Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011

Re: L'intelligence animale

le Mer 1 Mai - 18:55
Je crois que tu m'as donné le goût de l'observation des éléphants giraudet ! elephant Mais ce n'est pas nouveau, j'ai toujours admiré ces créatures, si nobles.
avatar
Marie Gouze
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 960
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 57
Localisation : Paris

Re: L'intelligence animale

le Mer 1 Mai - 19:54
Moi je suis bien triste qu'on ait perdu le dernier cougar. Ils étaient très mignon. Une espèce qui s'éteint.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: L'intelligence animale

le Mer 1 Mai - 21:55
Une espèce qui s'éteint c'est un peu de notre humanité qui s'envole ! Courage et bravo à tous ceux qui agissent pour défendre les espèces menacées.
avatar
Marie Gouze
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 960
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 57
Localisation : Paris

Re: L'intelligence animale

le Mer 1 Mai - 22:03
Tu as raison. Chaque espèce qui disparaît fait apparaître notre fin proche.
Car nous sommes de plus en plus nombreux et sans l'équilibre de la nature nos habitats et notre nourriture sont fortement compromis.
Au Mexique et en Argentine de grands espaces n'ont plus de nappe freatique, d'eau buvable, et une grande partie de la côté africaine n'a plus de poissons.
Il y a un organisme crée par Nausica, l'aquarium géant de boulogne sur mer (World Océan) qui se bat pour les Océan. Le gars qui est à l'origine de cela est bouddhiste. Sont formidables.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: L'intelligence animale

le Mer 1 Mai - 22:18
Oui, la question est : parviendra-t-on à temps à inverser la tendance ? Ou du moins à faire en sorte que l'équilibre écologique ne soit pas assez affecté pour que les choses deviennent irréversibles ? L'humanité est trop préoccupée par des questions mesquines, elle n'est même pas capable de se satisfaire elle même, malgré son "intelligence"...

La recherche avance, des efforts sont faits, mais il faudra en fournir encore beaucoup pour aider la biodiversité. Mais moi j'y crois ! Je pense que l'on peut fournir assez d'efforts pour inverser la tendance, d'ailleurs beaucoup de bonnes volontés sont déjà sur le coup ! Smile
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 982
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: L'intelligence animale

le Lun 20 Mai - 16:25
Saluton al vi, Gefratoj !

Tant que l'intelligence sera considérée comme une qualité "monique", on continuera à avoir des cancres en classe. Parce que oui, l’école crée des nuls, forcément, elle n’évalue que deux ou trois intelligences sur les neuf existantes recensées en 1983 (30 ans, hein, quand même...) par Howard Gardner. Ce prof à Harvard nous expliquait déjà à l’époque que l’Intelligence, avec un « i » majuscule et au singulier, ça n’existait pas, et que tout individu pouvait développer des compétences dans neuf domaines différents. Voici donc la liste exhaustive : l’intelligence logico-mathématique, l’intelligence spatiale, l'intelligence interpersonnelle, l’intelligence corporelle-kinesthésique, l’intelligence naturaliste, l'intelligence verbo-linguistique, l’intelligence intra-personnelle, l’intelligence musicale-rythmique, et la « huitième et demi », comme Gardner disait : l’intelligence existentielle ! Eh ! Et vous avez remarqué ? L’école évalue, grosso modo, uniquement les intelligences logico-mathématique et verbo-linguistique jusqu’au CM2. Elle ajoute l’intelligence naturaliste en SVT (ce qui ne suffit pas à relever une moyenne générale) au collège, puis l’intelligence existentielle en philo quand on arrive enfin au bac. Sauf que si on y est arrivé, c’est déjà que nous avions passé la première sélection de l’évaluation scolaire. Inutile de dire ce qu'on pense des tests de QI quand on a compris tout ça...

Alors maintenant, les animaux... Certes, on ne peut pas (encore ?) prouver l'intelligence intra-personnelle de l'huître d'Arcachon, mais ne nous dépasseraient-ils pas dans certaines autres intelligences ?

Pour vous en convaincre, je vous invite à regarder ce documentaire simplement hal-lu-ci-nant sur les corbeaux :

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et celui-ci, du même acabit, sur les poulpes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après on en reparle...

Spirite,


Dernière édition par Tao le Lun 20 Mai - 22:49, édité 1 fois
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: L'intelligence animale

le Lun 20 Mai - 16:34
Et puis, selon Desproges, les animaux sont bien moins intolérants que nous; un cochon affamé n'hésitera pas à manger du musulman.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: L'intelligence animale

le Lun 20 Mai - 21:32
Absolument Tao !
L'intelligence humaine est plurielle, en va-t-il de même pour l'intelligence animale ? Je pense.
En fait c'est la définition même de l'intelligence, ou des intelligences qui est complexe, puisqu'elle fait appel à des critères spécifiques. Pour autant, il est possible de dépasser cela ! Si l'on admet que les intelligences sont avant tout de formidables capacités évolutives, on est bien obligé d'admettre également qu'elles ne peuvent connaître de limite ! Du moins c'est ce que je crois. Il me semble très difficile d'enfermer, de circonscrire l'intelligence dans un cadre, car à la base c'est notre vision de l'intelligence qui a prévalu, mais aujourd'hui nous savons que le débat est beaucoup plus complexe.
avatar
Marie Gouze
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 960
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 57
Localisation : Paris

Re: L'intelligence animale

le Lun 20 Mai - 22:33
nos intelligences ont des limites… celles que mettent nos névroses… non ?
avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 91
Localisation : Pontault-Combault
http://www.deltalemerle.com

Re: L'intelligence animale

le Mar 21 Mai - 0:59
Ou celles que les "névroses" exaltent ...
avatar
M.Nightingale
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 327
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 37
Localisation : Paname

Re: L'intelligence animale

le Mar 21 Mai - 1:25
Nelson a écrit:Et puis, selon Desproges, les animaux sont bien moins intolérants que nous; un cochon affamé n'hésitera pas à manger du musulman.

respect
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: L'intelligence animale

le Mar 21 Mai - 16:13
Oui ce que dit Herodote n'est pas inintéressant.
Je ne sais pas Marie, mais je ne pense pas que la névrose affecte l'intelligence, en tous cas pas forcément d'une manière négative. Mais nous nous éloignons de la question animale là... Bien que !

Connaissez-vous cette histoire dont on a tiré un film :

C'est l'histoire d'un homme qui trouva un chiot, visiblement abandonné, alors il le recueillit et l'éleva, le soigna. Chaque soir le chien venait attendre son maître à la gare, et lorsque celui-ci arrivait, tout heureux de retrouver celui qui illuminait son quotidien, notre toutou était aux anges ! Un jour son maître succomba dans un accident de train, il ne regagna jamais la gare... Et chaque soir le chien alla l'attendre sur un quai, jusqu'à ce qu'il se laisse dépérir de chagrin... Sad

avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 91
Localisation : Pontault-Combault
http://www.deltalemerle.com

Re: L'intelligence animale

le Mar 21 Mai - 19:01
Je connais aussi une histoire réelle d'affection animale, qui étant enfant, m'avait beaucoup frappé et qui ne parvient pas à se décoller de moi.
Le Colonel L..., qui était sous-dirceteur de l'Arsenal de Rennes, avait un cheval à lui, acheté jeune et qu'il montait et à tout le moins visitait tous les jours. Il s'aimaient beaucoup, l'animal et l'officier. Je le dis comme je le pense. Il vint un jour où le Colonel L... tomba malade et son état empira. C'était une cirrhose du foie dont on se débarrassait à l'époque très mal.
Il vint un jour où la Colonel L... ne put plus aller voir son cheval, le bichonner, le caresser , lui parler. Le cheval commença à perdre l'appétit. L'ordonnance du Colonel le sortait un peu, mais il n'avait plus les mêmes gestes que son "ami" le Colonel. Et ce n'était pas le Colonel. Des semaines pasèrent ainsi. Le Colonel L... était mourant et son trépas fut une longue agonie. Le cheval s'arrêta complètement de manger. Le jour où le Colonel L... mourut, le cheval commença un manège qui intrigua tout le monde. Il y avait une poutre verticale au milieu de son écurie. Il commenca à se heurter de lui-même le front sur cette poutre. Puis, de plus en plus rapidement et de plus en plus en fort, jusuq'à ce qu'il se brise l'os du crâne. Le vétérinaire militaire constata le fait et mit fin à ses souffrances en le faisant abattre.
Je vous affirme que c'est une histoire vraie, que mon père nous rapportait chaque jour, jusqu'à ses termes tragiques, à la maison. J'ai toujours en tête l'histoire du cheval du Colonel L... qui ne voulut pas survivre à son ami humain. Ce n'était pas un film. Celà devait être en 1934 à Rennes.
avatar
Marie Gouze
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 960
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 57
Localisation : Paris

Re: L'intelligence animale

le Mer 22 Mai - 2:13
Je parlais de névrose car je pense que si nous n'étions pas empêtrés dans des névroses qui pourrissent notre quotidien (préjugés, croyances, dogmes etc) notre intelligence pourrait faire des choses admirables.
Malheureusement très peu arrivent à se dégager de ces entraves. Certains chercheurs ou musiciens par exemple arrivent à être assez imperméables à la nevrose pour aller plus loin et dépasser le stade élémentaire du résonnement.
avatar
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 41
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Re: L'intelligence animale

le Mer 22 Mai - 2:53
il s'agit de savoir un tout petit peu de quoi on parle lorsqu'on utilise des termes trop souvent tombés dans l'abus de langage:

"La névrose n'affecte en aucun cas les capacités intellectuelles."


(d'ailleurs pardonnez moi pour le H.S, mais ce point est véritablement un point de départ pour discuter de la psychanalyse que beaucoup d'intellectuels pensent pouvoir aborder dans l'éloge ou la critique sur un plan donc, intellectuel. Or c'est tout autre chose)
avatar
Marie Gouze
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 960
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 57
Localisation : Paris

Re: L'intelligence animale

le Mer 22 Mai - 8:20
Je pense que l'homme a de multiples intelligences (dont certaines n'existent pas dans les espèces animales).
C'est en néophyte que j'ose aborder le sujet de l'intelligence.
L'homme donc est empétré dans ses névroses, l'intelligence n'etant pas une barriere bien au contraire.
L'animal lui a un nombre d'intelligences restreint. Intelligences primitives puisqu'au fil des siècles il n'évolue pas : se nourrir, éduquer ses enfants (oiseaux, singes, dauphins...), élaborer un habitat (pour certains), aimer, et créer une forme de société (singes, fourmis, oiseaux, rats...).
Mais pour ces espèces les plus évoluées est ce que les névroses leurs pourrissent aussi la vie et les relations et limitent leur intelligence ?
Je pense que oui lorsque nous les mettons dans des zoos et les maltraitons.
Sinon dans la nature la lutte pour la survie leur demande un tel effort qu'ils semblent moins mal qu'en cage.
On pourrait presque penser que le manque de liberté est déstructurant et rend fou. Peut être parce que le manque de liberté empêche tout développement de la pensée et de la créativité.
Alors que la lutte pour la survie quotidienne et le fait de développer chaque jour des stratégies pour la recherche de nourriture ou la confection de lieux de vie les éloigne de la folie et empeche les névroses de s'installer.
On voit ça chez les humains qui souvent dans un dernier sursaut de protection préfèrent rester dans la rue plutôt que d'accepter nos différentes solutions d'habitats solidaires.
avatar
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 41
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Re: L'intelligence animale

le Mer 22 Mai - 15:23
Disons qu'ils n'ont peut-être pas, contrairement à nous, une intelligence qui a besoin de se développer à travers une technologie cancéreuse à bien des égards.

Bon, je me répète aller: Marie, la caractéristique majeure des névroses n'est en aucun cas d'affecter les capacités intellectuelles. Au contraire, il y'a souvent une hyper activité chez le névrosé au niveau de la réflexion.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2994
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: L'intelligence animale

le Mer 22 Mai - 15:31
Marie Gouze a écrit:
L'animal lui a un nombre d'intelligences restreint. Intelligences primitives puisqu'au fil des siècles il n'évolue pas : se nourrir, éduquer ses enfants (oiseaux, singes, dauphins...), élaborer un habitat (pour certains), aimer, et créer une forme de société (singes, fourmis, oiseaux, rats...).

Je crois qu'il est faux de dire que l'animal n'évolue pas au fil des siècles.

Certains oiseaux ( corbeaux entre autres ) ont développé des facultés qu'ils n'avaient pas.
Pour ma part, j'ai toujours eu des chats.
Autrefois les chats étaient incapables d'aller chercher ce qui restait de nourriture au fond d'une boite. Aujourd'hui la plupart des chats est capable d'utiliser sa patte pour le faire.
C'est juste un constat que j'ai fait. Je suis certain qu'il y aurait de nombreux exemples de cet ordre.
avatar
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 41
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Re: L'intelligence animale

le Mer 22 Mai - 15:38
oui tout à fait Claude, je plussoie! T'imagines que sans être (je suppose) chercheur, tu as déjà remarqué des choses de ce genre à ton échelle. Après, en faisant l'hypothèse non trop farfelue que leur intelligence est radicalement DIFFERENTE de la notre, on peut aussi en déduire qu'une grande partie de leur "évolution" reste inaccessible à nos observation, ça n'est peut-être pas du tout sur le même terrain qu'elle se joue.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: L'intelligence animale

le Mer 22 Mai - 15:39
Ah oui; le mien sait ouvrir les portes !
C'est super-minou !
avatar
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 41
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Re: L'intelligence animale

le Mer 22 Mai - 15:41
Ah oui qd même! D'habitude c'est plutôt l'inverse: "Super-minou" sait se faire ouvrir .. ok jesors
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2994
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: L'intelligence animale

le Mer 22 Mai - 15:43
Les chats qui savent ouvrir les portes sont nombreux.
avatar
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 41
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Re: L'intelligence animale

le Mer 22 Mai - 15:50
et les belges qui savent changer une ampoule aussi! lol!
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: L'intelligence animale

le Mer 22 Mai - 16:03
ishto a écrit:et les belges qui savent changer une ampoule aussi! lol!

Je crie au scandale ! Méchant raciste ! Je me plaindrai à madame Boutin ! lol!
avatar
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 41
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Re: L'intelligence animale

le Mer 22 Mai - 16:09
Razz


elle est peut-être déjà "en train, Boutin" (un zeste de verlan pour un jeu de mot bien pourri, ça passe, non?)
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9244
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: L'intelligence animale

le Mer 22 Mai - 16:42
Claude St Malo a écrit:Les chats qui savent ouvrir les portes sont nombreux.

C'est vrai Claude.
Je me souviens du mien qui avait compris tout cela assez vite.
Ce qui démontre clairement que le chat possède des capacités cérébrales suffisantes pour décoder quelque chose d'aussi abstrait qu'une poignée de porte ! En effet, pour nous c'est évident, mais encore faut-il se mettre à la place d'un chat qui n'a jamais appris tout cela de manière naturelle. Je pense qu'il l'apprend davantage par l'observation que par la déduction pure, il me semble que c'est quelque chose de fréquent chez les animaux, ils observent l'homme agir de telle ou telle manière et comprennent assez vite qu'en faisant de même ils pourraient obtenir les mêmes résultats.

Mais ce n'est pas forcément évident, car on a remarqué que des oiseaux comme les corbeaux ou les perroquets étaient capables de trouver la solution d'un problème sans imiter qui que ce soit ! Ce qui est assez intéressant...
Contenu sponsorisé

Re: L'intelligence animale

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum