Tablier Reaa

Aller en bas

Tablier Reaa

Message par jimmy13014 le Ven 25 Mai - 23:48

Salut à toutes, et tous, 

Je me pose une question. Ce n'est pas un sujet existentiel, loin s'en faut, mais personne n'a été en mesure de me répondre jusque là... 

Voilà mon père est à la GLNF et travaille au Reaa il a un tablier rouge, jusque là rien d'exceptionnel... Il ne comporte pas les lettres M et B mais deux séries de breloques dorées.

Mon compagnon, au DH, donc Reaa également porte lui aussi un tablier rouge mais sans ces fameuses breloques, mais avec les lettres M et B cette fois... 

Je me demandais si cela representait une différence ou non et pourquoi ce choix d'un modèle différent pour un même rite. Ni l'un ni l'autre n'a pu me donner de réponse sur le choix des obédiences.

Si quelqu'un a une réponse, je dormirai moins bête...  

Bises
avatar
jimmy13014
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 62
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Tao le Sam 26 Mai - 14:38

Saluton al vi, Gefratoj !

La réponse n'est pourtant pas extrêmement complexe pour un maçon. Elle restera potentiellement assez obscure pour celles et ceux qui ne le sont pas même après cette explication.

Les tabliers sont aujourd'hui plus ou moins standardisés et réglementés selon les rites. Mais selon l'obédience à laquelle on appartient, ces règles varient légèrement. Surtout avec la GLNF. Pas très étonnant de voir ces différences, donc. Ce qui compte au REAA, c'est qu'il soit rouge.

En revanche, ton père a déjà dû occuper la place de Vénérable Maître (Président) au sein d'une loge de la GLNF. C'est la raison pour laquelle il porte les breloques. Normalement, le REAA ne prévoit pas ces ajouts au REAA mais pour des raisons que je ne vais pas évoquer ici, la GLNF les prévoit quand même.

Spirite,
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1188
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par jimmy13014 le Sam 26 Mai - 16:07

Oui tu as mis le doigt dessus à la fin de ton message ... Lol c'est ce que je ne comprends pas à la Glnf et qui est plus clair au DH.
avatar
jimmy13014
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 62
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Tao le Sam 26 Mai - 16:41

Saluton al vi, Gefratoj !

Évoquons ces raisons, alors. Mais on rentre dans le technique, je te préviens.

La maçonnerie est composée d'une base qui est partout la même, où que l'on soit : Apprenti, Compagnon, Maître. Partout, il faut être Maître pour accéder aux fonctions de gestion de la loge, les offices. C'est également le cas pour le premier parmi eux, celui du Vénérable Maître.

En revanche, pour les trois premiers degrés tels que pratiqués dans les pays anglo-saxons et ceux qui ont subi leur influence, ainsi que pour le Rite Opératif de Salomon, le Maître ne peut pas être installé à la fonction de Vénérable Maître (d'Œuvre, au ROS). Pour ce faire, il doit vivre une cérémonie supplémentaire, non pas pour accéder à un nouveau degré (ce n'est pas le 4e degré), mais pour pouvoir accéder à l'office de Vénérable Maître. Cette cérémonie est secrète et les Maîtres ne peuvent y assister. Seuls les Maîtres Installés le peuvent (Vénérables Maîtres en exercice ou passés). Les Maîtres Installés se voient alors confier, entre autres, des breloques sur leur tablier.

Ni le RER, ni le RF, ni le REAA ne prévoient cette installation, donc les Vénérables Maîtres à ces rites arborent un simple tablier de Maître (celui de ton compagnon). Il n'y a pas de Maîtres Installés à ces rites.

Sauf à la GLNF. La GLNF est reconnue par la Grande Loge Unie d'Angleterre. Or en Angleterre, il n'y a qu'un "rite" (Emulation), et il prévoit l'installation (avec breloques et cérémonie secrète). Aussi, des responsabilités sont confiées aux Maîtres Installés seuls. Or que faire de tous les pratiquants des autres rites de la GLNF (REAA, RF, RER) ? La solution trouvée est de conférer l'installation à tous les Vénérables Maîtres de la GLNF quels que soient leur rites. Aussi voit-on des breloques (et autres signes) sur des tabliers rouges du REAA (ce qui entre en contradiction avec l'esprit originaire du rite, mais bon...).

Si quelqu'un peu préciser et/ou corriger mes propos, qu'il se fasse plaiz !

Spirite,
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1188
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par jimmy13014 le Sam 26 Mai - 17:07

Merci Tao ! 

Ton explication est superbement claire ! J'ai eu aussi une explication par le principal intéressé ! Effectivement il m'a parlé de cela, et il a reçu ses breloques à ce moment là (VMI).  
Ce qui m'etonnait c'est justement le pourquoi de la GLNF oui et du DH non pour un rite donné, effectivement le REAA dans ce cas précis. J'avais oublié la reconnaissance GLUA

Pour mon compagnon, il ne connaissait tout simplement pas , car il ne s'interesse guère à la GLUA et encore moins à la GLNF. Quant à cette dernière, elle ne se reconnait qu'elle même  starwars .... 

Pendant que je discutais au téléphone , je suis tombé la dessus, qu'en penses-tu, c'est valable historiquement ? 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
jimmy13014
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 62
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Tao le Sam 26 Mai - 19:19

Saluton al vi, Gefratoj !

Globalement, cet article est correct, même si j'ai fait la moue deux ou trois fois. Mais ma lecture est celle d'un Maître, pas d'un Maître Installé. Le mieux à même d'en parler ici, c'est bien Claude qui est MI.

Quant à la GLUA, n'oublions pas qu'elle entretient des relations (reconnaissance) avec une seule grande loge par pays ou par état (dans les états fédéraux), mais elle "reconnaît" la régularité des travaux de bien d'autres obédiences. En France, la GLUA a reconnu la régularité des travaux des membres de feu la Confédération Maçonnique de France (GLDF, GLAMF...). En Angleterre, elle reconnaît la régularité d'une des deux obédiences maçonniques féminines au moins. En reconnaissant leur régularité, elle reconnait que ces obédiences travaillent avec une règle compatible avec la sienne, avec la vision de la Franc-Maçonnerie. C'est le cas de la GLNF en France avec qui les échanges sont possibles. N'oublions pas que si la GLNF est isolée à l'échelle de la France, à l'échelle du monde elle ne l'est plus du tout et bascule même dans la Franc-Maçonnerie majoritaire ! A cette échelle, c'est nous qui bénéficions d'un réseau moins important.

Spirite,
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1188
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Claude St Malo le Dim 27 Mai - 0:28

Oui cet article est "globalement" correct, du moins sur les faits.

Cependant. Quand l'auteur écrit que cette cérémonie n'a rien d'extraordinaire ou d'exaltant on pourrait penser qu'il n'y a jamais assisté, en tous cas au ROS.
Pour ma part, c'est ce que j'ai vécu de plus fort dans mon parcours maçonnique et c'est une cérémonie qui m'a marqué au moins autant que mon initiation. Ce n'est sans doute pas pour rien que cela porte, au ROS, le nom de "cérémonie d'initiation secrète".

Et puis écrire que les lettres M et B sont "remplacées" par deux petits chapelets de boules dorées est une erreur, au moins au ROS, comme l'illustre la photo placée en haut de l'article. On y voit très distinctement le M et le B ... Il suffit de savoir lire l'alphabet maçonnique pour le constater.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3483
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par jimmy13014 le Dim 27 Mai - 0:51

Merci pour ces précisions ! 

Effectivement vos tabliers au ROS (qui sont vraiment très beaux) portent les lettres M et B en alphabet maçonnique dans les deux cas.

Ce n'est pas le cas à la Glnf, il y a des cocardes rouges dessus. Pas de traces des lettres M et B. Et les fameuses breloques par la suite (d'ailleurs quand le moment sera le bon, je chercherai ce qu'elles représentent symboliquement) 
Ces tabliers, je les ai vu l'été dernier chez mon père, étalés sur un lit, avec son maillet, ses tabliers de hauts grades, ses gants, entre autres choses.... et son dernier tablier, celui de grand inspecteur national de la GLNF (qui est bleu et brodé or), qu'il détestait. Il m'a donné son tablier d'apprenti (que je ne pourrai pas utiliser, car il ne fait pas le même format que ceux du DH qui sont minuscules.)
Cela a été très émouvant de ressentir au travers de ces objets, son parcours.
Je suis un peu mélancolique ce soir, vous l'aurez compris, je m'en excuse. J'ai fait un choix, une fois de plus, à côté de ses attentes. Remarque il aurait encore plus râlé si cela avait été le GO ! 

Merci à vous deux.
avatar
jimmy13014
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 62
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Anne Selene le Dim 27 Mai - 1:38

Le tablier pourra servir sans problème quand tu passeras compagnon. Cette fois ci avec la bavette repliée.
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1173
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par jimmy13014 le Dim 27 Mai - 1:56

Merci Anne je n'avais pas pensé à ça. Tu es au DH toi ?
avatar
jimmy13014
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 62
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Petite lueur le Dim 27 Mai - 11:49

Je n'affirme rien mais je fais part de mes expériences et lectures.Au départ les tabliers étaient assez libres au niveau maitrise,souvent peints,brodés ou ornementés par les épouses.

Dans le monde anglo-saxon habituel le maitre porte trois cocardes,bleues ou rouges suivant le Rite,les suédois qui ont leur propre rite en ont parfois quatre.le compagnon deux.

Le MB n'est en principe utilisé qu'en Europe continentale,pourtant le tablier de Mozart de rite anglais (vu l'époque ) porte le MB ,ce qui me fait douter de son authenticité.

Il faut distinguer entre les "breloques"qui représentent les deux colonnes du temple (aves les 7 chaines à boules qui rappellent les chapiteaux ornés de grenades)des broderies représentant trois niveaux,(et non pas trois taux qui seraient d'ailleurs inversés et correspondent à des degrés AS).

Certaines loges du Reaa (GLdF) les offrent aux Vénérables qui se les passent,ou pas,aux changements de personnes, ils sont aussi quelquefois offerts aux dits "Vénérables d'Honneur" qui n'existent pas officiellement et qui récompensent des vieux maçons qui n'ont pas été VM.

Personne n'a pu en 50 ans me dire qui a, pour la premire fois, introduit le MB ni où ni pourquoi sinon pour se différencier des AS.
.Les tabliers souvent richement ornementés donc couteux et faisant l'objet d'un commerce florissant circulent ainsi au nom d'"objet ancien" quelles que soient les recommendations des Obédiences.

La suite au prochain numéro.
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1776
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par jimmy13014 le Dim 27 Mai - 14:56

Merci Petite Lueur, pour ton éclairage. je pense qu'effectivement, se différencier des AS est une raison qui parait intéressante et fort probable pour des Obédiences qui ne sont pas reconnues par le monde AS justement.
avatar
jimmy13014
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 62
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par patos le Dim 27 Mai - 17:34

ma loge a été fondée par des FM qui ont quitté la GLNF lors des remous avec le grand maître Stifani en 2010. Ils ont emporté le rite qu'ils y utilisaient ( REAA version Marcel Cerbu )  jusque dans les détails comme les tabliers.

mon tablier de maître comporte les 3 cocardes qui évoquent les 3 points maçonniques ⸫, ainsi que les deux pendrillons dorés à 7 brins, qui font penser un peu aux colonnes, mais plus encore aux houppes placées à l'extrémité de la corde/chaîne d'union qui ceinture le temple : cela évoque donc le côté universel de la FMie .
Lors du passage au poste de vénérable, le tablier change :  il garde ses pendrillons mais les 3 cocardes sont remplacées par des "taus" qui évoquent le niveau. 

Pas mal d'obédiences au REAA et au Rite français arborent le MB  (au lieu des cocardes et sans pendrillons ) qui est explicité lors de la cérémonie de passage au grade de maître.

il me semble qu'aux rites anglais il y a aussi cocardes et pendrillons.
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2101
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par jimmy13014 le Dim 27 Mai - 17:44

Eh bien voilà Patos, tu as reçu le même tablier de maître que mon père dès ton élévation ! 
Il a quitté la Glnf quand JC Foelner était GM car il ne se trouvait plus à sa place
avatar
jimmy13014
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 62
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Tao le Lun 28 Mai - 0:31

Saluton al vi, Gefratoj !

En ce qui concerne les points précis que vous abordez, voici de quoi sourcer vos propos : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] :

- les pendeloques : on comprend assez vite qu'il ne faut pas trop chercher d'explications aux pendeloques/pendrillons sur le plan symbolique. On nouait à l'origine le tablier par devant sous la bavette. Les houppes (tassels) qui terminaient les lanières pendaient alors. Les tabliers se standardisent au XIXe, se fixent par l'arrière, alors on crée les pendeloques qui rappellent ces houppes et qui se disent d'ailleurs également "tassels" chez les Anglais. Elles sont argentées en loge, dorées pour les dignitaires de l'Ordre. Le fait qu'il y en ait sept n'a pas non plus de signification historique connue. Toute tentative de justification symbolique est un ajout récent. Le rite anglais du XIXe (Antient) a donc contaminé les autres de ces houppes factices appelées pendeloques, notamment par le biais de la GLNF qui voulait paraitre "anglaise" à tous ses rites (même ceux qui n'existent pas en Angleterre).

- les rosettes : elles sont spécifiques au rite anglais du XIXe également (Antient), et contaminent les autres rites, comme pour les pendeloques, par l'intermédiaire de la GLNF qui veut paraitre "anglaise" à tous ses rites.

- le MB : il n'est pas postérieur au rosettes, il est simplement issu d'une autre tradition maçonnique (Modern)

- les taus inversés : il est le symbole du Maître Installé qui a vécu l'installation secrète, pas des Vénérables Maîtres qui ne la vivent pas à leur rite (RF, RER). Leur présence n'est donc initialement pas liée aux pendeloques (contrairement au ROS qui associe pendeloques et tau inversé au singulier).

- le cas du REAA : pratiquée à l'origine (début XIXe), l'installation secrète a très vite disparu, puis a réapparu à la fin du XXe. De deux choses l'une : en fonction de la forme du REAA qu'on pratique, on peut ou non porter les taus. Mais taus = vécu de la cérémonie (GLNF et dérivés). Sinon le symbole est en quelque sorte usurpé (GLDF, GODF...). Usurpé et égotique, puisque simplement honorifique (Vénérables d'Honneur ?! Récompenser ?! Jamais entendu parler de trucs pareils...).

Je parle de tout ça ici parce que tout est déjà rendu public par notre TCF Roger Dachez et que visiblement ça intéresse un non-maçon qui lance le sujet, mais à titre personnel, je ne comprends pas trop qu'on s'attarde là-dessus sans être maçon soi-même. La FM a tellement de choses importantes à nous transmettre avant d'ergoter sur les pendeloques et les taus inversés... Smile

Concernant Mozart, et plus généralement le XVIIIe siècle, je ne suis pas sûr qu'il soit pertinent de parler de "rite anglais". Il y avait un rite Modern et un rite Ancient. Le "rite anglais" résulte du début du XIXe siècle (1813).

Spirite,

PS : Que veut dire AS ?
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1188
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par jimmy13014 le Lun 28 Mai - 0:46

Tao, 

Je suis désolé pour la qualité de mes questions non existentielles. que je me suis posé à partir d'une simple observation. 
Des questions à la con, j'en ai plein d'autres, après tout ne dit on pas que quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt ? 

Pourtant, vous avez tous joué le jeu à m'éclairer et je te remercie d'avoir pris le temps de faire des recherches sur le sujet. 

Je veillerai à l'avenir à trouver des questions d'une plus grande portée philosophique et maçonnique, promis. 

Et pour As, cela veut dire Anglo saxon
avatar
jimmy13014
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 62
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Tao le Lun 28 Mai - 7:29

Saluton al vi, Gefratoj !

Ce ne sont pas des questions à la cons, elles sont extrêmement intéressantes. Mais c'est de l'histoire, pas de la maçonnerie. Mais pourquoi pas, hein...

Si AS veut dire anlgo-saxons, alors les assertions ci-dessus sont à nuancer tout au moins. Ce n'est pas pour se différencier de la maçonnerie anglo-saxonne qu'on crée le MB. Je ne le crois pas. Quelqu'un a une source quelconque à ce sujet ? Ce que nous dit l'article en revanche, c'est qu'à l'inverse, c'est la maçonnerie anglo-saxonne en France (GLNF) qui au XXe siècle seulement, fait installer des attributs Antients (rosettes et pendeloques) à tous ses tabliers (de rites Modern compris) pour paraitre plus anglais. Précisons il me semble que dans les rites anglo-saxons (Emulation au moins), l'Apprenti a un tablier blanc à bavette relevée uniquement le jour de son initiation après laquelle il la baisse. Compagnon, il change de tablier qui reste blanc mais avec deux rosettes blanches. Il passe "garter blue" une fois Maître, avec deux rosettes de la même couleur. J'ai déjà vu ça (la GLNF nous a déjà visités), à confirmer par ailleurs.

Spirite,
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1188
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Tao le Ven 1 Juin - 16:01

Saluton al vi, Gefratoj !

Un Frère très largement érudit quand on en vient à parler de Franc-Maçonnerie m’a apporté nombre de précisions sur des propos tenus par moi plus ou moins imprécis, mais parfois tellement imprécis qu’ils en étaient erronés, ainsi que plusieurs erreurs factuelles. Je vais tenter une synthèse de ces rectifications ci-dessous.

Rite anglais. On appelle Rite anglais l’ensemble des variations rituelles (workings) pratiquées dans les loges des trois premiers degrés en Angleterre. Parmi ces variations, la plus connue en France, et la forme la plus simple en Angleterre : Emulation (working), qui n’est pas un rite mais une des multiples variations du Rite Anglais (du nom de la loge qui promeut cette forme). Existent en Irlande et en Ecosse, aux Etats-Unis des rites spécifiques qui forment tous ensemble les rites anglo-saxons.

Couleurs des tabliers. Un tablier maçonnique, quel que soit son rite, est blanc. Il est ensuite brodé et doublé d’une couleur. Aux trois premiers degré, c’est le bleu, même pour le REAA naissant, de 1804 à 1810. La raison du passage au rouge fait débat (cf. le blog de Dachez pour son hypothèse : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ). Contrairement aux rites pratiqués en France, au Rite anglais, la bavette n’est relevée pour l’Apprenti que parfois, et jamais au working Emulation en Angleterre. L’Apprenti ne change pas forcément de tablier au degré de Compagnon. Le Maître du Rite anglais a un tablier brodé de light blue, pas de garter blue (couleur après les trois premiers degrés).

Pendeloques/Pendrillons. Ils n’ont jamais été l’attribut d’un Maître Installé (ce Maître qui a vécu la cérémonie secrète) ni d’un Passé Maître (ce Maître, Installé ou non, qui a déjà occupé la place de Vénérable Maître de sa loge). Les pendeloques sont les attributs du Maître tout court. Sauf au Rite Opératif de Salomon qui en fait un attribut du Maître Installé. Leur présence est symbolique (explication existante dans un rituel particulier).

Rosettes. Elles ne sont pas spécifiques au Rite anglais. On les trouve également aux rites écossais, irlandais, suédois, au RER des origines… Au Rite anglais, il y en a deux, blanches, sur le tablier de Compagnon, et trois, de la couleur des broderies du tablier, sur celui de Maître.

Installation. Elle se confère par une cérémonie secrète, condition sine qua non pour porter les taus sur son tablier. Celui qui vit cette cérémonie est dit Maître Installé. Elle se pratique initialement dans tous les rites anglo-saxons. Le REAA la prévoit dans ses premières années puis elle disparait avant de revenir en 1965 par la GLNF. Des rites qui ne la pratiquent pas à l’origine (RF, RER) peuvent très bien se mettre à la pratiquer. Quoi qu’il en soit, il faut vivre cette cérémonie pour porter les taus. Ainsi y a-t-il des tabliers du REAA, du RF et du RER avec ou sans taus en fonction de la version du rituel pratiquée (avec ou sans installation). Et ces installations ne se pratiquent pas uniquement à la GLNF et ses dérivés. Par ailleurs, au ROS, elle est automatiquement conférée au Maître qui doit devenir Vénérable Maître d’Œuvre, appellation originale du Vénérable Maître à ce rite. Deuxième originalité, il ne porte qu’un seul tau et non trois. Troisième originalité du rite, comme expliqué plus haut, il porte des pendeloques en qualité de Maître Installé, là où cet attribut est celui du Maître partout ailleurs.

Régularité/reconnaissance. On parle souvent de ces deux termes en les confondant. Pour être précis, il faudrait même en ajouter un troisième : accords d’intervisite. La régularité est le fait de se conformer à une règle. La GLUA-UGLE a la sienne, et c’est souvent à elle que les gens se réfèrent lorsqu’est abordé le concept de régularité en maçonnerie. Mais théoriquement, la régularité est un concept pluriel : chaque obédience, chaque rite a défini sa règle. La reconnaissance, c’est le fait qu’on reconnaît la légitimité d’une autre organisation. Elle implique des relations entre organisations. Par exemple la GLNF et le GODF, qui semblent aux antipodes du paysage maçonnique français, se reconnaissent mutuellement et entretiennent des relations (co-organisation d’événements…). Se pose ensuite la question des intervisites qui sont définies par des accords entre des organisations qui se reconnaissent. En France, la majeure partie des organisations maçonniques se reconnaissent et ont signé des accords d’intervisite, voire même de double affiliation. Seule la GLNF a de tels accords avec la GLUA-UGLE. Les Anglais avaient interrompu cette capacité d’intervisite pendant quelques années avant de la réactiver une fois le calme revenu à la GLNF. Mais jamais la GLNF n’a perdu la reconnaissance de sa régularité, ni n’est subitement devenue irrégulière pour autant. Il serait trop complexe (et inutile) de rentrer dans les détails ici, mais reconnaissance et territorialité rencontrent des réalités très variées. Quant aux femmes maçonnes en Angleterre, la GLUA-UGLE explique en 1999 qu’elle ne peut reconnaître leur régularité puisque leur règle s’applique aux femmes, mais que mis à part ce point, leur régularité est totale.

Aussi, j’aurais dû être plus précis en disant que « des Frères » qui s’avéraient être de la GLNF nous avaient déjà visités, bien qu’ils ne la représentaient évidemment pas, puisque la GLNF n’entretient pas de relation avec ma famille maçonnique.

Voilà pour les rectifications nécessaires, principalement d’ordre historiques, donc tout à fait accessibles aux non-maçons, bien que, je le répète, présentant bien peu d’intérêt quant à ce qu’est l’expérience maçonnique en tant que telle. Bien que publié dans la partie publique, ce post aura certainement plus d’intérêt pour les SS et FF qui nous lisent.

Spirite,


Dernière édition par Tao le Sam 14 Juil - 16:13, édité 1 fois
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1188
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par empireearth33 le Jeu 14 Juin - 10:57

Tao a écrit:Saluton al vi, Gefratoj !

Ce ne sont pas des questions à la cons, elles sont extrêmement intéressantes. Mais c'est de l'histoire, pas de la maçonnerie. Mais pourquoi pas, hein...

Si AS veut dire anlgo-saxons, alors les assertions ci-dessus sont à nuancer tout au moins. Ce n'est pas pour se différencier de la maçonnerie anglo-saxonne qu'on crée le MB. Je ne le crois pas. Quelqu'un a une source quelconque à ce sujet ? Ce que nous dit l'article en revanche, c'est qu'à l'inverse, c'est la maçonnerie anglo-saxonne en France (GLNF) qui au XXe siècle seulement, fait installer des attributs Antients (rosettes et pendeloques) à tous ses tabliers (de rites Modern compris) pour paraitre plus anglais. Précisons il me semble que dans les rites anglo-saxons (Emulation au moins), l'Apprenti a un tablier blanc à bavette relevée uniquement le jour de son initiation après laquelle il la baisse. Compagnon, il change de tablier qui reste blanc mais avec deux rosettes blanches. Il passe "garter blue" une fois Maître, avec deux rosettes de la même couleur. J'ai déjà vu ça (la GLNF nous a déjà visités), à confirmer par ailleurs.

Spirite,
Bonjour Spirite, 

J'amène juste une précision, au rite "Emulation", dans lequel j'évolue, la bavette reste contre la tablier et n'est jamais relevée, même lors de l'initiation.

Empireearth33
avatar
empireearth33
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 54
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 47
Localisation : Quelque part au Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Tao le Jeu 14 Juin - 18:16

Saluton al vi, Gefratoj !

Cela fait partie de mes approximations que j'ai en revanche déjà corrigées ci-dessus :

Tao a écrit:Contrairement aux rites pratiqués en France, au Rite anglais, la bavette n’est relevée pour l’Apprenti que parfois, et jamais au working Emulation en Angleterre.

Dans l'extrait que tu cites, il y en a d'autres (également corrigées ci-dessus) :

- rosettes (au nombre de trois sur le tablier du Maître) et pendeloques ne sont pas des attributs Antients
- le bleu des trois premiers degrés anglais est light blue et non garter blue.

Spirite,
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1188
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Petite lueur le Jeu 14 Juin - 22:27

Le Reaa à la GLdF fait une large tolérance en matière de tabliers car il y a en circulation des tabliers et cordons anciens et
considérés comme pièces historiques,certains dignes de Musée.
Ce que l'on demande au degré de Maitre c'est une bordure rouge,en fait je n'ai kamais vu critiquer un frère sur son tablier si c'est celui de son grade.
La question du Maitre installé n'est pas évoquée car nombre de frères l'ont été dans des cérémonies non officielles,sur lesquelles personne n'insiste.
Dans la mesure ou cela ne choque personne et que tant qu'à faire de porter un tablier pourquoi pas un ancien ou un qui soit beau,je ne dis pas ostensible.Dans le décorum ceux du Ros ou des officiers des rites anglo-saxons sont très riches.(et chers)
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1776
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Tao le Ven 15 Juin - 19:28

Saluton al vi, Gefratoj !

A dimensions égales, le tablier du MI au ROS coûte le même prix que les tabliers de MI à d'autres rites.

Les gens sont libres de porter ce qu'ils veulent si cela est permis par leurs loges. On n'est pas de la police de l'orthodoxie maçonnique... En revanche, il y a une question importante : est-ce par méconnaissance de leur rite, ou en connaissance de cause assumée (bien qu'incohérente) ? Et celles et ceux qui font une erreur par méconnaissance (ce qui n'est jamais blâmable), rectifient-ils après avoir pris connaissance de cette dernière ? Il est toujours de voir un Maître du REAA, non installé, porter les taus après avoir pris son poste de Véné, et répondre qu'il ne sait pas pourquoi ces taus sont là...

Spirite,
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1188
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Guizmo le Dim 17 Juin - 19:37

Sujet fort interessant. Merci pour la discussion Smile J'aime !
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10967
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tablier Reaa

Message par Tao le Dim 17 Juin - 21:16

Saluton al vi, Gefratoj !

Je corrige un oubli de mot :

Tao a écrit:Il est toujours gênant de voir un Maître du REAA, non installé, porter les taus après avoir pris son poste de Véné, et répondre qu'il ne sait pas pourquoi ces taus sont là...

Me vient une illustration qui permet de comprendre facilement ce que j'essaie de dire : le pélican est un symbole d'un des derniers degrés du REAA (et peut-être d'ailleurs). Et si j'avais envie de porter un tablier de Maître, mais avec un pélican dessus ? C'est la même chose avec les taus. Ce sont des symboles qui ne nous appartiennent pas et qu'on n'a pas la légitimité d'arborer. Qu'on usurperait le cas échéant.

Spirite,
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1188
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum