Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

De la dualité : Atelier – Extérieur

le Sam 6 Juil - 14:55
Vous connaissez déjà tous le diction « il faut réfléchir avant d'agir ». Il s'applique à peu près partout, n'importe quand, et pour n'importe qui.
Beaucoup moins d'entre vous, en revanche, connaissent le dicton « il faut agir avant de réfléchir », qui est propre au milieu du coaching de motivation, et notamment propre au milieu de la séduction.
J'aimerais ici vous parler d'un nouveau dicton « Il faut réfléchir ET agir ».

En effet, « En toute chose l’excès nuit », ou, comme le disent les Chinois : « wù jí bì fǎn » (qui signifie : trop de quelque chose n'est jamais bon).
Voilà un moment déjà que cette idée me trotte en tête : l'idée d'un équilibre entre l'action et la réflexion. Et cela en toutes choses !

Dans mon entourage, j'observe d'avantage de personnes qui réfléchisse sans agir, que d'individus qui agissent sans réfléchir. Néanmoins les deux existent...
Pourtant l'action et la refléxion sont complémentaires ! La réflexion donne cette hauteur et ce recul nécessaire pour avoir une vision juste, une clairvoyance. Tandis que l'action permet la transformation de ce qui est observé, et dans l'idéal : permet l'amélioration effective du monde.

Réfléchir sans agir est un non-sens, on EST ce que l'on FAIT. On parle souvent de « réaliser ses rêves » et c'est une simple raison : l'action réelle est le seul moyen d'expression de nos mondes intérieurs.
Agir sans réfléchir n'est pas plus enviable : si on a le mérite d'agir concrètement, en revanche nous sommes aveugles. On s'éparpille, et pire, on risque de nuire à la cohérence de ses propres actions. Cela me fait penser à une chanson du rappeur Orelsan, qui parle des travers de la société, et qui dit je cite :
« Adieu ces pseudo-artistes engagés
Pleins d'banalités démagogues dans la trachée
Écouter des chanteurs faire la morale ça m'fait chier
Essaie d'écrire des bonnes paroles avant d'la prêcher »

Selon moi, la réflexion ne se justifie qu'au service de l'action, et l'action n'est efficace que guidée par la réflexion !
Les grands hommes arrivent à coordonner les deux : même Hitler a réussit à mettre l'action au service de ses idéaux, et à s'entourer de stratèges intelligents au service de son action.
Alors si eux y arrivent, pourquoi pas nous ?

On pourrait parler longuement de la triste façon dont s'illustre ce constat dans la vie quotidienne et politique, mais ce forum étant une interface entre le monde profane et le monde FM, je vais me concentrer sur ce thème : profane/sacré.

À mon avis, et cela n'engage que moi, on optimise l'impact qu'aura notre passage sur Terre en s'appliquant à réfléchir autant qu'on agit. Bien sûr cela ne se quantifie pas, et selon chaque personne, atteindre et conserver cet équilibre s'exprimera de différentes manières !
Cela ne veut pas dire que passer 1 mois à lire des ouvrages sur un sujet particulier sans agir est mauvais ! Non, cultiver son intellect est essentiel. Mais par la suite et tout au long de sa vie, il faudra agir, ré-équilibrer la balance en donnant au monde le fruit de ce travail.
En effet, être plus dans l’intellectualisation à un moment, et plus dans l'action à un autre ne trouble en rien l'équilibre dont je parle. Il s'agit (comme pour tout) de la répétition sur la durée de ce phénomène bénin qui, à terme, créera un déséquilibre. Un caillou + un caillou + un caillou...

Je m'exprime mieux avec des images qu'en maniant les mots, car ils sont source de malcompréhension et de conflits. Voici la façon dont je l'illustre :
Individu A (première forme d'excès, il a un travail à faire dans l'action, au quotidien - milieu profane pour un maçon) :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Individu B (deuxième forme d'excès, il a un travail à faire dans la réflexion) :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Individu C (forme équilibrée, sa seule marge de travail sera de conserver cet équilibre tout en progressant)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


En visitant les sites de différentes obédiences, j'ai pu lire : « poursuivre au dehors l’œuvre commencé dans le Temple ». Et j'a cru comprendre ceci : le travail spirituel entamé dans le sacré doit se poursuivre par l'action dans le profane. Il me manque sûrement plusieurs degrés de lecture, mais ce qui m'intéresse, c'est vos avis.
Comment intérpretez-vous cette citation ?
Connaissez-vous des maçons « hémiplégiques » ? Ceux qui savent bien parler et qui se cultivent, mais qui n'agissent point ?...
Que pensez-vous de cet équilibre qui est, à mes yeux, déterminant ?
Avez-vous déjà réussi à être autocritique à ce sujet ?
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: De la dualité : Atelier – Extérieur

le Sam 6 Juil - 16:34
Pour répondre à ma dernière question : j'ai peur d'être très peu autocritique à ce sujet. De ne pas réussir à me voir tel que je suis. Je crois ne pas assez agir, ni arriver à changer d'habitude, de comportement...

Et j'ai surtout peur de devenir à terme comme quelqu'un que je connais.
Individu sérieux, travailleur, qui accumule les connaissances, qui sait parler d'Amour, de Beauté, d'amélioration... mais qui ne sait pas vivre l'amour, qui ne sait pas créer ni apprécier le Beau, qui ne sait pas mettre à profit ses connaissances, qui se domine rarement et qui jamais ne s'améliore...
Brillant, mais inefficace. Il se nuit et nuit à son entourage.

Je ne vous le cache pas : c'est un maçon. Ses frères ne disent que du bien de lui. Il a donc "confirmation" que son comportement est le bon, résultat il ne se remet pas en question, il a perdu sa capacité de doute à propos de sa propre personne. Il est surement sage en loge, mais en dehors du temple il en est trèèèès loin.
Ses rares remises en questions, il les applique sur ses connaissances, sur ses "avoirs" spirituels, et jamais sur son être !
Plus il avance dans les grades, plus il est persuadé de "faire les choses bien", sans changer son être profond... D'ailleurs, il apprécie la reconnaissance que ses FF lui portent. Car il les estime. Mais au quotidien, il méprise la majorité des gens, n'a aucun amour pour l'humanité, à ses yeux seuls comptent ceux qu'il daigne considérer comme dignes d'écoute et d'attention, et seuls les avis de ceux-là le touchent.

Ca parait caricatural ? Et pourtant...

Je le disais plus haut, les grands hommes ont illustré à la majorité que agir + réfléchir simultanément a un réel impact sur le monde. J'y vois peut-être une voie de solution : étudier et observer les grands hommes, les lire quand c'est possible, afin d'obtenir un repère auquel se comparer. J'essaie de construire un miroir dans lequel je peux croire ce que je vois...

Qu'en pensez vous ?
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 43

Re: De la dualité : Atelier – Extérieur

le Sam 6 Juil - 19:16
Merci Thot.....
voilà ce que m'inspire ton message...
sincèrement Merci....
je suis terrorisée de ne pas réussir à correspondre même à minima ( je ne demande pas la lune) à ce que je crois....
intellectualiser est une chose....appliquer, tendre vers...une autre....et c'est là que ça devient difficile.

voilà...donc merci....sunny 
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: De la dualité : Atelier – Extérieur

le Sam 6 Juil - 23:19
Effectivement, certains frères et certaines sœurs ont perdu de vue qu'il se devaient de porter nos valeurs hors du temple. C'est triste, mais c'est ainsi.
On peut agir en répondant sur ce forum ; c'est déjà une démarche maçonnique que de guider les profanes dans leur découverte de la FM.
On peut agir en souriant à un piéton lorsqu'on l'invite à traverser alors qu'il y a pas mal de voitures derrière nous.
On peut agir au travers d'associations, même si elles n'ont pas de lien direct avec les obédiences.
On peut agir en politique en s'exprimant suivant nos convictions.
On peut agir en démissionnant d'un poste où l'on est obligé de tricher pour le bien de l'entreprise.
Mais surtout, on doit agir suivant ses convictions et ses inspirations, et ne pas aller servir la soupe aux SDF dans le but de montrer qu'un FM est quelqu'un de bien.
Beaucoup maçons s'investissent dans la clandestinité car ce n'est pas soi qui est important mais l'action posée. Là est peut-être la combinaison de l'action et de la réflexion.

Et là, comme partout, certains aiment bien que leur photo soit en une lorsqu'ils remplissent les bols de soupe.
Le pire (cas vécu par un proche), un frère qui profite de son pouvoir pour imposer aux autres FM de le protéger alors que ses agissements sont ignobles. Bon, je dois avouer que cela a marché quelques années et que maintenant il a (enfin) rencontrer des maçons intègres pour lui barrer la route. Pour ces dernier c'est aussi cela l'action et la réflexion.
humblemaçon
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 37
Date d'inscription : 02/02/2015

Re: De la dualité : Atelier – Extérieur

le Mar 3 Fév - 14:57
Bonjour
Certes nous devons porter les valeurs à l'extérieur, mais sans se forcer. Cela doit se traduire par notre comportement auprès des profanes, sans que l'on clame que nous sommes FM. C'est par un travail rigoureux et toujours renouvelé sur nous mêmes que l'on peut parvenir à cette dimension du rayonnement. Ce sont les autres qui peuvent évaluer notre capacité à porter les valeurs que nous sommes censés apporter.
Mandala
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 271
Date d'inscription : 27/12/2012
Age : 70
Localisation : L'hay les roses

Re: De la dualité : Atelier – Extérieur

le Mar 3 Fév - 15:15
Dans le fameux procès de DSK à Lille , il y a plusieurs maçons impliqués et je crois de la meme loge. Il me semble avoir entendu dire qu'ils avaient été exclus. Il y a cela aussi dans la FM .cela rejoint un autre post sur le logecast. Excusez moi si je mélange tout....
humblemaçon
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 37
Date d'inscription : 02/02/2015

Re: De la dualité : Atelier – Extérieur

le Mar 3 Fév - 15:42
Oui bien sûr il y a toujours quelques brebis qui s'egarent. Mais au final les affairistes ou les magouilleurs ne représentent même pas 1 % de la population maçonnique, alors pas de quoi fouetter un chat. En outre les FM n'en restent pas moins des hommes avec tout ce que cela comporte. Alors ouï ça existe mais de là à généraliser...
Contenu sponsorisé

Re: De la dualité : Atelier – Extérieur

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum