Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
uranie
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2015

Les planches

le Dim 3 Jan - 19:14
Bonjour à tous,

J'aurai une petite question:
- Y a t-il une méthodologie pour les planches?

Merci d'avance
Ur
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3216
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Les planches

le Dim 3 Jan - 19:20
J'aurais tendance à répondre non.
Quoi que ...
Je crois qu'il faut avoir de la rigueur.
C'est à dire commencer par définit son sujet :
De quoi parlons nous ?
Si tu fais une planche, par exemple sur le compas et que tu te lances dans de grandes considérations avant même de définir ce qu'est un compas, à quoi il sert, qui s'en sert, comment on l'utilise, j'ai bien peur que tu ne sois à côté de la plaque.
avatar
uranie
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2015

Re: Les planches

le Dim 3 Jan - 19:27
Oui c'est sur...
Mais on a parfois aussi des éléments qui viennent se juxtaposer au sujet premier. Parce que plusieurs choses peuvent être liées.
Donc comment ne pas en parler... Impossible,  et ne pas faire de hors sujets...
Parce que comme tu le dis si justement, il faut expliquer.
GrIc
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 88
Date d'inscription : 21/01/2013

Re: Les planches

le Lun 4 Jan - 8:01
Bonjour,
Je ne crois pas qu'il y ait une méthodologie, mais je pense qu'il y en a tout un tas... Peut être autant qu'il y a de franc-maçons !
J'ai lu et entendu beaucoup de conseils, y compris sur la structure finale de la planche. Personnellement j'ai fini par trouver 'ma' méthode et 'ma' forme de restitution qui m'est propre. Elle est vouee à evoluer car elle dépend de ma situation actuelle : j'ai de longs trajets en voiture que je mets à profit pour travailler mon oral, aspect très important dans mon rite (Rite Opératif de Salomon).
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1899
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 64
Localisation : Drôme

Re: Les planches

le Lun 4 Jan - 14:08
coucou Uranie et les autres

il y a un petit topic "planche et technique de communication" sur l'onglet réservé à ceux qui ont été tuilés :  pour ou contre un peu de storytelling dans les planches ?


comme il s'agit d'abord de travailler sur soi, la part de travail personnel est plus importante que les apports extérieurs :  wikipedia c'est merveilleux mais pas besoin de loge pour cela.

mais comme la fm c'est aussi du travail de groupe, il faut permettre aux FF et SS de s'approprier au moins en partie le travail effectué.
Le sujet oriente un peu le choix du style : sera-ce très nouveau pour les FF et SS sur les colonnes ? si oui, le rythme ne doit pas être trop rapide...
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3216
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Les planches

le Lun 4 Jan - 14:48
La conception d'une planche diffère beaucoup d'une loge ou d'une obédience à l'autre.
Le choix peut être laissé à l'intervenant ou imposé.
La planche peut être écrite ( c'est le cas le plus courant ) ou sans support écrit ( c'est le cas au ROS )

Et puis qu'est ce qu'une planche ?
Au ROS nous considérons que c'est un ravail collectif et que l'intervenant principal ne fait que présenter le sujet en en donnant sa propre interprétation.
La planche ne prend vraiment forme qu'avec le concours des FF:. et SS:. présents qui apporte, chacun, leur contribution.
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1494
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Re: Les planches

le Lun 4 Jan - 15:49
Bonjour.
Il ne faut pas oublier le temps qui est imparti à cette planche.Si l'on cherche à être exhaustif on ne laisse aucune possibilité d'intervention aux auditeurs et cela offre peu d’intérêt car on peut trouver à la Librairie du coin des ouvrages complets et écrits par des spécialistes.
L'idée est d'exposer un sujet et sa façon de le comprendre en donnant à tous matière à s'exprimer pour le faire vivre à la lumière de nos traditions.
avatar
uranie
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 75
Date d'inscription : 05/11/2015

Re: Les planches

le Lun 4 Jan - 18:12
Merci à chacun d'entre vous pour vos points de vue:

@ Patos: Je n'ai pas accès à cette partie du site, j'attends d'être tuilée.

@ Claude: Dans ma loge, on écrit la planche et on la présente oralement devant les SS, outre mon interprétation, je pense qu'un bref historique est d'usage pour amener mes SS à comprendre mon cheminement.

@ petite lueur:  Je suis d'accord sur le principe de temps, je ne cherche pas à être soporifique Smile je m'arrête à une page et demi, et j'aère mon texte.

@ GrIc et Claude: Intéressant cette vision de la planche au ROS, vous devez être bon orateur.. Personnellement, je suis plus à l'aise à l'écrit.
GrIc
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 88
Date d'inscription : 21/01/2013

Re: Les planches

le Mar 5 Jan - 10:12
@uranie: concernant l'oralité, pour ma part cela a été l'un de mes critères lors de mon choix de famille maçonnique.
Je n'ai pas choisi l'oralité parce que c'était facile pour moi, mais au contraire parce que ça me semblait difficile. Et ça l'est... Nous avons cette devise : bien penser, bien dire, bien faire. Je crois que la maçonnerie est là pour nous transformer, et la parole fait selon moi partie de la méthode.

Tout ça pour dire qu'en ce qui me concerne, je ne me considéré pas encore comme bon orateur. Mais je compte bien le devenir, par le travail. De la même manière que je travaille au 'bien penser' et au 'bien faire', même si c'est difficile (je trouve même cela plus difficile que l'oralité, mais c'est personnel).
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1899
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 64
Localisation : Drôme

Re: Les planches

le Mar 5 Jan - 10:33
loin de moi l'adoration du tout visuel comme c'est le cas dans nos sociétés profanes actuelles, mais j'avoue être étonné par la forte prépondérance du verbal dans la FM ;

je sais bien qu'au début était le verbe, et je suis bavard, mais en tant qu'ingénieur j'ai été payé pour savoir qu'un petit dessin peut faire mieux qu'un long discours..
GrIc
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 88
Date d'inscription : 21/01/2013

Re: Les planches

le Mar 5 Jan - 10:41
Le visuel me semble très présent au contraire : quid de nos symboles ? Qui en effet, disent mille choses... Et différentes selon l'interlocuteur !
L'oralité, c'est l'expression première de communication. La seconde est l'écrit, et sans vouloir trop en dévoiler sur la partie non maçonne du forum, on peut du moins dire que l'officier qui vient juste après celui qui represente l'oral, est celui qui represente l'ecrit :-).
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1494
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Re: Les planches

le Mar 5 Jan - 17:21
L'écrit n'est pas tout,il lui manque le souffle,l'esprit,la vibration (voir la Musique).L'effet n'est pas le même mais c'est bien évidemment complémentaire.
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1899
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 64
Localisation : Drôme

Re: Les planches

le Mar 5 Jan - 17:45
@GrIc :  tu as raison !  comme le symbole, si souvent elliptique, stimule l'imaginaire, l'oral et l'écrit permettent une respiration de l'imagination, au contraire de l'image qui trop souvent ne permet plus d'interprétation
avatar
Tamino-
Chien fou
Chien fou
Messages : 159
Date d'inscription : 05/09/2015

Re: Les planches

le Mar 5 Jan - 22:01
Une question me vient à la lecture de vos interventions.

Vous indiquez que l'oralité serait plus présente dans certains rites, notamment le ROS, que dans d'autres.

Comment se manifeste cette oralité dans ces rites par rapport aux autres ?
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1035
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Les planches

le Mer 6 Jan - 8:39
Saluton al vi, Gefratoj !

Debout entre les colonnes, à l'ordre, un Frère ou un Soeur donne, sans support papier et pendant cinq à quinze minutes, son interprétation du sujet de la planche qui sera collective après que tout le monde (ou presque) s'est exprimé (jusqu'à trois fois maximum, selon le coutume).

Spirite,
avatar
Granite
Chien fou
Chien fou
Messages : 231
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 51
Localisation : Gironde

Re: Les planches

le Sam 9 Sep - 22:36
C'est très beau tout cela, mais quel est le but d'une planche et pourquoi confie t'on une planche à un frère ?
C'est ma question du jour car les enquêtes ayant repris la curiosité est encore plus vive.
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1026
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Re: Les planches

le Dim 10 Sep - 2:34
Une planche, c'est l'occasion d'aller au bout d'un sujet, de s'exprimer complètement sur quelque chose. C'est différent d'une dissertation ou d'un devoir de français. C'est personnel, même si cela nécessite un vrai travail.
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1035
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Les planches

le Dim 10 Sep - 2:50
Saluton al vi, Gefratoj !

Chez nous, l'idée est justement de ne pas chercher à aller au bout du sujet. Le ROS invite la loge à réaliser une planche qui n'est pas personnelle mais collective.

Spirite,
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1026
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Re: Les planches

le Dim 10 Sep - 2:53
La loge va donc, collectivement, au bout du sujet...lol...
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1494
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Re: Les planches

le Dim 10 Sep - 12:28
Bonjour
Aucun intérêt d'avoir un exposé de 20 minutes sur un sujet qui serait mieux et plus profondément traité par un connaisseur dans un ouvrage type "Que sais-je".

Dans les loges que je fréquente il y a plusieurs motifs.Faire participer chacun par un travail et les réponses aux questions,évader la personne de son cadre professionnel et lui faire regarder d'autres sujets,ou, au contraire profiter
 de la compétence d'un frère pour qu'il nous fasse découvrir un aspect plus personnel de son activité.

Habituer un frère à être concis,à chercher à apporter au groupe,distinguer ses qualités de futur officier ou futur promu,le sortir de son silence ou sa coquille,et s'il s'agit de symbolisme ou d'Histoire maçonnique faire progresser nos connaissances,lui permettre d'améliorer son oralité.

Ce sont les raisons les plus courantes,le plaisir est dans la découverte d'un sujet ou d'une personnalité intéressants,le risque est de s'ennuyer mais on peut pallier ce risque en allant plus loin que le conférencier et en ouvrant davantage qu'au départ.
avatar
Granite
Chien fou
Chien fou
Messages : 231
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 51
Localisation : Gironde

Re: Les planches

le Dim 10 Sep - 21:56
Bonsoir

Merci à tous pour vos réponses, et en particulier à Petite Lueur pour son explication plus simple et passionnante pour le profane que je suis.
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1035
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Les planches

le Lun 11 Sep - 0:08
Saluton al vi, Gefratoj !

Il est présomptueux (car impossible) d'aller au bout d'un sujet. Même collectivement. Je vais plus loin : ce ne serait pas souhaitable ! Sur le plan éthique.

Et si vous allez au bout des sujets dans ta loge, Anne, est-ce que vous vous interdisez de remettre à l'ordre du jour des sujets de planche identiques pour ne pas vous faire chier à écouter des trucs que vous auriez forcément entendus, vu que vous seriez déjà allés au bout du sujet ?

Spirite,
avatar
Granite
Chien fou
Chien fou
Messages : 231
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 51
Localisation : Gironde

Re: Les planches

le Lun 11 Sep - 10:25
Bonjour,

Très bonne question Tao, mais, j'irais plus loin dans l'analyse peut-être.
Je me suis rendu compte avec le temps en vieillissant que ce que nous prenions acquis, comme savoir, dans le passé, devenait quelque fois obsolète du fait de l'avancée des technologies, ou de travaux plus récents d'autres personnes dans le monde.
Ce qui est vrai par exemple en informatique ou en médecine comme évolutions, doit peut-être aussi l'être sur d'autres sujets comme l'histoire ou l'éthique.
Du coup, est-ce que vous passez de temps en temps en revue les planches réalisées au sein de l'atelier pour voir si les sujets ont évolué et si la planche est devenue obsolète du fait d'une découverte majeure, ou si la planche demandait à être mise à jour ?
Amitiés.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3216
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Les planches

le Lun 11 Sep - 11:29
Je crois que tu te fais une idée un peu fausse de ce qu'est une planche, Granite.
Il ne s'agit pas de faire une étude scientifique sur un sujet donné à un moment donné mais plutôt de donner son avis sur un sujet, sociétal, philosophique, symbolique ou autre ( selon les obédiences et les loges )
avatar
Granite
Chien fou
Chien fou
Messages : 231
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 51
Localisation : Gironde

Re: Les planches

le Lun 11 Sep - 12:02
Bonjour Claude

Je te remercie de ta réponse.
Je cherche à découvrir, et je pense qu'il me faudra apprendre durant mes deux années d'apprentissage ce qu'est une planche et comment en faire une, parce qu'effectivement mon idée doit être faussée par mon expérience universitaire et professionnelle.
Contenu sponsorisé

Re: Les planches

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum