Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 13:25
Je me baladais sur un site de développement personnel (j'ai toujours peur de me faire taper sur les doigts quand je dis ces deux mots) quand, au fil de mes lectures, je suis tombé sur un article qui a éveillé mon intérêt.
Le genre d'articles qui me pousse à ouvrir un topic sur Le Bandeau.

L'auteur parle de Conscience, et de Résistance. Etre lucide, comprendre la réalité qui nous entoure et dont nous faisons partie, vivre consciemment, voilà des valeurs qui l'animent. à ce stade de l'article, ça me rappelle vivement le "connais-toi toi même". Poursuivons.
Il continue en disant qu'apprendre à vivre consciemment mène à connaître ses propres zones de résistances. Il s'agirait pour lui des points particuliers les plus "prometteurs" en terme de travail sur soi-même. Les zones les plus juteuses, celles sur lesquelles le travail apporterait le plus de fruits. Nous y voilà : le travail sur soi ! J'ai bien sûr pensé à "tailler sa pierre".

Bien sûr il faut lire cet article avec du recul et en le prenant dans son contexte : il s'agit d'un blogeur à succès, Steve Pavlina, qui est un auto-entrepreneur américain, et qui parle de développement personnel, avec tout ce que cela peut impliquer. Je vous partage ici l'article traduit :

Je suis bien conscient que beaucoup de gens seront ennuyés, énervés, rebutés, ou voudront simplement que j’arrête quand je dévie de sujets « sûrs » comme la productivité et la gestion du temps et que j’explore des sujets plus sensibles voire controversés comme les relations, la santé, ou la spiritualité. Cependant, d’après mes expériences passées j’ai vu que ce sont les idées auxquelles nous résistons le plus férocement qui représentent au final un sol fertile pour les nouvelles expériences de développement.

Au travers de ce blog je vous fournis des idées auxquelles réagir, et votre réaction à ces idées devient le terreau de votre développement personnel. Si une idée résonne en vous, super. Si une idée semble n’avoir aucun impact sur vous, il y a peu de chances que ce soit important pour votre développement. Mais si une idée allume une étincelle de résistance en vous, alors vous avez un terreau potentiel pour le développement.


Explorer votre propre résistance aux idées peut vous aider à clarifier votre propre réflexion et votre compréhension quant aux raisons de vos croyances. Mon objectif n’est pas de convertir quiconque à ma façon de penser concernant des sujets comme l’alimentation ou la spiritualité ou les relations. Mon objectif est d’aider à augmenter votre conscience vis-à-vis de votre façon de penser et de vous comporter, et de vous encourager à faire de tels choix plus consciemment et délibérément au lieu de sombrer à nouveau dans le conditionnement social et/ou l’abêtissement.

J’ai fondamentalement plus de respect pour les mangeurs de viande qui prennent le temps d’explorer et de réfléchir précautionneusement à leur alimentation, font un choix conscient concernant quoi manger, agissent en adéquation avec ces croyances, et continuent à rester ouverts aux nouvelles informations, que je n’en ai pour les végétaliens qui mangent simplement comme ça parce que c’est comme ça qu’on leur a appris à se comporter et qu’ils n’y ont jamais réellement réfléchi consciemment. J’ai le plus grand respect pour ceux qui explorent consciemment et délibérément tous les aspects de leur vie sans peur excessive, attitude défensive, ou résistance – ceux qui sont le plus ouvert au fait de trouver la vérité au lieu de vouloir justifier leurs croyances actuelles. Devenir plus conscient et ouvert requiert que nous sachions, et que nous n’ignorions pas les informations, en particulier quand cela provoque de la résistance en nous.

Vivre consciemment et délibérément, en ayant totalement conscience de ce que vous faites et êtes réellement. Ce processus mène beaucoup de gens vers des types de régimes, des relations, et des croyances spirituelles similaires, mais suivez ce chemin pour vous-même et voyez où cela vous mène. L’objectif n’est pas d’adopter un style de vie particulier. C’est de regarder toutes les informations que vous avez réunies d’après vos expériences personnelles et de faire ce que vous croyez fondamentalement être le meilleur choix pour vous.

Si vous voulez devenir plus conscient, un des meilleurs endroits où commencer est votre résistance. En notant les domaines de votre vie où vous pouvez facilement être sur la défensive et résister émotionnellement, vous verrez des endroits où vous aurez une incroyable opportunité de développement. Imaginez par exemple un couple que vous connaitriez et dont la relation semble terne. Si vous essayez de soulever le problème avec eux, ils pourraient littéralement vous foutre dehors – vous rencontrez une grande résistance. Pour ce couple cette relation est un domaine où ils ont un fort potentiel de développement. Les domaines dans lesquels nous sommes les plus réticents au changement sont précisément ceux que nous devons changer.

Résister à une idée émotionnellement et être sur la défensive n’est pas pareil qu’être en désaccord avec une idée. Si je vous dis que j’ai en réalité 250 ans, vous pourriez me traiter de menteur ou d’idiot, mais ce que j’avance ne risque pas de provoquer en vous une résistance émotionnelle ou de vous mettre sur la défensive. Vous êtes simplement en désaccord, mais vous ne résistez pas. Cependant, si je vous dit que vous avez l’air gros et que vous devriez changer d’alimentation, cela pourrait en effet provoquer une résistance émotionnelle, tout dépend à quel point cela reflète en vous un domaine dans lequel vous devez progresser.

Je crois que si une idée provoque une attitude défensive et de la résistance émotionnelle (et pas simplement un désaccord intellectuel), on peut y trouver un brin de vérité auquel vous devez faire face pour progresser. Si je vous dis que votre mariage est une imposture et que vous devriez divorcer, vous allez simplement vous emporter si vous ne me croyez pas. Mais s’il y a un soupçon de vérité quant à mes dires, vous allez passer sur la défensive, en augmentant de plus en plus votre résistance au fur et à mesure que j’appuie là où ça fait mal. Mais le seul moyen de dépasser cette résistance est d’y faire face et d’être plus pleinement conscient de ce à quoi vous résistez exactement, comme à la réalité que votre mariage ne fonctionne pas, que votre régime est mauvais pour vous, ou que votre carrière ne vous comble pas.

Si vous et moi devions avoir une conversation en face à face concernant votre vie, quels sujets pourrais-je soulever qui provoqueraient en vous une mise sur la défensive ou de la résistance ? Que pourrais-je dire qui vous ennuierait réellement et vous mettrait même en colère contre moi ? Votre santé ? Votre corps ? Votre job? Vos finances ? Votre couple ? Vos compétences sociales ? Vos compétences de parent ? Votre famille ? Vos croyances religieuses ? Vos croyances politiques ? Votre état émotionnel ? Votre courage ? Votre confiance ? Votre discipline ? Votre passé sordide ? Votre pire habitude ? Vos addictions ?

Qu’est-ce qui provoquera une réponse du genre « bats-toi ou fuis », vous fera ressentir un besoin fort de me foutre dehors ou de vous battre en retour ? Pas simplement un désaccord intellectuel, mais le genre de réponse qui fait taire votre capacité à penser logiquement et vous fait réagir bien plus instinctivement. Qu’est-ce que ça peut être ?

La résistance nous montre où nous avons besoin de plus de clarté consciente. En reconnaissant et en explorant la résistance en vous-même et en devenant plus courageux quant au fait d’affronter les parts inavouables de votre vie, vous deviendrez en fait bien plus conscient et ouvert, ce qui augmentera votre capacité à mettre à mal d’autres domaines de résistance avec davantage de succès. Cela sera de plus en plus difficile pour toute autre personne de vous mettre sur la défensive émotionnellement parce que vous serez plus ouvert aux nouvelles idées et informations sans avoir besoin de leur résister. La clarté deviendra plus importante pour vous que le confort. Le changement vous paraîtra plus naturel que la stabilité.

Invitez les idées à pénétrer librement votre conscience. Pensez-y. Soyez d’accord ou non. Mais quand vous y résistez émotionnellement, reconnaissez que cette résistance est en vous, pas dans l’idée. En traquant cette résistance jusqu’à sa source, vous reconnaîtrez bientôt où vous devez principalement progresser.
Intéressant, non ?

Il finit en mettant un lien vers un autre de ses articles, qui explore ce qu’il faut faire quand vous reconnaissez où vous avez besoin de progresser mais que vous manquez de force pour y arriver.
Mais bon, si vous êtes ici, en train de lire ces mots, c'est que vous avez eu le courage de vous remettre en question et de travailler sur vous-même !

à vous ! Very Happy 
avatar
antikité
Chien fou
Chien fou
Messages : 214
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 80
Localisation : prés des vagues

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 13:59
Progresser et s'améliorer c'est pourquoi nous sommes devenus maçons. Par contre en ce qui concerne la resistance je dois avouer que la maçonnerie que je pratique en Loge est beaucoup plus douce que le Bandeau et celà m'oblige à entrer en résistance contre mon envie premiére qui est de m'enfuir pour éviter les réponses qui vont m'arriver à la suite de mon intervention. Il faut donc affronter , faire face et ne pas céder a la facilité. J'en arrive à la conclusion suivante la qualité la plus importante pour un profane ou un maçon c'est le courage. Courage de se regarder, de s'analyser, promouvoir ses qualités et travailler sur ses défauts et surtout prendre du recul, relativiser afin d'éviter le besoin d'entrer en résistance
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 14:10
Nous ne sommes pas dans une section maçonnique la.
avatar
antikité
Chien fou
Chien fou
Messages : 214
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 80
Localisation : prés des vagues

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 14:21
on ne peut pas déplacer le sujet?
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 980
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 14:24
Saluton al vi, Gefratoj !

Le Bandeau est le seul forum qui marche et qui reste ouvert aux non-maçons. Pourquoi retirer toutes les conversations potentiellement intéressantes de la section publique ?

Pour parler uniquement entre maçons, il y a FD, l'AF, Persé...

Spirite,
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 14:43
Je rejoins Tao.
Si mes moyens financiers trop faibles m'empêchent de postuler en Maçonnerie, je refuse néanmoins de laisser de côté toutes les valeurs maçonniques : le travail, le devoir, l'amélioration de soi, l'amour...
Et Le Bandeau est pour moi un lieu privilégié pour converser et travailler.

Je serai triste d'être l'un des seuls profanes à essayer tant bien que mal d'animer la section publique tandis que toutes les conversations intéressantes glissent vers une zone qui m'est interdite Sad
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 14:45
Je ne dis pas qu'il ne faut pas traiter le sujet, je faisais juste un petit rappel Wink
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 14:46
J'ajoute ce simple fait : j'ai posté cette conversation dans la section qui me paraîssait la plus appropriée :

"Le Bandeau sur les yeux :: Questionnements sur la Franc-Maçonnerie :: Questions et discussions autour de la Franc-Maçonnerie"

Si les discussions autour de la Franc-Maçonnerie basculent toutes dans la Section Maçonnique, me voilà bien embêté.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 14:50
Thot : le rappelle était plus pour les maçons présent, leur rappelant de garder un petit peu de retenu Wink
La section réservée est identique, et vu le sujet, tu as vite fait de t'y méprendre.
Pani pwoblem donc !!!

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
antikité
Chien fou
Chien fou
Messages : 214
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 80
Localisation : prés des vagues

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 15:01
Perso je ne pense pas avoir révélé quelque chose de compromettant pour la franc maçonnerie
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 16:54
Tien, je crois rester dans le sujet en demandant :

Socrate était - il Franc - Maçon ?

pourquoi la question ? "Ben" n'est - ce pas lui qui a dit :  - Connais - toi toi même ?
avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 16:57
On taille sa pierre pour en mieux connaître le grain, les failles.

On la taille pour l'insérer dans une construction où seront d'autres pierres, ce qui fait qu'on s'ouvre aux autres en travaillant sur soi.

Ce faisant on apprend sur soi, sur les autres, sur les méthodes ( les outils ) et de la réaction des autres on peut évaluer le travail qu'il reste à faire sur soi.
avatar
odyseus
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1735
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 45
Localisation : Là où je prends place

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 17:10
Personnellement, je ne vois pas de lien entre les techniques de développement personnel et le travail maçonnique, je ne vais pas en loge pour étudier mon subconscient à moindre frais, même si le symbole de la pierre à tailler peut le laisser entendre.,. Le travail initiatique est à plusieurs dimensions, une pierre c'est un volume.
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 22:10
Moi je ne vais pas en loge du tout, donc je ne peux que faire des suppositions.

Et c'est vrai que "pierre à tailler" me fait penser à travail sur soi, qui me fait penser à "se connaitre" (étudier son subconscient ?) + "se changer"

Si je suis à côté de la plaque (j'avais de grandes chances !), peux-tu m'aider à comprendre odyseus ?
J'imagine qu'il ne faut pas se limiter à sa propre connaissance en tant qu'individu, mais apprendre à se connaitre en tant qu'humanité... cela dit c'est un peu abstrait pour moi. Merci de détailler Smile


Dernière édition par Thot le Dim 17 Nov - 22:30, édité 1 fois
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2993
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 22:24
Je vais venir au secours de Thot pour lui dire que, non il n'est pas tout à fait "à côté de la plaque".
Etre en maçonnerie, c'est bien selon moi faire un travail sur soi.
Mais un travail qui n'a surtout rien de commun avec une psychothérapie ( J'ai vu certains, et je dois dire surtout certaines, confondre les deux parfois, et le résultat est toujours catastrophique, tant pour la loge que pour la personne en question.)
Quant au terme "développement personnel", il me semble tellement flou et recouvrir tellement de choses diverses et variées, que je me demande bien si on ne pourrait pas l'appliquer, aussi, à la franc maçonnerie.
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 22:46
Merci Claude.
Donc lier cet article à l'expression "tailler sa pierre" n'était pas judicieux.
Vient alors ma question : s'il n'a rien de commun avec une psychothérapie, en quoi consiste-t-il, ce travail ?
J'ai peur d'avoir compris de travers pas mal de choses.
avatar
antikité
Chien fou
Chien fou
Messages : 214
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 80
Localisation : prés des vagues

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 22:51
Pour gommer nos défauts et développer nos qualités, nous n'avons pas besoin d'un psy
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 22:59
Non, en effet, et je te rejoins à 100%

Mais "gommer nos défauts et développer nos qualités" : est-cela le travail maçonnique ?
Odyseus laisse entendre que non. "Le travail initiatique est à plusieurs dimensions, une pierre c'est un volume."

Alors je me répète : en quoi consiste-t-il, ce travail ?
avatar
odyseus
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1735
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 45
Localisation : Là où je prends place

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 23:02
Le travail sur une pierre est multiple, tu as une pierre devant toi, qu'est ce que tu veux en faire? de quel matériau est elle composée? comment dois tu procéder? A quoi la pierre va t'elle servir? A quelles autres pierres va t'elle s'ajuster? quelle sera sa place dans l'édifice, une pierre d'angle, un ornement, une clé de voute? Quel est le plan d'ensemble?
avatar
antikité
Chien fou
Chien fou
Messages : 214
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 80
Localisation : prés des vagues

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 23:25
La franc maçonnerie est une société initiatique dont le but est l'amélioration de l'humanité en se basant sur le fait que l'homme est perféctible. Chaque maçon  a le devoir de défendre les valeurs maçonniques, de liberté, de tolérance, le respect de l'autre et en ce qui concerne les femmes, le respect de leurs droits et de leur dignité

Le maçon ou la maçonne en tant qu'être humain imparfait doit sans relache travailler à son perfectionnement, en espérant qu'un jour , on puisse dire, il était plomb et il devint or
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2993
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Dim 17 Nov - 23:34
Thot a écrit:Merci Claude.
Donc lier cet article à l'expression "tailler sa pierre" n'était pas judicieux.
Vient alors ma question : s'il n'a rien de commun avec une psychothérapie, en quoi consiste-t-il, ce travail ?
J'ai peur d'avoir compris de travers pas mal de choses.
Une thérapie, cela sert à guérir, ou au moins à soigner, ce qui suppose que la personne qui suit une thérapie ( psycho ou pas ) est malade ou se considère comme telle
Si on se considère comme malade, ou, au moins, mal dans sa peau, et que l'on compte sur la maçonnerie pour se guérir, on est à peu près certain de ne faire qu'empirer les choses.
La maçonnerie s'adresse ( mais cela n'est que mon avis, ce n'est pas une vérité révélée.) à des gens normalement équilibrés qui souhaitent s'améliorer, mieux se comprendre, mieux comprendre les autres et trouver leur place dans le monde. ( Trouver leur place dans le monde, cela ne veut pas dire, se trouver un réseau d'influence pour se faire une meilleure place au soleil, cela veut dire trouver sa place en tant qu'être humain dans une société humaine respectueuse de l'humanité et du monde qui l'accueille )

Je vais traduire en langage profane ce que dit Odyseus en langage maçonnique, cela n'est peut-être pas inutile.

Il écrit donc :

Le travail sur une pierre est multiple, tu as une pierre devant toi, qu'est ce que tu veux en faire? de quel matériau est elle composée? comment dois tu procéder? A quoi la pierre va t'elle servir? A quelles autres pierres va t'elle s'ajuster? quelle sera sa place dans l'édifice, une pierre d'angle, un ornement, une clé de voute? Quel est le plan d'ensemble?

Tu as une pierre devant toi : qu'est ce que tu veux en faire =
Tu es un homme, qu'est ce que tu veux devenir

De quel matériau est-elle composée
De quoi es tu fait ?

A quoi la pierre va-t-elle servir
A quoi vas tu servir, en quoi vas tu être utile à tes contemporains ?

A quelles autres pierres va-t-elle s'ajuster ?
Avec qui vas tu pouvoir unir tes efforts pour parvenir à un but commun.

Quelle sera sa place dans l'édifice ?
Quelle sera ta place dans la société, sachant qu'il te faut découvrir à quelle place tu seras le plus utile et où tu te sentiras le mieux ?

C'est très schématique, parce que le langage symbolique a ceci de particulier qu'il n'est jamais univoque et que chaque symbole a toujours plusieurs sens, du plus simple au plus complexe.

Je ne crois pas qu'Odyseus ait laissé entendre que le travail maçonnique n'était pas de gommer nos défauts et d'améliorer nos qualités, en tous cas, le travail sur la pierre qu'il décrit me semble recouvrir en partie cela.
Ce qu'il dit, c'est que le travail est multiple et "à plusieurs dimensions", dont celles que tu évoques, mais pas seulement.

avatar
odyseus
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1735
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 45
Localisation : Là où je prends place

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Lun 18 Nov - 0:07
Claude St Malo a écrit:
Thot a écrit:Merci Claude.
Donc lier cet article à l'expression "tailler sa pierre" n'était pas judicieux.
Vient alors ma question : s'il n'a rien de commun avec une psychothérapie, en quoi consiste-t-il, ce travail ?
J'ai peur d'avoir compris de travers pas mal de choses.
Une thérapie, cela sert à guérir, ou au moins à soigner, ce qui suppose que la personne qui suit une thérapie ( psycho ou pas ) est malade ou se considère comme telle
Si on se considère comme malade, ou, au moins, mal dans sa peau, et que l'on compte sur la maçonnerie pour se guérir, on est à peu près certain de ne faire qu'empirer les choses.
La maçonnerie s'adresse ( mais cela n'est que mon avis, ce n'est pas une vérité révélée.) à des gens normalement équilibrés qui souhaitent s'améliorer, mieux se comprendre, mieux comprendre les autres et trouver leur place dans le monde. ( Trouver leur place dans le monde, cela ne veut pas dire, se trouver un réseau d'influence pour se faire une meilleure place au soleil, cela veut dire trouver sa place en tant qu'être humain dans une société humaine respectueuse de l'humanité et du monde qui l'accueille )

Je vais traduire en langage profane ce que dit Odyseus en langage maçonnique, cela n'est peut-être pas inutile.

Il écrit donc :

Le travail sur une pierre est multiple, tu as une pierre devant toi, qu'est ce que tu veux en faire? de quel matériau est elle composée? comment dois tu procéder? A quoi la pierre va t'elle servir? A quelles autres pierres va t'elle s'ajuster? quelle sera sa place dans l'édifice, une pierre d'angle, un ornement, une clé de voute? Quel est le plan d'ensemble?

Tu as une pierre devant toi : qu'est ce que tu veux en faire =
Tu es un homme, qu'est ce que tu veux devenir

De quel matériau est-elle composée
De quoi es tu fait ?

A quoi la pierre va-t-elle servir
A quoi vas tu servir, en quoi vas tu être utile à tes contemporains ?

A quelles autres pierres va-t-elle s'ajuster ?
Avec qui vas tu pouvoir unir tes efforts pour parvenir à un but commun.

Quelle sera sa place dans l'édifice ?
Quelle sera ta place dans la société, sachant qu'il te faut découvrir à quelle place tu seras le plus utile et où tu te sentiras le mieux ?

C'est très schématique, parce que le langage symbolique a ceci de particulier qu'il n'est jamais univoque et que chaque symbole a toujours plusieurs sens, du plus simple au plus complexe.

Je ne crois pas qu'Odyseus ait laissé entendre que le travail maçonnique n'était pas de gommer nos défauts et d'améliorer nos qualités, en tous cas, le travail sur la pierre qu'il décrit me semble recouvrir en partie cela.
Ce qu'il dit, c'est que le travail est multiple et "à plusieurs dimensions", dont celles que tu évoques, mais pas seulement
.

En effet Claude c'était le sens de mon intervention. De plus le travail "est optimisé", si je puis dire, parce que réalisé au cœur d'un espace temps particulier, dédié au travail, qu'est la loge.
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Lun 18 Nov - 12:30
Ouah Very Happy
Merci pour tout, vous deux !
Voilà qui est plus clair Smile

Ma vision était un peu étriquée en fait. Comme je suis actuellement "seul" : profane sans engagement ni politique ni associatif, je ne voyais le travail sur soi que sous cet angle solitaire. C'est à dire gommer ses défauts, améliorer ses qualités, donner un sens à SA vie, se donner son propre but.

En fait, je vous envie.
Le travail en loge transcende l'individu ! même si ce dont j'ai parlé plus haut est contenu dans le travail maçonnique, vous venez de me montrer qu'il n'est pas majoritaire !
On ne peut envisager de manière juste le but que l'on se donne que en ayant une vision d'ensemble !

Encore merci, Claude, Odyseus, vous faites un heureux.
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Lun 18 Nov - 12:33
(et cet échange marque mon passage au grade de "Petit Sage" hi hi king )
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2993
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

le Lun 18 Nov - 14:01
Non mon cher Thot, ta vision n'était pas étriquée, elle était seulement partielle.
La dimension collective du travail maçonnique n'est pas perceptible immédiatement, et l'on ne peut pas participer à ce travail collectif avant d'avoir fait, d'abord, un certain travail sur soi.
Contenu sponsorisé

Re: Tailler sa pierre - comment s'y prendre

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum