Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2382
Date d'inscription : 30/09/2012

L’aura féminine de la Parisienne

le Dim 8 Mar - 10:23
Longtemps, la mode et les médias se sont repus de clichés sur la « Parisienne ». Star de manuels dans toutes les langues, cette « Française pour les nulles » se reconnaît à sa mèche sur les yeux, sa cigarette glissée entre des lèvres laquées de rouge, ses faux basiques négligés. Si le mythe est éculé, il s’appuie tout de même sur une part de vérité : il y a bien dans cette ville une aura féminine commune, un sens de l’expression vestimentaire assurée et naturelle qui inspire les créateurs. Et puisque la question de la place des femmes dans la société reste cruciale, la mode qui défile dans la capitale ces jours-ci y répond avec un sens de la séduction redoutablement efficace.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les femmes de caractère sont les préférées d’Alber Elbaz. Alors que s’ouvre au Palais Galliera une exposition consacrée à Jeanne Lanvin, l’homme qui incarne le Lanvin moderne mène sur le podium un bataillon à l’assurance altière. En pantalon d’écuyère ou en jupe fendue, en longue robe à harnais de cuir, ces femmes ont un charme plein d’autorité. Elles ont aussi le goût du luxe voyageur, des longues jupes rebrodées d’or, des grands manteaux en mouton retourné, des velours noirs qui aspirent la lumière et des broderies et motifs inspirés librement du Maroc natal d’Alber Elbaz. Sensible, cultivée et fière, la femme Lanvin est un modèle de chic et d’énergie qui fait envie et beaucoup de bien.
Il y a également beaucoup d’énergie chez Roland Mouret, connu pour ses robes qui sculptent la silhouette. Mais il n’y a pas que du glamour dans sa collection d’hiver à l’élégance graphique toute neuve. Les robes en marqueterie de couleurs, les manteaux et les vestes aux plissés d’origami abstraits passent comme des armures de conquérantes au sourire ravageur et au caractère bien trempé.

La femme que l’on croise chez Carven est plus jeune. Adrien Caillaudaud et Alexis Martial, tout juste nommés à la direction artistique de la mode féminine, la définissent comme une Anglaise à Paris. Une sorte de néo-Jane Birkin qui pourrait être un cliché, mais pour laquelle ils inventent un vestiaire contemporain. Avec ses pantalons taille haute et ses pulls étriqués, ses jupes graphiques sur faux jupons, ses petits manteaux ceinturés et ses imprimés années 1970, cette jeune femme est charmante mais pas naïve, elle est vive, curieuse et moderne. Et elle a sans doute un bel avenir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2570
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 39
Localisation : Chez les chouettes et les bambis
https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Re: L’aura féminine de la Parisienne

le Dim 8 Mar - 14:55
Et surtout, qu'elle ne dise rien, et qu'elle ne mange pas trop : tout ça n'existe qu'en XXS.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
avatar
Miss Anthropy
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 13
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 97

Re: L’aura féminine de la Parisienne

le Lun 9 Mar - 8:12
Je plussoie à la remarque de Lt Ripley, sans nier l'attrait de ces créations et imaginaires de la femme telle que Guthrie la présente à travers ces styles et collections.
Pour la journée de la Femme, j'aurais aimé voir des femmes de toutes beautés ( au pluriel, oui ), des Noires magnifiques, des Asiatiques hallucinantes, des Twiggys et de splendides femmes rubicondes et même grosses, débordantes de formes, de chair et de Vie, des Déesses de la fertilité, comme des brindilles fragiles et souples; des jeunes filles en fleurs et des femmes au charme suranné ; des pin-ups modernes burlesques et chatoyantes, et des Miss Nature neo-hyppie, et puis ma voisine en tailleur, et ma copine au genre fluctuant et mouvant, aux cheveux courts et au regard décidé, la jeune femme voilée qui avance fièrement dans cette rue qu'elle domine, la mémé en sari aux mouvements qui ondulent, et aussi la femme en fauteuil qui roule chaque jour sur tous nos préjugés, avançant plus vite que nous, dans sa vie et dans sa réflexion sur l'humanité.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: L’aura féminine de la Parisienne

le Lun 9 Mar - 10:34
C'est très joliment dit et je plussoie entièrement tes propos Miss Anthropy ! Very Happy Les femmes sont belles dans leur variété, dans leurs différentes "formes" (c'est le cas de le dire). La mode c'est triste quand toutes ressemblent à des robots anorexiques...
Contenu sponsorisé

Re: L’aura féminine de la Parisienne

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum