Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Antoine Marcas
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 21
Date d'inscription : 19/03/2017

monnaie... libre ?

le Dim 26 Mar - 12:18
Bonjour à tous/tes ,

je voulais simplement vous partager un "petit" événement qui vient d'avoir lieu, le lancement d'une monnaie libre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et ce vendredi, nous étions une 10aine à se retrouver pour commencer une toile de certification sur l'Auvergne cheers cheers

Mais comme dans tout sujet, il y a des pour et les autres... voici 2 liens le montrant bien ^^

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si vous avez des questions, sachez que je fais partie des utilisateurs "avertis" rien de plus... mais qu'il y a un forum bien vivant sur le sujet lol!
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1809
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 64
Localisation : Drôme

Re: monnaie... libre ?

le Mar 28 Mar - 14:57
purée, faut s'accrocher quand on n'est pas familier du sujet !

j'essaie d'exprimer mes objections avec mes mots.

jusqu'en 1971 la monnaie avait un taux de change fixe par rapport à l'or. L'or, je n'en ai pas bézef, mais il est connu que la quantité d'or dans le monde change très lentement, et c'est cette propriété qui faisait que la valeur de la monnaie était relativement stable, par rapport à une quantité de travail à fournir par un individu pour l'obtenir. C'est cette stabilité qui laissait le libre choix à l'individu de consommer le fruit de son travail de manière immédiate ou différée. C'est pourquoi l'or est pour moi une monnaie neutre, au contraire de ce que je lis sur les blogs.

Par contre je suis bien d'accord que toutes les autres monnaies ne sont pas neutres et très fragiles à la manipulation par le pouvoir ;  un ennemi souvent cité à la télé est celui qui épargne pour ses gosses en prévision des coups durs (et qui ne joue pas le jeu de la consommation/inflation-croissance qui fera réélire le gars au pouvoir via l'arrosage de ses protégés).

Les monnaies à blockchain sont une tentative de retour à une certaine neutralité, bien relative, et à une difficulté de manipulation ; la tentative est louable....

Sur la monnaie Ğ1 se plaque en plus une notion de revenu universel automatique, pourvu qu'on ait très tôt fait des copains dans le réseau...si ça n'est pas du copinage !! ça ressemble beaucoup au copinage des élites ( FMI, banques centrales ou non, gouvernements, lobbys, multinationales...j'arrête? )
sauf qu'ici il faut rajouter des informaticiens matheux.

des trucs comme la convergence vers la moyenne me semblent effarants : inutile de se fatiguer à aller travailler, convergeons tous ensemble vers la médiocrité ?? On navigue en pleine dystopie !

Je crains que les 60% d'étrangers qui détiennent la dette française n'acceptent pas le Ğ1 en remboursement, n'en déplaise aux anti-austérité !

STP explique nous que j'ai compris de travers !
avatar
Antoine Marcas
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 21
Date d'inscription : 19/03/2017

Re: monnaie... libre ?

le Mar 28 Mar - 15:14
heu, à te lire comme çà, ma première réaction est "oui, en effet, tu te plantes dans la compréhension de cette information" Laughing

mais je veux surtout dire que ce n'est pas comme ça que j'ai envisagé ma participation à cette monnaie:
Il me plaît de savoir que n'importe quel individu sur terre du poupon à la mamy , peut, pour peu que 5 personnes reconnaissant en elle un individu unique, créer un dividende quotidien basé sur sa seul existence et non sur le travail qu'elle peut fournir.

Voilà en gros ce que j'ai en tête

Nullement besoin d'être informaticien pour çà, pas de copinage très peu d'intérêt à thésauriser vu que la monnaie non utilisée que tu auras généré disparaîtra avec toi, elle va être oubliée dans le système.

Pour ce qui est de la notion "travail" et "valeur de cette monnaie" en effet, tout est à reconsidérer et/ou reconstruire.

(je me rends compte en relisant ces lignes que je ne fais qu'effleurer le sujet de la monnaie libre siffle )
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1809
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 64
Localisation : Drôme

Re: monnaie... libre ?

le Mar 28 Mar - 16:01
si le champ de la monnaie libre c'est le superflu alors c'est fun.

du temps des cavernes l'incertitude du lendemain était inconfortable ; la civilisation, et entre autres la monnaie sonnante, tant qu'on pouvait lui faire confiance, permettait une réduction de l'incertitude.

la capacité de stockage stable est fondamentale ;  sans elle, la liberté est détruite.

la monnaie libre mais manipulable par certains puissants c'est l'assurance que le non-puissant sera arnaqué et le retour de l'incertitude.

j'aime l'humain, mais connais ses points faibles ;  tous les angélismes se sont mal terminés
avatar
Antoine Marcas
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 21
Date d'inscription : 19/03/2017

Re: monnaie... libre ?

le Mar 28 Mar - 16:10
Pourquoi se limiter au superflu avec une monnaie libre? et pourquoi pense que cette monnaie pourrait être manipulable par certains puissants (qui)?
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1809
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 64
Localisation : Drôme

Re: monnaie... libre ?

le Mar 28 Mar - 17:39
voici deux articles mais il y en a des milliers sur le sujet

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1379
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Re: monnaie... libre ?

le Mar 28 Mar - 18:56
Par tous Antoine,la tentation serait trop forte.
Contenu sponsorisé

Re: monnaie... libre ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum