L'intestin, notre deuxième cerveau !

Aller en bas

L'intestin, notre deuxième cerveau !

Message par Olive1968 le Dim 6 Sep - 18:46

Certains d'entre vous l'apprendront peut-être mais l'intestin contient son propre stock de neurones ! Les vieilles expressions qui reliaient la tête au ventre en utilisant des liens de cause à effet étaient justes. De récentes découvertes semblent même suggérer que certaines pathologies pourraient impliquer la communication cerveau-abdomen ! Les scientifiques expliquent qu'il y a des milliards d'années, l'être vivant était une sorte de tube à partir duquel s'est développé l'encéphale, chez l'être humain en particulier, cet encéphale s'est développé davantage du fait de l'utilisation d'outils et de techniques d'adaptation spécifiques comme la maîtrise du feu. Le fait que des neurones puissent exister en dehors du cerveau n'était pas évident pour la science il y a encore quelques années...

Environ 200 millions de neurones sont présent dans le système entérique, soit autant que dans le cerveau de Médor !
Contre 86 milliards dans le cerveau humain.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intestin, notre deuxième cerveau !

Message par Claude St Malo le Dim 6 Sep - 19:24

Tiens, je croyais que le deuxième cerveau de l'homme était ... ailleurs.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3318
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intestin, notre deuxième cerveau !

Message par Olive1968 le Dim 6 Sep - 21:54

Razz Pour certains hommes sans doute...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intestin, notre deuxième cerveau !

Message par Tao le Dim 6 Sep - 22:14

Saluton al vi, Gefratoj !

De cette découverte, pas si récente, sont nées des hypothèses quant à ce qu'on appelle l'autisme. Certains médicaments, des compléments nutritionnels, font objectivement et considérablement baisser le nombre et l'intensité des manifestations autistiques... A creuser... Quoi qu'il en soit, une piste toujours plus intéressante que l'approche psychanalytique auprès de cette population.

Spirite,
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1116
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intestin, notre deuxième cerveau !

Message par Guizmo le Lun 7 Sep - 9:40

Je suis d'accord avec toi Tao sur ce coup. C'est vrai que cela ouvre des pistes a creuser.
J'ai fait un peu de sophrologie pendant mes vacances, j'y ai appris qu'il y avait autant de connexions nerveuses dans le ventre que dans le cerveau d'un chat.
C'est intéressant quand même.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10891
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intestin, notre deuxième cerveau !

Message par Claude St Malo le Lun 7 Sep - 10:18

Et autant de cerveau ans mon chat ue dans 'intestin de mon voinsin.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3318
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intestin, notre deuxième cerveau !

Message par Olive1968 le Lun 7 Sep - 16:35

Ce qui démontre bien que la panse pense !
Oui, ou d'un chien ! C'est pour cela qu'il est important de bien considérer que notre abdomen est une zone sensible, à tous les niveaux.
Oui Guiz, c'est l'évolution du cerveau et de la conscience qui a provoqué une prédominance de l'encéphale sur le ventre, jusqu'à ce que nous découvrions que notre corps ne se détermine pas uniquement par la domination cérébrale.

Mais bon, nous formons un tout, toutes nos cellules nerveuses agissent de concert pour transmettre les informations, et ce qui est intéressant aussi c'est que désormais nous envisageons que certaines maladies psychiques puissent être en partie d'origine  entérique ! Idée avant-gardiste mais plausible. Car si le cerveau agit sur les neurones entériques, la réciproque doit pouvoir s'envisager ; même si je pense que le cerveau conserve son statut de "grand commandeur" !
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum