un point unanime sur les jilets gaunes .

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Tao le Mer 5 Déc - 23:57

Saluton al vi, Gefratoj !

Je ne me souviens pas qu'on se soit jamais critiqués, moi...

Spirite,

Tao
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1370
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par exmo le Jeu 6 Déc - 6:16

exmo a écrit:désolé , j'ai pensé l'avoir fait au niveau dialogue.
Par exemple, là, cette phrase, je ne la comprends pas. C'est pas le même français que moi...
exmo repond c'est ma réponse à ta pensée ci-dessous.
Exprime ta pensée clairement. Je le dis au premier degré : parle-moi comme si j'étais débile, s'il te plait. 
exmo a écrit:Après une courte réflexion ,je te donne la raison et le vélo.
Là, pareil, par exemple...
exmo repond: c'est de l'humour de rural que l'on apprend a 5ans dans les bois Laughing
exmo a écrit:effectivement les syndicats me sont inconnus
On sait. On a lu tes derniers messages... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1 partout bounce
exmo a écrit:la manière d’être qu'ils sont a la solde du grand patronnat aussi et se servir de chair fraîche ou de petit c.L rose également.
Il semble y avoir trois idées différentes dans cette phrase grammaticalement incorrecte. Les syndicats SUD à la solde du patronat (LOL), la chair fraîche (?!) et "c.L rose" qui veut dire... euh... ?!
exmo répond: qui veut dire que depuis toujours le fond de commerce des syndicats et le renouvellement par les jeunes bipèdes pleins de hargnes et croyant refaire le monde pendant que la tète réfléchissante du syndicat s'en met plein les poches. 

exmo a écrit:Des que l'on donne du concret , tu répond par une attaque qui ne correspond à rien de concret.
Justement, on attend le concret, Camarade ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Exmo répond: camarade TAO à la prochaine réunion de la douma ,je te propose à la tète de la section de ceux qui savent bien faire l’âne pour avoir du son.

exmo a écrit:d'ailleurs les mauvaises langues disent que certains des cerveaux ont des billes en Allemagne.. mais chut..
Celle-là, c'est radio couloir ou radio complot ? La source, elle est où ? Si t'en as une sérieuse pense à prévenir le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ! C'est ton devoir de citoyen !!!
exmo répond: c'est la que je vois comment c'est facile ,TAO prend la Bretagne ,prend les endroits ou il y a les éoliennes ,relève les emplacements et les noms de sociétés qui gèrent ( pas le nom de paysan qui loue) cherche le proprio des éoliennes et si tu n'arrives pas en Allemagne ex de l'est c'est que tu n'as pas envie. sinon fiat lux..  

exmo a écrit:je sais bien que tous les syndicat en association 1901 et autres saletés du genre (il suffit juste de lire le canard) n'ont pas de salariés , de rien d'ailleurs...
Une association loi 1901 peut tout à fait avoir des salariés... C'est du droit de base, ça... Toutes les associations du travail social ou autres, par exemple (je parle de ce que je connais) ont des centaines de milliers de salariés... Et je suis sûr que la CGT, la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC ont des salariés (secrétaires, comptables...). Pour SUD, je me renseigne.

exmo répond: avec plaisir tao renseigne toi ,mais lit ou relit le canard enchaîné ancien. la réponse est dedans aucuns mensonges. pour ce que j'ai mis pour sud c'est info greffe donc légal.. ils font tous cela tao . tous. c'est désolant mais c'est la vie.

exmo a écrit:tao soit sérieux.. réfléchis .. bambi est mort en 1937..
 
Je file 100 balles et un Mars à celui qui a compris cette allusion, haha !
exmo répond: tu as merdu 100 balles. il y en a qui ont compris mais par charité chrétienne ne disent rien haha.
en 1936 les ouvriers obtiennent tous les avantages sociaux d'un coup , en 1937 la grande finance et le grand patronat commence le travail de sape pour le re récupérer.. c'est plus simple à comprendre quand 
je parle de bambi. ON VA manger le mars ensembles

exmo a écrit:il y a dans le Gers a 15 kms de chez moi ,un  très haut croquant de la cgt qui possède une superbe belle maison avec une superbe piscine
Arrête... Des syndicalistes qui gagneraient bien leur vie ?! 
exmo repond: absolument ils ont le droit et c'est normal ,mais ce l'est moins lorsque c'est un entrepreneur en tp maire et conseiller qui fait la piscine et les amenagements gratos pour service rendu (ou vomi) au choix.. la aussi rien de nouveau a l'est .
exmo a écrit:offerte par ............. ?  c'est très vilain.
Encore une allusion incompréhensible...
reponse plus haut

exmo a écrit:alors tao , refaire la guerre en détestant le monde
Ce sera Sergent-chef pour toi, exmo... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
exmo répond: c'est tout  :17:que sergent chef. et moi qui commençait à te détester amicalement.. i Very Happy Very Happy
exmo a écrit:l'insulte déguisée
Pas d'insulte déguisée, non. De la moquerie ouverte, peut-être. Mais me tendre des perches pareilles, je sais pas si quelqu'un m'en voudra... (Pardon d'avance auprès de cette personne qui m'en voudrait [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] )

exmo repond: j'ai lu tous tes messages quasiment depuis que tu es sur ce blog..ALORS c'est moi qui ne comprend pas la moquerie qui est tienne .. 

exmo a écrit:systématiquement dézinguer celui qui n'est pas d'accord avec vous
Je ne suis pas "pas d'accord" avec toi : je ne comprends rien à ce que tu dis ^^
exmo répond: mais oui tao , tu es intelligent tu as compris .mais jeunesse nourrie au communisme rend amnésique. je sais j'ai été comme toi.. vieux   

exmo a écrit:bien sur je dis cela comme toi ,et je ne le pense pas ..
Pas compris cette phrase non plus... +1

exmo repond:  idem 

exmo a écrit:j'ai vu que tu aimes moix.. pas moi ..
Moi, j'aime Moix ?! Rha la la...
exmo repond: moix rhalala merci tao je n'avais pas son prénom...moi je n'aime que chaban delmas.

J'ai pris le temps de répondre parce que 1) ça m'amusait, et 2) parce qu'il y a des chances que ce soit une des dernières fois que je perde mon temps à le faire... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

exmo répond. moi je le prend avec plaisir , la seule chose qui me tracasse c'est que aucune réponse sur les vraies questions que j'ai posé. aucune . uniquement "je répond à une question par une autre question" mais je ne parle pas des problèmes ..ou je répond : je ne comprend pas .pas grave tao je met cela sur le compte de la jeunesse.
 je suis de la génération desprosge/jean yanne/ bouvard/toujours fins, de l'humour plein d'esprit trop surement.. votre génération elle rit avec apple/.google/ msn.. des humoristes fabuleux. je te l'accorde. A chacun son temps.  sur ce j'arrête mes âneries et promis je reprend un cour de vie normal. mais reconnait tao que c’était bien cette soirée spécial gilet jaune tchin  match nul balle au centre. tchin2 le 3eme c'est claude 


Spirite,  et exmo

exmo
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 97
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 60
Localisation : lot et garonne. 47170

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Le Coyote.. le Jeu 6 Déc - 11:44

Purée les gens, je m'absente 24h et vous me rajoutez 3 pages, heureusement que je vous aime bien pour plisser les yeux et lire la majorité  geek

Claude St Malo a écrit:Ok mais encore ?
La réalité c'est pas ça ... Je veux bien mais alors la réalité c'est quoi ?
Et adopter un peu de recul, ça signifie quoi concrètement ?

Je te remets un de mes posts (plus bas en spoiler), je trouve que beaucoup pour te répondre est dedans. Et pour prolonger mon raisonnement : je ne pense pas qu'il faille s'attacher à la réalité. Je suis adepte de la théorie de Rousseau quand il dit que tous ne devraient pas être en mesure de participer aux décisions visant à gouverner les intérêts d'une Nation.

C'est vrai quoi à la fin. Penser que l'étudiant en fac de bio de Toulouse, le cadre moyen de Brest ou la retraitée de Dunkerque peut avoir une vue objective de comment mener les intérêts de la Nation est selon moi une vue de l'esprit. Comment pourraient-ils saisir la complexité d'un État comme la France alors qu'ils ne disposent pas du niveau d'information nécessaire ? Il leur faudrait de longues années d'études, puis de pratique rien que pour analyser les informations pertinentes et ensuite consacrer leurs journées (à l'aide d'une équipe) pour passer aux cribles les informations nécessaires. Rien de tout ça est fait, seuls existent des journaux spécialisés que personne ne lit... ou un journal de 20h à pleurer de rire tellement c'est intellectuellement pauvre, orienté et à côté de la plaque...

Ce qu'il faudrait selon cette pensée de Rousseau qui est aussi la mienne, c'est une oligarchie de fonctionnaires sous un format de despotisme éclairé. Et le Peuple aurait son mot à dire. Mais pas sur les affaires d'État dont il est ignare. Sur les institutions, le Système tout entier qui forme, sélectionne et crée cette oligarchie de fonctionnaires. Le Peuple agirait en régulateur pour s'assurer de la qualité, des valeurs et des visées des personnes choisies.

Pour revenir aux livres d'Isaac ASIMOV qu'on a cité il y a peu sur ce forum ça reviendrait à créer une caste particulière (je ne me rappelle plus leurs noms dans le livre) qui serait conditionnée par une longue éducation et consacrerait leur vie à leur tâche, sans autre besoin de gagner plus d'argent, plus de pouvoir, plus de...etc. Car ils seraient comme le clergé interdits tout bonnement interdits d'avoir la moindre possession.

Plus de lobbys qui achètent les parlementaires puisque ceux-ci ne pourraient même pas accepter les pots de vins... Plus de lente ascension de politiques requins localement, puis en région, puis au national dont la seule valeur est d'avoir été celui qui a tué le plus de ses collègues pour au final finir en tête de liste car il fait le plus consensus au milieu de ses rivaux devenus peu nombreux...

Je sais que ces lignes vont sûrement de nouveau t'énerver Claude (au vu de tes réactions vives des derniers posts) car tu vas te dire "c'est bien gentil de théoriser et discourir sur la pensée de Rousseau... mais et les gilets jaunes ? Et ceux qui n'arrivent pas à finir la fin du mois ?"
Je te comprends et je n'ai pas de réponse à t'apporter cher Claude. J'essaie juste de partager une réflexion, sur un forum comprenant des gens aimant se poser des questions. Je n'ai pas la prétention de pouvoir faire davantage.

Je copie/colle comme annoncé un post qui pourrait aussi servir d'élément de réponse :
Spoiler:
Là du coup il me faut être juste et aussi rétablir la balance : ce n'est pas "piquer de l'argent aux pauvres" et "le donner aux riches". Même si c'est un argument que j'entends partout, Mélenchon en tête. Mélenchon est habile et sait qu'il doit rester à distance (tout comme l'extrême droite) mais qu'il convient de jeter de manière mesurée de l'huile sur le feu

On entend l'argument de "il a pris 4 milliards, il a donné 4 milliards", "pauvre --> riche". Alors que les maçons que nous sommes savent très bien que les choses ne sont jamais binaires, qu'il existe toujours au moins une réalité ternaire.

C'est faire de la démagogie que de rapprocher (simplifier ?) les rapports entre 4 milliards qui disparaissent d'un côté et réapparaissent de l'autre. Comme si les comptes de l'État, ceux de la France étaient aussi simples que ceux d'un étudiant entre sa bourse, sa bouffe et ses sorties.

C'est de faire de la stratégie politique que de monter les uns contre les autres. Les pauvres contre les riches. Alors que la situation est tellement plus complexe. Mais ceux qui jettent de l'huile sur le feu, bien qu'au fait de ces éléments, préfèrent faire ce qui marche avec les grands mouvements humains.

Cette hausse sur les carburants elle est due au besoin de l'État d'éponger un déficit creusé par des réformes mises en place par les gouvernements précédents, visiblement ceux du CICE d'Hollande (mais pas que). Elle n'a rien à voir avec la suppression de l'ISF (et encore, on pourrait débattre du mot "suppression" qui est ici aussi une simplification).

Mais c'est très très (trop?) arrangeant pour les démagogues d'utiliser un argument sophiste auquel on ne peut pas dire non : les riches qui n'ont pas besoin d'argent en ont davantage, les pauvres en ont moins, êtes vous contre cette situation ?

Plutôt que de faire preuve d'honnêteté intellectuelle et dire : bon la situation est dégueu, les politiques depuis 30 ans font des stratégies désastreuses, le gouvernement en place semble continuer sur la même lancée (ISF entre autres, mais on ne pourra le juger qu'avec le recul nécessaire de plusieurs années, peut-être que les mesures qu'il est en train de mettre en place porteront leurs fruits, qui est en mesure d'affirmer, preuve à l'appui, du contraire ?)...

Car dire honnêtement cela... ce serait en quelque sorte victimiser le pouvoir en place... soulager même un petit peu le poids sur ses épaules et lui reconnaître que tout n'est pas de sa faute, qu'il a lui aussi à réparer les erreurs du passé...

Et ça, ça ne fait pas du tout l'affaire des démagogues (les bien intentionnés, comme les moins bien intentionnés) geek

Tao a écrit:
Le Coyote.. a écrit:(...) "pauvre --> riche". Alors que les maçons que nous sommes savent très bien que les choses ne sont jamais binaires, qu'il existe toujours au moins une réalité ternaire.(...)
Je viens d'apprendre qu'on peut en fait être très précis : en dessous de 6O% du revenu médian français, on vit en dessous du seuil de pauvreté. En d'autres termes : on est pauvre. Ce revenu par personne, c'est 1008€ en 2018. Quant à un seuil de richesse, en fonction du calcul choisi ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), on le définit pour les revenus à partir de 2800€ ou 4000€ par personne. Voilà donc de quoi objectiver nos représentations et préciser nos définitions.
C'est intéressant ce que tu dis Tao, je pense par contre que ça ne correspond pas à ce que je souhaitais mettre en avant Ce que je disais c'est qu'il est beaucoup trop simplificateur et démagogique d'opposer une caste à une autre. Quels que soient les données statistiques avérées ou non permettant de classer les gens dans une caste ou une autre.

Car chez les pauvres il y a des gens qui pensent Macron, chez les riches il y a des gens qui pensent Gilets Jaunes. Il y a une tendance générale avérée, c'est certain. Mais utiliser des étiquettes pour faire monter l'agressivité entre des français, tous citoyens, tous attachés à ces valeurs et ce vivre en commun, très peu pour moi même si je comprends que ces techniques politiques permettent de mettre les gens en mouvement
avatar
Le Coyote..
Chien fou
Chien fou

Messages : 183
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Claude St Malo le Jeu 6 Déc - 18:47

Je dois être frappé d'Alzheimer ... Je ne comprends plus ce que vous racontez les mecs ( Exmo, Coyote )
vieux
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3949
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Tao le Jeu 6 Déc - 18:51

Saluton al vi, Gefratoj !

Je n'ai aucun problème avec les étiquettes à partir du moment où on accepte l'idée qu'on peut en porter plusieurs. Un pauvre macroniste est pauvre. Il est certes aussi macroniste, mais il n'en est pas moins pauvre. Et c'est de cet aspect précis de la boule à facette que nous sommes tous que je parle. Un noir, un arabe, un musulman, un homosexuel... Et pourtant certains sont macronistes, anarchistes, capitalistes, féministes ou machistes... Bref : je ne bannis pas les étiquettes par principe.

Pour SUD, j'ai eu une réponse : pas de salariés à SUD Santé-Sociaux. Uniquement des salariés qui utilisent leur temps de détachement (vous savez, ce truc qui est garanti par le droit du travail et qui a permis à des gens comme exmo et nous tous de prendre des vacances dans notre vie) pour faire vivre leur syndicat.

Quant aux "affaires" des syndicats, j'en ai entendues à la CGT, à la CFDT, à FO plus récemment... Mais pas encore à SUD. Je veux bien un article qui m'aidera à voir les choses différemment...

Je précise ensuite que je ne suis pas du tout communiste et n'ai jamais fait partie d'aucun groupe de cette obédience politique. Parler de "communiste" aujourd'hui en 2018 en France, au vu du poids des gaziers, ça vient surtout traduire une pensée restée bloquée dans les années 70 ou 80... Y'a 40 ou 50 ans, en somme... Regarde le monde changer, exmo : y'a (presque) plus de communistes ! Ils ne représentent un danger pour personne... L'épouvantail tombe en miette...

exmo a écrit:c'est plus simple à comprendre quand je parle de bambi.
Ben nan, c'est ce qu'on te dit depuis 4 pages, Camarade ! On bite rien à tes allusions vaseuses !!!

exmo a écrit:je suis de la génération desprosge/jean yanne/ bouvard/toujours fins, de l'humour plein d'esprit trop surement..
Le boulard du gars, franchement... ^^ Précisons que je n'ai jamais eu de mal à COMPRENDRE tous ces hommes talentueux et drôles. Je ne peux pas en dire autant sur ce fil...

Spirite,
avatar
Tao
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1370
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Claude St Malo le Jeu 6 Déc - 18:56

ouahou ... l'humour de Bouvard ... Quelle référence !
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3949
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par exmo le Jeu 6 Déc - 19:16

soir à vous

on dirait les frères pétards séparément vous êtes durs alors ensembles c'est pas du gâteau.

l'humour de bouvard , je parle du peintre non de l'autre
claude. j'aime la peinture de musée pas celle peinte sur l'arc de triomphe . chacun son truc.

Pour le reste , tao pourquoi  veut tu que je ne sois pas nostalgique des années 70/80/90?? n'y a t'il que ton nouveau monde et ses valeurs extraordinaires que tu défends avec une telle force que j'ai presque envie de me syndiquer dans le nouveau parti du courant d'air.

de mémoire avant on disait que  certains politiques brassaient du courant d'air par les flatulences de leurs médiocrités.. maintenant ils posent des éoliennes.   

pour les 4 pages ou " dixit  "tu ne bite rien" avec ultra bite le bitifrice qui rentre dans la bouche tout devrait rentrer dans l'ordre.. Very Happy Very Happy Very Happy  mignonne celle la..

balle à vous

exmo

exmo
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 97
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 60
Localisation : lot et garonne. 47170

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Claude St Malo le Jeu 6 Déc - 19:42

Encore un truc incompréhensible Exmo.

Tu dis parler du peintre Bouvard et pas de Philippe.
Comment veux tu qu'on comprenne ça ?
D'autant que ce Bouvard là est contemporain des deux autres, Desproges et Yanne , alors que l'autre est mort en 1957.

Je viens de regarder les œuvres de ce peintre que je ne connaissais pas ... Bon ... Où est l'humour ?
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3949
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Petite lueur le Jeu 6 Déc - 19:57

@Tao,"frictionnés" si tu préfères.Je dois reconnaitre,comme Claude probablement, (hypothèse), qu'avec Exmo et Coyote et leur facilité d'écriture (en quantité) nos minuscules querelles étaient assez puériles.

Maintenant c'est du lourd,politique,sociologie,linguistique,Histoire etc
Je vais rester sur mon petit terrain FM et souhaiter que notre cher et doux pays ainsi que ses habitants ne versent pas dans des lendemains encore plus difficiles.
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2090
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par exmo le Jeu 6 Déc - 20:43

claude

je suis un nouveau né , je suis curieux et j'ai envie d''apprendre comme tous. De tout les "nouveaux nés " inscrit depuis que je comme dirait tao "bite des conneries" je n'ai pas lu un seul sujet nouveau.  
pourquoi?  
suffit t'il en quelques messages de juger quelqu'un ? de penser qu'il est facho ,d’extrême droite ,ou le tacler simplement pour suspicion de pensée différente. j'ai pris le temps de lire tous les topics /sujets  et aussi les messages de certains initiés.. dois-je en tirer des conclusions quand je vois ce qu'ils écrivent parfois et leurs comportements  qui ressort lorsque les nerfs lâchent?je connais ,je suis un ancien nerveux : ni jugement , ni morale ,constat.

pour un nouveau né 
il est difficile de rentrer dans une conversation entre personnes qui se connaissent depuis de longue date. 
il est difficile de demander , dans la mesure ou rien ni personne ne tend la main. philosophie des frères? rituel? aucune explications ,je lis souvent la réponse suivante : achète la maçonnerie pour les nuls. c'est parfait.   c'est ledje non?
donc le profane fait 3 petits tours et s'efface bien souvent , ce qui rend souvent le site bien triste. bien sur encore une fois cela n'engage que moi. 
 j'ai aussi  suivi l’épisode mateo ,c'est bien dommage de ne plus le lire.

Si effectivement le silence est la première religion, autant faire du bouddhisme . La FM peine à avoir de nouvelles "recrues". l'esprit d'ouverture est à rereflechir surement. 
 
mea culpa;
bien sur que bouvard c'est une blague de ma part . philippe bouvard l'homme de la radio et de l’écriture que l'on aime ou pas , il est d'une érudition rare et surement un des derniers représentant d'une élégance française , tel que gabin, rochefort, p meurisse ,noiret etcetc..   c'est bien  lui que je cite.
 le peintre bon vivant aussi a laissé un héritage que tu viens de découvrir. claude c'est le monde à l'envers.
 je ne suis pas sur que si raymond devos ou desproges revenaient il y aurait du monde à leurs spectacles. hélas.
 
il n'en sera pas de même pour la nouvelle génération ,qui pour beaucoup  ne savent que déblatérer ce qu'ils lisent sur google ne savent même pas mettre leurs chaussures droites de la gauche , si leur iPhone est en panne..
d'ailleurs une évidence ; si le 1er sinistre faisait couper les phones samedi par ses amis du CAC 40  / niel/bouyges/ lagardere.. il n'y aurait pas le bordel. mais la simple constat aussi , c'est donc bien voulu.. ???
comme quoi avec un simple clic on fait des milliers de zombies..j'imagine tous les gilets jaunes les bras levés sans gps et sans directives.. quel bordel.

après comprenne qui voudra. mais sur certaines de mes questions simples ,hormis la charge de la brigade légère taoiste   , RIEN . 
mais j'apprend , je suis heureux de prendre quelques volets de bois verts , que je sais renvoyer et c'est cela aussi ce que tu défends la liberté d'opinion et la je t'en remercie.
A chaque nouveau né de faire pareil. l'esprit est libre , la pente raide quelques savonnettes mais c'est la vie: toute la vie on fait le con ,un jour on fait le mort .  

parfois je ri tout seul ,mon épouse me demande pourquoi tu ris ?
je lui répond que je viens de me raconter une histoire que je ne connaissais pas et voilou  boulet
exmo

exmo
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 97
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 60
Localisation : lot et garonne. 47170

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Claude St Malo le Jeu 6 Déc - 20:54

Exmo,
Sur' ce forum nous avons toujours répondu avec beaucoup de sincérité, de persévérance et souvent de patience à toutes les questions qui nous étaient posées.

Désolé si nous n'avons pas répondu aux tiennes.

Pour ma part je me suis efforcé de répondre à toutes celles que j'ai pu comprendre, mais tu as une telle façon de t'exprimer que, comme je l'ai déjà dit et comme Tao l'a dit aussi la plupart de tes interventions sont tellement incompréhensibles que nous serions bien en peine d'y répondre.

Alors si tu as vraiment des questions à poser, pose les clairement, en un français compréhensible et nous nous ferons un plaisir d'y répondre dans la mesure de nos moyens.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3949
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par exmo le Jeu 6 Déc - 20:58

claude

....... ....... .. .. .... .. ......... ... . .... .......
c'est en braille.

en français
ou puis je trouver le livre la maçonnerie pour les nuls..

exmo

exmo
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 97
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 60
Localisation : lot et garonne. 47170

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Claude St Malo le Jeu 6 Déc - 21:11

Plusieurs réponses possibles :

1°) Il existe des magasins spécialisés dans la vente de livres, qui s'appellent des librairies. Souvent c'est dans ce genre de lieu qu'on achète ce genre d'objets.
Par bonheur La maçonnerie pour les Nuls se trouve en vente dans ces librairies.

2°) Il est possible que, à proximité de chez toi existe un magasin appelé FNAC. Le bouquin en question s'y trouve très probablement.
On peut également se le procurer dans certaines enseignes comme Cultura ou d'autres que je ne connais pas mais qui sont assez aisément reconnaissables par la présence de livres abondamment proposés à la vente, présentés sur des rayonnages et classés par genre.


3°) Grâce au développement de l'internet on peut désormais acheter, sans se déplacer, certains objets, et des livres en particulier.
Il suffit pour ce faire de se connecter à des sites comme Amazone ou FNAC.

Mais dis donc, tu plaisantes une fois de plus ou t'es sérieux ?

Si tes questions sont toutes de cet acabit on n'est pas sortis de l'auberge.

Où achète-t-on un livre ? Réponse : dans une librairie.

J'anticipe tes prochaines questions.
Où puis je acheter du poisson ? Dans une poissonnerie.
Et de la viande ? à la boucherie.

Je déconne mais quand même, si tu veux poser des questions, pose des questions sérieuses.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3949
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Anne Selene le Jeu 6 Déc - 22:18

On trouve sans doute ce livre à peu près partout ... mais seulement en version ''poche" en ce moment,  ou encore la version numérique Kindle.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ou bien d'occasion :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1307
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Bételgeuse le Ven 7 Déc - 1:08

Petite lueur a écrit:@Tao,"frictionnés" si tu préfères.Je dois reconnaitre,comme Claude probablement, (hypothèse), qu'avec Exmo et Coyote et leur facilité d'écriture (en quantité) nos minuscules querelles étaient assez puériles.

Maintenant c'est du lourd,politique,sociologie,linguistique,Histoire etc
Je vais rester sur mon petit terrain FM et souhaiter que notre cher et doux pays ainsi que ses habitants ne versent pas dans des lendemains encore plus difficiles.  
Bonjour Petite lueur,
Je l'espère aussi.
J'ai peur qu'il y ait des morts, des massacres, des viols, des agressions, plus de vols,etc. Tout ce climat de guerre, de désordre, de souffrance me met mal à l'aise. C'est un mélange de colère, de tristesse, de mauvais pressentiment pour un futur proche (très proche même).

Je n'arrive plus à comprendre l’être humain que nous sommes. Je suis totalement déconnectée. Pourquoi sommes nous comme ça?
avatar
Bételgeuse
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 90
Date d'inscription : 29/09/2018
Localisation : Là où personne ne peut me voir...

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Bételgeuse le Ven 7 Déc - 1:29

Bonjour Exmo,
Tu es drôle.  

Il est vrai que les messages ne disent pas tout sur la personne. Bien au contraire: on peut parfois dire le contraire ou autre pour une raison.... (je ne suis pas comme ça, j'essaie juste de me mettre dans la peau de quelqu'un).

Et même si on parlait beaucoup sur nous, ce bavardage ne reflète que la couche superficielle de notre être.

Il faut creuser encore plus dans les questions, les échanges, les liens, la réflexion pour avoir une idée des couches inférieures. Mais le chemin est encore long pour découvrir le cœur, celui qui ne ment pas et définit ce que nous sommes, qui fait notre particularité.

A propos du silence, j'ai vite pensé au silence du nouveau initié (je ne sais pas si ça se dit comme ça^^). Le silence me va bien, mais si j'entends quelque chose qui me démange la bouche alors il me sera difficile de ne pas dire un mot, ou bien je le dirai à la fin?

Il y a pleins de raisons qui m’empêchent d'entrer en franc-maçonnerie. Et c'est bien ma façon d’être qui m’empêche d'y entrer, une barrière physique et mentale car je ne correspond surement pas au franc-maçon exemplaire.
Je suis une personne simple et peut être même "docile" en apparence, mais c'est juste l'apparence et c'est éphémère. Mais au fond, je suis une personne qui exprime clairement ses opinions et quand je ne veux pas laisser une chose s'échapper je ne la lâche pas.

Je suis une rebelle en quelque sorte.
avatar
Bételgeuse
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 90
Date d'inscription : 29/09/2018
Localisation : Là où personne ne peut me voir...

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Anne Selene le Ven 7 Déc - 1:33

C'est exactement le tempérament qu'il faut pour entrer en Franc Maçonnerie..Quel intérêt d'apprendre à maîtriser des passions que l'on n'a pas ?
avatar
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1307
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Bételgeuse le Ven 7 Déc - 1:47

Anne Selene a écrit:C'est exactement le tempérament qu'il faut pour entrer en Franc Maçonnerie..Quel intérêt d'apprendre à maîtriser des passions que l'on n'a pas ?
Bonjour Anne Selene,
J'arrive à les maitriser plus ou moins. Very Happy  D'où le fait que je ne commente pas trop, je m’enrichis avant.


Dernière édition par Bételgeuse le Sam 8 Déc - 2:23, édité 1 fois
avatar
Bételgeuse
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 90
Date d'inscription : 29/09/2018
Localisation : Là où personne ne peut me voir...

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par exmo le Ven 7 Déc - 8:07

jour à tous/tes

petite lueur, claude, tao ,anne selene ,bételgeuse , , la nuit porte conseil et je vais faire mien des vôtres. 

l'humain n'est jamais ce qu'on croit qu'il est. IL déborde toujours ,et largement,tout critère qui tenterait de le définir. il et je ne suis jamais l'image que la famille ou la société nous imposent. Certains critères ( éducatifs ,moraux ,philosophiques ,idéologiques) nous rétrécissent l’humain de façon  épouvantable.
Nous devenons donc universel dés que nous cessons de nous confondre avec ces critères. je ressent en moi , le malheur qui consiste à l' ignorer , je ressent aussi à tord ou part  ??? que beaucoup soient incapable de se passer des critères extérieurs qui représentent leur sécurité de chaque instant. C'est mon ressenti avec sa force et ses faiblesses et surement un jugement personnel tellement introverti qui lorsque il s'exprime en devient parfois incompréhensible. 
 
mon gourou "terry gilliam" ceci expliquant  peut être cela. 

exmo

ps: claude je vais donc commander chez le petit libraire du village le livre; j’espère qu'il ne va pas me demander un devis pour refaire son mur du jardin en lisant l'intitulé. quel malheur bounce bounce bounce bounce

exmo
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 97
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 60
Localisation : lot et garonne. 47170

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Petite lueur le Ven 7 Déc - 8:48

Bonjour Bételgeuse.
Par tempérament je suis plutôt  un pessimiste souriant ou devrais-je dire une personne assez lucide mais je suis aussi très tenace et je n'abandonne pas quand je crois à quelque chose.
Viols,massacres,guerre etc? par rapport à ce que mes parents ou moi même avons connu la situation actuelle en France est une petite mauvaise humeur passagère.
Il y a davantage de morts et blessés tous les jours sur les routes.

Nos forces de police sont remarquables de retenue,il y a quelques mois un policier armé a préféré rester dans un véhicule en flammes plutôt que tirer dans le tas de ses agresseurs.Ils sont tous armés pas un coup de feu.

Je ne suis pas favorable à ce gouvernement et ma fille a été matraquée dans une manif mais les lycéens par exemple manifestent contre le controle continu qui est une bonne mesure qui obligerait certains à travailler.Ils veulent faire leur mai 68 en se laissant manipuler.

Les gilets jaunes sont incapables de se faire représenter (menaces de mort contre leurs propes éléments) d'avoir des revendications réalistes,de controler les casseurs,Ils croient attaquer le grand capital! en brulant la voiture de monsieur tout le monde?
Dans de nombreux pays des gens sont morts en demandant d'avoir un bulletin de vote.
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2090
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Claude St Malo le Ven 7 Déc - 11:52

Cher Petite Lueur
Je crois que, malheureusement, il ne suffit pas de disposer d'un bulletin de vote pour être en démocratie.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3949
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Le Coyote.. le Ven 7 Déc - 12:58

Claude St Malo a écrit:Je dois être frappé d'Alzheimer ... Je ne comprends plus ce que vous racontez les mecs ( Exmo, Coyote )
vieux
Zut, j'en suis désolé Claude Crying or Very sad
J'avais pourtant relu et corrigé mon post, essayé qu'il soit le plus compréhensible et argumenté ?
N'hésite pas à commenter mon post pour que je puisse à l'avenir les rendre plus compréhensible, pour transmettre davantage mon sentiment et mes idées

Je remets le post en question à toutes fins utiles :
Spoiler:
Purée les gens, je m'absente 24h et vous me rajoutez 3 pages, heureusement que je vous aime bien pour plisser les yeux et lire la majorité  geek

Claude St Malo a écrit:Ok mais encore ?
La réalité c'est pas ça ... Je veux bien mais alors la réalité c'est quoi ?
Et adopter un peu de recul, ça signifie quoi concrètement ?

Je te remets un de mes posts (plus bas en spoiler), je trouve que beaucoup pour te répondre est dedans. Et pour prolonger mon raisonnement : je ne pense pas qu'il faille s'attacher à la réalité. Je suis adepte de la théorie de Rousseau quand il dit que tous ne devraient pas être en mesure de participer aux décisions visant à gouverner les intérêts d'une Nation.

C'est vrai quoi à la fin. Penser que l'étudiant en fac de bio de Toulouse, le cadre moyen de Brest ou la retraitée de Dunkerque peut avoir une vue objective de comment mener les intérêts de la Nation est selon moi une vue de l'esprit. Comment pourraient-ils saisir la complexité d'un État comme la France alors qu'ils ne disposent pas du niveau d'information nécessaire ? Il leur faudrait de longues années d'études, puis de pratique rien que pour analyser les informations pertinentes et ensuite consacrer leurs journées (à l'aide d'une équipe) pour passer aux cribles les informations nécessaires. Rien de tout ça est fait, seuls existent des journaux spécialisés que personne ne lit... ou un journal de 20h à pleurer de rire tellement c'est intellectuellement pauvre, orienté et à côté de la plaque...

Ce qu'il faudrait selon cette pensée de Rousseau qui est aussi la mienne, c'est une oligarchie de fonctionnaires sous un format de despotisme éclairé. Et le Peuple aurait son mot à dire. Mais pas sur les affaires d'État dont il est ignare. Sur les institutions, le Système tout entier qui forme, sélectionne et crée cette oligarchie de fonctionnaires. Le Peuple agirait en régulateur pour s'assurer de la qualité, des valeurs et des visées des personnes choisies.

Pour revenir aux livres d'Isaac ASIMOV qu'on a cité il y a peu sur ce forum ça reviendrait à créer une caste particulière (je ne me rappelle plus leurs noms dans le livre) qui serait conditionnée par une longue éducation et consacrerait leur vie à leur tâche, sans autre besoin de gagner plus d'argent, plus de pouvoir, plus de...etc. Car ils seraient comme le clergé interdits tout bonnement interdits d'avoir la moindre possession.

Plus de lobbys qui achètent les parlementaires puisque ceux-ci ne pourraient même pas accepter les pots de vins... Plus de lente ascension de politiques requins localement, puis en région, puis au national dont la seule valeur est d'avoir été celui qui a tué le plus de ses collègues pour au final finir en tête de liste car il fait le plus consensus au milieu de ses rivaux devenus peu nombreux...

Je sais que ces lignes vont sûrement de nouveau t'énerver Claude (au vu de tes réactions vives des derniers posts) car tu vas te dire "c'est bien gentil de théoriser et discourir sur la pensée de Rousseau... mais et les gilets jaunes ? Et ceux qui n'arrivent pas à finir la fin du mois ?"
Je te comprends et je n'ai pas de réponse à t'apporter cher Claude. J'essaie juste de partager une réflexion, sur un forum comprenant des gens aimant se poser des questions. Je n'ai pas la prétention de pouvoir faire davantage.

Je copie/colle comme annoncé un post qui pourrait aussi servir d'élément de réponse :
Spoiler:
Là du coup il me faut être juste et aussi rétablir la balance : ce n'est pas "piquer de l'argent aux pauvres" et "le donner aux riches". Même si c'est un argument que j'entends partout, Mélenchon en tête. Mélenchon est habile et sait qu'il doit rester à distance (tout comme l'extrême droite) mais qu'il convient de jeter de manière mesurée de l'huile sur le feu

On entend l'argument de "il a pris 4 milliards, il a donné 4 milliards", "pauvre --> riche". Alors que les maçons que nous sommes savent très bien que les choses ne sont jamais binaires, qu'il existe toujours au moins une réalité ternaire.

C'est faire de la démagogie que de rapprocher (simplifier ?) les rapports entre 4 milliards qui disparaissent d'un côté et réapparaissent de l'autre. Comme si les comptes de l'État, ceux de la France étaient aussi simples que ceux d'un étudiant entre sa bourse, sa bouffe et ses sorties.

C'est de faire de la stratégie politique que de monter les uns contre les autres. Les pauvres contre les riches. Alors que la situation est tellement plus complexe. Mais ceux qui jettent de l'huile sur le feu, bien qu'au fait de ces éléments, préfèrent faire ce qui marche avec les grands mouvements humains.

Cette hausse sur les carburants elle est due au besoin de l'État d'éponger un déficit creusé par des réformes mises en place par les gouvernements précédents, visiblement ceux du CICE d'Hollande (mais pas que). Elle n'a rien à voir avec la suppression de l'ISF (et encore, on pourrait débattre du mot "suppression" qui est ici aussi une simplification).

Mais c'est très très (trop?) arrangeant pour les démagogues d'utiliser un argument sophiste auquel on ne peut pas dire non : les riches qui n'ont pas besoin d'argent en ont davantage, les pauvres en ont moins, êtes vous contre cette situation ?

Plutôt que de faire preuve d'honnêteté intellectuelle et dire : bon la situation est dégueu, les politiques depuis 30 ans font des stratégies désastreuses, le gouvernement en place semble continuer sur la même lancée (ISF entre autres, mais on ne pourra le juger qu'avec le recul nécessaire de plusieurs années, peut-être que les mesures qu'il est en train de mettre en place porteront leurs fruits, qui est en mesure d'affirmer, preuve à l'appui, du contraire ?)...

Car dire honnêtement cela... ce serait en quelque sorte victimiser le pouvoir en place... soulager même un petit peu le poids sur ses épaules et lui reconnaître que tout n'est pas de sa faute, qu'il a lui aussi à réparer les erreurs du passé...

Et ça, ça ne fait pas du tout l'affaire des démagogues (les bien intentionnés, comme les moins bien intentionnés) geek

Tao a écrit:
Le Coyote.. a écrit:(...) "pauvre --> riche". Alors que les maçons que nous sommes savent très bien que les choses ne sont jamais binaires, qu'il existe toujours au moins une réalité ternaire.(...)
Je viens d'apprendre qu'on peut en fait être très précis : en dessous de 6O% du revenu médian français, on vit en dessous du seuil de pauvreté. En d'autres termes : on est pauvre. Ce revenu par personne, c'est 1008€ en 2018. Quant à un seuil de richesse, en fonction du calcul choisi ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), on le définit pour les revenus à partir de 2800€ ou 4000€ par personne. Voilà donc de quoi objectiver nos représentations et préciser nos définitions.
C'est intéressant ce que tu dis Tao, je pense par contre que ça ne correspond pas à ce que je souhaitais mettre en avant Ce que je disais c'est qu'il est beaucoup trop simplificateur et démagogique d'opposer une caste à une autre. Quels que soient les données statistiques avérées ou non permettant de classer les gens dans une caste ou une autre.

Car chez les pauvres il y a des gens qui pensent Macron, chez les riches il y a des gens qui pensent Gilets Jaunes. Il y a une tendance générale avérée, c'est certain. Mais utiliser des étiquettes pour faire monter l'agressivité entre des français, tous citoyens, tous attachés à ces valeurs et ce vivre en commun, très peu pour moi même si je comprends que ces techniques politiques permettent de mettre les gens en mouvement


Super intéressant Tao l'acceptation d'étiquettes multiples. Ça me porte à penser. Je n'arrive cependant pas à m'y résoudre car même la démarche maçonnique pour moi nous amène à soit faire fi des étiquettes, soit les dépasser...

...car apposer un badge, des décors, un brassard sur un être humain c'est avant tout le juger pour seulement une partie de ce qu'il est. Et parfois pour une partie qui est amenée à changer ou alors qui n'a pas du tout la même signification pour lui que pour ceux qui apposent les badges, les décors, les brassards...

Et notre démarche amène à sans cesse juger moins la forme pour s'attacher encore+ au fond. Je serais intéressé de continuer d'échanger avec toi sur les raisons qui font que tu éprouves un tel besoin d'avoir des étiquettes figées, apposer des représentations arrêtées sur les individus


ps : moi je dis Bételgeuse elle est déjà maçonne (sans tablier). Et elle en ferait une sacrément intéressante !
avatar
Le Coyote..
Chien fou
Chien fou

Messages : 183
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Claude St Malo le Ven 7 Déc - 13:42

Cela n'est pas le sujet de ce fil mais je trouve que dire "untel est déjà maçon ( sans tablier )" est d'une extraordinaire prétention.
Comme si les valeurs que nous défendons, nous maçons, nous appartenaient.
Un certain nombre de gens partagent, avec nous, des valeurs humanistes. Ils n'en sont pas maçons pour autant, et heureusement.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3949
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Tao le Ven 7 Déc - 14:27

Saluton al vi, Gefratoj !

Je ne sais pas si la maçonnerie "amène sans cesse à juger moins". J'entends plein de maçons dire ça, or d'une je ne les crois pas, et de deux je ne sais pas où ils vont chercher cet objectif... Un franc-maçon n'est pas cette entité évanescente et pure qui voguerait à travers la vie en ne jugeant jamais...

Non je n'ai aucun problème avec les étiquettes, tant qu'on accepte d'en accoler plusieurs pour atteindre la complexité de l'autre. De la même manière, et je l'ai déjà dit sur ce forum, je n'ai aucun problème avec l'idée qu'on jugerait les autres. Je crois que la maçonnerie ne nous invite pas à ne plus le faire, mais bien à accepter l'autre une fois qu'on l'a jugé. Je crois que les gens réticents à ce terme font l'amalgame malheureux entre le jugement et la condamnation. Et même si on prenait le terme sous son sens purement juridique, un magistrat peut vous juger (vous repartez avec votre jugement sous le coude) et ne pas vous condamner.

En plus de cela, ayons en tête que juger a plusieurs sens. Il ne signifie pas simplement rendre justice. Le Robert en dénombre 5, et l'acception juridique n'est que la première : "conclure, décider, trancher, statuer". Mais pour le Robert, c'est aussi "apprécier, évaluer, examiner, estimer, trouver, se représenter"... Les êtres purs que sont les francs-maçons ayant atteint la sagesse arrivent-ils à s'affranchir de cette étape que je trouve indispensable dans tous nos aspects de la vie quotidienne ? Moi non, et j'annonce : je ne poursuis même pas ce but !

Deuxième point, les maçons réticents à l'idée de jugement voient cette action comme statique. Cette vision les engage, car ce n'est pas la mienne. En effet, tant qu'on accepte que l'autre comme nous peut évoluer et que l'étiquette qu'on lui colle à un instant T peut être décollée et/ou remplacée à tout moment, là encore, je ne vois pas où est le problème.

Bref, je crois au contraire que la maçonnerie nous amène à juger toujours autant qu'avant, mais avec de nouveaux outils qui nous rendrons plus exacts, et alors naturellement, avec la compréhension plus précise, viendra l'acceptation plus facile de l'autre et de ses différences. C'est cela la démarche à mes yeux. C'est cela qui me permet de dire qu'un frangin visiteur du mois dernier est un sacré misogyne, un conservateur invétéré et un intolérant politique. C'est mon jugement qui m'a permis d'apposer ces trois étiquettes. Mais il m'a aussi permis de ne pas le rejeter par principe comme je l'aurais fait avant d'entrer en maçonnerie, de me décaler des attaques proférées à l'encontre de tout ce que je représente, et même de lui faire une sincère accolade fraternelle à la fin des agapes. Le tout en prenant du plaisir à tout ça. Et la prochaine fois qu'il nous visitera, il me laissera peut-être entrevoir d'autres facettes de sa complexité, et alors peut-être que je réviserai mon jugement et que je lui mettrai des étiquettes supplémentaires qui viendront contrebalancer les trois premières. Voire que j'enlèverai une de ces trois étiquettes que je découvrirai réductrice dans un de nos échanges.

Voilà ce que m'a permis la maçonnerie. A rester ancré dans une société où l'autre est par définition partout, à rester un être humain pleinement incarné qui a ses propres émotions, mais aussi sa raison dont il fait usage avec les outils dont il dispose. Pas un moine bouddhiste ou cistercien retiré du monde et qui prêcherait l'absence de jugement tout en vivant dans une cellule...

Voilà la raison pour laquelle, et j'insiste un peu, on doit faire ce travail de nommer les choses pour ce qu'elles sont dans un contexte donné. En ne disant plus pauvre, on ne reconnaît plus l'autre dans le constat de son existence. Évidemment il est encore pire de renommer avec les termes de langue de bois. Une personne ou un quartier défavorisés sont une personne ou un quartier qui n'ont pas de bol. Or il y a des responsabilités dans cette réalité sociale. Et éviter certaines appellations sous réserve qu'elles seraient des étiquettes (mais je viens d'expliquer longuement pourquoi ce n'est plus un problème quand on envisage l'étiquette comme je le fais), alors c'est exonérer la responsabilité sociale des coupables. Car il y a aussi des coupables. Et je ne suis pas un hippie qui souhaiterait que tout le monde s'aime en ne les opposant surtout pas. On ne serait d’ailleurs pas obligés de les opposer si les coupables acceptaient de faire amende honorable. Mais on ne s'aimera tous qu’après l'étape de l'injustice réparée, puis dépassée. Donc oui, en France il y a des pauvres, et il y a des riches. Pour préciser de qui on parle, il y a différentes façons : les calculs qui donnent des fourchettes (on en a échangé plus haut), ou autre. Je trouve ce schéma des incidences de la réforme fiscale de Macron intéressante également pour voir qui en bénéficie :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce diagramme ne permet pas de définir qui est riche ou non, mais de se faire une idée tout de même du sort qui est réservé aux uns et aux autres...

Spirite,
avatar
Tao
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1370
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par exmo le Ven 7 Déc - 19:51

soir à tous/toutes

je n'ai plus souvenir de qui a dit "la revendication d'égalité est devenue institutionnelle" 

c'est devenue la tare de notre société, le leitmotiv que tous veulent . cela fait environ 40 ans que les hommes politiques  doivent nous l'offrir cette égalité. mais voila le gâteau on le mange tout seul. créant une évidence qui aujourd'hui amène une jaune colère.
la même évidence s'impose : les uns sont trop riches , les autres trop pauvres. La solution pour beaucoup s'impose de source , il faut prendre aux premiers pour donner aux seconds; C'est évident c'est " lumineux" et c'est bien cela le plus inquiétant .Il faut s’inquiéter sérieusement de ces éblouissantes clartés qui obscurcissent la vision, comme les jugements hâtifs . Quand une idée se prête d'aussi bonne grâce aux discours réducteurs , aux dénonciations et aux slogans , lorsque qu'elle offre si opportunément un bouc émissaire réconciliateur, il y a gros à parier que l’aveuglement collectif et individuel parfois a transformé l'erreur la plus communément admise en vérité première .

Si les pauvres deviennent riches , les riches pauvres le mal change de camp ,inefficace et irréel. Mais peut-on sérieusement croire qu'on corrigera les inégalités sans fondements si l'on n'en prend pas l'exacte mesure , si l'on ne met pas à nu les mécanismes cachés qui les engendrent et les reproduisent.

mais cela qui veut bien les entendre, les accepter? les appliquer? certainement pas ce qui taguent l'arc de triomphe , brûlent les voitures , cassent ,pillent .déchire le carte d'électeur.  
je constate tous les jours que l'ont ne juge et que l'on se distinguent entre français, que par le compte en banque.. terrifiant

giscard:chirac:mitterand:hollande:macron
 ont fait une chose en commun.

réinventer la guerre de religion : celle de l'argent

EXMO
  

une petite pour la route demain.(désolé) j'ai une âme de poète Twisted Evil ce soir. I love you

Noël dans quelques jours ,le jaune envahi les champs et ces derniers jours cela sent de plus en plus le sapin. confused

exmo
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 97
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 60
Localisation : lot et garonne. 47170

Revenir en haut Aller en bas

Re: un point unanime sur les jilets gaunes .

Message par Bételgeuse le Sam 8 Déc - 0:29

Bonjour Petite lueur,

Il y a de quoi être pessimiste de nos jours...mais un peu d'optimisme ne ferait pas de mal. Il faut juste être dans le juste milieu.

Tu as raison, on n'est pas encore dans une guerre (civile ou autre) mais si ça continue ça risque de déboucher dans une guerre civile.

En ce qui concerne les agressions, vols, viols, massacres,etc, j'ai hésité à préciser qu'il y en a tous les jours. Mais je me suis dit qu'on le sait tous, ces choses arrivent sans qu'il y ait de guerre, de violence. Mais ces derniers les accentuent, ce qui est encore plus inquiétant.

Même s'il y a des gens pacifistes, il y aura toujours des gens qui profiteront de cette situation pour se donner une liberté de faire ce qu'ils veulent. L’être humain est comme ça: on peut guider un groupe de sorte à ce qu'il ne casse rien, mais plus l'effectif est grand plus il y aura de débordements parce que c'est difficile de guider la "masse".

Si c'était vraiment faisable (pacifiquement, pas d'incivilité) alors le monde changerait du pire au mieux.

Les policiers sont des humains: il y a des bons mais aussi des mauvais. Le tout est de ne pas se dire qu'ils sont tous mauvais.

Tout le monde profite de ce mouvement pour protester contre toute mesure, c'est du "maintenant ou jamais". Comme tu l'as écris les contrôles continus permettent aux lycéens/étudiants de ne pas se laisser aller et donc d'apprendre régulièrement. Et c'est mieux qu'un examen final qui porte sur tout.

Pour ta fille, il vaut mieux qu'elle s'éloigne (loin) pour ne pas être blessée. C'est ce que je faisais avant, en plus je n'aime pas l'affrontement parce que c'est agaçant à la fin.

Justement, je me pose la même question: pourquoi détruire ce qui appartient aux gens, au peuple? S'ils veulent détruire qu'ils détruisent ce qui appartient à Macron. C'est sur, c'est plus facile de l'écrire que de le faire...mais c'est une auto-destruction du peuple que je vois.

Tout va mal depuis plusieurs années, et on est seulement au début de cette pente glissante. Reste à savoir ce qu'il y a au bout.


Dernière édition par Bételgeuse le Sam 8 Déc - 1:10, édité 2 fois
avatar
Bételgeuse
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 90
Date d'inscription : 29/09/2018
Localisation : Là où personne ne peut me voir...

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum