Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3188
Date d'inscription : 21/09/2012

A l'assassin !

le Mar 17 Oct 2017 - 22:47
Je suis épouvanté, je viens de voir le pire film d'horreur que j'aie jamais vu.

Un reportage sur ARTE : l'horreur totale.

Regardez ça, on en reparle ensuite j'espère.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2498
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: A l'assassin !

le Jeu 19 Oct 2017 - 14:17
Merci, Claude, d'avoir relayé ce docu Arte.

Évidemment c'est toujours la même rage qui nous prend.
La même que pour le reste.
Quel est l'intérêt de l'industrie de l'agroalimentaire qui nous bombarde de produits chimiques, pour le plus grand bien de Bayer-Monsanto et des investisseurs ? Quel est-il ? 

- La distribution des dividendes
- Faire du chiffre à moindre coût

Voilà la priorité. Y compris dans l'industrie pharmaceutique pour les dirigeants de laquelle la santé du commun passe à l'arrière-plan comme dans un tableau diabolique de Jérôme Bosch. Plusieurs rapports ont évalué le risque cancérigène du glyphosate, plusieurs études médicales publiées au cours des années 2000. Et l'OMC, en collaboration avec le Centre international de recherche sur le cancer (Circ), avait alarmé le monde, en 2015 (41 ans après !!! ; la commercialisation du glyphosate datant de 1974), désignant l'herbicide comme un agent cancérigène et confirmant les craintes des scientifiques. Or, la même année (2015), l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) puis l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) se sont déclarées favorables au maintien de son utilisation. Quelques mois plus tard, en mai 2016, l’OMC revoie sa copie et va dans le même sens.

C'est à n'y plus rien comprendre, hein ?

D'un côté, les Européens, debout, la main sur le cœur, fustigent Trump de vouloir sortir de l'accord de Paris. Mais de l'autre, ils te disent : "Non non, le glyphosate, c'est pas vraiment nocif. D'ailleurs, nos amis allemands vont racheter 59 milliards d'euros votre usine de pesticides et de semences OGM à la pointe de... l'écologie.

What the fuck ???

Et nous, internautes, comme des cons, qu'est-ce qu'on fait ? On fait de grandes phrases disant que l'agrobusiness et l'industrie alimentaire sont sans pitié pour la santé publique, qu'ils ne s'intéressent qu'aux profits générés par la commercialisation de leurs poisons.

D'ailleurs ce n'est pas moi qui le dis. Le Pr. Erik Millstone, de l'université du Sussex, a déclaré au sujet des pesticides et des additifs alimentaires : "Les consommateurs prennent les risques tandis que les entreprises engrangent les bénéfices."  

Voilà. Comme pour les banques, on en revient au même : eux engrangent, et les risques, c'est nous qui les payons. Avec nos sous et notre santé.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3188
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: A l'assassin !

le Jeu 19 Oct 2017 - 15:00
Cher Guthrie tu écris : "c'est à n'y plus rien comprendre, hein ?"

Malheureusement c'est, au contraire, extrêmement compréhensible : les intérêts financiers sont plus forts que les intérêts de santé publique et les politiques délivrent des permis de tuer pour des raisons purement commerciales, avec un mépris total de la vie humaine ( et animale, et végétale aussi d'ailleurs )

Les dirigeants de sociétés comme Monsanto sont des assassins et ceux qui leur permettent de vendre leurs poisons sont leurs complices actifs.

Ce n'est pas par dizaines qu'on compte les victimes directes des activités de Monsanto, pour ne citer que cette boîte, mais par dizaines de milliers.
Et il ne s'agit pas de quelconques allergies mineures mais bel et bien de mort !

On en est donc arrivé à cette barbarie extrême : on est autorisé à tuer des dizaines de milliers de personnes chaque année simplement parce que cela rapporte de l'argent.

Ceux qui s'insurgent contre cet état de fait sont, au mieux, qualifiés de doux rêveurs ou de personnes n'ayant pas "les pieds sur terre". Des centaines de rapports scientifiques démontrent l'extrême dangerosité de produits tels que le glyphosate, que retient-on pour les autoriser ou les interdire ? Les rapports truqués financés par les fabricants, et que décide-t-on ?
D'attendre ... Et d'établir des moratoires, histoire de permettre aux assassins d'écouler leurs stocks, serait-ce au prix de quelques dizaines de milliers de morts supplémentaires.
Après tout, ces quelques dizaines de milliers de morts ne représentent rien d'autre que ce qu'on appelle pudiquement ailleurs des "dommages collatéraux", rien d'autre que des humains sans intérêts, offerts en sacrifice au dieu du marché qui, seul, mérite notre respect et exige notre soumission.

Ces abrutis qui dirigent Monsanto et consort et ces imbéciles de politiques qui leur signent allègrement ces permis de tuer sont leurs propres victimes et ne s'en rendent même pas compte tellement ils sont obnubilés par les "réalités économiques".
Comme nous tous ils consomment quotidiennement de la viande provenant d'animaux gavés de soja OGM, lequel contient des glyphosates qui passent dans l'organisme des animaux de boucherie, donc dans la viande consommée, et ensuite dans nos propres organismes et dans les leurs, misérables idiots qu'ils sont.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2498
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: A l'assassin !

le Jeu 19 Oct 2017 - 16:24
Eh oui, Claude. Notre corps s'intoxique, se pollue tous les jours. Tout récemment, on a appris que les œufs que nous gobons au quotidien pouvaient être contaminés au fipronil, à l'amitraze. Le ministère de l'Agriculture a établi une liste (promise à s'allonger) des produits alimentaires déconseillés à la consommation, fabriqués à partir d'œufs contaminés, dans lesquels la concentration du toxique est supérieure à la limite réglementaire (0,0005 mg/kg).

Comment pouvons-nous agir ? Comment pouvons-nous agir quand nous n'avons pas les moyens d'acheter du vrai bio ? Car le bio des supermarchés est un leurre, il n'a de bio que l'étiquette. Le mieux serait de prévenir l'empoisonnement que de tenter de se détoxiquer, car la détoxication est imparfaite et dépend de ce qu'on veut éliminer du corps. Exemple, pour évacuer les métaux lourds (plomb, mercure, cadmium), on utilise les chélateurs, qui sont des produits chimiques.
Un spécialiste disait – je ne sais plus qui et où – que 80 % de la charge en perturbateurs endocriniens provenait de l'alimentation. Pas que des pesticides. Sans parler des produits cosmétiques. Comment pouvons-nous agir ? C'est un parcours du combattant... un vrai labyrinthe. 

En outre, hélas, pas ou peu de moyens de vider, de détoxiquer le corps des produits toxiques de la chimie de synthèse. Ce qui y est entré en sort rarement ou difficilement et, stagnant, stationnaire, distille peu à peu ce qui causera, comme tu dis, Claude, pas que des allergies, mais divers dégâts émergents : cancer, maladies auto-immunes, malformation du fœtus chez la femmes enceinte, et autres joyeusetés...

Enfin... malgré tout, comme le chante Devo : it's a beautiful world !!!

  
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3188
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: A l'assassin !

le Lun 23 Oct 2017 - 19:38
Quelle honte !

Je viens de découvrir ce site élaboré par Monsanto.
C'est édifiant sur le cynisme de ces gens.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quant à Nicolas Hulot qui, décidément n'en est pas à une couleuvre près, il se montre tout disposé à accepter que l'autorisation du glyphosate soit prolongée de trois ans.

Après tout, si l'on admet que le glyphosate ne fait que ... disons trois mille morts par an en Europe, qu'est ce que c'est que neuf mille morts en comparaison des bénéfices colossaux de Monsanto ?
Rien, une broutille et il y a des gens pour s'en offusquer ?
Quels imbéciles, quels ignorants des lois supérieures du marché !
avatar
NouveauPeutEtre
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 68
Date d'inscription : 28/07/2017

Re: A l'assassin !

le Lun 23 Oct 2017 - 19:56
C'est incroyable ce site de propagande de la part de Monsanto. Philip Morris fait pareil pour faire croire au caractère inoffensif des cigarettes. Mais étrangement je ne suis pas du tout étonné car sur les forums internet où je me balade, on voit plein de "nouveaux inscrits" qui débarquent toujours au bon moment (quand Monsanto est pointé du doigt par exemple), se font passer pour des citoyens ordinaires et essayent de discréditer les études scientifiques sur ce genre de produit.
avatar
Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 891
Date d'inscription : 06/05/2011

Re: A l'assassin !

le Lun 23 Oct 2017 - 23:09
Et haro sur la cigarette électronique, n'est-ce pas.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2498
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: A l'assassin !

le Mar 24 Oct 2017 - 0:21
Camarades ! Nous touchons le cœur du débat.

Oui, comme le dit si bien Claude, nous avons plus de pouvoir qu'on ne le pense. Se complaire dans ce rôle de consommateur béni-oui-oui où les sociétés occidentales nous ont cantonnés, c'est baisser son froc et offrir son derrière à Monsanto ! Toi, là-bas, qui doutes... oui, toi, au fond : tu n'es pas seulement un ventre sur pattes, tu vaux bien mieux que ça. Quand tu vas acheter tes pommes golden ou tes tomates grappes, as-tu conscience qu'elles sont gorgées de glyphosate ?

Camarades ! Marx, ce grand homme, en expliquant que la capitalisme flotte dans les eaux glacées du calcul égoïste, avait tout prévu, même Monsanto. Boycotter les fruits et légumes, c'est passer de consommateur à consommacteur ! Agissons, mes zamis ! Ne nous laissons pas bouffer par une poignée de financiers sans scrupules ! Le discours du camarade Claude n'est autre qu'un discours humaniste destiné à favoriser l'évolution de la conscience collective. Et voilà bien le maître-mot : col-lec-tif. Agissons, pensons collectif ! A bas l'individualisme et les plaisirs solitaires de tous ordres ! Vive le phalanstère de Fourier. Vive Régis Debray, Odon Vallet, vive Lech Waleza !
Le boycott, camarades ! 
Le boycott !
C'est la dernière arme qui nous reste.

Après nous avoir longtemps enfermés dans un carcan idéologique et moral, la doctrine de Monsanto – que ses adeptes, complètement gouroutisés, récitent comme l'on réciterait la nouvelle bible révisée par les Témoins de Jéhovah – divise davantage qu’elle unit en prêchant un discours, non pas debout aux côtés des classes laborieuses, mais douillettement installée à la droite du pouvoir. J'en veux pour preuve l'effet que crée le glyphosate sur nous, consommateurs de toutes conditions : frustration, inquiétude, colère d’un côté, de l’autre, ignorance crasse.

Beaucoup dénoncent à raison que Monsanto-Bayer, tel Ulysse, a cédé aux sirènes du capitalisme financier. C'est un drame. Un vrai drame ! Et nous, les petits, les sans-grades, dans un vieux réflexe judéo-chrétien, nous ne pouvons nous empêcher de jeter la pierre à ces nouveaux adorateurs du poison de masse lucratif.
Dans leurs mains, le glyphosate deviendra demain une nouvelle mode new age pour bobos, vous verrez ! Pour certains, arpenter le bitume à vélib avec une bouteille de sodaphosate dans la musette et une salade de fruits Monsanto, en ayant pris soin le matin de se brosser les dents robinet ouvert à fond, ce sera apporter leur contribution à la sauvegarde de la planète. A côté de ça, douze ans après le naufrage de l’Erika et deux procès mettant en cause Total, la justice pourrait finalement annuler son jugement. L’Allemagne rouvre ses usines à charbon. Les réunions des États signataires de l'accord de Paris ne semblent pas dépasser le bon gueuleton entre cadres. Et Hidalgo, maire de Paris, a mis en place un nouvel impôt sur la circulation en voiture. Camarades, on nous prend pour des billes ! 

Sans pour ma part, aux côtés de mes camarades de lutte, prétendre que Monsanto-Bayer est une religion, on peut supposer dans un futur très proche voir les peuples s’emparer de ce monstre pour exprimer à la pelle sentiments et frustrations de tous ordres : clivage social, injustice, désir de solidarité.
Camarades, rejoignez notre collectif N'achetez ni fruits ni légumes présidé par Claude, notre leader. Menez avec nous cette guerre saine dans un corps sain, et pour le coup, l’esprit sain !
A bas le capitalisme financier !
Vive le jeune homme qui a foutu une baigne à Valls !
C'était un retour de 49-3 dans la tronche bien mérité !!!

Nous vous donnons rendez-vous le 8 février à Paris, faubourg Saint-Antoine, devant la boulangerie Bannette (vous ne pouvez pas la louper, y a que des marchands de meubles et des ébénistes dans cette rue).
Claude prononcera un discours d'1 heure. 
Perso, je distribuerai des tracts rédigés de la main d'Olive et de NPE expliquant de long en large notre combat. 
Elixir fera une conférence intitulée : "Techniques vicieuses mises en place face aux diverses situations rencontrées par une entreprise dans un environnement international en matière de logistiques, de bénéfices et de risques spécifiques." 
Et Garlic, pour attirer l'œil du passant, mettra en place un stand de danse-shuffle (les filles intéressées doivent lui envoyer une vidéo d'1 minute 30 maxi, conditions obligatoires : on doit voir votre nombril et vos jambes. Avec ou sans collants, peu importe).

C'est bon, Claude.
Je ferai partir un premier cortège de la porte Dauphine, essentiellement composé de gens ramassés dans plusieurs bars mais on s'en fout, ça nous fera de la visibilité.
J'ai téléphoné hier à France TV, BFM, Canal et Gulli.
J'ai dit à la Préfecture qu'on serait au moins 25000.
Selon la police, on serait plutôt 7 ou 8.
Mais on s'en fout de ça aussi : notre message va passer.
Le mot d'ordre de la manif ? Ne plus subir Monsanto-Bayer !
Je vous ai mis en spoiler la photo que j'ai envoyée à la presse écrite.
Ne vous inquiétez pas, les gens.
On va la gagner cette bataille !

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3188
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: A l'assassin !

le Mar 24 Oct 2017 - 0:45
c'est pas une cigarette électronique qu'il a fumé ce soir l'ami Guthrie 
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2498
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: A l'assassin !

le Mar 24 Oct 2017 - 10:13
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1863
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 64
Localisation : Drôme

Re: A l'assassin !

le Mar 24 Oct 2017 - 19:13
plus que 6 mois pour fêter les 50 ans de mai-68...

beaucoup tirent à boulets rouges sur l'individualisme qu'a favorisé mai-68 et prêchent le sacrifice de l'individuel devant le collectif .

mais  il y a tant eu de prêcheurs du collectif qui ont fait l'inverse de ce qu'ils demandaient aux autres...je pense à Cahuzac, je pense à Castro et son yacht de  25 mètres, etc.

bref le "fais ce ce que je dis mais pas ce que je fais" m'a un peu brouillé avec le romantisme du collectif... ce n'est pas nouveau, Spinoza disait déjà pareil en 1666.

ne confondons pas individualisme ( droit au développement personnel et à l'autodétermination ) et égoïsme
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1469
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Re: A l'assassin !

le Mar 24 Oct 2017 - 20:54
amen pape    
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2498
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: A l'assassin !

le Mar 24 Oct 2017 - 21:40
Non mais ne vous cassez pas la tête, les zamis.
Notre collectif a dorénavant décidé, sous l'impulsion de Claude, notre leader, de bannir de notre vocabulaire tous les mots en -isme.
Ils ont fait trop, beaucoup trop de mal jusqu'ici.
Y en a marre.

Donc, en gros : 

Caféisme, ça devient cafétal.
Pointillisme, pointipissaro.
Shintoïsme, shintonippon.
Quadrilinguisme, polyglotte à quatre côtés.
Ainsi de suite...
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2498
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: A l'assassin !

le Mer 25 Oct 2017 - 13:04
Glyphosate : la Commission européenne reporte le vote sur le renouvellement de la licence du pesticide.

Le vote tant attendu n'aura donc pas lieu dans l'immédiat. La Commission européenne a annoncé aujourd'hui, mercredi 25 octobre 2017, le report du vote sur le renouvellement de la licence accordée au glyphosate à une date ultérieure, sans davantage de détails. L'instance précise qu'elle va réfléchir.

Donc, depuis 1974, ces messieurs dames réfléchissent. Ils réfléchissent sur la santé publique le manque à gagner d'un non renouvellement. 
mur
Contenu sponsorisé

Re: A l'assassin !

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum