Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
C.:
Chien fou
Chien fou
Messages : 225
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 27
Localisation : entre le bit 0 et le 1

Le monastère maçonnique

le Mer 4 Fév - 19:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je vous laisse prendre connaissance de l'article du blog de Guizmo sur la création d'un monastère maçonnique.

Vous en pensez quoi ?

quelqu'un sait ou en est le projet?

_________________
Il est des moments où il faut choisir entre vivre sa propre vie pleinement, entièrement, complètement, ou traîner l'existence dégradante, creuse et fausse que le monde, dans son hypocrisie, nous impose.
Oscar Wilde
avatar
shinsen
shinsen
shinsen
Messages : 446
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 27
Localisation : Quelque part

Re: Le monastère maçonnique

le Mer 4 Fév - 20:27
Les profanes peuvent s'exprimer?
Personnellement, j'ai du mal à saisir la démarche...
Comme on en avait parlé avec Guizmo dans la section sur le site de rencontre pour FM, s'enfermer entre FM parait totalement contraire aux valeurs d'ouverture qui y sont prônés.
avatar
C.:
Chien fou
Chien fou
Messages : 225
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 27
Localisation : entre le bit 0 et le 1

Re: Le monastère maçonnique

le Mer 4 Fév - 20:32
Bien sur, c'est même l'objectif de cette rubrique Smile . C'est vrai que cela peut paraitre comme une manière de se couper de ces valeurs, ou alors on peut y voir une volonté de s'éloigner du monde, au moins temporairement pour justement, développer de nouvelles valeurs, mieux apprécier son prochain, et en revenir changé ?

_________________
Il est des moments où il faut choisir entre vivre sa propre vie pleinement, entièrement, complètement, ou traîner l'existence dégradante, creuse et fausse que le monde, dans son hypocrisie, nous impose.
Oscar Wilde
avatar
shinsen
shinsen
shinsen
Messages : 446
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 27
Localisation : Quelque part

Re: Le monastère maçonnique

le Mer 4 Fév - 20:35
Effectivement pourquoi pas...
Mais c'est vraiment le mot "monastère" qui me chiffonne.
Il renvoi trop à la religion, et la FM n'est pas une religion justement...
avatar
C.:
Chien fou
Chien fou
Messages : 225
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 27
Localisation : entre le bit 0 et le 1

Re: Le monastère maçonnique

le Mer 4 Fév - 20:41
Oui c'est sur, mais je pense qu'il a choisi un nom générique pour marquer les esprits .

_________________
Il est des moments où il faut choisir entre vivre sa propre vie pleinement, entièrement, complètement, ou traîner l'existence dégradante, creuse et fausse que le monde, dans son hypocrisie, nous impose.
Oscar Wilde
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 38
http://demidiaminuit.net

Re: Le monastère maçonnique

le Mer 4 Fév - 21:35
Moi aussi, le mot Monastère me dérange profondemment.
Je trouve qu'Alain vire un peu sectaire parfois, pas secte méchante hein, mais secte avec une volonté de se retrouver qu'entre maçons. Entre son monastère, son site de rencontre et sa croisière, ça commence à faire beaucoup de projets de ce type.

Voici la réponse qu'il avait donnée quant à l'avancée de son projet de monastère lors d'un interview qu'il avait fait pour le Blog.

8- Où en est aujourd’hui ton projet de monastère maçonnique ? Que réponds-tu à tous tes détracteurs ?

Le projet parle à beaucoup de nos sœurs et frères en France mais commence aussi à intéresser nos S et F hispaniques, anglophones ou roumains.

Même des profanes qui aimeraient pouvoir se retirer dans un endroit non dogmatique dans lequel ils ou elles pourraient avoir le loisir de se « retrouver », d’être en contact avec eux-mêmes, avec le silence, tout comme celui de profiter d’une source de graines d’éveils non inféodées à qui que ce soit et non « inféodante ». Il est temps de montrer que la spiritualité est un chemin qui peut se pratiquer sans dogme… Donc sans religion…

Beaucoup de frères (principalement) butent sur le terme « monastère » qui renvoie aux monastères chrétiens… et donc par extension au dogme. Il n’en est rien… Ce terme signifie : rendre UN… ou être seul ; monos…

Il faut simplement désengager ce mot des clichés dont nous sommes souvent prisonniers et revenir au sens premier. Ce projet est un beau projet car je pense qu’il permettrait de vivre sur du moyen ou long terme la pratique maçonnique et ses effets… Á la fois l’introspection, la transformation de nos personnalités et le « test » en « réel » des conséquences de notre transformation, des conséquences de notre travail intérieur.

Il est temps de nous séparer de l’idée de la franc-maçonnerie spéculative qui nous éloigne d’un ancrage au réel, en nous propulsant dans les volutes d’un intellectualisme aussi intéressant que vain, quand il s’agit de vie courante…

Il est, je crois, bien plus intéressant de vivre la fraternité, l’amour, que de penser la fraternité ou de penser l’amour…

Il est, je crois, bien plus intéressant de vivre sa vie que de la penser, de se transformer réellement en la plus belle version de soi que de conceptualiser sa possibilité de transformation…

On a beau parler toute l’année d’égalité, de fraternité, de liberté… Est-on capable d’être équanime, d’avoir une attitude égalitaire avec sa compagne, son compagnon, sa famille ?

Est-on réellement capable d’octroyer à l’autre la même liberté d’être, de penser, de vivre que l’on s’accorde à soi ? Etc.

On parle souvent de fraternité qui est une notion extrêmement forte de la relation humaine… qui signifie que l’autre est comme moi-même et implique des notions profondes de respect, de responsabilité liés à l’interdépendance naturelle des hommes entre eux, mais est-on en capacité de l’appliquer au quotidien… avec notre famille, nos amis, nos collègues ?

Á regarder et vivre parfois le monde qui nous entoure… J’en doute…

Le monastère maçonnique sera donc un lieu de retrouvailles avec soi… et avec les frères et sœurs autour d’une règle très simple que nous dicte notre pratique : apprentissage, méditation, introspection, recherche intérieure, compagnonnage, action, voyage, compréhension, différences, etc.

Quant aux détracteurs, je n’ai rien à dire de particulier !

J’apporte juste une pierre complémentaire qui correspond à la fois à notre pratique comme à des attentes légitimes d’avoir un véritable endroit de pratique dense, où la communauté maçonnique pourrait se retrouver enfin au-delà des clivages que nous voyons et endurons ici et là.

Je ne fais pas de débat. Si, des frères ou des soeurs ne voient pas l’intérêt d’un tel endroit c’est que ce n’est pas pour eux et c’est très bien ainsi… Car comme le dit la chanson et l’esprit de notre pratique : « Chacun sa route, chacun son chemin ».

J’ai proposé ce monastère ; j’ai planté une graine ; je fertilise et travaille la terre qui l’a reçue avec les petits moyens que j’ai… Advienne ce que devra advenir…

Certaines graines deviennent des fleurs d’autres pas… C’est ainsi !

Je suis entrain de mettre en place un site dédié au monastère tout comme à l’idée qu’autour du coeur de notre expérience maçonnique, il me semble plus qu’utile de créer pour les plus ancien(ne)s une maison de retraite maçonnique qui serait prise en charge par des maçons.

Et pourquoi pas créer, par la suite, une véritable communauté fraternelle de chercheurs, un véritable « village maçonnique » dans lequel le travail intérieur, l’éveil, la pratique seraient au cœur du fonctionnement d’un nouveau type de cité, non plus uniquement basé sur la course à l’avoir mais sur l’être…

tiré de : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
shinsen
shinsen
shinsen
Messages : 446
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 27
Localisation : Quelque part

Re: Le monastère maçonnique

le Mer 4 Fév - 22:03
"communauté fraternelle de chercheurs, un véritable « village maçonnique », des maisons de retraire.
Brrr....ça fait un peu froid dans le dos (je trouve).
C'est pas que c'est mal de vouloir se rencontrer entre personnes qui ont des points communs, non, mais de temps en temps, pas de s’enfermer dans une espèce de bulle où on ne laisse entrer que les gens comme toi et on rejette les autres...
J'ai toujours aimé avoir des personnes de tout horizon dans mon entourage (social, religieux, politique, orientation), même s'ils ont les idées contraires aux miennes, mais au moins ça enrichit.
Du coup, j'ai du mal à comprendre les gens qui veulent à tout prix s'isoler.
Si je ne dis pas de bêtises, ça fait un peu penser à la FM pratiquée aux USA (du moins d'après ce que j'ai pu lire, notamment sur Hiram.be).
ça a l'air plutôt communautaire là bas, ils font tout ensemble, vivent de manière très soudée et etc.
Peut être qu'il veut importer le modèle ici.
Bref, le communautarisme, je fuis comme la peste, j'aurais l'impression étouffer au bout d'un moment.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3220
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le monastère maçonnique

le Mer 4 Fév - 22:35
Je crois qu'on s'égare un peu.
Pour ce que j'en ai compris, l'idée c'est de passer un, deux, trois jours ensemble dans une ambiance proche de celle qu'on connait en tenue.
L'idée vaut ce qu'elle vaut mais je ne pense pas qu'il faille la rejeter a priori.

Quant à comparer ça à la FM américaine, je crois au contraire qu'on en est très éloigné.
L'idée de base est de vivre une spiritualité en commun. La FM américaine est tout ce qu'on veut mais certainement pas une spiritualité.
avatar
shinsen
shinsen
shinsen
Messages : 446
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 27
Localisation : Quelque part

Re: Le monastère maçonnique

le Mer 4 Fév - 22:49
Disons que c'est l'addition de toutes ses idées qui peut poser problème..
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3220
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le monastère maçonnique

le Mer 4 Fév - 23:23
shinsen a écrit:Disons que c'est l'addition de toutes ses idées qui peut poser problème..

Tiens, c'est rigolo cette remarque parce que, dans un autre fil, on parle d'Etienne Chouard et justement, ce que je trouve remarquable chez ce mec ( Chouard ) c'est qu'il est capable de s'abstraire de "qui dit quoi ?" pour écouter avec attention ce que disent les gens, l'analyser et en retirer ce qu'il peut y avoir d’intéressant sans se bloquer sur "qui le dit".

Le fait qu'Alain Subrebost soit la kalachnikoff de la pensée avec trois idées à la seconde ne dévalorise pas pour autant ses bonnes idées s'il en a.
Je veux dire que, si tu dis cinq âneries et que tu fasses un remarque intelligentes, cela ne rend pas cette remarque idiote.

Je suis très loin d'approuver toutes ses idées, en particulier le "club de rencontre entre Frères et Soeurs et plus si affinité" ne me transporte pas d'enthousiasme mais je trouve intéressante l'idée de pouvoir disposer d'un lieu de "retraite" non religieux. Cela a au moins le mérite de dissocier la spiritualité de la religion, ce qui est déjà un grand pas.

Contenu sponsorisé

Re: Le monastère maçonnique

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum