Assiduité en loge

Aller en bas

Assiduité en loge

Message par Guillaume87 le Jeu 5 Fév - 17:15

Comme je le disais dans ma présentation, j'en suis au tout début de mon parcours pour être intégré à la maçonnerie. Je suis bien conscient qu'il s'agit d'un engagement sur le long terme et qui peut nécessiter parfois des sacrifices.

Un des points qui m'"inquiète" un peu, concerne l'assiduité car, étant musicien, je travaille régulièrement le soir, et n'ai pas de plannings fixes. Autant, je pourrais très bien être disponible pour toutes les tenues durant 3 mois, autant, suite à un planning malheureux, je pourrais rater 2 tenues d'affilées. Bref, difficile de prévoir, et c'est le métier qui veut ça, donc à moins d'attendre la retraite ^^

En même temps, je sais qu'un certain nombre de musiciens sont maçons, donc ils arrivent bien à se débrouiller !
De même, si je suis admis, et amené à manquer des tenues, je suis bien évidemment prêt à rester apprenti plus longtemps.

Je soulèverai naturellement ce point lors de ma rencontre prochaine avec le Vénérable, mais je voulais avant avoir votre avis. Merci Smile

Guillaume87
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 77
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Guizmo le Jeu 5 Fév - 17:18

L'important n'est pas d'etre presents a toutes les tenues et de reorganiser sa vie pour cela, l'important c'est d'essayer sincerement d'etre present le plus souvent possible.
Si tu peux poser tes vacances, sans que ca ne gene, de maniere a ne pas louper de tenue, c'est super, si c'est pas possible, bah c'est pas grave...
Dans ton cas, ce serait de bonnes raisons, donc ils ne t'en tiendront pas rigueur si le reste du temps, lorsque tu es disponible, tu viens.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10968
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Guillaume87 le Jeu 5 Fév - 17:21

Les vacances, bien évidemment, je ne les prendrai pas au moment de tenues (de toute façon, je suis pas trop voyage ! ). De même que les soirées, ou réunions dans mon association passeraient après les tenues. Si je rate, ça serait uniquement dû au travail.

Guillaume87
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 77
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Claude St Malo le Jeu 5 Fév - 18:16

Je ne crois pas qu'on puisse te tenir rigueur d'absences dues à tes occupations.
Comme tu le dis toi-même; les conséquences peuvent être que tu restes un peu plus longtemps que d'autres à un degré, mais quoi de plus normal puisque tu auras vécu moins de tenues que les autres?
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3695
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par DjiAcacia le Jeu 5 Fév - 20:10

Le sens de l'engagement me paraît essentiel.

Je rejoins donc les deux réponses précédentes, il y a une différence entre à s'efforcer à être présent, tenir à assister à toutes les tenues et prendre ceci à la légère.

Les frères et soeurs sont compréhensifs : il est tout à fait possible d'être de temps à autre excusés pour des raisons bien légitimes.

Bien à vous tous,
DjiAcacia.


Dernière édition par DjiAcacia le Ven 6 Fév - 9:28, édité 1 fois
avatar
DjiAcacia
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1020
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 40
Localisation : Villepinte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Guillaume87 le Ven 6 Fév - 9:26

Merci pour vos réponses.

Guillaume87
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 77
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par C.: le Ven 6 Fév - 17:20

De ce que je constate au quotidien, c'est important d'être présent ... mais je rejoins les autres, si tu peux pas, pas de drame ! J'ajouterais juste que selon moi le plus important reste de TOUJOURS prevenir lorsque tu ne peux être présent, c'est une politesse trop souvent oubliée et c'est désagréable pour les autres ^^ .

_________________
Il est des moments où il faut choisir entre vivre sa propre vie pleinement, entièrement, complètement, ou traîner l'existence dégradante, creuse et fausse que le monde, dans son hypocrisie, nous impose.
Oscar Wilde
avatar
C.:
Chien fou
Chien fou

Messages : 225
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 28
Localisation : entre le bit 0 et le 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par scrameustag le Dim 15 Fév - 14:00

Ma vision de l'assiduité va compléter ce qui vient d'être dit.

On ne peut pas toujours être disponible à 100 %. L'engagement maçonnique ne doit pas porter atteinte sur le boulot et la famille. Dans mon rite, on le rappelle très clairement au candidat lors de son initiation : la maçonnerie doit se faire sans préjudice pour nous et notre famille.

Je partage tout à fait le commentaire de C.: sur l'importance de prévenir. Lorsque j'ai été secrétaire de ma Loge puis Vénérable, j'ai rapidement été choqué de voir le faible nombre d'appels ou de mails pour s'excuser.... A l'heure du téléphone mobile ou de l'internet, c'est pourtant simple.

Donc ne t'inquiète pas. profite de la maçonnerie pour que ce soit toujours un moment de plaisir et n'oublie jamais le petit coup de fil à ton Vénérable ou au F secrétaire pour t'excuser. Ce sera d'autant plus important le jour où, je te le souhaite, tu auras à assurer un poste d'officier dans la Loge... il y a rien de pire de découvrir 15 minutes avant l'ouverture des travaux qu'il manque quelqu'un.
avatar
scrameustag
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 10
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 46
Localisation : Paris (enfin juste à côté)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Claude St Malo le Dim 15 Fév - 14:09

A mon rite, le ROS, il est rappelé que l'assiduité est importante, non seulement pour ne pas perdre soi-même le bénéfice d'une tenue, mais aussi, et peut-être surtout, pour ne pas priver la loge d'une présence indispensable à tous.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3695
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Mateo687 le Sam 27 Juin - 2:43

L'assiduité est une obligation un peu ringarde et je crois que son évocation mériterait d'être précisée dans les obligations !

Elle est surtout importante pour les officier(e)s car eux(elles) doivent être absolument présent(e)s pour faire fonctionner l'atelier.

Elle est également importante pour les apprentis et les compagnons car le processus de formation doit pouvoir être régulier : il faudrait savoir retarder l'initiation des profanes trop pris par leurs obligations professionnelles.

Pour les maître(sse)s sans charge au niveau de l'atelier, il n'y aurait pas lieu, à mon avis d'en faire mention.

Cette opinion est fondée sur deux constats :

- il faut savoir par moments prendre un peu de distance avec la loge "souche" car la loge fonctionne comme tout groupe et une trop grande assiduité induit des effets pervers propres à la psychologie des groupes où l'affectif prendre le pas sur la raison !
- l'engagement maçonnique est d'abord un engagement personnel que chacun met en oeuvre à son rythme et à sa façon.

Mateo687
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 11
Date d'inscription : 01/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Claude St Malo le Sam 27 Juin - 12:55

L'idée développée par Mateo me semble intéressante, même si je ne partage pas son point de vue.
Plus j'avance en maçonnerie plus je constate que nous ne pratiquons pas tous la même maçonnerie et que ce qui est valable ici ne l'est pas forcément ailleurs.Si l'on considère que la maçonnerie est un chemin personnel, et uniquement personnel, il a absolument raison.
Si l'on considère, comme moi, que le chemin est à la fois personnel et colllectif, sa position me semble plus discutable.

Si je prends l'exemple de ma propre loge le point de vue défendu par Mateo serait une catastrophe s'il était partagé par mes FF:. et SS:.
Nous sommes une petite loge : 13 membres dont seulement 8 MM:.
Si deux MM:. sont absents nous devons compter sur la présence de visiteurs pour ouvrir en loge.

Mateo nous dit que l'assiduité est importante pour les apprentis et compagnons car, dit-il, le processus de formation doit pouvoir être régulier.
Je partage son avis à ce propos, mais Mateo semble considérer que ce processus de formation se termine à l'accession à la Maîtrise et c'est un avis que je ne partage pas.
Je pense que la formation se poursuit, tout au long de notre vie maçonnique et je crois aussi que nous ne recevons qu'en fonction de ce que nous donnons.
Si nous sommes absents, nous ne donnons rien, et donc, nous ne recevons rien.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3695
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Mateo687 le Mer 1 Juil - 12:40

C'est vrai qu'une petite loge a des contraintes de fonctionnement qui obligent à une assiduité plus grande ; mais ce ne devrait être que temporairement car on peut penser qu'en initiant 2 ou 3 profanes par an , l'effectif devrait être plus important rapidement.

Claude évoque la problématique d'une démarche solitaire ou collective dans la démarche initiatique : je ne crois pas que cela soit un sujet de débat ; je dirai que c'est un constat :
- l'idéal bien sûr serait que la démarche collective soit harmonieuse et cohérente sur une longue période d'activité
- le constat c'est que c'est extrêmement difficile non pas du fait des règles de fonctionnement d'une loge mais plutôt du fait du fonctionnement des groupes humains ; ceux-ci évoluent, grandissent et se transforment sans arrêt, de sorte qu'il est très difficile de maintenir une harmonie ; par ailleurs, chacun sait que la personnalité du vénérable joue un rôle très important .

A mon avis, il serait important que les officiers bénéficient d'une formation à la dynamique des groupes de façon à anticiper les problèmes de communication et à trouver des réponses avant que des tensions surgissent.

Mateo687
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 11
Date d'inscription : 01/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Claude St Malo le Mer 1 Juil - 13:04

Oui sans doute, une formation à la dynamique de groupe serait intéressante mais nous ne sommes pas des spécialistes, sauf exception, de ce genre d'exercice.
Il nous reste notre bonne volonté, et, par dessus tout, notre bienveillance quand nous en sommes capables.

Je reste persuadé que ce qui incite les FF:. et SS:. à venir régulièrement, c'est la fraternité qui règne ou pas dans la loge. Plus cette fraternité est présente, plus on a envie d'être assidu, non pas par devoir mais par plaisir, et quand le plaisir disparait on se trouve de plus en plus d'excellentes raisons d'être absent.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3695
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Mateo687 le Mer 1 Juil - 13:43

C'est important que tu arrives à cette conclusion mais je suis convaincu que c'est un leurre : il est très dangereux d'associer l'affectivité à la démarche maçonnique car comme tu le dis très la frustration du plaisir a tendance à favoriser un certain rejet ; et de plus l'affectivité est de la dynamite que l'on sait très mal gérer ; dans le taoïsme, il y a un beau principe qui pourrait être le notre : la sagesse c'est le non-désir !

L'influence de l'affectivité se retrouve dans les témoignages des anti-maçons : bien souvent c'est à la suite de déception affective que leur agressivité s'est développée.

La démarche initiatique ne devrait pas être de l'ordre de l'affectif mais je sais très bien que souvent c'est le cas !

Mateo687
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 11
Date d'inscription : 01/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Claude St Malo le Mer 1 Juil - 14:12

Plus j'avance en maçonnerie et plus je suis persuadé que ce qui compte, avant toute chose, c'est le rapport humain, la façon d'écouter et d'entendre l'autre.
Est ce que c'est de l'affectivité ? Je n'en sais rien.
Les erreurs que j'ai pu faire en tant que véné, je les ai toujours faites parce que je n'avais pas assez tenu compte du rapport humain, parce que je demandais parfois à des FF:. ou à des SS:. de donner ce que leur poste leur demandait de donner, et je ne tenais pas suffisamment compte de ce qu'ils pouvaient donner, en fonction de ce qu'ils étaient.

D'un point de vue strictement maçonnique j'avais peut-être raison : nous avons pris des engagement, nous avons prêté serment et nous devons accomplir les "devoirs librement consentis", et donc il était légitime d'exiger, notamment des officiers, qu'ils respectent scrupuleusement leurs engagements.
D'un point de vue humain, j'étais absolument à côté de la plaque et j'avais tout à fait tort.
On ne peut pas exiger d'un F:; ou d'une S:. qu'ils fassent plus que ce qu'ils sont capables, à un moment précis, de faire.

La démarche initiatique n'est certes pas du domaine de l'affectif mais si on oublie de tenir compte de l'affectif, à mon avis, on est certain de se tromper.
On ne transmet que ce que l'on est. Si l'on est froid et distant on transmet la glace et la distance.
Si l'on est souriant, bienveillant, accueillant, on transmet la confiance et la transmission initiatique passe, à mon avis, forcément par la confiance et, pour utiliser un mot un peu galvaudé, par l'amour.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3695
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Mateo687 le Ven 3 Juil - 21:49

Je partage ton souci authenticité et il est normal de vouloir nouer des relations conviviales et empathiques ; la loge est un lieu d'émotions ! Mais la difficulté provient du fait que ce ressenti peut devenir une échelle de valeurs et je crois que c'est là où on doit faire attention.

On entend parfois magnifier "l'égrégore" d'une loge comme une sorte d'extase et de jouissance proche du détachement de l'esprit ; c'est un phénomène bien connu du fonctionnement groupusculaire que l'on retrouve dans les sectes : c'est une belle émotion mais n'en faisons pas un développement délirant qui pourrait être dangereux !

Ton expérience est intéressante et elle démontre la difficulté de la réalisation du consensus et de l'adhésion dans la conduite des travaux : nous pensons toujours bien faire et l'incompréhension peut surgir de réticences, de retards et de comportements de semi opposition : rien de plus difficile que d'exercer une liberté de parole sans susciter une frustration ?

Mateo687
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 11
Date d'inscription : 01/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Claude St Malo le Sam 4 Juil - 12:13

Peux tu expliqer en quoi et comment ce que tu appelles égrégore peut avoir des conséquences dangereuses ?
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3695
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Mateo687 le Sam 11 Juil - 21:33

Je trouve curieux que tu poses cette question car, en qualité de franc-maçon, je suppose que tu connais la réponse.

Mais imaginons que ce soit un profane qui pose cette question : je lui dirai simplement que le premier objectif de la démarche maçonnique est d'améliorer l'homme et la société ; nous ne sommes pas en loge pour nous faire plaisir ; nous sommes sur un chantier difficile où l'entraide est indispensable pour 3 raisons :
- travailler suppose un savoir
- Acquérir la connaissance implique de chercher
- Posséder la connaissance (en toute ou partie) donne l'humilité
- L'humilité n'existe que par l'amour
- Faire vivre la connaissance impose le partage et la transmission.

Mateo687
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 11
Date d'inscription : 01/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Claude St Malo le Sam 11 Juil - 22:00

Voila une réponse qui botte en touche sans apporter le moindre éclaircissement à ma question.
D'abord il faudrait définir ce que tu appelles l'égrégore, car nous n'en avons pas tous la même définition, loin delà.
Ensuite je ne comprends pas en quoi cette égrégore serait dangereuse ( ou dangereux, je n'ai jamais su si c'était masculin ou féminin ) et tu n'en dis rien.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3695
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Kyrie le Mar 21 Juil - 21:14

Un égrégore.

Pour ma part, je manque en moyenne une tenue par an, pour des raisons professionnelles. Mais c'est pour moi toujours une joie d'y aller. Je pense que dès lors que cela devient une contrainte, il faut se poser des questions...

Kyrie
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 21
Date d'inscription : 20/07/2015
Localisation : Pas encore à l'Orient Eternel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assiduité en loge

Message par Claude St Malo le Mer 22 Juil - 11:39

Oui certes, mais quel rapport avec le sujet, à savoir l'égrégore ?
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3695
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum