Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013

Re: Le Mystère des Pyramides

le Sam 30 Nov - 17:33
Enfin, VITRIOL, et j'aurais ainsi terminé ma réponse à tes réactions : les egyptiens consignaient tout. Absolument tout. C'était un pays de scribes. Je ne m'appelle pas Thot pour rien Wink
Clique sur ce lien, il s'agit d'une vidéo complémentaire et tout aussi interessante. Je l'ai réglé pour que ça commence à un moment qui répond à ce que tu avances : pourquoi ne pas aller fouiller dans les archives, elles nous éclaireront ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je te laisse découvrir que même les Egyptiens ne parlent pas d'une construction de pyramide (qu'ils cachent leur méthodes, passe encore, nos batisseurs de cathédrale en ont fait de même. mais que personne aux alentours ne les VOIT construire, ça me parait quand même bien louche ! Very Happy)
Laelle
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 491
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 39

Re: Le Mystère des Pyramides

le Sam 30 Nov - 17:55
Tu m'as bien comprise Thot, j'ai du mal à croire que les pyramides aient été construites en 40 années comme le soutiennent les égyptologues (vidéo numéro 1) mais le ton du reportage me déroute. En revanche, la vidéo 2 me parle et me convainc davantage. Le désaccord avec celui que je chéris le plus au monde vient du fait que pour lui les extra-terrestres s'en mêlent.
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Le Mystère des Pyramides

le Sam 30 Nov - 17:58
Ah oui, là c'est étrange, en effet, cette histoire d'hommes verts.

Encore que, dans l'absolu, il y a une chance que cette civilisation passée ait pu trouver une planète refuge en attendant que ça se calme sur Terre (qui a dit Mars ? Rolling Eyes ). De ce fait, elle pourrait être considérée comme "extra-terrestre"

Mais je n'y crois pas trop, et c'est avancer des choses sans preuves, ce qui me déplaît.

Si la deuxième vidéo t'a plu, n'hésite pas à jeter un coup d'oeil à celle de mon dernier commentaire, elle est un peu dans le même genre, très science, moins "scandale".
Laelle
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 491
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 39

Re: Le Mystère des Pyramides

le Sam 30 Nov - 18:08
Merci, je la regarderai
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Le Mystère des Pyramides

le Sam 30 Nov - 18:39
Bien !

Je vais prendre le temps de te lire sérieusement Thot.

Il est idiot en effet de vouloir dater un monument en fonction des pierres qui le composent.

Il est donc plus crédible de "s'accrocher" aux documents.

Ainsi donc....les egyptiens sont des blagueurs qui voulaient nous semer le doute hein ?

Et l'architecte Imhotep dont les documents, statue nommée, parlent de son œuvre architecturale la plus connue :............. le complexe funéraire qu'il édifie à Saqqarah (près du Caire) pour Djéser et plus particulièrement la plus ancienne pyramide à degrés du monde..........C'est une blague pour embêter les générations qui étaient à venir,  hein ?


Ah oui ! Et ne pas confondre pôle magnétique et pôle céleste!

Je continue......Smile  J'ai déjà écrit pas mal à un sujet très proche.

Sumer, dont on dit que cette civilisation est la première à écrire....3500 ans av J.C et dont on possède de dizaines de milliers de documents.......

Connaissent "les maths"...Sont les inventeurs du calendrier. savent extraire les racines carrées.....connaissent PI.....

Je peux, mais cela va prendre pas mal de pages (22 pour la 1ère partie), mettre ici mes "écrits".....Avec les références au Louvre, En Angleterre, au US, en Russie et les photos des documents.....A moins que ce ne soient des faux...pour les touristes !
Et, la 2 ème partie, à peine 4 pages...Comment Kéops est construite sur le nombre d'or...en accord avec Hérodote...le Père de l'Histoire

VITRIOL :
Tu affirmes que les premières « mastaba », datent d'environ 2700 ans avant notre ère et la première à face lisse d'environ 2500 ans avant notre ère.
Comment le sais-tu ? Tu ne fais que reprendre les faits avancés par les egyptologues
!

Tiens, pour en revenir à l'architecte, j'ai trouvé çà :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et pour les "amoureux de google :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Le Mystère des Pyramides

le Sam 30 Nov - 22:27
Pour l'architecte, tu me parles d'une toute autre construction que celle à laquelle on s’intéresse !... Les egyptiens que nous connaissont on très certainement construits des choses, bien sûr, et vu leur puissant empire, ça ne m'étonne pas que ça soit digne du grand architecte dont tu parles.
Mais pas kheops, d'ailleurs dans le lien que TU me donnes on peut lire en toutes lettres :

On peut avancer, mais c’est une hypothèse non encore démontrée qu’il a inspiré les plans de la grande pyramide de Kheops dont l’Architecte reste de nos jours encore inconnu et dont les plus éminents spécialistes n’arrivent pas à expliquer aujourd’hui comment elle a été construite. Le théorème de Pythagore et la trigonométrie pourtant indispensable à sa conception ne furent connus que bien plus tard : dans l’antiquité hellénistique.
Si tes propres sources confirment ce que je dis...

Et j'ai jamais dit que c'étaient des blagueurs ! Au contraire, je les respecte pour leur grands talents : d'écriture, de stockage, de précision des faits.



Pour ce qui est du Sumer : merci ! une nouvelle piste sur laquelle me documenter ! Je m'y colle bientot. C'est interessant ce que tu dis : le grande connaissance des sumériens indique qu'ils seraient peut-être des héritiers des "premiers hommes" : à savoir ceux qui leur ont transmis un savoir passé, héritage d'une civilisation perdue... Il faut que je lise.
J'ai encore beaucoup à lire.
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Le Mystère des Pyramides

le Dim 1 Déc - 9:25
Hum, on s’amuse bien tous les deux hein Thot !
Bien, cependant il faut lire ce qui est écrit.
Je cite Imhotep comme architecte de la pyramide de Djezer. Il existe des documents concernant cette époque. Date de la construction environ en – 2900, sous la IIIème Dynastie.
Kéops ne serait construite que vers – 2 400, sous la IVème dynastie. Ce qui d’office écarte Imhotep comme architecte possible.
En vérité, je n’ai pas visionné les vidéos que tu as proposées au tout début. Les ayant déjà visionnées il y a un certain temps. Je ne parle donc que de mémoire.
Je crois me rappeler qu’un des arguments de la présentatrice est d’affirmer que toutes les constructions gigantesques connues de par le monde, et qu’elle cite, sont sensiblement alignées sur une ligne que l’on peut tracer autour de la planète et passant par Gizet et l’Ile de Pâques.
Cette ligne aurait été à cette époque très lointaine, la configuration imagée de l’équateur terrestre.
Bien.
1 - Si l’on trace cette ligne, on peut remarquer en effet que dans ce cas là, la terre aurait basculé de 25° par rapport à notre équateur actuel.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2 – Si l’on recherche les constructions citées……c’est un alignement purement imaginaire. En effet et en vérifiant les distances à vol d’oiseau, entre le site et cette ligne imaginaire voici :
Chichen Iza  4600 km - Machu Pichu  250 km - Le Chandelier  370 km - Teotihuacan  5000 km
Tical  4300 km - Tula  5080 km - Uxmal 4800 km - Tulum  4000 km - Xian  2400 km

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ceci est un premier point, je continue par un autre envoi, sinon, c'est trop long sur le même.
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Le Mystère des Pyramides

le Dim 1 Déc - 9:42
Juste un peu de "maths" avant de voir comment kéops répond au "Nombre d'or".......

Toujours et encore, dans ce bassin mesopotamien , toujours plus de  2 000 ans av J.C., les connaissances en mathématiques sont extraordinaires.
L’extraction de racines carrées, et même les propriétés du triangle rectangle sont connues bien avant Pythagore. Pour preuves :  

Parmi les quelque 500 000 tablettes d'argile babyloniennes mises au jour depuis le début du XIXe siècle, plusieurs milliers offrent un contenu de nature mathématique. La tablette nommée Plimpton 322 (parce qu'elle porte le no 322 dans la collection « G. A. Plimpton » de l’université Columbia) est l'un des spécimens le plus connu de ces mathématiques babyloniennes. Cette tablette, dont la rédaction daterait de vers -1800, comporte un tableau de nombres cunéiformes rangés sur 15 lignes par 4 colonnes. Ces nombres peuvent être associés à ce que l'on appelle aujourd'hui des triplets pythagoriciens, c'est-à-dire des nombres entiers a, b et c qui vérifient la relation a2 + b2 = c2 donnée par le théorème de Pythagore, comme 3, 4 et 5.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le papyrus Rhind est un célèbre papyrus de la deuxième période intermédiaire qui a été écrit par le scribe Ahmès. Son nom vient de l'Écossais Alexander Henry Rhind qui l'acheta en 1858 à Louxor, mais il aurait été découvert sur le site de la ville de Thèbes. Depuis 1865 il est conservé au British Museum (à Londres). Avec le papyrus de Moscou, il est une des sources les plus importantes concernant les mathématiques dans l'Égypte antique.
Ahmès indique que son papyrus est, en partie, une copie de résultats plus anciens remontant au Moyen Empire (vers -2400 -2000). Le papyrus Rhind contient 87 problèmes résolus d'arithmétique, d'algèbre, de géométrie et d'arpentage, sur plus de cinq mètres de longueur et trente-deux centimètres de large. Il est rédigé en écriture hiératique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le triangle rectangle le plus célèbre est celui de dimensions 3-4-5. , ce fameux triplet pythagoricien était déjà mentionné sur des tablettes babyloniennes. On le retrouve dans plusieurs problèmes du papyrus Rhind (notament les problèmes R57, R58, R59a et R59b).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Le Mystère des Pyramides

le Dim 1 Déc - 10:30
Bien, on a entre aperçu le triangle rectangle.
Le triangle rectangle 3 – 4 – 5 est dit Sacré. C’est le seul triangle dont les côtés sont des nombres consécutifs et forment un angle droit.
Il est en Egypte antique dit aussi le triangle du Géomètre.

L’autre triangle, appelé Triangle d’Or est un triangle isocèle, dont les deux côtés égaux sont dans le rapport du nombre d’or (1,618) avec la base, et dont les angles sont de 36 et 72 °.

Il sera dans un montage symbolique, la mesure du temps dans le calendrier temporel et sidéral, inventé par Sumer et que nous utilisons après un peu d’adaptations aujourd’hui..

Ainsi donc :

CONSTRUIRE UNE PYRAMIDE

Il est habituellement donné comme exemple de construction « parfaite et équilibrée », la pyramide de Kéops.
Il est dit et répété qu’elle a été bâtie en relation de φ (phi), dit : Nombre d’Or. Sa valeur est égale à 1,618. Ce nombre d’or est le rapport d’équilibre entre : des sections, des volumes, des surfaces…
Il est peu important, à la base, de savoir qui, en fut le « découvreur ». On l’emploi  depuis des siècles, dans la même « habitude » que П (pi) 3,14, lorsque, à partir d’un segment défini comme diamètre, on veut connaître la circonférence du cercle engendré par ce segment.

Si la quasi-totalité des articles concernant cette construction évoquent  ce fameux rapport au nombre d’or, aucun ne dit comment il est « trouvé » et employé. De même et à très peu de différences, les auteurs donnent  des  côtes de l’édifice identiques, exprimées en  « pieds royaux » et  qui sont de 440 pieds pour la base et 280 pour la hauteur.

Je me suis donc « attaché » à tenter de  trouver de fameux  φ.   Il est bien caché.

J’ai fait, dans « tous les sens » les rapports entre les segments, les surfaces….RIEN !

En « désespoir de cause », je me suis « inventé » une démarche, que j’ai prétendue mathématique.

Ainsi, par je ne sais quel « miracle » l’idée m’est venue de jouer  avec le « Nombre » d’or et les racines Carrées.

Voici comment je crois que j’ai trouvé « Le secret » !

- Vous choisissez un carré de base
- Vous multipliez la surface de ce carré par le nombre d'or (1,618)
- Vous divisez la somme ainsi trouvée par 4. Ce résultat sera la surface du triangle de
Façade.
- Vous cherchez la Racine Carrée de cette surface du triangle et le résultat vous donne la
hauteur de la pyramide !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le côté BC du Carré de Base de la pyramide =   5.

Ainsi :

Surface de la base  5 x 5 = 25
Surface de la base  x  le nombre d’or  25 x 1,618 = 40,45
Surface du triangle de façade 40,45 /4 = 10,1125
Racine carrée de 10,1125 = 3,180 par défaut

Si “mon idée” est correcte, 3,180 serait la hauteur de la pyramide que j’imagine.

Vérification :

En bleu, je fais apparaître les figures “nées” par la construction.
Nous avons =
- AO qui est à la fois Médiatrice du segment BC et coupe donc BC par son milieu  en angle droit, et hauteur du triangle isocèle ABC
AO divise donc le triangle ABC en deux triangles rectangles ABO et ACO. Ces deux triangles ont donc une surface égale.  Donc la surface de ABC / 2….soit 10,1125 / 2 = 5,0562.

En appliquant la propriété des triangles rectangles :
1-Pour trouver la surface d’un triangle rectangle, la formule est S = b (base)  x h (hauteur)
                                                                                                                           2
 Soit :                                                                                                          
                5,0562 = 2,5 x AO      =      2,5 x AO = 10,1125….  AO = 10,1125 = 4,045
                                      2                                                                         2,5
     2- Dans un triangle rectangle, la formule du calcul d’un des côtés non connu, peut se faire en fonction de la formule de la propriété des sommes de ces côtés :

Grand côté au carré + Petit côté au carré = Hypoténuse au carré.
La longueur de L’hypoténuse sera donc la racine de la valeur trouvée. Nous pouvons sur cette formule en connaissant deux des côtés, trouver la longueur du 3ème.

Ici, OC = 2,5 et avons trouvé AO = 4,045
Donc : 2,5² + 4,045² = AC²… ce qui donne :  6,25 + 16,320 = 22,612……et √¯22,612 = 4,755

Donc AC = 4,755

Nous opérons le même type de calcul dans le triangle projeté AHO.
HO étant la ½ médiatrice dans le carré de base est donc égale à 2,5. AH étant perpendiculaire à OH, le triangle AHO est donc rectangle.

Appliquons donc la même formule que pour  AOC  d’où AO² = AH² + HO²

AO = 4,045  et  HO = 2,5
16,362 = AH² + 6,25      AH² = 16,362 – 6,25 = 10,112          √¯10,112 = 3,179937

AH = 3,179937  soit au millimètres près..... 3,180  et correspondant à la hauteur pour la construction de la Pyramide.

Je me dois de vérifier mon hypothèse avec la Pyramide de Kéops dont la hauteur est donnée pour 280 pieds sur une base de 440 pieds de côté.

Surface de la base  440 x 440 = 193600
Surface de la base  multipliée par le nombre d’or….  193600 x 1,618 = 313244,3
Surface du triangle de façade 313244,3 /4 = 78311,075
Racine carrée de 78311,075 =  279,84116  par rapport à 280

Ce résultat confirme mon hypothèse. Mais, il faut savoir rester humble car Hérodote (484-420 av J.C.), donne lui une réponse :
- La surface d’une des faces ( ABC) est égale à la surface du carré défini par la hauteur de la pyramide.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ainsi donc, le principe de départ qu’il me semble avoir “découvert” est sans doute le même, et pour rappel :

- Vous choisissez un carré de base
- Vous multipliez la surface de ce carré par le nombre d'or (1,618)
- Vous divisez la somme ainsi trouvée par 4. Ce résultat sera la surface du triangle de Façade.
- Vous cherchez la Racine Carrée de cette surface du triangle et le résultat vous donne la hauteur de la pyramide !

 la surface du carré AHED  = 10,1112. et en cherchant sa racine on revient à  3,18

Il ne faut surtout pas être “étonné” qu’à l’époque d’Hérodote l’on sache extraire des racines carrés.
A Nippur, ont été découvertes au XIXe siècle des tablettes scolaires datant de l'époque paléo-Babylonienne ( plus de 2000 av. J.-C.). On sait donc qu'ils connaissaient les quatre opérations, et des calculs plus complexes avec une très grande précision, comme des algorithmes d'extraction de racines carrées, racines cubiques, la résolution d'équations du second degré.

Etant des  « tablettes scolaires », c’est dire que ces connaissances avaient déjà une grande ancienneté, Babylone ayant hérité des Sumériens inventeurs de l’écriture et ~3500 ans av J.C.  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Le Mystère des Pyramides

le Dim 1 Déc - 10:50
Et éventuellement, pour ta bibliothèque :
- Les Grandes découvertes de l'archéologie d'Anne Terry White. Collection Marabout

- l'Ecriture de Charles Higounet - Presses universitaire de France

- La Science des Chaldéens par Marguerite Rutten - Presses Universitaire de France

- Babylone - même auteur, mêmes Presses

et éventuellement, traitant de la Préhistoire

- Notre passé est encore plus ancien de Marie Könic - aux éditions Robert Lafont

Et, en récréation, à mon tour, une vidéo, basée sur les écrits d'Hérodote, "le Père de l'histoire" dans les années -450.

Il donne la description des balanciers. cette vision et description est mise en oeuvre sous forme moderne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Le Mystère des Pyramides

le Dim 1 Déc - 13:25
Je me pencherais à tête reposée sur ta contribution, en tout cas merci de faire l'effort de me répondre, tu m'aides beaucoup à avancer, et c'est tout à ton honneur Smile
Je n'ai pas encore fait la démarche de noter point par point tout ce qu'avançait la/les vidéo et de le valider par des recherches personnelles. J'y viendrai, au final, mais aujourd'hui entre mes études et le côté vertigineux dans cette histoire, je préfère me concentrer sur autre chose : le fond.

Tu le disais toi même : tu serais heureux d'en discuter avec moi, alors discutons là dessus ! en attendant que j'approfondisse mes recherches (et que je comprenne les tiennes) Very Happy

La question quie je posais était :

pensez vous que NOTRE humanité ait en elle le potentiel pour faire face à sa propre destruction ? Serons nous assez sages, ouverts, lucides, humbles ? Ferons nous preuve d'abnégation, de travail, d'amour, de cohésion ?
Car la vie que nous devons mener est celle de l'ouverture, de la cohérence, de la recherche dans un but commun : la survie.

(encore merci pour tes commentaires)
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Le Mystère des Pyramides

le Dim 1 Déc - 13:28
On en discutait avec un ami, pour lui, "Wikipédia" est l'expression parfaite de ce que doit atteindre l'humanité en terme de qualité de vie : des projets communs, avec des objectifs communs, nourris par toute la diversité humaine, dont l’exécution dépasse l'individu mais lui profite !
J'ai alors pensé aux fourmis, qui sont là depuis des millénaires et seront sûrement encore là après nous si on ne les imite pas : une société soudée, travailleuse, lucide, en pleine cohésion (la cohésion humaine ce n'est pas seulement l'ordre comme on nous le fait croire aujourd'hui - notre ciment, c'est l'Amour !). Leur but commun : la survie.
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Le Mystère des Pyramides

le Lun 2 Déc - 10:49
Tu demandes Thot
« Pensez vous que NOTRE humanité ait en elle le potentiel pour faire face à sa propre destruction ? Serons nous assez sages, ouverts, lucides, humbles ? Ferons nous preuve d'abnégation, de travail, d'amour, de cohésion ? »

Je me pose deux questions :

1 - S’agit – il d’une réflexion liée aux phénomènes que nous sommes entrain de découvrir : pollution atmosphérique, pollution des mers, déforestations, cultures intensives……Etc.
2 – D’une situation liée à des phénomènes « naturels » : Collision spatiale (comme celle que l’on pense être responsable de la disparition entre autres des dinosaures), fracturations sismiques, débordement des mers…Etc ; et les conditions négatives crées.

Il est nécessaire évidemment de prendre en compte ce que nous savons aujourd’hui, en particulier la quantité de la population humaine, les besoins créés (ceci pour tenter de répondre à la première question).

Je m’aventure donc sur le premier cas de figure.

Les alertes sont quasiment quotidiennes et nous en sommes très vite informés, surtout quand le phénomène n’est pas de « cheu nous » et qu’il nous permet de crier haro sur le baudet, car nous, Nous ne sommes pas assujettis à porter des masques anti – pollution, allumer les phares de nos voitures en plein jour à cause du brouillard créé par les fumées des usines environnantes, nous pouvons boire l’eau à nos robinets…….. Bien que l’état de certaines de nos plages ressemble à une déchetterie, que nous polluions des milliers d’hectares de terres cultivables…..

J’ai l’impression qu’aucune des qualités que tu invoques n’est pas prête à éclore, nombre « d’embryons » ne pouvant arriver à terme à cause, non pas de l’ignorance puisque nous sommes informés, mais tout simplement à mon avis par simple égoïsme

Le deuxième cas de figure, me parait lui bien plus capable à engendrer ces sentiments « d’humanisme ».

Il y a peu de semaines, la planète était en alerte. Nous étions informés qu’un ouragan d’une rare violence s’apprêtait à en ravager une partie. Nous avons pu constater que, tant avant qu’après, ont été mises en œuvre des actions pour venir en aide aux populations concernées par ce cataclysme.

Ainsi, si j’ai volontairement été négatif au début ; en donnant très succinctement l’exemple ci – dessus, la preuve est faite que nous saurons développer des sentiments positifs tendant à sauver le plus grand nombre.

Je suis cependant interrogatif quant à leur donner un qualificatif.
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: Le Mystère des Pyramides

le Lun 2 Déc - 20:41
font chier ces babyloniens ... on était tout contents de présenter la corde à 13 noeuds et son rapport au théorème de Pythagore lors de notre travail au second degrés ce jeudi ...
On a failli lui coller la paternité de la découverte. Je t'ai lu juste à temps, VITRIOL. Merci pour tes explications.
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Le Mystère des Pyramides

le Mar 3 Déc - 10:08
De rien Yaka Smile 

A vrai dire, "ma science" sur ce sujet est née, elle aussi liée à un "travail" qui m'avait été demandé au dégré de Compagnon, et traitant du triangle.

"Wikipédia" , n'existait pas à l'époque ; il m'a donc fallu beaucoup fouiller.

J'ai donc moi aussi découvert "un savoir", et depuis, je me suis intéressé aux civilisations antiques de ce bassin mésopotamien.

Les fouilles ne commencent qu'à partir du milieu du 19 ème siècle, et c'est fou ce que l'on a retrouvé à partir des documents.

Je me suis amusé, pour sourire un peu,  à écrire un "déroulement de la pensée" depuis "L'Homme de Cro-Magnon" à nos jours, dans le thème Espace - Temps - Unvers.

Et c'est vrai que çà étonne toujours "certains" quand je démontre que nous tournons sur nous même à plus de 1600 km/h....et quand je donne les autres "vitesses", qui se calculent au niveau d'une classe de CM2...J'en vois certains prêts à "s'évanouir" Laughing 

Quand "aux petits hommes verts", ils sont vraiment en avance.......nous, avec nos moyens actuels il nous faudrait 100 000 ans pour atteindre notre étoile voisine la plus proche...Alpha, du centaure !Very Happy 
Contenu sponsorisé

Re: Le Mystère des Pyramides

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum