Mon aimée quatrocento

Aller en bas

Mon aimée quatrocento

Message par Olive1968 le Mar 15 Nov - 23:06

Ton visage, aux tendres courbes florentines
M'évoque ce charmant village de Toscane
Où se décompose cette rose qui se fane
Je serai ton Léonard, qui la redessine !

Te souviens-tu de l'arbre de ma Provence ?
Ce grand et digne cyprès si verdoyant
J'ai pleuré l'autre jour en le revoyant
Car il me remémorait nos connivences.

Tu avais mis ce rouge et ces dentelles
A l'instar de cette beauté renaissante
Ce portrait, où tu es sublime, et telle
Une digne princesse à l'allure puissante.

Telle une bergère des monts Abruzzes
Naturellement lissée des lignes de Vénus
Rêveuse dans le bel automne, confuse
Devant l'exploit d'un vaillant Spartacus !

Ton corps ivoirin devant le vieux peintre
Rappelle les statues antiques, enfouies
Qui servaient à flatter les hauts cintres
Les temples et palais, des rois maudits.

Ton visage, aux tendres courbes florentines
M'évoque ce célèbre tableau du Louvre
Et je connais déjà cet oeil qui s'ouvre
Ce bel amour, qui déjà nous lutine !

Olive.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon aimée quatrocento

Message par Olive1968 le Mer 23 Nov - 11:48

Ce poème m'a été directement inspiré de mon aimée ! Et oui... I love you Elle est si douce, son visage possède de jolies courbes qui m'ont toujours évoqué ces belles demoiselles de la renaissance italienne. flower
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum