Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Chris44 le Jeu 1 Fév - 14:52

N’habitant pas très loin de ND des Landes, et ayant suivi un peu ce dossier depuis une quinzaine d’années je ne comprends pas tout, ayant été aux urnes pour m’exprimer comme beaucoup d’habitants de notre région …
Il est évident que notre gouvernement actuel a eu peur de ce dossier, transmis il faut le dire par l’ancien gouvernement qui représenter par Monsieur Hollande  notre cher président mou des genoux, n’a pas voulu prendre de position ferme sur ce dossier.  


Oui le risque de faire cet aéroport était très dangereux, au vu des personnes présentent dans cette ZAD.
NON Nantes Atlantique ne compensera pas ND des Landes dans les années à venir et le grand ouest restera enclavé.
Mais alors se pose une question suite à ce déni de démocratie « La violence de certains groupes a pris le pouvoir sur la démocratie en France »
Nous le constaterons surement dans les mois à venir ,car ces groupes n’ont aucune intention de partir , et je pense que notre gouvernement n’aura pas le courage d’aller à l’affrontement avec ces groupes extrémistes et
 l’état de droit sera surement bafoué encore une fois .


Quand pensez-vous ?
avatar
Chris44
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 5
Date d'inscription : 02/05/2015
Age : 64
Localisation : Entre Nantes et St Nazaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Anne Selene le Jeu 1 Fév - 15:45

Souhaitons que l'état assume ses responsabilites...qu'aucun gouvernement, depuis 50 ans, n'a réellement assumées.
avatar
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1234
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Guizmo le Jeu 1 Fév - 16:00

Vivant en Angleterre, j'ai suivi le denouement de cette affaire, mais pas vraiment ce qui s'y est passe depuis 15 ans.
Pourquoi au final y a t'il eu tant de refus et de blocage de ce projet ?

La majorite des habitants de la region etaient ils pour ou contre ?

Et le vote qui avait decide qu'il serait construit, qui n'a pas ete respecte par Macron, etait-ce un vote pour les habitants de la region seulement ?
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Chris44 le Jeu 1 Fév - 18:07

Aller un peu d’histoire locale ,

L’idée d’un nouvel aéroport pour remplacer Nantes Atlantique à germer en 1963

Mais suite à divers problèmes, mai 68 , crise pétrolière 1970  ,cette idée est restée en carton.

Activation du projet en 2000 sous le gouvernement Lionel Jospin

Décret d’utilité publique 10 février 2008

Les 31 juillet 2009 et 27 janvier 2010, l’utilité publique de l’aéroport est confirmée par les arrêts du Conseil d’État rejetant les recours déposés contre la DUP aéroportuaire.

Certains agriculteurs locaux étant contre le font savoir bruyamment, mais ils ne sont pas très nombreux ( une petite dizaine) ils ont donc eu l’idée de faire venir tout un tas d’inters mondialiste et des marginaux d’ultra gauche pour ne pas dire anarchiste en leurs proposant de s’installer sur la zone agricole de ND des Landes …

Toute cette équipe a fait venir des quatre coins d’Europe un certain nombre d’ultras violent qui compose actuellement la ZAD.  

Une pression continuelle s’exerce sur la population locale, les entreprises qui doivent intervenir et sur les gendarmes en général attaque d’une brigade de gendarmerie a Sautron, et incendie d’un véhicule de gendarmerie de Blain, la violence est également déployée sur les villes de NANTES et RENNES, l’état ne se donne pas les moyens et surtout pas la volonté d’intervenir comme il se devait. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En novembre 2012 début des expulsions des occupants de la ZAD , les occupants sont d’une violence extrême ( selon les gendarmes mobiles sur place ) l’état prend peur et recul et arrête donc les expulsions .

Il s’en suit tout un tas de recul juridique en France et au niveau européen (tous sont en faveur de cet aéroport)

 Le 25 janvier 2016, la justice valide l'expulsion des derniers agriculteurs et riverains historiques vivant sur la ZAD.

À l'issue du remaniement ministériel de février 2016 et du retour d'EELV François Hollande  annonce la tenue d’un référendum local sur le projet pensant que la population allait être contre.

Selon les résultats officiels communiqués par la préfecture de Loire-Atlantique le 26 juin 2016, le « oui » en faveur du projet l'emporte avec 55,17 % contre 44,83 % pour le « non ».

L'exécutif avait promis dans la foulée de lancer les travaux à l’automne, mais mous du genou ( F.Hollande) et son ancienne compagne ( S.Royal)  ont fait en sorte de transférer le dossier sur le prochain locataire de l’Élisée,  car eux ne voulaient pas de cet aéroport.

Le gouvernement Macron a eu peur des confrontations avec les ultras de la ZAD et donc a annulé la construction de cet aéroport.

Un déni de démocratie face à la violence de ses ultras gauchos anarchistes.

Tu comprends mieux mon amertume, d’avoir été voté par démocratie et de m’apercevoir que finalement notre République démocratique est bafouée par la violence..

Doit –on nous aussi devenir violent pour être entendu …

Et voilà, tu sais, tout. ( j'ai dit)
avatar
Chris44
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 5
Date d'inscription : 02/05/2015
Age : 64
Localisation : Entre Nantes et St Nazaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Tao le Jeu 1 Fév - 22:24

Saluton al vi, Gefratoj !

1) Qui parle de déni de démocratie ? Le PS et l'UMP/LR qui ont fait passer le Traité de Lisbonne quand le référendum du TCE a obtenu une majorité de NON ? Que le PS et LR se regardent dans la glace avant de parler, et que leurs électeurs fassent de même.

2) Ensuite, si la démocratie est le système politique promu par ces politiciens qui s'insurgent aujourd'hui dans les médias, alors je ne suis pas démocrate. Donc le "déni" tant critiqué ne me révolte pas des masses...

3) Pleurons de considérer que le progrès passe par la construction d'aéroports toujours plus nombreux et toujours plus grands en région. Pleurons si c'est également des LGV qui viennent violer nos campagnes. Personne me fera croire que l'avion serait tellement nécessaire qu'il fût un problème inacceptable de ne l'envisager qu'au départ de Paris. Ou d'ailleurs. Mais d'un point fixe qui centraliserait les départs et limiterait l'impact écologique et le confort de vie des habitants de notre pays. Quelle société veut-on ?

4) Menons une réflexion sur la violence. Est-elle du côté des citoyens armés de bâtons et de casques de chantier ou des forces armées qui attaquent ces premiers ? On peut étendre la réflexion à Israël qui rase des quartiers entiers de Gaza régulièrement parce qu'ils ont pris une roquette sur une jeep.

5) NDDL était un scandale sociétal, économique et environnemental. Tous les rapports et jugements favorables cités par ces hypocrites du PS et de LR se prononcent sur le droit. Tous ceux qui se prononcent sur l'impact social et environnemental s'y opposaient. Quelle est notre priorité de société ?

Spirite,
avatar
Tao
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1248
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Anne Selene le Ven 2 Fév - 0:30

Ce qui me désole, c'est effectivement que l'on ait cédé à la violence. 

Donc, 40 000 habitants de Nantes vont continuer à supporter des nuisances invraisemblables, à cause de quelques dizaines de farfelus engagés dans une dynamique sectaire, et qui ne sont pas attachés à cette terre. Ils iront ailleurs avec le même enthousiasme quand ils auront la certitude d'avoir gagné là, contre l'avis de la population locale. 


Je regrette, mais je ne suis absolument pas prête à partager des causes qui, sous prétexte d'écologie, professent, en réalité , des thèses extrémistes.

L'écologie est autre chose, c'est travailler avec la nature et pour les hommes, pas d'empêcher la vie des êtres humains pour  appliquer une sorte de dictature de la "bonne" pensée, qu'ils seraient seuls à posséder.
avatar
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1234
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Tao le Ven 2 Fév - 17:46

Saluton al vi, Gefratoj !

Je serais curieux de connaître vos sources d'information... Extrémisme, violence, sectarisme... Vous avez vu ça où ?! Dans l'un des médias de Drahi-Niel-Pigasse ?

De quelles nuisances parle-t-on ? Celles des ZADistes ou celles des avions ? Précisons que les nuisances des avions auraient été déplacées au-dessus d'autres citoyens. Pas supprimées. Et pour bien connaître Nantes, je ne vois pas de quelles nuisances on parle pour les Nantais... A Bouguenais, là, oui ! J'y passe régulièrement mes weekends depuis des années, et je peux assurer que depuis le jardin de mon pote (qui a voté non car c'est un citoyen responsable...), on lit le numéro de série de l'appareil sur la carlingue. A Bouguenais, où est implanté l'aéroport, c'est 50,65% d'habitants seulement qui ont voté oui... Qui a voté oui dans le 44 ? Toutes les zones qui ne sont pas concernées par les survols... Facile...

Je suis toujours amusé quand on projette sur l'autre des intentions : les ZADistes ne sont pas attaché à cette terre. Les mecs ont construit des trucs de ouf pendant des années, ils mènent une activité économique viable autour d'une agriculture biologique ou d'un artisanat responsable, et on décrète qu'ils s'en foutent. Magnifique. Je vais jouer Madame Soleil : si on leur laisse l'opportunité de racheter les terres qu'ils occupent, ils resteront.

Quant à la violence : de quoi parle-t-on, franchement... Elle est où, la violence ? De quel côté ?

Spirite,
avatar
Tao
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1248
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Anne Selene le Ven 2 Fév - 19:55

Une société a des règles.. En démocratie, si on veut changer ces règles, on le fait par la parole, et par le vote démocratique. Pas par la force.

C'est tout ce que j'ai à dire.
avatar
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1234
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Tao le Ven 2 Fév - 22:09

Saluton al vi, Gefratoj !

Une méthode qui a fait ses preuves, sans doute... ^^

Allez, un petit message d'un violent extrémiste sectaire :


Spirite,
avatar
Tao
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1248
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Anne Selene le Ven 2 Fév - 23:51

Enfin , ce n'est tout de même pas comparable.   On ne peut faire d'amalgame entre la défense d'être humains et la "défense" de champs ....
avatar
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1234
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Tao le Sam 3 Fév - 1:10

Saluton al vi, Gefratoj !

Je comprends mieux que les gens défendent les infrastructures du pétrole et les géants du BTP ainsi que les postures de Manuel Valls si pour eux ces chevelus défendent simplement des champs... Je comprends mieux...

J'ai envie d'inviter ces moutons à arrêter de se renseigner chez Pernault/Lagardère/Drahi/Pigasse/Niel/Arnault/Dassault/Bolloré/Pinault ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Tous ces gens bien qui, depuis leurs postures éthiques, humanistes et démocrates, définissent qui sont les violents, les sectaires et les extrémistes... (Comprendre : ceux qui remettent en question radicalement la société à la tête de laquelle ils trônent). Je vous invite à vous renseigner ailleurs et à découvrir qu'à la ZAD, on ne défend pas que des champs. Contrairement à Valls et au gouvernement qu'il soutient (malgré cette décision) et dont font partie des gens comme Collomb (le Franc-Maçon parjure) ou Edouard Philippe (le maire qui supprime les services d'éducateurs de rue) menés par le philanthrope Emmanuel Macron, les ZADistes défendent dans une utopie (au sens de : ça n'existe pas ailleurs) concrète dans laquelle, sans projeter qu'ils auraient créé une société de bisounours, on valorise les idées véritablement humaines. Où la démos-cratos s'exprime Ô combien plus que dans la République française sur laquelle un certain nombre de Francs-maçons se masturbent.

Je regrette que le parallèle entre le discours de l'Abbé Pierre et la ZAD ne soit pas perceptible par certains esprits. "Ben oui, mais les SDF et la ZAD c'est pas pareil !" Nan. Mais je vais donner un scoop : un compas et l'ouverture d'esprit, c'est pas pareil non plus !!!

(Indice chez vous : "Au cycle 2, (...) ces activités mènent à la représentation (...) analogique (dessins, images, schématisations)" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])

Spirite,
avatar
Tao
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1248
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Granite le Sam 3 Fév - 17:46

Bonjour,

Je vous ai lu avec attention, et, je ne rentrerai pas dans le débat sur les violences policières ou ZADISTES.

De mon point de vue, supprimer Notre Dame des Landes est une très bonne chose, car, à l'heure où l'on nous parle de réchauffement de la planète, de pollution par les particules fines, de pollution sonores et j'en passe, vouloir continuer à développer le transport aérien est un non sens.

Mais cela n'est que mon point de vue, celui d'un homme qui privilégie la proximité et l'économie solidaire pour ses achats, un homme qui, certes à de la chance de pouvoir le faire, cultive son petit potager pour consommer des légumes de qualité, un homme qui privilégie le train à l'avion ou la voiture pour ses déplacements lorsqu'il le peut.

Je préfère de loin voir la terre des aéroports et des stades utilisée pour produire des produits de première nécessité dont ont besoin les personnes qui vivent à proximité.

Je ne suis ni anarchiste, ni gauchiste, ni je ne sais pas quoi.
Je suis un homme qui regarde son prochain et son voisin et qui préfère lui tendre la main plutôt que de passer son chemin pour aller voir plus loin si c'est mieux...
avatar
Granite
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 309
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 52
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Lux Lisbon le Dim 4 Fév - 13:18

Anne Selene a écrit:Ce qui me désole, c'est effectivement que l'on ait cédé à la violence. 

Donc, 40 000 habitants de Nantes vont continuer à supporter des nuisances invraisemblables, à cause de quelques dizaines de farfelus engagés dans une dynamique sectaire, et qui ne sont pas attachés à cette terre. Ils iront ailleurs avec le même enthousiasme quand ils auront la certitude d'avoir gagné là, contre l'avis de la population locale. 


Je regrette, mais je ne suis absolument pas prête à partager des causes qui, sous prétexte d'écologie, professent, en réalité , des thèses extrémistes.

L'écologie est autre chose, c'est travailler avec la nature et pour les hommes, pas d'empêcher la vie des êtres humains pour  appliquer une sorte de dictature de la "bonne" pensée, qu'ils seraient seuls à posséder.

Non mais LOL.
On nous sert un référendum mal fichu (il aurait dû être fait pour les départements environnants aussi, mais comme par hasard, uniquement la Loire-Atlantique, qui va effectivement bénéficier d'une baisse de nuisances sonores ; mais les départements autour de NDDL, on s'en fout, eux ils ont bien le droit de subir les avions, non ?), on lit depuis des mois et des mois des rapports d'experts (notamment des pilotes, qui n'ont rien à gagner dans l'affaire) qui expliquent que l'aéroport actuel n'est pas saturé, qu'il est possible de l'agrandir à moindres frais, qu'écologiquement bétonner les terres de NDDL est une aberration (je rappelle : un département disparaît tous les 10 ans en France sous le béton), et on ose venir nous parler de déni de démocratie ?

D'ailleurs, arrêtez de vous tripoter la nouille sur "la violence" à laquelle le gouvernement aurait cédée : le gouvernement se tape des zadistes (il laisse les gens crever à Calais, la violence ça lui en touche sans faire bouger l'autre), simplement Macron a voulu faire un coup de comm' en embauchant Nicolas Hulot, et même si Hulot est loin d'être à la hauteur des espérances qu'on pouvait avoir, il est évident qu'il a négocié quelques trucs. L'arrêt de NDDL en fait partie, également sans doute la fermeture d'une centrale nucléaire.
Macron et Collomb font pas ça pour les zadistes, faut vraiment rien piger à la politique pour croire ça.

Quant au "grand Ouest enclavé", là encore, merci de me permettre de me faire pipi dessus le dimanche midi, ça m'aère l'esprit.
Quel enclavement ? D'avoir un aéroport proche de la ville, plutôt que d'avoir à bétonner des voies rapides pour accéder à NDDL et imposer aux gens plus d'1h de navette en descendant de l'avion ?
Vous parlez de Rennes, de Nantes, qui bénéficient toutes deux de gares TGV, qui fonctionnent très bien et dont le service rendu est top ?

L'écologie, c'est pas un vain mot. C'est pas juste mettre les cartons dans la poubelle jaune. Le développement durable, c'est permettre à notre éco-système de continuer à exister, dans de bonnes conditions, sans que cela porte atteinte à sa richesse, sa biodiversité, ni que a porte atteinte aux populations.
Pardon, mais à NDDL, y'a pas que des zadistes, y'a aussi des habitants, des paysans qui ont été expropriés, et d'ailleurs, bizarrement, ils ont voté à plus de 70% pour le refus de l'aéroport. N'oublions pas que chez les zadistes y'a aussi des gens qui vivaient sur place à l'origine et qui eux aussi se battent depuis des années pour qu'on enterre ce projet aberrant, aussi bien écologiquement qu'économiquement.

Vinci chiale sur les amendes qu'on va devoir lui payer ? Allez : le marché public pour l'agrandissement de Nantes-Atlantique lui reviendra à coup sûr. Au final, une bonne affaire pour tout le monde.
Pour une fois que ce tâcheron de Macron fait un truc bien, et que c'est pour l'avenir de notre planète...
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes

Messages : 1823
Date d'inscription : 27/05/2012

http://luxcoppola.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par patos le Lun 5 Fév - 16:43

indépendamment du fond qui semble assez bien démontrer qu'il valait mieux renoncer à faire cet aéroport, je suis "séléniste" en ce sens qu'une poignée de personnes, romantiques de la révolution ou non, pèsent démocratiquement moins que des millions de voix de Français dans les urnes. 

La démocratie c'est ne pas écraser la minorité, et surtout pas par la violence, mais aussi aller globalement dans le sens voulu par la majorité.
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2141
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Tao le Lun 5 Fév - 19:52

Saluton al vi, Gefratoj !

Finissons cette phrase : "... savamment sélectionnée parmi un quorum biaisé." Voiiilà ! Là, c'est correct. S'arrêter à l'idée qu'une majorité a voté OUI, c'est tomber dans le panneau du PS et de LR (tellement innocents et amnésiques de 2005...).

Un référendum n'a de légitimité que s'il consulte toutes les personnes concernées. Si on parle du TCE comme en 2005, on le propose à tous les Français car tous sont concernés. Si on parle du changement de nom de deux villages qui fusionnent (comme ce fut le cas dans le mien), on consulte tous les habitants desdits villages. Là, on nous présente un projet pour "désenclaver le Grand Ouest" (lol) mais les votants seront limités à la Loire-Atlantique que de nombreux sondages donnait favorable. Et PAF, ça fait des Chocapic !

Les Américains ont un mot, pour ça : salamandering ! Un jour, une circonscription a été totalement redessinée pour permettre à ses élus d'être maintenus en office. La nouvelle découpe, totalement incohérente, avait alors la forme d'une salamandre.

Spirite,
avatar
Tao
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1248
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Hauriou le Lun 5 Fév - 19:59

Bonjour bonjour, je me réactive un peu... J'ai lu avec intérêt vos diverses prises de position. J'avais cependant quelques réflexions qui me venaient à l'esprit au vu de ce que j'ai lu.

Sur le référendum d'abord. Pour lui faire revêtir un aspect incontestable, il lui était nécessaire d'avoir une légitimité démocratique solide. Or ce n'était pas le cas : on sait pertinemment que le périmètre a été choisi par l'exécutif de l'époque pour aller dans le sens du oui. C'est vrai que c'est difficilement acceptable pour ceux qui ont pris le chemin des urnes. Je ne peux que comprendre que les habitants du 44 se sentent trahis. La votation a certes été populaire mais était-elle assez ouverte pour un projet de cette envergure ? En tout cas, cela relance le débat de la démocratie locale. (et pour le TECE/Lisbonne, c'est pas exactement la même chose au niveau du contenu en aparté)

Sur l'intérêt de l'aéroport ensuite. Si on regarde le dernier rapport de médiation, on peut y lire un certain nombre de choses intéressantes. En effet, même si on ne peut pas parler de "grand Ouest enclavé", on fait face à une grosse augmentation du nombre de passagers sur l'aéroport de Nantes. On est passé de 2 millions de passagers par an en 2000 à un peu moins de 6 millions en 2017. Le rapport table pour 9 millions de passagers pour 2040. C'est beaucoup moins que les prévisions des élus locaux et ça paraît assez raisonnable non ? Cela démontre tout du moins l'intérêt d'un projet de transformation de l'aéroport actuel sans nous orienter vers la solution NDDL ou bien l'agrandissement de l'aéroport actuel. Dans les deux cas, il y aura des mécontents.

La justice statue en droit et en fait. Depuis un arrêt du Conseil d'Etat des années 70, le juge administratif opère réellement un bilan coûts/avantages des déclarations d'utilité publique (DUP), lesquelles sont le préalable à toute expropriation. Depuis les années 80, la jurisprudence regarde même les intérêts écologiques dans ses jugements des DUP. Bien sûr qu'il y a des pressions politiques mais la justice ne marche pas si mal que ça dans notre pays. Idem pour Vinci, on ne sait pas trop encore comment ça va se goupiller mais il existe des règles sur les marchés publics. Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de le tuer à mon humble avis.

Enfin, pour tout ce qui est en rapport avec la violence symbolique et démocratique. Est-ce que la société dans son contrat social n'est-elle pas par essence violente ? Je veux dire qu'il y aura toujours contrainte, toujours coercition non ? C'est vrai qu'on peut penser qu'une minorité a gagné contre le vote populaire, mais ne vaut-il pas mieux "une injustice plutôt qu'un désordre" ? N'est-ce pas une bonne chose qu'un des deux camps abandonne ses positions qui frisaient parfois avec le jusqu’au-boutisme ?
avatar
Hauriou
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 20
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par patos le Mar 6 Fév - 10:03

Un jour on m'a viré d'un cercle de direction avec cette explication "on a préféré une injustice à un désordre "   ... je n'ai toujours pas avalé
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2141
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Guizmo le Mar 6 Fév - 10:18

Ca m'est deja arrive aussi... assez recemment en fait.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par patos le Mar 6 Fév - 12:25

le refus d'entendre une parole contradictoire, surtout dans un cercle fermé, est un aveu de faiblesse
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2141
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Petite lueur le Mar 6 Fév - 12:38

Le décisionnaire ne regarde souvent que son propre intérêt.
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1958
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Hauriou le Mar 6 Fév - 17:03

Concrètement, c'était soit sortir les zadistes dans le sang, soit décevoir ceux qui avaient voté pour NDDL. Je préfère largement une situation à l'autre... Non ?
avatar
Hauriou
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 20
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Granite le Mar 6 Fév - 20:43

Bonsoir,

Je ne sais pas si la sortie des zadistes se serait faite dans le sang, mais dans le doute, il vaut mieux effectivement privilégier la paix à l'affrontement armé.
Certains d'entre vous pourraient me dire qu'en 1938 Daladier et Chamberlain ont cru avoir sauvé la paix en signant les accords de Munich alors que si les armées françaises et anglaises étaient entrées dans le lard de l'Allemagne nazie, la seconde guerre mondiale n'aurait pas eut lieu et nous aurions économisé des vies humaines, mais cela nous ne le saurons jamais.

En revanche, ce que je pense c'est que nous avons effectivement économisé pas mal d'énergie de nos forces de police et forces armées en faisant machine arrière sur NDDL, économisé aussi des centaines de millions en ne construisant pas un aéroport qui au vu des chiffres et d'une nécessité de préserver notre planète si nous souhaitons laisser quelque chose à nos petits enfant ne se justifiait pas.
avatar
Granite
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 309
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 52
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Tao le Mer 7 Fév - 23:54

Saluton al vi, Gefratoj !

Allez, pour proposer autre chose que vos infos de souliers cirés, voici de l'info de l'intérieur, de ceux qui savent vraiment ce qui se passe : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Avouez que ça n'a rien à voir... A vous de voir...

Spirite,
avatar
Tao
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1248
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par patos le Ven 9 Fév - 13:33

...et loin de la pollution je vais tondre mes moutons ♫ ♪

ah Françoise Mallet-Joris
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2141
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un déni de démocratie pour ND des Landes ?

Message par Tao le Ven 9 Fév - 22:45

Saluton al vi, Gefratoj !

Marie-Paule Belle, Camarade...

Spirite,
avatar
Tao
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1248
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum