Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 14:37
Vous accumulez des babioles dans votre demeure au point de ne plus pouvoir bouger ? Vous êtes sans doute atteint du "syndrome de Diogène", trouble psychologique qui se caractérise par une envie, une compulsion excessive d'accumulation matérielle. Ca c'est pour le volet purement psychologique.

Mais qu'en est-il du "message" de Diogène dans notre société moderne ? Et bien selon moi ce message est double, d'abord il vient souligner une réalité assez dérangeante, celle du consumérisme et ses dangers ; ensuite il vient nous suggérer que la possession et le conformisme ne sont pas toujours de bonnes choses, un point philosophique qui, précisément, nous ramène à ce que Diogène représentait. En fait, le message de Diogène est particulièrement moderne, très actuel, il vient révéler l'ombre d'une société qui se base trop sur le matérialisme illusoire, notamment. Si Diogène vivait aujourd'hui ce serait une sorte de SDF éclairé* ! Comme il en existe d'ailleurs, et c'est là aussi que Diogène vient nous révéler quelque chose : l'être humain qui vit dans la rue est un être humain à part entière, et pas un exclu asocial et alcoolique comme il est parfois représenté, parce qu'il ne peut être réduit à cela, il ne s'agit que d'un "verni" douloureux. Donc vous le voyez l'image de Diogène plane au dessus de nos esprit comme de nos rues, il est omniprésent dans les réflexions et les enjeux de notre monde moderne.

Tout être humain est confronté à cela un jour, et il existe quelque chose de Diogène en chacun de nous. Une sorte de personnage emblématique révolté et révélant qui vient combler quelque chose.

*: A ne pas interpréter de manière péjorative bien sûr, il s'agit d'un clin d'oeil évoquant la célèbre scène dans laquelle Diogène arpentait les rues avec une lampe à la main en disant :"Je cherche un homme !"
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 14:54
A ce propos, je vous recommande "Diogène le chien" Paul Hervieu, éd. Manucius.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3200
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 15:31
Je suis sans doute atteint du syndrome de Diogène puisque j'accumule une quantité incroyable de choses inutiles.
Mais je ne suis pas d'accord avec le lien que tu fais, Olive, avec le consumérisme.
En ce qui me concerne j'ai même l'impression que l'explication de cette accumulation maladive serait plutôt aux antipodes du consumérisme.

Je n'ai aucun goût pour la consommation. Mon téléviseur a 15 ans, mon frigo 40, ma bagnole plus de vingt et je n'ai ni Ipad ni tablette machintruc.
J'ai comme l'impression que si j'acumule à ce point, c'est au contraire parce que j'ai horreur de la société dite de consommation et que, donc, je m'arrange ( enfin, c'est la théorie ) pour avoir "en stock" ce dont je pourrais avoir beoin sans avoir à l'acheter.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 16:03
Là, je te rejoins, Claude.
"Tout ce qui n'est pas nécessaire est inutile", comme disait Okkham.
Hélas, avec l'obsolescence programmée, les engins ne vont plus au-delà de 10 ans max.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3200
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 16:12
Nelson a écrit:Là, je te rejoins, Claude.
"Tout ce qui n'est pas nécessaire est inutile", comme disait Okkham.
Hélas, avec l'obsolescence programmée, les engins ne vont plus au-delà de 10 ans max.

Mon frigo, ma plaque chauffante, mon téléviseur, mon lave vaisselle et ma machine à laver le linge sont là pour prouver le contraire mon cher Nelson.
Quant au bonhomme, n'en parlons pas, il a largement dépassé les dix ans de bons et loyaux services mais je t'accorde que l'obsolescence est à l'oeuvre.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 16:14
Oui, tes appareils sont anciens.
Les nouveaux ne tiennent plus aussi longtemps.

Pour ce qui me concerne, la date de péremption est dépassée; le bonhomme fonctionne donc au ralenti... Very Happy
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 17:02
Bien sûr, tu en as parfaitement le droit Claude.
Mais ce n'est pas à cela que je fais allusion, je fais allusion au fait que bien des gens sont tentés d'accumuler des biens, à cause, précisément, du consumérisme. Le fait d'accumuler des objets et de les conserver à des fins utiles, économiques, n'est pas nécessairement lié au syndrome de Diogène, et je pense que tu n'es pas concerné par ce syndrome, car les personnes qui le sont accumulent pour le simple plaisir d'accumuler, c'est une forme hypertrophiée et compulsive du matérialisme.

Donc je suis d'accord avec toi, et je partage tout à fait tes idées à ce sujet. Il y a une différence entre le consommateur victime d'un consumérisme frénétique et la personne qui est atteinte par le syndrome de Diogène, ce sont deux états différents. Bien que dans les deux cas je pense que l'affectif peut entrer en ligne de compte, pour combler un vide ou restaurer une image, etc.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3200
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 17:18
Ce qui montre bien, cher Olive, la complexité de toute approche psychologiques, les mêmes effets ne provenant pas forcément des mêmes causes.
C'est un peu le reproche que je fais à certains étudiants en psycho ( quel que soit le genre de psycho d'ailleurs, psychologie, psychothérapie psychotruc ou psychomachin.)
Trop souvent à mon goût ils appliquent des recettes puisées dans des bouquins ou extraites de cours mal assimilés sans tenir compte de la complexité de l'esprit humain ni de ses contradictions.

Je me souviens, lors de la naissance de mon premier enfant, des discussions sans fin que nous avions, ma femme et moi, avec un copain étudiant en psycho qui passait son temps à nous expliquer comment il fallait éduquer notre fils, ce qu'il fallait ou ne fallait pas faire.
Lui n'avait, à cette époque, pas d'enfant.
Quelques années plus tard il en avait un et il appliquait strictement ce qu'il avait appris dans ses livres.
Résultat des courses, à trois ans son môme ne parlait toujours pas, refusait toute nourriture et allait chercher des croutons de pain dans la poubelle.

Alors méfiance méfiance.
La psychologie montre des pistes ( comme la maçonnerie d'ailleurs ), elle ne délivre aucune vérité.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38
http://demidiaminuit.net

Re: Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 17:42
Je ne crois pas etre atteint de ce symdrome. J'ai quelques trucs, mais dont je me sers. Je n'ai pas beaucoup de choses inutiles. J'evite en tous cas, je ne suis pas dans l'accumulation.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 17:49
Je suis entièrement d'accord avec toi Claude ! Ô combien !

C'est ce qu'a apporté le célèbre (enfin pour celles et ceux qui le connaissent) Carl Rogers, psychologue américain (1902-1987), à savoir une approche centrée sur la personne, sans à priori ni préjugé, ou théorie appliquée de manière académique sans tenir compte de la singularité de la personne, avec toute sa complexité. Les livres apportent des statistiques, des points de vue généraux qui permettent de travailler sur des domaines donnés, mais en aucun cas des méthodes toutes faites applicables en toute circonstance.

Moi je me bats vraiment contre ça, cette application "aveugle" et abusive de la psychologie, car pour moi l'aide psychologique ce n'est pas cela, c'est même quasiment l'inverse ! La psychothérapie est un accompagnement, qui permet à la personne d'évoluer et d'aller mieux selon ses propres paramètres psychiques personnels, son histoire, ses besoins. Toutes ces méthodes à plaquer sur tout et de n'importe quelle manière ne valent pas grand chose, pis, elles peuvent même être dangereuses ! Trop se baser sur la théorie c'est nier la réalité, et c'est dommage. La théorie en psychologie, c'est un apport empirique, éventuellement utile selon les cas, mais c'est une matière à adapter en fonction de chaque cas.

Pour revenir au sujet, depuis quelques années c'est dramatique ! Car des personnes se retrouvent endettées jusqu'à l'os à cause d'une politique consumériste délirante qui les a conduit vers l'abîme. La publicité surtout, facteur premier de la manipulation générale. Je crois qu'adopter ce "cynisme" diogénique ne peut pas être une mauvaise chose devant cette dérive. C'est une image bien sûr, il ne s'agit pas de vivre dans un fut ! Fusse t-il de chêne.
Wink
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 17:58
Guizmo a écrit:Je ne crois pas etre atteint de ce symdrome. J'ai quelques trucs, mais dont je me sers. Je n'ai pas beaucoup de choses inutiles. J'evite en tous cas, je ne suis pas dans l'accumulation.

Non bien sûr Guizmo, le syndrome de Diogène ce n'est pas cela. Chez les personnes atteintes, il y a tellement d'objets que l'on ne peut progresser, même en se faufilant ! On pense que c'est un trouble qui relève de la psychiatrie, les sujets entassent des objets et des ordures, ne se lavent plus... Il y a donc un vrai risque mental et sanitaire.

Le parallèle que je faisais avec la société de consommation était assez personnel je l'avoue, mais c'est parfois dans les cas extrêmes que l'on retrouve des "défauts" inhérents à notre société.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3200
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 18:01
Ah bon, j'ai eu peur.
S'il est vrai que j'accumule les objets, en revanche je prends une douche une fois par semaine et un bain à Noël et à Paques.
Et je vide mes poubelles au moins trois fois par an. jesors
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 18:08
Deux bains par an ?
Tu veux attraper la crève toi ? jocolor
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le syndrome de Diogène

le Ven 25 Sep - 18:11
Smile Hihi...

Il existe aussi ce type de symptômes chez des personnes dépressives, mais qui ne sont pas atteintes par le syndrome de Diogène. Le fait de ne plus se laver par exemple, ou de négliger son intérieur... D'où cette fameuse vigilance à mettre en place lorsqu'on se penche sur un cas.

L'inverse n'est pas mieux, se laver dix fois par jour et tout récurer selon la même fréquence ! Là c'est probablement plus proche du TOC, soit "trouble obsessionnel compulsif" pour les profanes.
Wink

En attendant, mon tonneau est toujours propre et bien rangé ! Non mais.
Razz
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le syndrome de Diogène

le Lun 28 Sep - 13:09
Moi c'est une horreur ! J'en accumule sans arrêt sans arrêt ! Et pas moyen de s'en débarrasser. Il m'est bien venu l'idée de tout entasser dans un coin et d'y mettre le feu, mon esprit me dicte que cela ne serait pas judicieux...

Alors oui... je l'avoue... j'accumule... beaucoup... de paperasse ! C'est horrible le nombre de papier, factures, contrats, feuilles d'assurance que nous sommes obligés d'entasser ! lol!
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Le syndrome de Diogène

le Lun 28 Sep - 15:21
Je vois Tom ! Razz

Non mais ne t'inquiète pas, tu sais c'est juste une question de courage, tu te fixes un jour et une heure précise et tu t'y mets ! Moi je l'ai fais en début d'année et c'était vraiment un gros chantier !
Pense au résultat, c'est motivant.
Wink
Contenu sponsorisé

Re: Le syndrome de Diogène

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum