Réforme a l'Education Nationale

Aller en bas

Réforme a l'Education Nationale

Message par Guizmo le Jeu 3 Sep - 19:58

Un article intéressant qui montre a quelle point l'entreprise e Najat VB est destructrice pour notre Ecole.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10886
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Apprent:. le Ven 4 Sep - 10:57

Que dire, si ce n'est que malheureusement j'approuve l'analyse dans l'ensemble...

_________________
L'éternel apprent:.

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. [Saint Exupery]
avatar
Apprent:.
Chien fou
Chien fou

Messages : 163
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 29
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Anne Selene le Ven 4 Sep - 12:33

Oui, bien sur, selon certaines "Doxa".... toute ouverture est délétère pour les rigoristes... et voilà toute une frange de la population (pourtant éduquée selon les "bonnes vieilles méthodes",  d'avant 1980, ) prête à voter pour une famille mafieuse dont l'entreprise de démolition de la culture,  réelle celle là, paraîtra comme un juste retour aux sacro-saintes vieilles valeurs affublées de vertus qu'elles n'avaient certes pas!


Il y a au moins une erreur par ligne dans cet article, et je peux vous le prouver.. Mais comme chacun restera juché sur ses chevaux intérieurs, je n'en vois pas la nécessité..


Permettez moi simplement une réflexion... Qui a raison , celui qui fragmente, ou celui qui unifie? Celui qui donne aux enfants une possibilité de cohérence, ou celui qui enferme dans des micro chapelles, où 5% des élèves avaient accès au latin, tandis que 100% vont pouvoir s'y essayer dorénavant, tandis que resteront accessibles pour les 5% d'avant et sans doute davantage l'apprentissage du latin et du grec tel qu'il était pratiqué.

Aucun poste n'est supprimé au CAPES de lettres classiques, ni à l'agreg, donc, aucune diminution des cours de latin et grec n'est envisagée, bien au contraire. Et ce n'est pas parce que latin et grec ne seront plus parmi le bloc des langues vivantes , mais dans le bloc civilisations qu'ils en seront moins enseignés..


Tout cet article est ainsi vicié par des analyses partisanes, fort malveillantes, et fort éloignées de la réalité.


Dernière édition par Anne Selene le Ven 4 Sep - 12:41, édité 1 fois
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1122
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Guizmo le Ven 4 Sep - 12:35

Pourtant j'aimerais assez que tu le fasses. Cela m'interesse.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10886
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Apprent:. le Ven 4 Sep - 12:35

Idem Smile

_________________
L'éternel apprent:.

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. [Saint Exupery]
avatar
Apprent:.
Chien fou
Chien fou

Messages : 163
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 29
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Anne Selene le Ven 4 Sep - 12:44

Vous êtes d'une réactivité stupéfiante.. 2 messages pendant le seul temps où je "corrigeais" mon message initial....lol..
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1122
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Guizmo le Ven 4 Sep - 12:49

Et oui ! On est reactif ici Smile
Ce que je voudrais comprendre alors, c'est pourquoi mes amis profs de Lettres Classiques me disent que cela signe la fin du latin et du grec car le fait de les passer dans une autre categorie fait qu'elles ne seront plus enseignees dans leurs etablissements.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10886
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Anne Selene le Ven 4 Sep - 12:50


Sur le plan global, mon analyse de théoricien de l'organisation à l'Education Nationale ( hors pédagogie, mais entourée de pédagogues diserts..), est également en contradiction absolue avec cet article totalement superficiel et malveillant...

Ah, le vilain entourage de la ministre, ah, ces "gens" qui n'ont pas demandé son expertise, ou s'ils l'ont demandée, ne l'ont pas retenue.. Quel florilège de simples crachats lancés à la figure des gens en poste!


La Vérité est sans doute ailleurs..et la perfection nulle part..
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1122
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Apprent:. le Ven 4 Sep - 12:53

Mais dans le detail Anne Selene ?

Personnellement, je ne suis pas expert sur le sujet et n'ai que 26 ans donc pas un recul "enorme sur le sujet" donc ton analyse serait la bienvenue Smile

_________________
L'éternel apprent:.

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. [Saint Exupery]
avatar
Apprent:.
Chien fou
Chien fou

Messages : 163
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 29
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Anne Selene le Ven 4 Sep - 12:55

Demande leur si des postes de lettres classiques ont été supprimés, et si latin et grec ont disparu des emplois du temps qu'ils ont en main actuellement...

Le big problème, c'est que cet enseignement devra être construit avec les collègues, et inscrits dans des "parcours" que les enseignants devront bâtir personnellement. Oui, ce sera beaucoup plus exigeant pour les enseignants, c'est une petite révolution.

Souhaitons seulement qu'ils se saisissent des possibilités de cohérence offertes...

et Espérons...
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1122
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Guizmo le Ven 4 Sep - 12:58

Jean Paul Brighelli qui lui aussi semble avoir beaucoup reflechi sur le sujet ne partage pas ton enthousiasme en tous cas :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'aimerais bien savoir comment apprecier ce que cette reforme (encore une puisqu'il en faut a chaque ministre) va avoir comme impact concret.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10886
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Anne Selene le Ven 4 Sep - 13:04

Ma simple expérience perso de maman et grand mère me montre combien l'écart se creuse entre les enfants des enseignants, les enfants des classes aisées, et les autres.

Et après beaucoup d'interrogations, il me semble que le principal problème est le problème de la remise en perspective , exercice constamment pratiqué dans les familles aisées par le biais des activités multiples en dehors du cadre scolaire (les TAPS semblent répondre à cette nécessité), et par l'intégration ponctuelle dans une tradition transmise au jour le jour, à chaque instant, sur chaque chose, par les familles elles mêmes cultivées.

C'est cette mise en cohérence, cette relativisation constante, cette place au monde par la compréhension de celui ci qui peut être offerte à tous les enfants si les enseignants sont capables de s'astreindre à la rude discipline qui va leur être demandée.

mais c'est vrai, ce sera difficile, une vraie remise en question. Espérons que les formations d’enseignants seront (enfin ou à nouveau) à la hauteur.....
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1122
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Guizmo le Ven 4 Sep - 13:08

Ce que je vois, de ma place de mari de prof de Lettres en college zep education prioritaire, c'est qu'avant de vouloir astreindre les professeurs a une rude discipline, il faudrait deja pouvoir leur offrir les outils leur permettant de travailler plus de 10' par heure de cours, le reste etant utilise a la discipline...
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10886
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Apprent:. le Ven 4 Sep - 13:16

Je me permets d'ajouter qqchose a ton Commentaire Anne Selene.

J’avais ouvert un topic sur la démocratisation de la culture sur ce forum il y a quelques temps, et un des arguments avancés par un membre m’avait beaucoup fait réfléchir.
Il disait qu’il était illusoire de vouloir démocratiser quelconque culture si les fondamentaux permettant son imprégnation étaient absents.

Par exemple, on peut se demander l’utilité de bibliothèques gratuites si nos collégiens et lycéens peinent à atteindre un niveau minimal en français.
De même pour les œuvres de l’esprit, si on considère que ces derniers n’ont pas le minimum de bases en géographie et Histoire pour pouvoir comprendre le contexte des œuvres.
Ou encore parler de cultures étrangères quand nos têtes blondes sont soumises aux uniques traductions en français vu le niveau moyen en anglais

En d’autres termes, je crois qu’il est fondamental de renforcer les bases nécessaires à la maitrise de savoirs et connaissances connexes (sans forcement atteindre le cliche de connaitre par coeur les prefectures et sous prefectures francaises par coeur comme ce fut le cas a une epoque ^^)

_________________
L'éternel apprent:.

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. [Saint Exupery]
avatar
Apprent:.
Chien fou
Chien fou

Messages : 163
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 29
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Anne Selene le Ven 4 Sep - 13:19

Le désastre, à mon sens était là... et de pire en pire.

Ensuite, celui qui est certain d'avoir raison m'effraie.. En tous cas, ce ne peut être un pédagogue.

il y a un florilège de billevesées et de sottises, n'ayons pas peur des mots, dans l'article de Brighelli.

Son meilleur argument étant "tout le monde le sait"... ouah! çà c'est de l'analyse!

Eh non, on ne gagne rien dans l'apprentissage de sa langue de base en la conservant comme seule langue...

On ne peut parvenir à un niveau correct dans l'expression qu'en élargissant son champ des possibles, et j'ai pu observer une expérience pédagogique qui prouvait le contraire... Et là, la différence de niveau peut être parfaitement mesurée, dès 3 mois d'introduction d'un apprentissage d'une seconde langue (ou d'approfondissement de la connaissance de la langue maternelle si celle ci n'est pas le français).

Pourquoi les familles aristocratiques donnaient-elles des cours de langues étrangères à leurs enfants, dès le plus jeune âge? Tous ces enfants n'étaient pas des petits génies, mais tous s'exprimaient parfaitement.
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1122
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Guizmo le Ven 4 Sep - 13:24

Vu que mes deux enfants sont bilingues, je me garderai de critiquer ta dernière remarque Smile
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10886
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme a l'Education Nationale

Message par Anne Selene le Ven 4 Sep - 13:25

Je pense que, par nécessité, les enseignants de ZEP avaient déjà inscrit des pratiques pédagogiques qui allaient dans le même sens que ce que préconise la réforme.

pour eux, le changement sera certainement moins difficile. Ils ont déjà expérimenté nombre des concepts mis en place.

Et effectivement, le problème de la discipline devra être traité.

Comment pourra t il l’être? a mon avis, par l'augmentation du nombre d'adultes dans ces établissements très difficiles.

Pas seulement des enseignants, ce qui reste la base et le fondamental, mais aussi des personnels d'entretien (si un graffiti est effacé le jour même, nous avons moins de chance d'en voir fleurir cinquante le lendemain), et bien entendu, des surveillants.
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1122
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum