Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012

Re: Sexe et sexualité... en loge !

le Mer 16 Sep - 23:25
Petite précision, il y a des transexuels qui ne veulent pas se faire éventrer et/pour changer d'organe sexuel (qui n'est pour mémoire que l'une des caractéristiques définissant le genre). Enrmax relève bien ce point, je pense.
J'ai un ami qui est dans ce cas, si il va en loge ce sera en loge masculine ou mixte (en tant qu'homme - il est né femme).
avatar
Tamino-
Chien fou
Chien fou
Messages : 159
Date d'inscription : 05/09/2015

Re: Sexe et sexualité... en loge !

le Ven 18 Sep - 22:46
Décidément, mon post était vraiment prémonitoire : le blog Sous la voûte étoilée vient à son tour d'écrire [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur le sujet...
pronaos
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 8
Date d'inscription : 27/02/2012

Re: Sexe et sexualité... en loge !

le Sam 19 Sep - 2:55
Etant à la GLFF, je ne pense pas que cette obédience et les soeurs qui la composent attachent une quelconque importance aux penchants sexuels de leurs membres. Toutefois, GLFF veut bien dire Grande Loge FEMININE de France. Le titre annonce bien les choses. De plus, c'est dans notre constitution : nous travaillons entre femmes. Ce qui ne nous interdit pas de recevoir des visiteurs qui sont toujours les bienvenus.
Je crois (mais reprenez-moi si je me trompe) que c'est justement ce qui a permis au GO de commencer à initier des femmes : il n'est nulle part écrit dans sa constitution qu'il leur faille travailler uniquement entre hommes...
Quant à la GLFF, les femmes qui y travaillent le font par choix. Sinon, elles auraient choisi une obédience mixte.
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 914
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Sexe et sexualité... en loge !

le Sam 19 Sep - 3:57
Saluton al vi, Gefratoj !

J'ai du mal avec les Frères qui "argumentent" leur choix d'être en loge masculine par autre chose que : "C'est la loge de mon parrain...", et j'ai le même mal avec les Sœurs qui "argumentent" leur choix d'être en loge féminine par : "C'est la loge de ma marraine..." Certes, ces justifications sont toujours dommage à entendre, mais elles peuvent se comprendre : quand on débarque, on n'y connait rien, on va là où on connait du monde. Plus facile. Je comprends.

Je comprends aussi celles qui justifient leur choix d'une loge féminine, devant le panel restreint que la FM française (et en général) propose, par la rigueur de la GLFF et notamment la qualité de leurs travaux symboliques. Je comprends.

Mais alors toutes celles qui viennent m'expliquer que c'est important pour elles d'être "entre femmes", pire : qui le JUSTIFIENT (au moins, un goût ne se discute pas... de là à essayer de trouver une justification à ce goût !!!), parfois même avec des "arguments" à base de charabia initiatique, ces Sœurs qui loin de travailler à l'égalité hommes/femmes travaillent au maintien d'une ségrégation vengeresse... Une niche obsolète à l'heure actuelle...

... Celles-là, je les mets dans le même panier que les phallocrates/frustrés de la bite de la GLDF que j'ai rencontrés en visite ou lus sur les forums, ou encore ceux (les mêmes ou presque) de la GLNF. Elles ouvrent leurs travaux aux Frères : alors qu'est-ce qui justifie de ne pas affilier un Frère visiteur à 13 tenues sur 14 dans sa loge, ni d'en initier un ? Son sexe/genre ? Quelle cohérence ? Au moins, GLDF et GLNF sont beaucoup plus cohérent sur ce point (que je ne partage pas pour autant, bien que je leur reconnaisse la cohérence). Voilà clairement un combat qui était dépassé avant même sa création en 1945/1951 puisque la FM était déjà ouverte aux femmes grâce au DH. C'est bien que le but de la GLFF était autre que le simple accès à la FM par des femmes. C'est ce but qui me dépasse...

Je trouve vraiment qu'à ce sujet tous les "arguments" ne se valent pas. Du tout.

Spirite,
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2915
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Sexe et sexualité... en loge !

le Sam 19 Sep - 11:55
Je crois que, pour ceux qui comme Tao ou moi-même, ont été initiés dans une loge mixte, la mixité est une telle évidence qu'ils ne comprendront jamais ce qui peut amener à préférer travaille entre hommes ou entre femmes.
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1697
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 64
Localisation : Drôme

Re: Sexe et sexualité... en loge !

le Sam 19 Sep - 12:32
ma compagne trouve que plein d'hommes ne seront bien que dans une loge masculine...réminiscence des meutes, pudeur de ne se "déshabiller" que devant des égaux,...

une idée serait que la loge mixte coopte ses membres après qu'ils fait la preuve qu'ils ( ou elles ) sont aptes à la mixité en loge
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2915
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Sexe et sexualité... en loge !

le Sam 19 Sep - 12:40
patos a écrit:

une idée serait que la loge mixte coopte ses membres après qu'ils fait la preuve qu'ils ( ou elles ) sont aptes à la mixité en loge

Glups ...

En ce qui concerne l'OITAR, ils l'ont faite puisqu'ils ont participé à plusieurs "galeries" (réunions ouvertes aux profanes) et qu'ils s'y sont largement exprimés.

En ce qui concerne les obédiences procédant par enquêtes, je crois qu'ils l'ont faite aussi, ou alors c'est que les enquêteurs ont mal fait leur boulot.
pronaos
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 8
Date d'inscription : 27/02/2012

Re: Sexe et sexualité... en loge !

le Sam 19 Sep - 20:36
voici ce que vous pouvez lire sur le cite de la GLFF concernant notre non-mixité. Peut-être que cela calmera les esprits chagrins...

"UNE SPÉCIFICITÉ FÉMININE
Une Franc maçonne est une femme ordinaire avec, en plus, une exigence

Dans une société où la mixité est de règle et où les femmes partagent le travail et les responsabilités citoyennes avec les hommes, pourquoi une Obédience féminine ?

Les femmes qui ont fait le choix de la Grande Loge Féminine de France sont de tous horizons et de toute culture.

Le travail « en loge » offre un lieu privilégié pour mieux se connaître en confrontant son regard et ses idées à la diversité des personnalités et des points de vue d'autres femmes.

Il permet aux femmes en recherche de partager des expériences, de s'exprimer en toute liberté dans le but de découvrir ce qui détermine leur spécificité profonde et singulière.

Se construire, en tant que femme libérée des stéréotypes et conditionnements, est un préalable pour prendre une place consciente, en toute autonomie, dans la société ; et, les franc-maçonnes de notre obédience estiment que c'est une démarche facilitée par la non-mixité.

"Si tu refuses ton propre combat, on fera de toi le combattant d'une cause qui n'est pas la tienne", a écrit Jean Rostand.

Entre culture et nature, en même temps qu'une quête de sens, les franc-maçonnes aspirent, par le travail maçonnique, à renforcer leur autonomie, affirmer leurs droits et leur dignité de citoyenne.

Toutefois, profondément attachées aux principes d'ouverture et de partage sans exclusion et sans discrimination, les femmes de la Grande Loge Féminine de France reçoivent en visite dans leurs loges tout Franc-maçon ou toute Franc-maçonne d'une autre obédience souhaitant partager leurs travaux."

Contenu sponsorisé

Re: Sexe et sexualité... en loge !

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum