L'affabulation Freudienne

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Herodote le Jeu 14 Juin - 23:23

Oui, curieux, très curieux même. A tel point que je vois passer les ans sans angoisse particulière. Je me dis que des visages chéris (moi qui aime tant la Beauté) ne m'apparaîtront plus, mais je me dis au même instant que je n'aurai plus à supporter la vision de cette laideur des gens toujours mal dans leur peau, coléreux envers tout un chacun, grossiers, écorchant à plaisir la langue que j'aime; bref toutes les misères humaines qui s'étalent sans pudeur aucune. Cet exhibitionnisme me rebute et je suis ravi chaque jour de penser que c'est un de moins. Et je repars pour une nouvelle journée de travail, de rires avec mes petits-enfants et de ronrons de mon bon chat !...

Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Nelson le Ven 15 Juin - 9:14

"Le seul plaisir, c'est d'être vivant; le reste est misère"
Cesare Pavese.

(ceci à la seule fin de vous remonter le moral...) Very Happy
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Lux Lisbon le Ven 15 Juin - 13:02

J'ai failli perdre ma maman suite à une erreur médicale grossière. Et pourtant, croyez-moi, elle n'allait voir que des médecins, pas d'acupuncteur, pas même de psy (ça, elle le fait depuis peu et ça lui a fait un bien fou...), non : que des gens dont la science a été sanctionnée par un diplôme.
Elle a eu un fibrome utérin, c'est-à-dire des petites masses bénignes dans l'utérus. Elle saignait énormément, abondamment. On lui avait prévu une opération pour lui retirer le fibrome. Sauf que son médecin ne s'est pas inquiété une seule seconde de ce qu'elle perdait tous les jours beaucoup, beaucoup de sang. Un matin, j'étais en 3e, je l'ai trouvée incapable de se lever, et elle m'a demandé d'appeler l'hôpital. Ils sont venus la chercher en ambulance, verdict : anémie. Une journée de plus et elle pouvait y rester. Le médecin qui l'a pris en charge aux Urgences était dans une colère noire de voir qu'on pouvait en arriver là à notre époque, que personne n'avait songé à faire le nécessaire pour qu'elle ne soit pas à 2 doigts de passer l'arme à gauche.
Elle a eu des piqûres de fer pendant plusieurs semaines, et on lui a refusé la transfusion pour des soucis de prudence. Elle ne s'en est jamais complètement remise du point de vue de sa santé, parce que la convalescence a été longue. Elle a toujours été plus affaiblie depuis.
Pourquoi vous raconter tout ça ? Simplement pour dire que l'erreur est malheureusement humaine, et qu'un diplôme scientifique ne prévient pas contre l'incompétence ou la négligence.
Partant de là, si les gens ont besoin de psy, d'acupuncteur ou que sais-je encore, ça les regarde, tant qu'ils gardent bien dans leur esprit que pour les maux du corps, la médecine occidentale n'a pas d'équivalent.
Lux Lisbon
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes

Messages : 1824
Date d'inscription : 27/05/2012

http://luxcoppola.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Olive1968 le Ven 15 Juin - 14:51

Une belle philosophie je trouve, c'est celle qui nous conduit à penser que le fait de vivre pour les autres et soi même est une assurance contre la bêtise et les négligences de tous bords. C'est à dire vivre dans un esprit d'altruisme prudent, sans blesser ni exagérer; vivre dans le respect de soi en s'interdisant l'auto-flagellation. L'empathie et l'altruisme sont de magnifiques valeurs humaines, et ceux qui se prétendent pouvoir les apporter doivent bien songer que ce ne sont pas là de moindres mots. Mais l'erreur est humaine, et rien ne pourra nous satisfaire complètement. Sauf si les effets conviennent...

Je suis d'accord avec toi Lux, la meilleure médecine est celle qui fonctionne pour soi, celle dans laquelle on reconnaît une certaine efficacité. Peut être qu'il y a une grande part d'auto-suggestion dans ce fait ? Et alors ? Du moment que les résultats sont là...

P.S destiné à Lux : Il est arrivé une histoire aussi inquiétante à mon papa, donc je peux comprendre ce que tu as pu ressentir. J'espère que ta maman va mieux maintenant ?
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Olive1968 le Ven 15 Juin - 14:57

Je voulais rajouter ceci : Peut être que la meilleure façon de prendre en considération la souffrance d'autrui passe par l'écoute ? Mais là je ne parle pas de psychanalyse, je parle de proximité entre membres d'une même famille, entre amis, entre êtres humains. L'ignorance est souvent ce mal silencieux qui ronge les esprits, l'ignorance des autres et de soi. L'amour, celui que nous recevons, et celui que l'on donne, peut nous aider à mon sens, et je dirais même qu'il est la meilleure façon de parler des choses les plus compliquées. Tout ceci n'était bien sûr que mon humble avis.
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Loli le Ven 15 Juin - 14:58

En parlant de Freud, je suis étonnée - pour ne pas dire effarée - du nombre de gens qui ont un psy. Shocked

Ca va devenir comme au State où chacun aura un psy, comme il a son boulanger attitré ou autre.. Razz

Se regarder le nombril semble la distraction favorite de nombreuses personnes.. Rolling Eyes
Loli
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012

http://utopia.lebonforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Olive1968 le Ven 15 Juin - 15:15

Oui Loli, c'est un peu ce que j'ai voulu exprimer, le fait de ne pas s'écouter, au bon sens du terme. Peut être que certains l'ignorent, mais tous les psys ne prétendent pas détenir la science infuse. Il en existent qui disent que leur domaine n'est pas magique, et qu'il peut aider, sans garantie absolue de succès.

Mais je pense avoir compris ce que tu voulais dire Loli, tu déplores le fait que cela soit une mode, et que bien des gens pourraient se prendre en main à peu de frais ? C'est possible oui, d'autant que c'est comme pour la médecine générale ou les urgences, il existe des gens qui vont consulter pour trois fois rien. Mais cela les rassure je suppose. Alors peut être que nous avons besoin de tiers qui nous rassurent à propos de problèmes bénins. C'est à chacun de faire la part des choses, et de savoir consulter lorsque le besoin s'en fait réellement sentir. Je ne sais pas si c'est forcément le fait de se regarder le nombril qui pousse certaines personnes à agir ainsi, peut être ont-elles absolumement besoin de cette "béquille", cela me rappelle un échange précédent. Wink
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par LordToms le Ven 15 Juin - 15:23

Loli a écrit:En parlant de Freud, je suis étonnée - pour ne pas dire effarée - du nombre de gens qui ont un psy. Shocked

Ca va devenir comme au State où chacun aura un psy, comme il a son boulanger attitré ou autre.. Razz

Se regarder le nombril semble la distraction favorite de nombreuses personnes.. Rolling Eyes

Peut-être Loli mais si cela permet de devenir meilleur pour soit et pour les autres et de servir à la bonne entente entre personne, pourquoi pas ? Je ne vois pas le mal que ça pourrait avoir si c'est avant tout dans une optique d'amélioration de soit.

Après moi les psy je trouve ça pas forcément très utile d'un point de vu personnel mais libre à ceux qui pensent en avoir besoin d'aller les consulter. Ce qui m'inquiète surtout c'est le niveau de qualification qui est exigé pour se proclamer psy...
LordToms
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 31
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Nelson le Ven 15 Juin - 15:38

Loli a écrit:En parlant de Freud, je suis étonnée - pour ne pas dire effarée - du nombre de gens qui ont un psy. Shocked

Ca va devenir comme au State où chacun aura un psy, comme il a son boulanger attitré ou autre.. Razz

Se regarder le nombril semble la distraction favorite de nombreuses personnes.. Rolling Eyes

Le jour où j'en verrai un, ce sera de force, ou que je serai sénile. Evil or Very Mad
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Olive1968 le Ven 15 Juin - 15:41

Oui Nelson, tu es un APSYRATEUR DE PSY !!! lol!
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par LordToms le Ven 15 Juin - 15:41

Nelson a écrit:
Loli a écrit:En parlant de Freud, je suis étonnée - pour ne pas dire effarée - du nombre de gens qui ont un psy. Shocked

Ca va devenir comme au State où chacun aura un psy, comme il a son boulanger attitré ou autre.. Razz

Se regarder le nombril semble la distraction favorite de nombreuses personnes.. Rolling Eyes

Le jour où j'en verrai un, ce sera de force, ou que je serai sénile. Evil or Very Mad

Smile Idem ! Ou alors faudra vraiment que je souffre de grave dépression...
LordToms
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 31
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Herodote le Ven 15 Juin - 15:50

J'avais écrit, quatre messages avant moi :(suite à celui de Loli)
Orientation obligatoire nouvelle de la Franc-Maçonnerie:
"Nid d'Amour = Univers"

Tant que nous n'en serons par là, il sera aisé de nous découper en minuscules rondelles, comme un saucisson, chacune ayant sa dent de fourchette comme appui momentané et...comme meurtrier. car nous en mourrons tous de cet individualisme forcené, qui n'en sauve pas un seul mais qui en condamne sept milliards !

Autre sujet : l'erreur est humaine et j'en fais chaque jour la démonstration avec ma mauvaise manipulation de mon ordinateur. "...sed perseverare diabolicum !"
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 93
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Nelson le Ven 15 Juin - 15:58

Tiens, hérodote !
Vous êtes aussi peu doué que moi en informatique ?
Je croyais cela impossible...
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Olive1968 le Ven 15 Juin - 16:08

Je suis d'accord Herodote, cet individualisme forcené dont vous parlez c'est une sorte de cancer qui ronge l'humanité. L'union et surtout la compréhension des autres et de soi doit nous aider à comprendre l'essentiel...

Hé Nelson et Herodote, je crois que vous n'êtes pas les seuls à galérer avec vos ordis ! Razz
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Littlewingrunner le Ven 15 Juin - 16:13

Ah ah j'admet que (pour une fois Wink ) je suis d'accord avec Loli. Je suis assez étonné par le nombre de personne disant avoir un psy. Aujourd'hui dès que quelqu'un a un problème on lui dit "allez voir quelqu'un" ( je dis ça car j'entend souvent ça à la radio quand je zappe de tsf jazz) comme si c'était une démarche totalement naturelle : au contraire cela devrait être réservé à des problèmes plus graves que les petites angoisses que chacun a ...

Enfin, notre vision est peut être tronquée du fait que nous sommes des personnes équilibrées et que le besoin ne s'est jamais fait sentir chez nous d'aller " se faire suivre".
Littlewingrunner
Littlewingrunner
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par abac le Ven 15 Juin - 16:31

Une nouveauté qui prend de l'ampleur : au moindre accident d'autobus, de bagarre, de mort... dans un établissement scolaire, ou usine... une armada de psy arrive pour " calmer les esprits"

La plan orsec psy comme baume moderne. Very Happy
abac
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France

http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Lux Lisbon le Ven 15 Juin - 17:18

Parler après un traumatisme ne me semble pas être une erreur. Autant je comprends qu'on soit sceptique sur le fait que n'importe qui consulte pour n'importe quoi ; autant après avoir vécu un événement traumatique je pense qu'il est important de pouvoir en parler à une personne neutre.
Lux Lisbon
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes

Messages : 1824
Date d'inscription : 27/05/2012

http://luxcoppola.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Loli le Ven 15 Juin - 17:20

On devrait faire passer un test psy à chaque politique qui se présente.. lol!

Mais, bon...y aurait encore des magouilles avec les psy... Rolling Eyes

Et puis faut être un peu fou pour vouloir être président...
Loli
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012

http://utopia.lebonforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Olive1968 le Ven 15 Juin - 17:53

C'est amusant car cela me fait penser à mon père, dès qu'il entend ça il se met à râler, il ne supporte pas. Wink Il dit que c'est une mode que l'on mêle à toutes les sauces...

Toutefois, Psy ou pas, je pense que certaines personnes ont besoin d'en parler assez vite, d'autres non, c'est selon les cas. Après que ce soit un psy qui les écoute ou quelqu'un d'autre, je ne sais pas si cela a une impotance capitale.
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Herodote le Ven 15 Juin - 18:27

J'ai eu, dans ma carrière, deux accidents d'avion et un accident de voiture (je ne conduisais pas) avec un blessé "sérieux" (moi) et mon collègue tué à mes côtés. Je baignais dans son sang, littéralement. Dans ce dernier cas, c'était dans le sud-Libyen, où je faisais parie d'une mission intergouvernementale française. On m'a ramené à Tripoli par un avion libyen affrêté par les autorités locales. J'ai bu du jus d'oranges avec mon seul bras valide et je me suis aperçu que là où je posais mon verre c'était le cercueil où on avait mis mon collègue. Aussitôt rapatrié en France, et vers le Bourget qui fonctionnait encore, j'ai vu, une fois l'avion au sol des tas de gyrophares. Je connaissais déja la musique psy. Quelqu'un est monté à bord et a demandé à la cantonade :"Il y a Hérodote à bord? Qu'il vienne avec moi. Je suis la psychologue chargée de lui !". Je me suis débrouillé à sortir seul , sans me faire connaître portant les nouveaux vêtements que les Libyens m'avaient donnés et les plâtres que j'avais en dessous. Et la voix continuait à appeler "Monsieur Hérodote" dans l'avion. Je me suis retrouvé dehors et suis rentré dans l'aérogare vétuste. La silhouette chérie de ma femme était là. Je l'ai appelée doucement Je ne vous raconte pas les retrouvailles. On m'a emmené dans un hopital de la porte des Lilas, spécialisé dans la viande humaine hachée. Puis une psy est venue, tard le soir. J'étais bourré de somnifères. Je l'ai éconduite en la priant de me laisser dormir Le lendemain matin, elle était là avec une autre. Me rendant compte que je ne pourrais m'en dépoisser, je suis sorti dans la cour et j'ai avisé une cabine téléphonique. J'ai appelé ma femme qui est venue me chercher "en douce". J'ai fait téléphoner par elle pour expliquer que j'étais sorti et que je m'étais enfui pour échapper à leurs psy-machins. Que ma clavicule et mes côtes enfoncées allaient très bien, merci. Et on m'a soigné normalement, par des gens dont c'était le métier de s'occuper de mes os ! Et seulement de os. Le reste c'était de l'ordre de ma gestion à moi. Après, ailleurs, on m'a demandé ce que cela m'avait fait de baigner dans le sang de mon collègue. J'ai eu une telle moue méprisante qu'on m'a fichu la paix. De quoi se mèlent-ils ces gens-là ? Emm...deurs importuns, ignares, et présomptueux, je ne les vois que comme ça. J'ai eu à m'en défaire dans les autres cas d'accidents qui ont émaillé ma carrière. Et vous qui me lisez et qui avez peut-être lu mes livres ou qui m'écoutez quand je "planche" en Loge, à 86 ans, avais-je besoin de tous ces impedimenta dont je pense que la devise extrême est quelque chose dans le genre : "vous souffrez d'un cor au pied? C'est dans votre tête. Vous a -t-on maltraité durant votre enfance ?"

Ceci peut nous amener à faire l'inventaire des véritables crimes des psy-scolaires envers les enfants ...

Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 93
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Guizmo le Ven 15 Juin - 18:33

Lorsque je te lis, je suis comme un enfant a qui on raconte une histoire.
Merci MF Smile
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10982
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Herodote le Ven 15 Juin - 19:00

Demande à Jean-Dominique. Il rentrait du Lycée quand le Quai d'Orsay a appelé sa mère pour lui dire que j'étais mort ! Rien de tout cela n'est autre chose que véridique.
Ceci précisé, si je sais raconter des histoires, c'est peut-être à force de parler avec les gens. Et de leur répondre, de façon humaniste. Mais surtout du respect que je porte à tout Etre Humain (même un psy dans le besoin de psy!) et qui fait que je m'efforce de ne pas être ennuyeux. Y réussis-je ? Tu as la gentillesse de me dire oui. Merci encore.

Sais-tu pourquoi j'ai choisi mon pseudo Hérodote ? Depuis des générations, mes ascendants ont tenté d'enseigner l'Histoire. Jamais avec continuité (raisons politiques ou autres). Même pas moi qui l'ai frôlée mais qui ai dû (Mai 68) m'éloigner de ma patrie (merci ONU !). Jean-Dominique ayant fait de brillantes études secondaires a choisi Henri IV pour préparer la Rue d'Ulm. Puis il a fait de l'Histore. Je tenais enfin mon historien familial ! Mon fils , c'était l'Histoire. Ouvre un dictionnaire et lis :"Hérodote est le père de l'Histoire". Donc, Hérodote, c'était moi.
Auparavant, au temps de ma jeunesse militante, je signais les billets -pamphlets que j'écrivais, du pseudonyme "Lysias". Pourquoi ? Lysias était avocat. Ma carrière est d'un redoutable cohérence. Je n'ai jamais eu besoin de cette médecine de l'esprit (!!!) pour en arriver-là.
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 93
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Lux Lisbon le Ven 15 Juin - 19:08

Est-il impensable de se dire qu'à certains, la médecine de l'esprit a pu être utile voire bénéfique ?
Lux Lisbon
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes

Messages : 1824
Date d'inscription : 27/05/2012

http://luxcoppola.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Littlewingrunner le Ven 15 Juin - 19:09

Il me semble que la paternité d'Hérodote est contestée pour l'Histoire, certains historiens considèrent que le premier vrai historien est Thucydide, Hérodote ayant plus écrit des carnets de voyage que des histoires... Enfin, c'est une précision historiographique qui n'enlève rien à votre pseudo ( personnellement je préfère Hérodote à Thucydide, il est bien plus drôle).

Lux : je pense que c'est une évidence, personne ici n'a invalidé le caractère potentiellement médical de la psychologie.
Littlewingrunner
Littlewingrunner
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par stephskywalker le Ven 15 Juin - 19:11

Hérodote, te lire me parle et me laisse souvent sans voix.
Tu as écrits quelques livres donc, puis-je avoir les titres afin de me faire une idée (en mp).
Frat mtcf
Steph
stephskywalker
stephskywalker
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 260
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 50
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Lux Lisbon le Ven 15 Juin - 19:11

Littlewingrunner a écrit:Lux : je pense que c'est une évidence, personne ici n'a invalidé le caractère potentiellement médical de la psychologie.
Ce n'est pas le sentiment que j'ai en lisant Hérodote, mais peut-être me suis-je trompée.
Lux Lisbon
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes

Messages : 1824
Date d'inscription : 27/05/2012

http://luxcoppola.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

L'affabulation Freudienne - Page 4 Empty Re: L'affabulation Freudienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum