Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Que pensez-vous de Mélenchon ?!

10% 10% 
[ 1 ]
20% 20% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 5 ]
20% 20% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 10

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Tao le Sam 11 Fév - 1:32

Saluton al vi, Gefratoj !

Taxer les riches pour financer les services publics est exactement l'inverse de ce que propose la droite (suppression de l'ISF, baisse des cotisations patronales présentées comme des "charges", baisse de l'impôt sur le revenu pour les plus riches taxés à plus de 50%, délégation au privé des tâches de service public, etc.)

Ce sont donc bien des mesures contre le capitalisme qui ont permis la diminution de la grande pauvreté. Des mesures à faire pleurer Adam Smith. Et c'est tant mieux !

Spirite,

Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1194
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par patos le Sam 11 Fév - 14:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2105
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Invité le Sam 11 Fév - 15:26

J'efface tout mes messages.


Dernière édition par ust4r le Ven 24 Fév - 19:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Anne Selene le Sam 11 Fév - 15:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Il n'est pas nécessaire d'inventer des difficultés qui n'existent pas. 

J'ai bien peur que, pour un certain nombre d'arguments, nous ne soyons devant une manipulation de l’Idée.

Les difficultés Humaines sont toujours importantes, même si elles diminuent dans le système capitaliste qui est le seul à fonctionner aujourd'hui. (sauf en Corée du Nord? ), il n'est pas nécessaire d'en inventer.


Dernière édition par Anne Selene le Sam 11 Fév - 23:21, édité 1 fois
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1182
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Granite le Sam 11 Fév - 18:32

Bonsoir

Anne Selene, ton article n'est pas accessible lorsque l'on n'est pas abonné.
Dommage, j'aurai bien aimé le lire.
avatar
Granite
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 270
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 51
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Anne Selene le Sam 11 Fév - 23:22

j'ai essayé de corriger pour permettre l’accès à chacun, abonné ou pas. Sinon, je pourrai faire un copié collé.
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1182
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Granite le Dim 12 Fév - 21:18

Merci beaucoup, c'est tout bon. Du moins pour moi j'ai pu lire l'article.
avatar
Granite
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 270
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 51
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par patos le Lun 13 Fév - 19:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2105
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Invité le Lun 13 Fév - 23:51

J'efface tout mes messages.


Dernière édition par ust4r le Ven 24 Fév - 20:00, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Anne Selene le Mar 14 Fév - 0:26

Bien entendu, je partage. La pauvreté est une aberration, y compris économique.

Mais le système capitaliste ne l'a pas faite augmenter. 

Ce qui freine l’avancée du progrès, ce sont les racismes, traduits dans les guerres entre ethnies en Afrique, et entre sectes religieuses au Moyen Orient.

Tous les dogmes, toutes les certitudes sont porteurs de recul et empêchent le progrès social.
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1182
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par smegaol le Mar 14 Fév - 7:42

Personnellement, aucun ne me plait, tous ces beaux parleurs, qui ne tiendront aucunes
promesses, me sortent par les yeux
Certes nous sommes obligés d'en choisir un, mais aucun ne ce soucie de nous, ils adaptent
leurs programmes en fonction de nos attentes, et surtout en fonction de leurs chances de
passer, pour assouvir leurs désirs personnels.
ils n'on d'égal que leur ego.
Et pourtant, il va falloir valider un bulletin.!!!
çà va être cornélien. affraid
avatar
smegaol
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 7
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 54
Localisation : Alpes Maritimes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Claude St Malo le Mar 14 Fév - 13:03

Je crois que vous ne parlez pas tous de la même chose.

Anne parle de l'extrême pauvreté dans le monde alors que d'autres parlent de la pauvreté en France.

Le seuil d'extrême pauvreté est fixé, je ne sais comment, à 1,90 euro par jour.
Il suffirait de décider qu'il est désormais fixé à 1,50 euro pour que, miraculeusement, le nombre de pauvres diminue dans le monde.

En France, le seuil de pauvreté, selon la méthode employée est fixé à 840 ou 1008 euros par mois.
Dans les deux cas plusieurs millions de personnes sont concernées.
Savez vous que ce qu'on appelait le minimum vieillesse, qui aujourd'hui s'appelle allocation de solidarité aux personne âgées, est inférieur au seuil de pauvreté ?

Et puis je m'interroge sur la manière dont on fixe ce seuil de pauvreté.
La logique voudrait qu'on détermine un minimum vital, c'est à dire qu'on calcule ce qui est nécessaire à une vie décente et que l'on considère comme pauvre celui qui n'a pas ce minimum.
Ce n'est pas ainsi que l'on pratique.

On calcule le revenu médian et, ensuite, on détermine un pourcentage de ce revenu médian, en dessous duquel on est considéré comme pauvre.
Comme le revenu médian baisse on arrive à ce paradoxe que, plus il baisse ... moins il y a de pauvres.
Autrement dit plus la société, dans son ensemble, s'appauvrit, moins les pauvres sont nombreux.

Y a pas comme un défaut ?
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3499
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Anne Selene le Mar 14 Fév - 14:02

Comme dans toute convention humaine... le propre de l'Humain est l'imperfection.. lol
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1182
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Claude St Malo le Mar 14 Fév - 18:15

Je ne crois pas qu'il s'agisse là d'imperfection.
Je pense plutôt que c'est un choix politique de définir la pauvreté de telle ou telle façon.
Quand on choisit, en France, de définir la pauvreté en fonction du revenu médian et non pas en fonction de besoins vitaux, c'est un choix politique, pas une imperfection du système.

Ce choix a été fait aussi bien par des gouvernements se déclarant à droite que par des gouvernements se prétendant de gauche.

Aujourd'hui près de 10% de la population, en France, survit en dessous du seuil de pauvreté.
Est-ce tolérable ?

Au plan mondial on se réjouit que l'extrême pauvreté régresse.
Dans le même temps, 8 personnes se partagent des richesses équivalentes à ce que possède la moitié de la population mondiale.
Ne croyez-vous pas qu'il y a de quoi avoir des envies de révolution ?
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3499
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par patos le Ven 17 Fév - 12:54

sans vouloir faire la moindre pub pour ou contre un candidat, juste une vidéo qui montre le degré de spontanéité réelle de la politique telle que les médias  nous la servent

avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2105
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Claude St Malo le Ven 17 Fév - 13:05

Les documents utilisés dans cette vidéo ne sont pas ceux que nous proposent "les media", ce sont des documents provenant de l'équipe de campagne de Macron.
Quoi de plus normal qu'ils utilisent tous les trucs et astuces du marketing.
Ce sont des instruments de propagande qui ne prétendent pas être objectifs.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3499
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par patos le Ven 17 Fév - 13:20

oui Claude, mais sur les télés classiques on n'a vu qu'une très courte vidéo montrant une énorme liesse populaire entourant Macron dans son meeting, générant la réflexion " c'est fou comme ce candidat a décollé vite, il faut que je le suive plus particulièrement"

bref je trouve bien qu'on nous rappelle combien tout ça est faux car fabriqué
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2105
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Guthrie le Mer 1 Mar - 0:03

Pour moi il appartient à l'état ou aux états de poser des garde fous pour éviter que cela ne devienne n'importe quoi.
OBAMA avait mis en place des choses, TRUMP vient de les faire sauter.

Hélas, ce qu'avait tenté de mettre en place Obama n'était que des mesurettes ; certes la moitié de ces mesurettes ne sont pas encore en vigueur, mais, très sincèrement, je crois qu'elles n'auraient rien changé pour les banques ; peut-être un peu pour les citoyens, afin de mieux faire valoir leurs droits ? Et encore...

Depuis Reagan et ensuite les années 90, décennie faste pour les marchés américains qui vivaient alors une économie débridée, les financiers américains se disent que Ayn Rand a tout compris, qu'elle avait vu juste. Qui est Ayn Rand ? C'était une romancière-idéologue complètement allumée qui demanda à ce qu'on place sur son cercueil une gerbe de fleurs géantes en forme de $, symbole du dollar dont elle fit la seule loi morale universelle. Dans ses romans, elle voit l'entrepreneur comme un surhomme : individualité et haine des parasites qui vivent du bien commun qu'elle dit illusoire et qu'elle déteste à la folie. De fil en aiguille, Rand est devenue l'égérie de la classe d'affaires. Elle compte toujours aujourd'hui, parmi les disciples les plus fervents de sa pensée, une élite politique et d'affaires américaine dont fait partie notamment Alan Greenspan, l'ancien président de la Réserve Fédérale (la FED). Greenspan a toujours dit que Ayn Rand lui avait inspiré sa politique de total laisser-aller économique.

Avant le 9/11, les US vivaient donc dans un monde où les traders brassaient énormément de fric, et dès que la morale publique essayait d'intervenir par le biais de l'associatif ou du politique pour leur mettre des freins, les traders trouvaient une autre échappatoire pour faire davantage de profits. Un comportement qui a contribué à toutes les crises, à la perte de sens, la tendance à oublier l’économie réelle, celle des gens, des travailleurs, des consommateurs, des produits, des services, pour appréhender l’économie à travers le prisme virtuel de la finance. Et puis, il y avait différentes magouilles, dont la plus cuisante sera les subprimes.

Alors certes aujourd'hui des économistes comme Stiglitz, qui prônait le fondement intellectuel du laisser-faire, ont mis un peu d'eau dans leur vin. Ils écrivent des livres. Mais cela ne dépasse pas la sphère des mots pour l'instant.

Donc, côté finance, Obama ou Trump, ce sera kif-kif.
Ce qui est plus à craindre pour les gens, c'est la politique Santé, le devenir de l'obamacare. 
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Claude St Malo le Mer 1 Mar - 1:25

Intervention sans doute intéressante Guthrie mais je ne vois pas le rapport direct avec le sujet traité ici.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3499
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Guthrie le Mer 1 Mar - 2:38

Le sujet, Claude ?
Juppé est hors course.
Fillon idem.
Hamon et Mélenchon (à l'ego démesuré) n'ont pas souhaité fusionner.
Reste Macron, mais Macron ne fait pas partie du sujet du fil.
Du coup, j'ai pris la phrase d'un intervenant qui m'a sauté aux yeux et que j'ai voulu quelque peu et très modestement atténuer.
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Claude St Malo le Mer 1 Mar - 2:44

Mélenchon à l'ego démesuré ? Sur ce plan là je crois que beaucoup d'autres le valent largement.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3499
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Guthrie le Mer 1 Mar - 2:47

Certes, en politique, on trouve de sacrés coqs.
Tu penses à quelqu'un en particulier ?
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Claude St Malo le Mer 1 Mar - 2:59

Je remarque que Mélenchon est le seul à demander qu'on ne scande pas son nom dans ses meetings, le seul à organiser tous ses discours autour de l'être humain et de la solidarité, et à rappeler sans cesse que son travail est un travail d'équipe et que ce qui compte, c'est le mouvement dont il est le porte parole et non pas sa personne>.
Qui d'autre fait ça à part lui?
Curieux de la part de quelqu'un dont l'ego serait démesuré.

Ecoute un peu les discours de Macron, de Marine Le Pen ou de Fillon ...
Où est l'ego démesuré ?
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3499
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Guthrie le Mer 1 Mar - 3:08

Tiens, c'est curieux. J'aurais pourtant juré que Macron avait le soutien de la majorité des FM et je dis ça sans ironie. Jean-Do, sur le blog de Bilger, a toujours eu des propos élogieux à son endroit. Cette impression m'a été confirmée - tu me diras si je me trompe - par le discours que Hollande a donné dernièrement au GOF. C'était la première fois, sous la Vème et IVème République, qu'un président en fonction se déplaçait chez les FM. A deux mois de la fin de son mandat, et donc des présidentielles, j'ai interprété cela comme un soutien implicite de sa part à Macron.

Hollande ne peut pas dire ouvertement qui il soutient, ce serait foutre davantage la pagaille dans sa famille politique qui connaît assez de soubresauts comme ça : questionnement sur le socialisme, est-il toujours d'actualité, tout ça...

Après, je sais aussi qu'il y a différentes tendances au sein des obédiences. Mais comment interpréter ce discours de Hollande, à ce moment précis, autrement ?
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Claude St Malo le Mer 1 Mar - 3:22

Tu ne vas quand même pas tomber dans ce panneau de penser que les francs maçons se laissent dicter leurs opinions par telle ou telle obédience ou par l'intervention de tel ou tel homme politique invité du GO.

Je ne vois pas  d'où tu tiens que "LES francs maçons" soutiendraient majoritairement Macron, c'est une monumentale ânerie et je ne vois vraiment pas comment on pourrait le savoir.

D'autre part certaines loges, dans certaines obédiences, ont une orientation politique.
Pour ce que je connais du monde maçonnique, c'est une infime minorité et je peux t'affirmer que, dans ma propre loge, en dehors de quelques frères et soeurs que je connais depuis longtemps et avec qui j'ai des rapports d'amitié plus marqués qu'avec d'autres, je suis absolument incapable de te dire comment ils votent.

Il faut vraiment se sortir de la tête que les francs maçons font de la politique. Dans la plupart des loges ces sujets ne sont absolument jamais abordés et on trouve des gens de droite comme des gens de gauche, et pour ceux qui militent dans tel ou tel parti, ils le font en dehors de la maçonnerie.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3499
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juppé, Hamon, Fillon, et Mélenchon alors ?

Message par Guthrie le Mer 1 Mar - 3:28

Ah ?
J'aurais pourtant cru que la FM française était la seule (avec peut-être celle des pays d'Amérique du Sud) d'inspiration de gauche. D'un autre côté, je ne doute pas qu'il y ait des cas particuliers. Regarde Xavier Bertrand...
Donc, pour toi, le discours de Hollande n'est pas un message politique ? Il s'est dit d'un coup : "Hey, je me sens bien d'aller faire un petit coucou au GOF, comme ça, pour le fun."
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum