Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Aller en bas
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10861
Date d'inscription : 21/03/2011
http://demidiaminuit.net

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Lun 9 Mai - 17:01
C'est une conception des choses pessimistes Smile
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Lun 9 Mai - 17:07
Saréga a écrit:Notre sort est réglé depuis le dernier, et même peut-être le premier, "big-bang".

D'où tiens-tu cette certitude,Saréga ?
Même si j'aurais tendance à être de ton avis.
avatar
Saréga
Chien fou
Chien fou
Messages : 139
Date d'inscription : 06/05/2011

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Lun 9 Mai - 17:08
Mais non, puisque je ne connais pas l'avenir et que ma vanité me pousse à croire que je décide.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Lun 9 Mai - 17:19
C'est bien ce que je crois.
Nous avons l'illusion de mener la barque.
Seulement les détails, je pense.
Croiras-tu au destin mon cousin ?
avatar
Saréga
Chien fou
Chien fou
Messages : 139
Date d'inscription : 06/05/2011

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Lun 9 Mai - 17:33
Même pas les détails car tout arrive par nécessité. Le hasard n'existe pas plus que le contigent.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Lun 9 Mai - 17:35
"Le hasard et la nécéssité" de Jacques Monod, en quelque sorte ?
avatar
Saréga
Chien fou
Chien fou
Messages : 139
Date d'inscription : 06/05/2011

Conscience de soi

le Mer 11 Mai - 9:29
C'est parce que l'homme a acquis la conscience de soi, qu'il sait donc que c'est lui qui agit, qu'il se regarde agir ( il dit "je", principe psychologique de l'individualité) comme s'il était double (un observé et un observateur) qu'il a l'illusion de décider.
avatar
baton de dedale
Chien fou
Chien fou
Messages : 201
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 48
Localisation : Bruxelles

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Jeu 26 Avr - 1:44
Et zut , encore à la bourre... comme dab
super sujet , j'imagine que ce types d'intérrogations se rappelleront à nos hémisphères cérébraux qui continueront , sans doute , à nous laisser croire que nous pouvons , si nous le désirons, sélectionner orienter bref faire le "choix"de l'ensemble de nos actions , réactions, ou encore pensées conscientes .
Ce choix "libre" serait pris par chacun "en son ame et conscience" pour paraphraser Trucmuche...Comme j'aimerais pouvoir encore en être persuadé et croire que c'est ce fameux MOI ( bhen celui que je sais que je suis ... moi quoi...)
Les derniers progres de l'imagerie médicale m'ont obligé à reconsidérer ma réalité du moment ,dans laquelle je n'avais NI DIEU NI MAÎTRE excepté celui avec qui je dialogue ds ma t^te ...MOI quoi!!!
L'expérience faite et rerevérifiee montre que que lorsqu'on invite le sujet à (qd il le désire) à effectuer un geste banal comme plier 1 bras ou lever 1 doigtluiimposant comme consigne de prévenir l'observateur au moment précis ou l'ordre mental de mouvement serait envoyé vers le membre déterminé. conclusion: chez toutes et tous on peut voir que +- 0.25 e de sec avant que le sujet signale donner l'ordre conscient , celui ci avait déja été lancé par appellons le en ce jour d'étonnement "notre" inconscient mais ce que je considérais comme MOI n'aurait qu un pouvoir de décision de "facade" Mais en état d'(auto)hypnose ces 2 parties de ce MOI peuvent se rencontrer et ainsi permettre à notre pensée consciente de négocier divers changement dans la façon dont le monde est investi par notre personne , facon apprise il y a lontemps face a 1 situation X et reproduite depuis de façon très proche depuis sans que notre chère liberté ou auto détermination n'ait jamais vraiment pris de choix au nom de MOI , j'en frissonne à nouveau face à cette claque pour tous ces instants ou quelqu'un, moi ou un autre prétend SAVOIR.
1 lecture géniale ...Les travaux de julian janes concernant la construction de ce que nous appellons notre facon consciente de voir le monde il décris son hypothèse très détaillée et argumentée ( 4 volumes sur son site) détaillant les différentes étapes d'évolution de ce que nous appellons conscient
"l'esprit bicaméral"devrait être le code sur google
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Jeu 26 Avr - 8:10
Intéressant et peut-être déterminant pour l'avenir, ça !
Cela rejoint ce que j'ai toujours pensé; la liberté n'existe pas.
Qui, dans notre merdier cérébral, décide des choses ?
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Jeu 26 Avr - 9:58
Nelson a écrit:Qui, dans notre merdier cérébral, décide des choses ?
Le fouteur de merde !
avatar
eric
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 486
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : pays de Grevisse, de Servais, ou encore de la Mère Famenne

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Jeu 26 Avr - 10:09
Quelle vie serait la nôtre si tous les aspects sensoriels (gouter, toucher, voir, sentir, écouter, ...) "montaient" à notre conscience à un moment T ?
La quantité d'information à traiter serait ... "inimaginable".
N'est-ce pas au départ d'un de ces éléments sensoriels que "débute" une idée ?
Comment imaginer un libre arbitre sans l'accès à la totalité de ces informations ?

Invité
Invité

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Jeu 26 Avr - 12:04
eric a écrit:La quantité d'information à traiter serait ... "inimaginable".

Pour les gens qui veulent tout contrôler, certainement... Pour ceux qui se laissent aller au vertus du silence, pourquoi pas?
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Jeu 26 Avr - 12:13
Mais notre cerveau sait s'arranger afin de traiter juste ce qu'il doit traiter ! La nature est très bien faite, nos hémisphères ont chacun leurs tâches, et en même temps ils peuvent s'avérer aptes à être polyvalents. Notre cerveau est un organe extraordinaire, et nous sommes rarement conscients de notre propre richesse, de ce que nous avons dans la boîte crânienne, et qui est formidable. Certes, notre cerveau peut connaître des problèmes, des disfonctionnements, mais compte tenu du caractère difficile de notre environnement, je trouve qu'il s'en sort plutôt bien.

Ce qui décide de tout dans notre "merdier" cérébral, comme tu le dis si bien Nelson Wink , c'est probablement ce "faux" merdier précisément ! Car il me semble que c'est justement la complexité de notre cerveau qui lui permet de gérer toutes les informations. Alors oui, il peut devenir totalitaire, mais il peut devenir artiste ou amoureux, il peut composer une symphonie ou peindre un magnifique tableau... Il est tout ce que nous sommes, et peut-être plus encore. L'âme a t-elle un support ? Est-ce lui ? Autant de questions que lui même se pose ! Etonnant non ?

Et qui envisage le libre arbitre ou le déterminisme justement ? Encore lui. Notre cerveau est le plus beau cadeau que la nature nous ait fait selon moi, et que serions-nous sans lui ? Nous serions encore de petits rongeurs quêtant leur pitance quotidienne. Très sincèrement, je préfère être doté d'un cerveau humain, quitte à en souffrir parfois, mais les émotions sont si belles... La philosophie a besoin de notre cerveau, pas de réflexion dans un univers vide.
avatar
baton de dedale
Chien fou
Chien fou
Messages : 201
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 48
Localisation : Bruxelles

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Jeu 26 Avr - 15:18
de la f&çon dont j'essaye de confronter les données actuelles et me servant de ma "culture " du concept d'esprit inconscient...qui est devenu un sujet nd'étude; mais je crois pouvoir surtout apporter un autre regard ou au moins un angle d'observation particulier suite à une pratique sérieuse ,depuis un nb d'années suffisant , cette pratique del'hypnose thérapeutique a été et est encore renforcée dans sa qualité grâce à la main que m'a tendue un "grand" monsieur ( en tout cas considéré comme tel par ses pairs oeuvrant ds les hosto où autres université européenne.
Après sa confiance , il me fit le cadeau de partiper à la construction d'une relation qui transformat les années s'accumulant d'un mentor à un frêre qui reste(ra) ce puits de connaissances (que je percois sans fond) mais qui sont toutes cultivées ds l'espoir de lesn voir destituées par la nouvelle "vérité".
Bref belle rencontre et belle opportunité de" travail.
Donc ce que sais de ma pratique est que depuis la naissance et mêm avant pour des traits moins individuels mais qui auront pris place ds le siège du dénommé Inconscient soit au cours des siecles pour ceux qui doivent,je suppose etre motivé par le statut d'humain,.., puis cela peut être "la cultu(re",..,la famille,l'envirronnement et les facons de plus en plus particulière dont nous allonss réussir tel ou telles difficulté ou obstacle qui sera par l'un franchi et fuit par son voisin ...etc....
Mr inconscient stoque les "pseudo-vérité" qu'il fabrique évenements après autres situation et note la "stratégie" qui (en gros c'est vraiment aussi basique)à permis à l'entité que nous somme d'avoir survecu..
Donc les données s'accumulent et mr inconscient va se borner à repeter toujours les mêmes types réponses face à situations partageant diverses caractéristiques Comme le résultat obtenu na pas été la cata , "embalé c'est pesé : la bonne repons e sera celle la.
Mais certaines réponses seront occasionnée par un vécu difficile ,ou traumatique ou encore la réponse sera inadequate ou le deviendra un jour. Peut être pourrez vous ,trouver chez vous des exemples vécu ou dans une sitation X vous aurrez adopté un comportement Y qui n'est vraiment pas habituel pour vous ou ds lequel vous ne vous reconnaissez pas....
Votre Mr inconscient aura certainement comme moment référence un moment qui pour telle outelle raison vous aura fait adopter une réponse très particulière pour l'individu que vous êtes et il arrive que cete réponse devienne la norme alors que la personne se sentira de plus en plus en inadeéquation avec certaines actions etc qui pourront créer une sensation de "déséquilibre" ..ce qui pourra faire effet domino vers des difficultés de vie
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Jeu 26 Avr - 15:58
Tu es psy (ou assimilé, bâton ?)
Concernant l'hypnose, j'ai toujours rêvé de faire une régression; pour voir...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

le Jeu 26 Avr - 18:46
L'inconscient "travaille" beaucoup pour notre présent ! Les rêves ne sont-ils pas précisément des messages qu'il faut décrypter afin que notre être puisse en profiter ? Il y a donc bien un "travail" qui se fait. Et ce travail sert notre présent, il nous aide à progresser dans ce que notre être a de plus singulier... Se comprendre lui même.

Je ne suis pas psy mais j'ai beaucoup lu sur tous ces thèmes. En outre je connais un excellent psy ! Wink
Contenu sponsorisé

Re: Libre-arbitre et déterminisme.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum