-63%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
219 € 599 €
Voir le deal

Comment mettre le diable KO ?

Aller en bas

Comment mettre le diable KO ? Empty Comment mettre le diable KO ?

Message par Guizmo le Mer 16 Sep - 15:39

Dans son testament spirituel, le célèbre exorciste italien nous dit comment mettre Satan hors d'état de nuire : en accourant vers "Dieu, plus beau que le diable".

Trop de chrétiens ne croient plus au diable, tel ce cardinal qui glaça un jour le père Gabriele Amorth, le célèbre exorciste et expert en mariologie, en lui disant : « Rien que de la superstition ! » D’autres voient le diable partout, jusqu’à lui porter un intérêt malsain. Le père Amorth rétablit la juste perspective dans ce « testament spirituel » au soir de sa vie (il a 90 ans). La vérité, c’est que Dieu est infiniment « plus beau que le diable » et beaucoup plus attrayant, confie-t-il dans ce livre d’entretien avec son confrère Angelo De Simone. Dommage que trop de catholiques rendent ce Dieu Amour rebutant… ce qui fait bien entendu le jeu du diable.

Nous sommes enfants de Dieu : voilà la bonne nouvelle dont tout chrétien devrait rayonner. Comment évangéliser sans irradier l’Amour de Dieu ? Comment transmettre un tel feu sans être non simplement « religieux » (tout le monde, même l’athée le plus endurci, l’est d’une façon ou d’une autre !) mais blotti contre le cœur de Jésus ?

Se mettre sous la protection de Marie

Certes, le diable existe et « possède » certaines personnes, au demeurant peu nombreuses. Le père Amorth aura passé une grande partie de sa vie à les en délivrer. Il est aussi bien placé pour débusquer « les empreintes et les œuvres dévastatrices du diable » dans notre société. Pourtant, cet « expert » de Lucifer se garde d’en faire une obsession, et donne ce conseil de vie face aux inévitables tentations et chutes qui jalonnent la vie d’un chrétien : « S’il existe un moyen de détacher le diable de nous, c’est celui qui consiste à se laisser attirer par la bonté et la beauté qui émanent du bien et de notre Dieu-et-Père ». Se mettre à l’école et sous la protection de Marie est la voie royale que lui-même a adoptée.

Rien d’irénique chez ce disciple du Padre Pio : il ne minimise en rien le mal, le péché, l’Enfer. Mais il sait comme la « petite » Thérèse que nous serons jugés sur l’amour. Or, depuis la chute d’Adam et Eve, « la raison profonde qui empêche la communion avec Dieu est, encore et toujours, la peur de Dieu ; peur qui empêche de se sentir aimé comme un enfant ». Tel est le mensonge mortel de l’ange des ténèbres : « Dieu ne t’aime pas ». C’est là « le pire des maux » et la source de tous les autres : « Ne pas avoir connu le Père ». Sans l’Amour du Père, « la loi n’est qu’un pesant fardeau ».

Se remettre totalement à l’Amour du Père

Tout au long de sa vie, jusqu’au sommet du Golgotha, le Christ nous montre comment résister à Satan et être vainqueur du mal : en se remettant totalement au Père, en s’abonnant à son amour. Cela ne va pas sans participation de notre part, sans une mobilisation de chaque jour, tout au long de notre vie pour « transformer notre état de serviteur en gratifiante identité de fils ». Dans cet itinéraire, le diable porte pierre : « (…) sa présence et son action dans le monde nous maintiennent en alerte afin que nous préparions au combat ». Le Fils veut en effet nous associer à sa lutte victorieuse contre Satan et ses œuvres pour être vainqueurs avec Lui entre les mains du Père.

Ce combat, le chrétien est donc appelé à le mener en autre Christ, non pas en rendant coup pour coup aux malfaisants, mais en témoin pacifique de la vérité : « Notre combat n’est pas dirigé contre des créatures de chair et de sang mais contre les esprits du mal qui habitent ce monde de ténèbres ». N’allons pas nous en prendre à des personnes qui « n’ont pas eu la chance de connaître le Père », mais, obéissons au Christ et suivons les directives que saint Paul donnait aux chrétiens de Rome : soyons vainqueurs du mal par le bien car « la vengeance engendre la vengeance, elle ne rompt pas la chaîne du mal : elle la perpétue et l’aggrave ».

Humilité, foi et prière

En définitive, le piège diabolique le plus redoutable, c’est la tiédeur, l’indifférence, l’engourdissement spirituel qui nous plonge insensiblement dans les ténèbres. Comment y échapper ainsi qu’à la cohorte des tentations sataniques ? Les remèdes sont connus depuis deux mille ans : « (…) humilité, foi, prière (le rosaire), fréquence des sacrements (messe, sacrement de réconciliation), vie chrétienne conforme à l’Evangile, œuvres de charité et pardon accordé aux ennemis ». Toujours à l’école et sous la protection de Marie.

Source :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vous savez tout !
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Comment mettre le diable KO ? Empty Re: Comment mettre le diable KO ?

Message par LordToms le Mer 16 Sep - 16:13

Passionnant ! Passionnant...

Et à quand une page Facebook pour ce très cher Dieu ? J'imagine déjà des millions de fidèles le suivre sur le fameux réseau social et collecter des millions de "J'aime" sur son statut du jour : "Satant c kun looser ! aimé moa jeu sui bo ! lol !"

Mais trêve de plaisanterie mes chers frères... Pour ma part je suis plutôt du genre à aimer Lucifer... au moins lui il a un look d'enfer, il écoute du métal et puis au moins on n'est pas emmerdé par les prières... A bon entendeur... Laughing

Bon ooookkkk ! J'ai compris je dois être sérieux dans cette section... mais que voulez-vous ? Ce genre de message me fait plus rire qu'autre chose ! Ca sent quand même la bonne grosse arnaque ou le bon gros formatage de cerveau en masse tout ça... Et très franchement ça m'inquiète un peu...
LordToms
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 31
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Comment mettre le diable KO ? Empty Re: Comment mettre le diable KO ?

Message par Invité le Mer 16 Sep - 23:26

Voilà un sujet qui m'inspire beaucoup ! Wink

A vrai dire c'est même un sujet en or pour un passionné de psychologie analytique et de symbolisme comme moi.

Pour ma part je trouve que c'est un discours un peu anachronique, très mystique et bien sûr, fortement religieux ! Le manichéisme évident qui se dégage de ce discours nous renvoie aussi à la symbolique, ce que Jung nommait l'ombre, la zone obscure de la psyché, globalisée par un archétype : le diable, qui, dans ce cadre conceptuel, n'est ni plus ni moins que la projection de nos propres zones d'ombre refoulées.

Il n'est pas étonnant (toujours dans ce cadre) que la religion se soit emparé de cet archétype pour mettre en évidence l'importance de la vertu (dans l'objectif d'exiger un meilleur contrôle sur les âmes par exemple, ou de poser les jalons d'une éthique basée sur une opposition radicale et intransigeante). Cette opposition, qui est inhérente à la condition humaine, crée elle même les conditions de l'émergence d'une entité considérée comme négative. En effet, toutes les époques ont connu ce conflit intérieur entre la lumière et l'ombre, les enjeux éthiques et les injustices, attribuées à la figure du mal. Du point de vue symbolique, il est clair que l'éthique (laïque et religieuse) joue un rôle fondamental dans ce débat, puisque la projection vient combler le manque de sens.

A ce titre, l'archétype obscur que constitue la figure diabolique peut se combattre pour la religion puisque c'est le "non sens". Toutefois, c'est une contradiction ! Car le non sens s'avère être ce qui, précisément, fait sens ! Comment concevoir une vertu sans une opposition éthique ? Ceux qui se comportent mal ne se comportent pas bien, donc ils laissent s'exprimer une part d'ombre qui renvoie à une symbolique dérangeante ! Chez les archétypes, la figure du mal se dessine dans l'espace conceptuel de l'ombre, mais sans ombre pas de lumière, et là nous retrouvons l'équilibre analytique jungien tel que ce dernier le percevait.

Au XXIe siècle, je pense que l'on peut raisonnablement adopter cette hypothèse analytique, parce qu'elle est éminemment symbolique, et qu'elle nous permet de prendre du recul devant les thèses religieuses parfois assez... radicales.
Une analyse personnelle que je tenais à vous soumettre. Bien sûr cette analyse est basée sur les travaux de (notamment) Carl Gustav Jung.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment mettre le diable KO ? Empty Re: Comment mettre le diable KO ?

Message par Invité le Mer 16 Sep - 23:45

Tout cela pour dire que je ne crois pas que nous ayons besoin de mettre le diable KO parce que ce n'est qu'une mauvaise interprétation de nos propres angoisses... Dr Jekyll et Mister Hyde, la dissociation psychotique, etc. Mais bien sûr, pour un religieux il s'agit d'une réalité "extérieure", une tentation, mais la tentation c'est précisément ce qui a été mal vu et mal jugé par... La religion !

Pour moi, inutile de culpabiliser. J'avais été vraiment ému de voir comment avaient été traitées les femmes traumatisées lors de ces périodes de l'histoire où on les a culpabilisées à mort en leur faisant porter le fardeau des angoisses collectives !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment mettre le diable KO ? Empty Re: Comment mettre le diable KO ?

Message par Lt Ripley le Jeu 17 Sep - 9:21

J'ai pensé à vous il y a quelques temps.

Il se trouve que dans le cabinet médical où je vais, la salle d'attente propose, entre autres magazines, de feuilleter Valeurs actuelles et Témoignage Chrétien. Je m'en délecte, comme vous vous en doutez.

J'y trouvai, notamment, une interview de l'exorciste du diocèse de Toulon, qui n'était pas avare d'anecdotes (et de sentences moralisatrices), dont celle-ci : un jeune homme vint le voir, possédé bien sûr, souffrant dans sa chair, et en fouillant dans le passé de cette âme souffrante, le prêtre apprit que le grand-père avait été franc-maçon, à un grade élevé. Il ne fallait pas chercher plus loin, la cause de la possession était trouvée !
Le jeune homme alla de suite bien mieux.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
Lt Ripley
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2581
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 42
Localisation : Chez les chouettes et les bambis

https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Comment mettre le diable KO ? Empty Re: Comment mettre le diable KO ?

Message par LordToms le Jeu 17 Sep - 9:38

Et comme moi j'aime bien parler par métaphore pour exprimer ce que je pense voici ce que m'a inspiré ton exposé Olive : "Plus la lumière sera intense, plus l'ombre en sera grande." C'est un principe de dualité universel... Quand on essaye de sublimer quelque chose, tout parait plus sombre à côté. Ainsi les forces sont équilibrés et se compense.

J'aime beaucoup cette thématique de la dualité, car finalement si le bien existe, c'est aussi parce que le mal existe, en outre il s'agit ni plus ni moins qu'un combat éternel entre l'ombre et la lumière qui ne peuvent pourtant exister l'un sans l'autre. Tout comme le beau ne peut exister sans le laid.

Aussi si l'on part du principe que Dieu est Lumière, alors le Diable est obscurité et les deux doivent exister à mesure égale. Aussi laissons ces deux là, là où ils sont, et occupons-nous de notre propre lumière et de notre propre obscurité. L'humanité si elle brille par certains côtés, a aussi ses propres démons.
LordToms
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 31
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Comment mettre le diable KO ? Empty Re: Comment mettre le diable KO ?

Message par Anne Selene le Jeu 17 Sep - 10:37

Diable! Quelle discussion!
La triste histoire des femmes et de la religion fait, me semble t il partie du même processus de valorisation des pratiques religieuses, par la mise au pilori d'une autre partie.

Les sorcières furent des femmes ainsi accusées de tous les mots de la terre et des enfers réunis, et chassées, brûlées, torturées sous ce prétexte.

Mais pourquoi tant d'obscurantisme dans les religions? Pourquoi cette passion de trouver des ennemis? L'islam radical de Daesch montre combien il est encore nécessaire pour une frange pseudo religieuse d'être perpétuellement dans le combat.
Nous trouvons également cela dans toute une partie de la Franc Maçonnerie.. L'idée de la nécessité du combat, de la violence envers soi même.
Je préfère penser qu'effectivement Jung est l'avenir de la Franc Maçonnerie, et plutôt que le combat entre deux opposés, travailler à l'unification, à l'individuation qui intègre le tout, de façon consciente, la seule lutte véritable étant celle entre les pulsions non maîtrisées, et la volonté réfléchie, et libre de chaque individu.
Anne Selene
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1616
Date d'inscription : 22/05/2015
Localisation : Sud des Landes

Revenir en haut Aller en bas

Comment mettre le diable KO ? Empty Re: Comment mettre le diable KO ?

Message par Invité le Jeu 17 Sep - 12:27

Oui Lt Ripley, et en l'occurrence il semblerait que le jeune homme fut davantage possédé par une problématique transgénérationnelle que par un quelconque démon ! Wink D'où l'intérêt, aussi, de prendre en compte les origines culturelles de l'être, on rencontre assez fréquemment cela chez des personnes qui ont été baignées dans un contexte "superstitieux" important. C'est la fonction thérapeutique de l'ethnopsychiatrie.

Tout à fait Tom, cette dualité est à la base de toute recherche symbolique, et quelque part la quête de l'équilibre se fait aussi par ce biais. Notre inconscient symbolique fonctionne ainsi, et cette dualité s'avère plus complémentaire qu'autre chose, en ce sens que ce n'est pas une anomalie, mais une perception symbolique du réel, via l'imaginaire, qui comprend tous nos affects. C'est toujours une question de sens.

Et oui Anne, combien de femmes (et d'hommes) ont péri sur l'autel de la plus grande ignorance, le plus grand obscurantisme ? Les sorcières étaient des femmes qui avaient probablement subi des violences, qui avaient peut-être développé des troubles psychologiques importants, représentant ainsi tout ce que l'homme redoutait, alors qu'il en était l'instigateur.

C'est toute la question de la lutte entre la lumière et l'ombre, déformée par la religion à des fins dominatrices. Aujourd'hui nous parvenons un peu mieux à atteindre ce principe d'individuation, cet équilibre, en grande partie parce que les dogmes intégristes ne font plus guère effet, je pense. Et des méthodes modernes aident à mieux se "trouver" !
Pour moi Jung est le plus "grand" psy de tout les temps (c'est personnel), je vois en lui une révélation intellectuelle qui fut nécessaire et qui l'est encore ! Par bien des aspects.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment mettre le diable KO ? Empty Re: Comment mettre le diable KO ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum