Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !
Partagez
Aller en bas
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9259
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Une poétesse à découvrir absolument !

le Ven 21 Oct - 14:42
Si vous ne connaissez pas l'admirable Marceline Desbordes Valmore (1786-1859), c'est le moment de vous y mettre ! Car pour moi, c'est assurément l'une des étoiles les plus lumineuses des cieux poétiques...

Voici l'un des ses poèmes intitulé :"Les séparés"

N'écris pas. Je suis triste, et je voudrais m'éteindre.
Les beaux étés sans toi, c'est la nuit sans flambeau.
J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre,
Et frapper à mon coeur, c'est frapper au tombeau.
N 'écris pas !

N'écris pas. N'apprenons à mourir à nous-mêmes.
Ne demande qu'à Dieu... Qu'à toi, si je t'aimais !
Au fond de ton absence écouter que tu m'aimes,
C'est entendre le ciel, sans y monter jamais.
N'écris pas !

N'écris pas. Je te crains; j'ai peur de ma mémoire;
Elle a gardé ta voix qui m'appelle souvent.
Ne montre pas l'eau vive à qui ne peut la boire.
Une chère écriture est un portrait vivant.
N'écris pas !

N'écris pas ces doux mots que je n'ose plus dire :
Il semble que ta voix les répand sur mon coeur;
Que je les vois brûler à travers ton sourire;
Il semble qu'un baiser les empreint sur mon coeur.
N'écris pas !

--------------
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Une poétesse à découvrir absolument !

le Ven 21 Oct - 15:06
Très lyrique, tout n étant romantique.
J'y verrais bien du Berlioz pour l'accompagner...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9259
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

De l'art caressant

le Ven 21 Oct - 15:36
Et oui, j'avoue que j'y suis très sensible. Sa poésie est absolument sublime, toute en délicates touches, de la dentelle spirituelle... Elle était tout de même encensée par Baudelaire lui même ! A une époque où la femme poète devait connaître davantage de difficulté pour percer dans ce milieu. Cela dit, elle s'inscrit tout à fait dans la lignée des grands romantiques du XIX ème, cela s'appelle l'élégance !
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum