens presque à vouloir du mal. (cela ne me ressemble pas).
J'aimerai qui en parle à ses "amis" ou qu'il vous écrive... mais autant, je me rends compte qu'il peut y avoir des bons conseils... et aussi des idées reçues sur la situation de l'épouse.
Oui, la FM lui a demandé si j'étais au courant,... oui, j'ai donné mon accord... mais j'ai eu sa version.. Je regrette que de ne pas avoir été associé juste à un RDV pour me prévenir ce qui nous aurait permis de nous préparer tous les 2 cela nous aurait permis d'avoir un cadre de discussion des limites et des non limites.
Un chemin personnel, je lis.... moi j'ai choisi de vivre avec un homme pour partager un chemin commun.. Etre exclus de cet évènement et comme l'annonce d'un divorce..
Oui il y a un sermont.... mais dans mon système de valeurs et d'amour - il n'y aucun sermont qui existe face à notre amour. Là c'est comme si il y a avait un écran entre lui et moi, je passe clairment après.
Lorsque l'on aime un homme, on se prépare toute sa vie à la perte de l'autre par le décès... on se prépare éventuellement à la tromperie... Mais je n'étais pas préparée à cela.
Je comprends que son initiation puisse être impressionnante... mais alors que je me suis déjà intéressée à cela... pourquoi éviter le sujet ou me mentir... lorsque je lui demande si il a eu les yeux bandés, si il avait fait des voeux ou encore comment cela s'était déroulé son sermont..
Je lutte pour le pas haïr.. La plus belle chose est le mérite par le travail... comment peut-on s'accorder des promotions sur relations.
Oui je lutte pour ne pas haïr, je lutte pour ne pas détruire toutes personnes impliquées, je lutte pour ne pas me détruire.
Je ne cherche pas à provoquer et je ne souhaite pas des retours d'idées reçues et violentes.. dans mon cas fragile cela pourrait développer des gestes de violences.

marie-eve
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 6
Date d'inscription : 08/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par danielsan le Mar 9 Avr - 15:00

Voilà qui est fait ma chère Soeur Ombrelune  lol!

Ange à la marmite  recette originale de Leo TAXIL  (auteur d’écrits antimaçonniques en 1886)
 
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 1h03
Difficulté: Facile
 
Ingrédients (4 personnes):
1 kg de nourrisson non sevré, une fillette de préférence c’est plus tendre , 2 gousses d’ail 300 g de carottes,300 g d’oignons,200 g de courgette  ,300 g de pommes de terre 750 ml de bouillon de cuisse du nourrisson et 5 cuillères à soupe d’huile, ajouter des épices et quelques cheveux d’ange, ceux du nourrisson iront très bien.  
-Découper  le nourrisson enlevez la première peau et découpez des lanières dans chaque moitié, les assaisonner et mélanger avec ail, oignons- couper au couteau les extrémités ( doigts de pieds et de mains), ajouter au mélange et faites revenir sur feu vif dans 5 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une marmite pendant 3 minutes-ajouter les légumes, les épices et les cheveux d’ange, bien mélanger,  couvrir et laisser cuire 1 heure sur feu moyen sans mélanger.
-Servir avec un vin blanc fruité, de préférence Gewurstraminer. BONNE APPETIT !  Laughing jesors
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 626
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 68
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par picroc le Mar 9 Avr - 15:12

1 Kg, mais donc vidé et désossé ?
picroc
picroc
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 87
Date d'inscription : 30/11/2018
Age : 56
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Granite le Mar 9 Avr - 15:17

Danielsan, mon TCF, ta recette est tout simplement scandaleuse.

Ayant appris quelque peu à te connaître depuis le temps, et n'ayant pas le temps de faire des recherches, peux-tu juste nous indiquer si le bonhomme Leo a vraiment rédigé cela, ou si hier soir en zone humide tu as un peu trop profité des agapes.

Cela dit, en bon Bordelais, je tenterai bien avec un petit Loupiac.
Granite
Granite
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 464
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 53
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Granite le Mar 9 Avr - 15:26

Marie-Eve,

Tout d'abord, soit la bienvenue parmi nous.

Est-ce ton prénom ou un choix de pseudo ?
Ma question n'est pas pour être indiscrète, mais je trouve l'association de ces deux prénoms bibliques très intéressante.
Selon la bible et les évangiles, tu portes en premier le prénom de la mère de Jésus, et en deuxième celui de la mère de tous les hommes.
Toute une symbolique fort intéressante et très forte.
Pour en revenir à tes interrogations, la première des choses que tu puisses faire c'est avoir confiance en ton époux.
L'initiation, est un moment unique, que l'on vit pleinement, et que chaque Franc Maçon vit différemment.
J'ai été initié il y a maintenant presque deux semaines et j'ai couché sur papier ce que j'avais ressenti.
Hier soit, avec mon jumeau d'initiation nous avons discuté et parlé de ce que nous avions vécu au même moment tous les deux.
Les deux expériences étaient différentes, et quelque part complémentaires, tout en étant incomplètes.

Alors, je te dirais que raconter son initiation à quelqu'un qui ne l'a pas vécu, et difficilement compréhensible.

Tu peux aussi voir la chose sous un angle plus positif.

Ton conjoint ne t'en parle pas parce qu'il pense que tu vas avancer et frapper à la porte du Temple, et ne souhaite pas te raconter quelque chose que tu vivras plus intensément en n'ayant reçu aucune information auparavant.

Ais confiance en lui, fais le chemin que tu souhaites faire, et surtout, ne doute pas de votre amour et de ce qui a uni votre couple.

Bien à toi.
Granite
Granite
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 464
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 53
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Ombrelune le Mar 9 Avr - 15:46

marie-eve a écrit:
"nb : je ne n'imagines rien de farfelu et je ne suis pas dûpe des propos de délire sur le sujet... mais dire qu'il n'y a pas de quoi s'arracher les cheveux sur les sujets... peut-être mais ma douleur est bien réelle.

Je sens bien ta douleur, et pardonne moi si je t'ai blessée, telle n'était pas mon intention. J'ai l'humour un peu caustique et cette phrase s'adressait davantage à ceux qui nourrissent le complotisme.J'ai ajouté un lol, pour indiquer le décalage.

Je suis habituellement, une femme solide, j'ai affronté différentes épreuves dans ma vie."

"Un chemin personnel, je lis.... moi j'ai choisi de vivre avec un homme pour partager un chemin commun.. Etre exclus de cet évènement et comme l'annonce d'un divorce.."

Les épreuves de la vie, ses joies, ses peines, font que chacun de nous parcourt un chemin qui est forcément personnel, et que nous sommes tous des êtres uniques. Ce chemin est donc par essence individuel, tout comme l'est le choix d'entrer en FM. Mais cela ne signifie pas qu'il exclut l'autre, en l’occurrence, le mari, la compagne, de sa route.  Si mon mari se casse la jambe et qu'il souffre, malgré mon empathie, je ne pourrai ressentir sa souffrance, qui est personnelle. Ceci ne m'exclut pas.
Granite, en évoquant son échange avec son jumeau a très bien décrit la manière différente, propre à chacun, de vivre la même épreuve/cérémonie.



Oui il y a un sermont.... mais dans mon système de valeurs et d'amour - il n'y aucun sermont qui existe face à notre amour. Là c'est comme si il y a avait un écran entre lui et moi, je passe clairment après.

Le serment ne s'oppose en rien à l'amour conjugal.

Lorsque l'on aime un homme, on se prépare toute sa vie à la perte de l'autre par le décès... on se prépare éventuellement à la tromperie... Mais je n'étais pas préparée à cela.

En quoi ressens-tu qu'il t'a trompée? Il est peut-être simplement maladroit, ou peut-être a-t-il peur d'en dire "trop", il cherche encore ses marques.Sonde les sentiments que vous avez l'un pour l'autre, fais lui un peu confiance. Donne lui un peu de temps.

 
Je lutte pour le pas haïr.. La plus belle chose est le mérite par le travail... comment peut-on s'accorder des promotions sur relations.
Oui je lutte pour ne pas haïr, je lutte pour ne pas détruire toutes personnes impliquées, je lutte pour ne pas me détruire.
Je ne cherche pas à provoquer et je ne souhaite pas des retours d'idées reçues et violentes.. dans mon cas fragile cela pourrait développer des gestes de violences.

Ne m'en veux pas, mais je lis tant de colère, de haine de dépit que je me demande si la crise n'est pas plus profonde que cela, et ne puise pas ses racines dans la confiance (en  lui...en toi?).


Dernière édition par Ombrelune le Mar 9 Avr - 15:51, édité 1 fois
Ombrelune
Ombrelune
Chien fou
Chien fou

Messages : 208
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Ombrelune le Mar 9 Avr - 15:49

danielsan a écrit:Voilà qui est fait ma chère Soeur Ombrelune  lol!

Ange à la marmite  recette originale de Leo TAXIL  (auteur d’écrits antimaçonniques en 1886)
 
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 1h03
Difficulté: Facile
 
Ingrédients (4 personnes):
1 kg de nourrisson non sevré, une fillette de préférence c’est plus tendre , 2 gousses d’ail 300 g de carottes,300 g d’oignons,200 g de courgette  ,300 g de pommes de terre 750 ml de bouillon de cuisse du nourrisson et 5 cuillères à soupe d’huile, ajouter des épices et quelques cheveux d’ange, ceux du nourrisson iront très bien.  
-Découper  le nourrisson enlevez la première peau et découpez des lanières dans chaque moitié, les assaisonner et mélanger avec ail, oignons- couper au couteau les extrémités ( doigts de pieds et de mains), ajouter au mélange et faites revenir sur feu vif dans 5 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une marmite pendant 3 minutes-ajouter les légumes, les épices et les cheveux d’ange, bien mélanger,  couvrir et laisser cuire 1 heure sur feu moyen sans mélanger.
-Servir avec un vin blanc fruité, de préférence Gewurstraminer. BONNE APPETIT !  Laughing jesors

Merci mon frère, je note avec attention. N'est-il pas judicieux de profiter du fait que les fontanelles du nourrisson ne sont pas encore comblées pour extraire la cervelle (sans avoir recours à une trépanation barbare, nous sommes civilisés tout de même) et de la préparer en espuma? Bon choix pour le Gewurtz.   Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse 3992293585

(HUMOUR)
Ombrelune
Ombrelune
Chien fou
Chien fou

Messages : 208
Date d'inscription : 09/05/2017
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par picroc le Mar 9 Avr - 16:18

C'est pour ça que nous serons initiés le même jour tous les deux, comme ça on pourra s'en parler. Very Happy
picroc
picroc
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 87
Date d'inscription : 30/11/2018
Age : 56
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par danielsan le Mar 9 Avr - 17:02

Granite a écrit:Danielsan, mon TCF, ta recette est tout simplement scandaleuse.

Ayant appris quelque peu à te connaître depuis le temps, et n'ayant pas le temps de faire des recherches, peux-tu juste nous indiquer si le bonhomme Leo a vraiment rédigé cela, ou si hier soir en zone humide tu as un peu trop profité des agapes.

Cela dit, en bon Bordelais, je tenterai bien avec un petit Loupiac.
Mon trés cher Frère, ce n'était qu'une plaisanterie, humour noir il est vrai et je m'excuse si je t'ai choqué ou froissé (méa culpa). Quant à la zone humide je la fréquente trés peu et pas hier au soir Laughing Mais il est vrai qu'un petit Loupiac avec du foi gras, je me laisserais tenter.
Par contre Léo TAXIL a vraiment existé, c'était un franc-maçon du 19eme siècle je crois exclu pour malversation et qui c'est retourné contre la main qui l'a initié en commettant des écrits antimaçonniques en faisant croire à toutes sortes de sornettes. Les FM pratiquaient parait-il des messes noires avec adoration du diable en l'occurrence le Baphomet avec sacrifices d'enfants, se livraient à des bacchanales c'est à dire beuveries et orgies sexuelles, lors de l'initiation le néophyte devait commettre un meurtre, les francs-maçons se livraient aussi aux assassinats politiques par exemple celui de Léon Gambetta et autres joyeuses réjouissances. Bien entendu c'était tellement invraisemblable que les profanes l'ont cru et qu'il est devenu riche au point de s'acheter un château. Il a reconnu douze ans plus tard que tout ce qu'il avait publié était un immense canulard fait pour discréditer la FM auprès des catholiques et du pape et se moquer par la même occasion du monde clérical. Sympathique bonhomme n'est-ce pas ?
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 626
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 68
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par marie-eve le Mar 9 Avr - 17:06

Si le sermont ne s'oppose pas... alors pourquoi le placer entre nous pour ne rien me dire... Si il existe, il est entre nous !

Je crois que l'appaissement pourrait venir, si il me disait rien est entre nous et encore moins un sermont... de ce type.

Une chose est arrachée de mon coeur. Je suis comme un animal blessé et tout le monde sait il n'y a rien de plus dangeureux qu'un animal blessé.

Les personnes qui l'ont conduit vers la FM... Je les connaissais avant lui, je l'ai soutenu, j'ai relu et corrigé sa lettre de motivation,.. J'étais impliqué à partager cette expérience avec lui...

Si j'ai un conseil à vous donner, une demande, une préconisation de bienveillance... demander si l'épouse est au courant et soutien la démarche... n'est pas suffissant. Vous devriez la rencontrer seule et avec le futur initié... Je me sens trahie.

marie-eve
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 6
Date d'inscription : 08/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par danielsan le Mar 9 Avr - 17:08

préparer en espuma? Bon choix pour le Gewurtz. a écrit:
(HUMOUR)
Merci ma très chère Soeur pour ton humour   Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse 1585073469 Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse 3992293585

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]( j'ai choisi ce rieur car il est de chez nous  Razz )
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 626
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 68
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse Empty Re: Franc-maconnerie : la douleur de l'épouse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum