Qu'est-ce qu'on fait apres ?

Aller en bas

Qu'est-ce qu'on fait apres ? Empty Qu'est-ce qu'on fait apres ?

Message par Guizmo le Mar 28 Avr - 15:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme beaucoup ici, je m’intéresse au monde qui m'entoure et notamment a tout ce qui ne tourne pas rond dedans. Mais j'ai l'impression d'observer, totalement impuissant, sa dégénérescence (sans tomber dans le c’était mieux avant) avec les bras liés dans le dos.
Quand je vois que les Lumières risquent de devenir "optionnelles" dans l'enseignement, ça me met hors de moi.
Mais après ? Qu'est-ce que je fais une fois que je suis hors de moi ? Pas grand chose...

L'indignation, comme disait Hessel, c'est bien, mais si elle n'est pas suivie d'une action, elle ne sert pas a grand chose.
Comment réussir a dépasser ce problème et a transformer son indignation en action dans un Monde ou la Politique est phagocytée par des individus en soif de pouvoir et d'enrichissement personnel ?


Dernière édition par Guizmo le Mer 29 Avr - 11:56, édité 2 fois
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10982
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'on fait apres ? Empty Re: Qu'est-ce qu'on fait apres ?

Message par Olive1968 le Mar 28 Avr - 15:51

Mais ton indignation n'est pas vaine tu sais, en ressentant cela tu vas pouvoir agir à ta manière sur le monde qui t'entoure, au travers de tes relations, de ta vie sociale... Certes ce n'est pas immédiatement perceptible mais c'est latent, tu l'utiliseras au moment opportun. Avant d'être dans l'action il faut prendre conscience des choses, de ce qui te semble juste. Les grandes causes prennent leur source dans les prises de conscience.

Moi je réagi en agissant pour le bien d'autrui et le mien, le plus souvent possible, j'essaie de comprendre la personnalité d'autrui et d'aider autant que faire se peut. Tu sais on ne peut agir à l'échelle globale, c'est la somme de nos "petites actions" sur le monde qui fait les grands avancées, c'est bien connu mais c'est toujours vrai. Il ne faut pas culpabiliser, dès l'instant où tu vas dans une direction que tu estimes juste tous les gestes comptent.
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'on fait apres ? Empty Re: Qu'est-ce qu'on fait apres ?

Message par Apprent:. le Mar 28 Avr - 16:19

Je vais m'exprimer à titre purement personnel pour essayer de répondre.

Aujourd’hui les moyens dont nous disposons sont plus importants qu’on ne peut le croire, que ce soit par le biais d’associations, de la politique ( locale, municipale, régionale, etc…), de l’art/la littérature ou encore des medias (journal, blog, chaine youtube etc…).
Je ne pense pas qu’a travers l’Histoire on ait déjà dispose de tels moyens (on = simple gens du peuple dont je fais partie), alors pas de pessimisme !

Personnellement, je compte franchir le pas dans peu de temps pour un engagement politique.
Mon moteur ? Non pas l’ambition car je ne compte pas y faire carrière (j’aime mon travail !) mais parce que ma conviction écologique et politique m’y pousse.
Ma première action ? Manifester pour qu’on ne détruise pas un centre d’exposition pour y faire un énième building d’appartement luxueux.

Small is beautiful et chacun à notre niveau nous pouvons faire bouger les choses !

On peut évidemment reprocher au système ce qu’il est, mais je pense qu’en intégrant ce dernier et en essayant de le changer de l’intérieur on a plus de chances que les choses avancent que juste en regardant ce dernier s’écrouler…
Apres oui je n’ai que 25 ans et je ne suis encore qu’un modeste apprenti…

Néanmoins je me refuse à toute fatalité et le soutien de mes frères et sœurs dans les convictions profondément humanistes qui sont les miennes me poussent encore plus à agir !


_________________
L'éternel apprent:.

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. [Saint Exupery]
Apprent:.
Apprent:.
Chien fou
Chien fou

Messages : 163
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 30
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'on fait apres ? Empty Re: Qu'est-ce qu'on fait apres ?

Message par abac le Mar 28 Avr - 16:54

Les modèles qui forment les esprits, font espèrer un avenir, motivent les gens à se dépasser, les installent dans ce qui leur semble porteur de paix, d'équilibre, de bonheur... sont tous dépassés, vieillots, alors que l'histoire accélère.

Nous avons besoin que des esprits novateurs et en prise avec les possibilités de notre monde fassent rêver à d'autres lendemains.

Partout, aux commandes du monde, il n'y a que des vieux conservateurs d'idéologies qui les ont favorisé. PLace à l'utopie vivable !
Plus que de réunions politiciennes, de parlottes ou prières religieuses, créons des " laboratoires d'idées neuves".
abac
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France

http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'on fait apres ? Empty Re: Qu'est-ce qu'on fait apres ?

Message par Hauriou le Mar 28 Avr - 17:02

Entre ce sujet et ton article de blog Guizmo, tu dois être dans une forme olympique en ce moment... Au moins ton mail m'a permis de revenir ici ! ça fait un bail (il a fallu trouver de nouveau le pseudo et le mdp, enfin bref).

Si je suis revenu, en dehors du fait que toute cette thématique m'intéresse vraiment beaucoup, c'est que je comprends ce que veux dire Guizmo. J'ai 23 ans, et c'est malheureux à dire mais des fois je trouve qu'on fait les funambules devant le gouffre. D'aucuns diront que je suis pessimiste, et ils auront un minimum raison, même si je crois en la perfectibilité de l'Humain. Je trouve ça horrible et de mauvais augure que la jeunesse soit si pessimiste. On nous appelle la génération "sacrifiée", pour dire... A raison sûrement, et pour beaucoup de points. Je ne suis pas le seul "jeune" à penser cela pour discuter pas mal de tout (et surtout de rien) à la fac.

Après je me pose la question de savoir si c'est pas trop français ce genre de réflexion. Vivant à l'étranger, j'ai pas trop l'impression que la jeunesse ait le moral dans les chaussettes comme ça. Bon, après je vis dans une région riche où le taux de chômage des jeunes est inférieur à 5%, et en général quand le boulot ça va... le reste tient plus ou moins. Tiens, même si je n'apprécie pas particulièrement cette chanson, ça me fait penser à "Toute la vie" des enfoirés (vous savez, celle qui a fait parler d'elle).

Après de ce que je lis, je me pose la question de savoir si réellement on a un impact profond avec des actions style association. Oui, des petits changements pourront opérer, mais serait-ce suffisant pour enrayer la déliquescence latente sur certains points ? Je pense que pour changer en profondeur, il ne faut pas aller dans la demi-mesure, or pour faire bouger les gens... Napoléon III disait "Surtout n'ayez pas peur du peuple, il est plus conservateur que vous !", ici il ne faut pas prendre conservateur au sens politique mais plus dans le sens où nous avons une routine, des carcans.

Alors la politique abordée par Apprent:. pourrait aussi être une solution effectivement. Souci là encore : la crise de la représentativité, on ne peut pas essayer de changer la société par la politique si les gens ne croient plus en la politique. Et donc on revient encore à ce que disais, c'est pas avec de petites actions qu'on pourra réellement changer en profondeur notre société rapidement.

Je prends le contre-pied de ce qui a été dit et je suis assez pessimiste, mais pour le coup je vous attends pour dialoguer Smile
Hauriou
Hauriou
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 44
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'on fait apres ? Empty Re: Qu'est-ce qu'on fait apres ?

Message par Apprent:. le Mar 28 Avr - 17:43

J’aurais tendance à dire que le pessimisme est en effet la réaction la plus naturelle en temps « de crise », bien que je doute que des périodes glorieuses de bonheur et de plein emploi aient réellement un jour existées, mais ce n’est que mon avis…

Pour aborder le point du faible impact que nous pourrions avoir, je crois que l’actualité nous montre chaque jour le contraire :

- Des associations telles que Green peace, SOS Racisme, les restau du cœur, ni putes ni soumises, le collectif jeudi noir etc…ont aujourd’hui un impact aussi fort, voir plus fort dans leur domaine que les partis politiques actuels grands ou petits.

- Des personnages controversés comme Dieudonné ou les femen arrivent par leur actions (parfois néfastes certes) à occuper le terrain médiatique pendant des semaines la ou des grands partis paieraient de millions pour cela…

- Des posteurs de videos youtube ou des blogeurs, hier illustres inconnus, arrivent à générer aujourd’hui des millions de vus sur un sujet (humoristique ou non) sans bouger de chez eux et je ne parle même pas des phénomènes comme wikileaks…

- Des plateformes permettent de diffuser ses œuvres de l’esprit a des millions d’internautes presque gratuitement, en outrepassant les réseaux conventionnels

Et je dois encore en oublier…mais les moyens abondent pour faire avancer les chose à notre époque.
Là où hier seuls les puissants avaient la parole, aujourd’hui la parole circule…

La crise de la représentativité ? Je ne pense pas en effet que cela puisse se régler rapidement.
Comme je pense qu’aucun problème sociétal ne puisse se régler rapidement d’ailleurs…

Mais pour moi, la société est en partie le reflet de celles et ceux qui la composent, donc les changement dans l’univers politique devront prendre du temps et ne pourront être réalisés que par les citoyens eux-mêmes et non pas par les professionnels de la politique qui se disent aujourd’hui politicien et qui ont fait de ce mot presque une injure.

La politique doit redevenir une conviction et non pas un simple métier selon moi, et si l’élection est le moteur de la démocratie, la réélection ne peut en être que le frein…

_________________
L'éternel apprent:.

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. [Saint Exupery]
Apprent:.
Apprent:.
Chien fou
Chien fou

Messages : 163
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 30
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'on fait apres ? Empty Re: Qu'est-ce qu'on fait apres ?

Message par Hauriou le Mar 28 Avr - 17:58

A la base, la politique est devenue un métier pour permettre à toutes les tranches de la population de faire de la politique... C'est le mauvais coin du problème à mon sens.

Sur quoi tu te bases pour dire que les associations ont un impact plus fort que les partis politiques ? Cela me semble difficilement quantifiable d'abord, et cela reste des publics "de niche" par rapport aux partis politiques.

Pour ce qui est d'internet, j’accueille tes arguments mais je reste relativement sceptique : certes les FEMEN ou Dieudonné vont arriver à maintenir une certain "buzz" pendant quelques jours, se faire inviter sur Canal ou dans ONPC... Mais quid de leurs résonance après quelques jours ? A-t-on réellement avancé sur les droits des femmes depuis le coup de force des FEMEN à Notre-Dame ? Pas réellement. Internet peut - et cela rejoint l'article de Guizmo - être le meilleur comme le pire, être caisse de résonance pour la culture comme une tribune pour les pseudo-gourous à 2 roubles (cf. Dieudonné par exemple et son pote Soral, mais il y a plein d'autres exemples).

Je lis beaucoup de gens qui sur le net veulent passer à la liquid democracy (e-democracy si vous préférez) maisinternet n'est pas et ne sera jamais la panacée. Je suis un gros geek, on peut le dire, mais je reconnais qu'internet a changé quelque chose dans notre société. Internet a changé la temporalité, on veut tout, tout de suite, tout cuit. Et si on applique la e-democracy on arrivera plus à avoir le recul nécessaire pour que notre société tourne.
Hauriou
Hauriou
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 44
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'on fait apres ? Empty Re: Qu'est-ce qu'on fait apres ?

Message par Apprent:. le Mar 28 Avr - 18:36

Permettre une rétribution parce qu’on fait de la politique permet en effet a tout un chacun de s’y investir pleinement ou à mi-temps pendant un temps s’il le souhaite.
La réélection et le cumul des mandats eux, font de la politique un métier car au-delà de toute rétribution, ils invitent à n’agir que pour la réélection et maintenir son revenu.

Attention à ma nuance, j’ai dit autant voir plus d’impact Smile , la quantification est en effet délicate mais selon moi, des personnes comme Meadows ou des associations comme Green Peace agissent plus et font davantage bouger les lignes écologiques qu’EELV par exemple…mais encore une fois, mesurer la résonnance politico-mediatique d'une action ou d'un groupe reste un exercice compliqué et je laisse a d’autres le soin de mener un combat de chiffres Wink

La résonnance de quelques jours ? Dieudonné remplit des salles partout en Europe sans publicité a l’année, SOS Racisme a permis des lois notamment sur le testing en entreprise pour démasquer les discriminations à l’embauche, les actions de l’Abbe pierre les lois sur la trêve hivernale des loyers…
Les impacts existent c’est indéniable et en matière de progression sociale, il n’y a pas « d’impact non significatif. »

Pour le e-democracy je suis d’accord.

_________________
L'éternel apprent:.

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. [Saint Exupery]
Apprent:.
Apprent:.
Chien fou
Chien fou

Messages : 163
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 30
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'on fait apres ? Empty Re: Qu'est-ce qu'on fait apres ?

Message par Guizmo le Mar 28 Avr - 18:40

Que les associations fassent le boulot que les politiques ne font pas, c'est un fait, mais n'est-ce pas justement parce qu'ils savent que des associations prendront le relais la ou ils n'agissent pas que nos politiques relèguent au second plan des problèmes majeurs ?
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10982
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'on fait apres ? Empty Re: Qu'est-ce qu'on fait apres ?

Message par Herodote le Mar 28 Avr - 19:21

O comme tu as raison, Guizmo, quand tu sens des poussées d'urticaire t'envahir à la nouvelle de la fin de nos Lumières à l'école, c'est à dire à la fin de nos "humanités"! Il existe des grendes Ecoles d'Ingénieurs (INSA de Lyon) où dans les nouveaux locaux on a construit un pavillon "Humanités". Ca ne vous dit rien , "Lumières = Humanités" ? Et même l'Histoire, surtout l'ancienne , partirait peu à peu à l'égout, si nous n'y prenions pas garde. Qu'est-ce que Saint-Augustin, Martin Luther, sans Platon ? Qu'est-ce que Saint-Thomas d'Aquin et Saint-Bonaventure, sans Aristote? Qu'est que Michel-Ange sans Praxitèle ? En réalité le vieil adage conserve toute son acuité :" Les peuples qui n'ont pas de passé n'ont pas d'avenir". Il faut, non seulement plus, mais beaucoup plus de d'imprégnation de l'histoire de notre civilisation humaine. Freud était un "attardataire" . Grace aux nouvelles techniques et qui vont se grandir encore de façon asymptotique, la Neurologie parviendra à réparer les dégâts. Et ainsi de suite... Les grands patrons, made in USA ,recherchent des Philosophes au sotir des Universités, pour conseiller leurs cadres supérieurs techniques. Voilà le chantier . On y retrouve tout ce qui nous est cher, à la veille du 1er Mai: Mixité, environnement, culte de la Beauté, Laïcité. Et possible de mobiliser les élites qui nous entourent, probable même, car c'est un vrai "chantier", un vrai départ dont le démarreur est sous notre main ! Au travail !
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 93
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'on fait apres ? Empty Re: Qu'est-ce qu'on fait apres ?

Message par Olive1968 le Dim 3 Mai - 17:46

Là tu as mis le doigt sur une vérité Guiz, une vérité qu'il est toujours bon de rappeler ! La France sans ses associations ressemblerait à quoi ? Mais d'un autre côté c'est un processus qui me rassure ! Parce que cela met en avant la solidarité dont peut faire preuve la population quand l'état ne prend pas d'initiative. Un fond solidaire qui existe, une cohésion humaine qui n'attend aucun retour, c'est cela qui me rassure, au-delà du désengagement de l'état sur certains points. Heureusement que des gens "font", et n'attendent pas, sinon la lourde machine sociale se prendrait les pattes dans ses propres complications ! Je pense.
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9420
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'on fait apres ? Empty Re: Qu'est-ce qu'on fait apres ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum