Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Travailler le Dimanche

le Jeu 3 Oct - 16:43
Ces derniers jours, l'actualité à mis en lumière le problème du travail dominical.

Voici ici un petit résumé des faits : http://www.liberation.fr/economie/2013/10/02/travail-du-dimanche-travail-de-nuit-si-vous-n-avez-rien-compris_936445

Ce Dimanche, alors que le gouvernement a imposé qu'une certaine enseigne de magasins de bricolage reste fermée, leurs employés ont manifesté afin de protester contre cette décision.


Manifestation pour le travail le dimanche par vonews

Lors du Journal Télévisé ce Dimanche sur TF1, plusieurs "passants" ont été interviewés sur les Champs Elysées.
La grosse majorité des personnes interviewées affirmait être "POUR" le travail Domincal.
Les arguments étaient du genre " Nous n'avons pas le temps de faire les courses à un autre moment, c'est pour gagner plus, ça crée de l'emploi, il y a des gens qui préfèrent travailler le Dimanche, on peut faire les magasins quand on veut , ..."

Lorsque à ces mêmes personnes on demandait si elles seraient partantes pour travailler le dimanche, majoritairement elles répondaient : "Ah non, pas question", l'une d'entre elles a même osé affirmer : " Moi certainement pas mais il y a des gens qui aiment " .
Ben tiens !


Sur le moment, j'avoue avoir été très vivement choqué par ces propos, et chaque jour qui passe me montre que quelque chose est en train de changer.
Depuis dimanche, la presse nous parle abondamment du travail dominical comme de la solution miracle au manque d'emploi, au pouvoir d'achat ... sans jamais nous dire que ce sont surtout les gérants de grande surface qui vont surtout en bénéficier !

Travailler le week-end, je connais ça depuis 4 ans, à raison d'une semaine sur trois les deux premières années et une semaine sur six, les deux dernières années.
C'est finalement de fréquence moyenne, mais je peux vous assurer que ce n'est pas si anodin que cela sur l'état de fatigue et la vie sociale !

Etre payé plus ?
Pas vraiment, voire pas du tout.
A côté de quelques avantages ridicules façon "carotte au bout du bâton", le salaire reste trop faible pour que je ressente un quelconque avantage sur le confort de vie et le "reste à vivre".

Base volontaire ?
Dans mon cas, le seul choix qui m'était proposé, c'est : rester au chômage ou prendre le seul job que j'avais trouvé et accepter de travailler les weekends.
Enfin, cette base volontaire ne l'est pas la plupart du temps. En grande surface, si l'on "propose" un travail de weekend à un employé, il sait qu'il aura vraiment intérêt à accepter sous peine de représailles salariales, contractuelles ou sur son ambiance de travail. (Tout cela sans parler des horaires fractionnés, monnaie courante des macdos et grande distribution).

Le problème fondamental des personnes désirant travailler le dimanche pour avoir un meilleur salaire n'est il pas tout simplement que le bon patron ne paye pas assez ses employés?
C'est un peu facile de payer les gens trop peu et de les inciter à faire n'importe quoi pour un salaire à peine meilleur !

Mais du côté consommateur, n'ont ils vraiment rien d'autre à faire le dimanche que de dépenser et de faire tinter les tiroirs-caisse ?
Un jour sans "j'achète donc je suis" est-il tellement inenvisageable ?
Se rendent-ils compte qu'en demandant le travail de dimanche, ils risquent eux aussi (ou leurs enfants) de ne plus avoir "ce jour de libre" pour faire la file pour claquer son fric ?

Se rend-on compte que le pouvoir d'achat déjà bien maigre pour beaucoup ne risque pas d'être meilleur si les néons brillants des magasins nous attirent comme des mouches pour nous faire griller la carte bleue ?

N'est-il pas plus urgent de manifeste pour notre salaire de base et nos emplois de base dans le schéma encore actuel ?

Est-ce vraiment intéressant dans les médias de prôner le modèle économique américain (magasins ouverts 7j/7), alors que l'Amérique n'a pas vraiment de leçons à donner au niveau des crises économiques (29,subprimes ...)

Dans cette société effrénée, un vrai jour de repos n'est-ce pas justement ce dont nous avons le plus besoin ?


Tout le monde ne sera pas d'accord, et c'est le débat d'idées qui rend les choses intéressantes, mais profondément en mon cœur, je ressens la profonde méfiance et crainte par rapport aux médias et à cet "air du temps" qui pousse à nous faire accepter des choses qui vont à l'encontre de nous-même, en les proposant d'une manière alléchante que nous finirons par réclamer nous mêmes !

Réveillez-vous.
Nous sommes nos propres geôliers !

avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Travailler le Dimanche

le Jeu 3 Oct - 17:52
L'important n'est-il pas que chacun ait droit à un repos hebdomadaire, avec le jour qui lui convient le mieux.

Le dimanche : au départ le jour du seigneur, le jour de la prière, du recueillement et enfin du repos, en chrétienté !

Les Juifs préfèreraient que ce soit le Samedi, les musulmans le Vendredi... Beaucoup de commerçants ont choisi le Lundi, les musées ferment le mardi, les cinémas ont peut-être aussi leur jour...

Et si l'on laissait libre le jour de repos, le jour de la vie de famille, le jour des achats...

Si ça coince sur certains jours alors on paiera plus ces jour-là ...

Et combien de métiers obligent à ce qu'ils n'y ait pas de jours sans leur fonctionnement .... Des jours d'astreinte, à compenser ou non, selon les nécessités.

Le monde change à toute vitesse, les diverses idéologies qui font le ciment de certains groupes tiennent par inertie cérébrale et conservatisme de ceux qui les dirigent.

Le problème est complexe, mais le temps n'est plus où l'on s'accroche aux traditions dont on a même parfois oublié le pourquoi.

avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3217
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Travailler le Dimanche

le Ven 4 Oct - 11:27
abac a écrit:L'important n'est-il pas que chacun ait droit à un repos hebdomadaire, avec le jour qui lui convient le mieux.

Le dimanche : au départ le jour du seigneur, le jour de la prière, du recueillement et enfin du repos, en chrétienté !

Les Juifs préfèreraient que ce soit le Samedi, les musulmans le Vendredi... Beaucoup de commerçants ont choisi le Lundi, les musées ferment le mardi, les cinémas ont peut-être aussi leur jour...

     Et si l'on laissait libre le jour de repos, le jour de la vie de famille, le jour des achats...
En effet, idéalement, la liberté semblerait être la bonne solution.

Le témoignage d'Ethereum apporte un témoignage qui montre bien, à mon sens, que cette liberté n'existe pas.
Le choix c'est ou tu acceptes de travailler le dimanche ou tu restes au chômage.
Quant à laisser libre le choix du jour de la semaine davantage consacré à la famille, comment choisir un autre jour que le dimanche quand on a des enfants qui vont à l'école tous les autres jours ?

Je pense que nous sommes très nettement dans une période de régression sociale.
Les intérêt des travailleurs étant, contrairement à ce qu'affirment certains prétendus économistes libéraux, assez difficilement compatibles avec ceux du monde économique la lutte sociale a toujours consisté en une lutte entre des travailleurs qui demandent davantage de droits et le monde de l'entreprise qui veut plus de profit.
Les profits des grandes entreprises vont toujours croissant, les avantages des travailleurs s'amenuisent chaque jour.

Nous sommes, aujourd'hui dans un monde dont la valeur suprême semble être le profit.
Plus de profit, cela peut être ouvrir sept jours sur sept, demain 24 heures sur 24.
Mais je trouve particulièrement odieux de vouloir nous faire croire que l'ouverture des magasins le dimanche serait un bien pour les travailleurs, voire une revendication de leur part.
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1035
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Travailler le Dimanche

le Ven 4 Oct - 14:04
Saluton al vi, Gefratoj !

Dans la même veine, je défends depuis longtemps un "capital férié" qui compte tous les jours fériés français d'origine religieuse (catholique à ce jour), sans le 1er janvier, le 1er mai, le 14 juillet, le 8 mai et le 11 novembre. Il reste cependant 6 jours fériés catholiques qu'on devrait pouvoir utiliser comme on le souhaite. Je pense que l'on devrait maintenir les jours fériés tels qu'ils sont, par défaut, avec la possibilité pour tout salarié d'en disposer à sa guise. L'athée l'utilisera le jour de l'anniversaire de sa grand-mère, le juif pour Yom Kippour et le musulman pour l'Aïd.

A ce titre je suis opposé au remplacement de jours fériés catho pour ajouter une fête juive et l'Aïd musulmane. Pourquoi ? Parce qu'on ne sort pas du système religieux en fonctionnant comme ça.

Spirite,
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3217
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Travailler le Dimanche

le Ven 4 Oct - 14:32
Tao a écrit:Saluton al vi, Gefratoj !

A ce titre je suis opposé au remplacement de jours fériés catho pour ajouter une fête juive et l'Aïd musulmane. Pourquoi ? Parce qu'on ne sort pas du système religieux en fonctionnant comme ça.

Spirite,
Si un jour cette question devait être à l'ordre du jour, aurais tu la naïveté de penser qu'on puisse seulement envisager de te demander ton avis autrement que par un micro trottoir ?
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1035
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Travailler le Dimanche

le Ven 4 Oct - 15:48
Saluton al vi, Gefratoj !

On est bien d'accord... Smile

Spirite,
Invité
Invité

Re: Travailler le Dimanche

le Sam 5 Oct - 6:36
Il faut se méfier comme de la peste des reportages TV (et de la presse en général). Montrez un aéroport vide un jour de grève et dites qu'il n'y a eu aucun impact. Ou le même bondé et dites que c'est le bordel.
Et en plus si c'est TF1 ...
Contrairement à ce que disent ces "chères" enseignes l'ouverture du dimanche ne génère pas de richesse supplémentaire et la fermeture ne créerait pas de baisse de C.A. c'est évident. Si vous voulez acheter un BBQ à Casto et que c'est fermé le dimanche ben vous l'achèterez un autre jour point !
Les boites sont très fortes. Elles payent une misère en faisant des marges de cochons et justifient cette ouverture en disant que les salariés ont alors un meilleur salaire. Et si elles les payaient correctement leurs salariés ils seraient peut-être pas obligés d'être volontaires le dimanche non ?
Et il est évident que ce volontariat est tout autant du pipo absolu. Tu tiens à ton job_mal_payé_mais_que_t'en_as_besoin_pour_payer_ton_loyer_cher_lui_aussi ? Oui ? Alors on a besoin de toi dimanche. On te remercie de t'être spontanément porté volontaire.
Bref tant que nos politiques n'auront pas de c... et que l'on met l'homme au service de l'économie et pas le contraire c'est mal barré !
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3217
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Travailler le Dimanche

le Sam 5 Oct - 8:43
Je crois que la question n'est pas que nos politiques aient des c... ou n'en aient pas.
Le question serait plutôt que nos politiques ne considèrent pas que c'est un fait acquis que l'économie dirige le monde, et donc le monde politique.
Jusque dans les années 70 le entreprises étaient dirigées par des entrepreneurs et l'on considérait généralement que l'Etat avait pour mission de réguler le fonctionnement de la société de manière à ce que s'équilibrent le monde de l'entreprise et te monde du travail.
Aujourd'hui les entreprisses appartiennent à des gens ou des groupes de gens dont le métier n'est pas de produire des biens ou des services, mais de gagner de l'argent.

Les politiques ont renoncé à jouer leur rôle de régulateur.

Ce qui me paraît grave c'est que les financiers, après avoir pris le pouvoir à le tête des entreprises, le prennent de plus en plus directement dans le monde politique.

Regardez qui sont les gens portés à la tête des pays en difficulté et, de plus en plus des pays en général.
Tous sont soit directement issus du monde de la finance, soit en sont très proches.

Je trouve cette dérive très inquiétante.

avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Travailler le Dimanche

le Sam 5 Oct - 11:07
La démocratie par les acheteurs :

On dit que l'économie domine le monde, c'est évident, mais sans acheteurs que vaudrait l'économie ?

Si certains acteurs ou footballeurs se font un fric fou, c'est à cause du grand nombre de ceux qui sont prêts à payer pour les voir.

Si des gens se ruent dans les magazins, c'est pour le plaisir de la balade ou pour le plaisir d'acheter.

Habituons les gens à vivre de peu ... et l'économie s'écroule : pas d'acheteurs, pas de vendeurs, pas de producteurs... el la pauvreté générale, le recul des recherches scientifiques... seront au bout du compte.

La route de la soie, du thé, des épices.... la profusion des smartphones... n 'est-ce pas une forte expression de recherches et de connaissances " démocratiques", parce que le peuple ( entre ceux qui demandent et ceux qui résistent) dans l'ensemble y trouve son compte.

A quand la route des métaux rares ou autres denrées, vers d'autres planètes... et l'humanité avancera encore.

( souvent les jours de congés sont aussi consacrés " aux ivresses alccoliques rapides, aux rassemblements d'agités sous musique, drogue et alcool )

Il y a bien des travailleurs du dimanche que les syndicats ne protègent pas : étrange, non ?
Invité
Invité

Re: Travailler le Dimanche

le Dim 6 Oct - 20:04
Claude St Malo a écrit:Je crois que la question n'est pas que nos politiques aient des c... ou n'en aient pas.
Le question serait plutôt que nos politiques ne considèrent pas que c'est un fait acquis que l'économie dirige le monde, et donc le monde politique.
Jusque dans les années 70 le entreprises étaient dirigées par des entrepreneurs et l'on considérait généralement que l'Etat avait pour mission de réguler le fonctionnement de la société de manière à ce que s'équilibrent le monde de l'entreprise et te monde du travail.
Aujourd'hui les entreprisses appartiennent à des gens ou des groupes de gens dont le métier n'est pas de produire des biens ou des services, mais de gagner de l'argent.
Les politiques ont renoncé à jouer leur rôle de régulateur.
On est bien d'accord et c'est ce que, à ma manière, je dis : ils n'ont pas (plus) les c... de s'opposer à ce fait. Et même ils y participent ! Comment peut-on donner GDF, des autoroutes ou des aéroports à des sociétés privées ????
Invité
Invité

Re: Travailler le Dimanche

le Dim 6 Oct - 20:06
@abac : OK sur le principe mais le problème n'est pas là je pense. C'est un problème de régulation. Si les politiques disent "pas d'ouverture le dimanche" ça empêche personne de consommer !
avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Travailler le Dimanche

le Lun 7 Oct - 11:28
Il y a des personnes pour lesquelles le dimanche est le meilleur jour pour faire des achats ( comme d'autres vont à leurs rites religieux, au cinéma, au restaurant, en visite, etc... ce qui implique des travailleurs du dimanche.

Depuis longtemps il y a eu des entreprises qui ne supportaient pas de temps d'arrêt ( hauts fourneaux, et faisaient 3 fois 8 H ,tous les jours de la semaine.

Il y a aussi ( étudiants) des gens qui n'ont que le dimanche pour gagner un peu d'argent ...en remplaçant ceux qui prendraient ce jour comme repos.

Quant aux entreprises qui font de l'argent, elles ne peuvent y arriver que si elles vont dans le sens de la consommation, c'est-à-dire vers les choix populaires. Là où le peuple refuse ce que les entreprises produisent, les entreprises font faillites : c'est le peuple des consommateurs qui commande : une forme de démocratie, acheter ou refuser, c'est aussi voter. ( Et faire de la publicité c'est aussi comme faire de la propagande)

Quant aux entreprises qui voudraient faire du fric en épuisant le pouvoir d'achat des gens, comment continueraient-elles à en gagner ?

Il y a en politique ( liée aux médias et banques) une dualité ( droite gauche ou libéralisme, dirigisme ...) une façon de prendre les gens pour des imbéciles en leur mettant des oeillères dignes de celles qu'on met au chevaux ( huo! Dia !) deux seuls voies possibles et aucune réflexion.

Des peuples de bourricots !

Comprendre c'est déjà agir : apprenons à voir clair

Abéliste, je suis en quête de lucidité Very Happy Very Happy Very Happy  C'est pas facile:( 
Contenu sponsorisé

Re: Travailler le Dimanche

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum