La psychanalyse, parlons-en !

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Nelson le Mer 22 Mar - 11:19

Guthrie a écrit:Le côté janséniste, Claude. On obtient la grâce et la guérison par la souffrance.
Bullshit !
Conneries de cathos attardés ! Twisted Evil

Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Guthrie le Mer 22 Mar - 11:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Nelson le Mer 22 Mar - 11:23

Pauvre petit !
Tu veux un bisou ? I love you
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Guthrie le Mer 22 Mar - 11:30

Euh... je ne dirais pas non.
Mais à te voir, ami Nelson, je ne sais pas si tu veux me rouler une pelle ou m'en mettre un bon coup en travers du crâne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Nelson le Mer 22 Mar - 11:44

Ménon !
Le nain est parfaitement pacifique ! Very Happy
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Guthrie le Mer 22 Mar - 12:00

Ok, Nelson.
Je tente une approche pour un zibou mais non sans une certaine appréhension...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(je suis sûr que l'ami Olive aura à cœur de psychanalyser notre échange, cela doit révéler quelque chose qui nous échappe)
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Olive1968 le Mer 22 Mar - 14:29

lol! Et moi qui me démène pour rester sérieux sur ce sujet... Tu parles !
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9296
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Nelson le Mer 22 Mar - 15:35

Pardonne-nous, Olive; nous sommes encore de grands enfants à peine pubères... Very Happy
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Olive1968 le Mer 22 Mar - 15:38

Nelson a écrit:Pardonne-nous, Olive; nous sommes encore de grands enfants à peine pubères... Very Happy

Razz
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9296
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Ven 12 Mai - 10:15

vous aimez les psychologies et vous êtes dans le coin de Valence/Tournon/Vienne/Tours/Bordeaux ?

les apprentis philosophes ont un événement qui vous intéressera ..le prochain en psy c'est Tobie Nathan à Valence

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

au plaisir de vous y rencontrer !
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2172
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Nelson le Ven 12 Mai - 11:31

Super ton avatar, Patos !
On dirait un bourgeon psychédélique drogué !
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Ven 12 Mai - 11:51

oh oui ; peace brother 
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2172
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Kalix le Sam 29 Sep - 2:25

Il y a quelques semaines, j'ai assisté à une conférence d'un psychanalyste qui se réclamaient "lacanien". Ça a été un bon tremplin pour me forcer à réfléchir un peu sur la question. Voici ce que j'en pense.


J'ai déjà bien du mal à comprendre ce qu'est la psychanalyse. Ce que je comprends parfaitement est que Freud et Young ont eu, et ont encore, un impact énorme sur les théories psychanalytiques. Il a été écrit précédemment que le problème ne venait peut-être pas tant de la méthode que du fond de la psychanalyse. Pour ma part, je crois que c'est un problème de fond ET un problème de méthode qui gangrène cette discipline.

De fond car personne n'arrive à se mettre d'accord sur ce que serait l'esprit, même si les psychologues et neurologues sont armés de différents concepts de plus en plus précis comme les systèmes de pensée ; de conscience. Lorsque l'on me dit que les théories lacaniennes sont particulièrement, et quasi exclusivement, pratiquées en France et en Argentine, je me pose des questions. Les peuples recèlent tous des différences, certes, mais pourquoi ces théories lacaniennes ne seraient valides que sur des sujets Français et Argentins ? Cela a bien peu de sens à mes yeux.
De méthode car les analyses dont j'ai entendu parler sont extrêmement variables, et peu reproductibles. Quand j'entends ce conférencier raconter qu'une de ses analyses a duré plus de 13 ans, alors qu'il disait 3 minutes avant qu'il avait réglé une autre analyse en 2 semaines, ça m'étonne beaucoup ! Si la psychologie est aujourd'hui considérée comme une science, c'est parce que les méthodes et résultats qu'elle produit sont reproductibles ; parce que les théories qu'elle érige sont falsifiables. C'est bien la psychologie qui nous apprend, à travers diverses expériences partout dans le monde que lorsqu'un être humain partage un ressenti négatif à un autre humain, et se sait à l'écoute, son humeur s'en voit améliorée (et c'est d'ailleurs également vrai pour les ressentis positifs ! les partager ne fait qu'accroître la perception positive de ces ressenti). Ce sont bien les psychologie, neurologie et biologie qui nous apprennent à quel point un effet placebo peut être puissant.

Et là j'en viens à ce que j'en ai finalement saisi : pour moi, la psychanalyse n'est qu'un effet placebo. J'ai fait des recherches, mais je n'ai trouvé aucune trace significative d'un quelconque effet propre de cette discipline. Cela ne veut évidemment pas dire qu'il ne se peut pas qu'elle en ait, mais alors, qu'elle se confronte à des méthodes de tests qui font leurs preuves dans toutes les autres sciences : méthode décrite clairement ; analyses analysées ; statistiques tenues ; revue par des pairs ; tests en aveugle ; reproduction d'expériences à travers le monde entier.


J'ai encore besoin d'un peu de temps pour réfléchir à d'autres questions corolaires, mais sans doute beaucoup plus importantes : faut-il aller chez un psychanalyste lorsqu'un mal-être survient ? Faut-il laisser ses proches y aller ? Faut-il que la collectivité rembourse ces séances au même titre qu'une consultation médicale ?
avatar
Kalix
Chien fou
Chien fou

Messages : 183
Date d'inscription : 11/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Sam 29 Sep - 13:03

les lacaniens et leur langage abscons ont déclenché beaucoup d'ire : voir le livre noir de la psychanalyse de J Van Rillaer.

l'esprit humain est si complexe et versatile que les méthodes scientifiques sont difficiles à appliquer : tous les cas sont uniques donc pas de reproductibilité exacte possible des expériences.

On pourrait tout juste faire des stats mais des biais sont possibles .

ça se complique encore du fait que chaque grand théoricien a eu ses suiveurs éblouis qui ont transformé les écrits du grand homme en dogmes à avaler sans y toucher la moindre virgule ; et il est interdit bien sûr de tester un dogme par la science...

les méthodes plus récentes comme l'analyse transactionnelle ont, elles, mieux accepté de se soumettre à la critique ;  du coup elles sont plus crédibles, notamment parce qu'elles sont aussi moins ambitieuses et plus ciblées
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2172
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Granite le Sam 29 Sep - 13:54

patos a écrit:vous aimez les psychologies et vous êtes dans le coin de Valence/Tournon/Vienne/Tours/Bordeaux ?

les apprentis philosophes ont un événement qui vous intéressera ..le prochain en psy c'est Tobie Nathan à Valence

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

au plaisir de vous y rencontrer !

Bonjour,

Dommage qu'il n'y ait rien sur Bordeaux.
Philosophie et psychanalyse sont deux sujets qui m'interpellent presque quotidiennement.
avatar
Granite
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 330
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 52
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Le Coyote.. le Sam 29 Sep - 14:55

Kalix a écrit:Lorsque l'on me dit que les théories lacaniennes sont particulièrement, et quasi exclusivement, pratiquées en France et en Argentine, je me pose des questions. Les peuples recèlent tous des différences, certes, mais pourquoi ces théories lacaniennes ne seraient valides que sur des sujets Français et Argentins ? Cela a bien peu de sens à mes yeux.

De méthode car les analyses dont j'ai entendu parler sont extrêmement variables, et peu reproductibles. Quand j'entends ce conférencier raconter qu'une de ses analyses a duré plus de 13 ans, alors qu'il disait 3 minutes avant qu'il avait réglé une autre analyse en 2 semaines, ça m'étonne beaucoup ! 
Je pense que tu prends le problème du mauvais côté Kalix : il ne s'agit bien évidemment pas de techniques "seulement validées sur des sujets français et argentins"... Il s'agit d'écoles de pensées de praticiens qui... comme tout groupe humain ont leurs caractéristiques, bouc-émissaires et combats. C'est juste que visiblement, l'école lacanienne a gagné contre les autres qui étaient présentes et qui la concurrençait quand elle est sortie. Et que les forces en présences confirment encore aujourd'hui qu'aucune autre école de pensée n'a acquis assez de force pour réellement la supplanter en tout cas dans ces régions du monde

Ensuite mes 5 ans d'études en psychologie m'ont fait découvrir deux matières : d'une part la psychologie générale et d'autre part la psychologie différentielle

La psycho générale, c'est celle que l'opinion publique connaît, c'est ce qui fait que parce que les études psychologiques ramènent des 98% de pertinence sur les cas rencontrés... On en déduit des lois dites "générales" qui sont sensées s'appliquer à tous

Or, c'est loin d'être le cas, on fonctionne avec de l'humain donc par définition ce n'est pas possible. Il a même été créé une discipline entière pour traiter du sujet : la psychologie différentielle (du terme "différentiel" qui s'écarte de la norme principale). Et là, on essaie de créer des lois non pas qui unissent plusieurs individus, mais des lois qui partent de l'individu pour le comprendre, l'analyser, agir... la définition première de la psychologie étant "l'étude du comportement humain"

En fait, dans le domaine, les psychologues le savent très bien qu'il y a un pourcentage non négligeable qui rentre pas dans les cases. C'est juste que pour avancer, à un moment, faut tirer des principes pour aller plus loin et les remettre ensuite en question et progresser
avatar
Le Coyote..
Chien fou
Chien fou

Messages : 181
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Kalix le Sam 29 Sep - 16:22

patos a écrit:les lacaniens et leur langage abscons ont déclenché beaucoup d'ire : voir le livre noir de la psychanalyse de J Van Rillaer.

l'esprit humain est si complexe et versatile que les méthodes scientifiques sont difficiles à appliquer : tous les cas sont uniques donc pas de reproductibilité exacte possible des expériences.

On pourrait tout juste faire des stats mais des biais sont possibles .

ça se complique encore du fait que chaque grand théoricien a eu ses suiveurs éblouis qui ont transformé les écrits du grand homme en dogmes à avaler sans y toucher la moindre virgule ; et il est interdit bien sûr de tester un dogme par la science...

les méthodes plus récentes comme l'analyse transactionnelle ont, elles, mieux accepté de se soumettre à la critique ;  du coup elles sont plus crédibles, notamment parce qu'elles sont aussi moins ambitieuses et plus ciblées
Ah tiens, je n'avais jamais entendu parler d'analyse transactionnelle. Tant mieux si une partie de la psychanalyse accepte de se remettre en question. Plus je lis d'articles à propos d'études sur l'esprit humain, plus je me rends compte que l'état actuel de nos connaissances à ce sujet est extrêmement plus poussé que, disons, avant 1940. Bien sûr qu'il plus difficile d'étudier des esprits ou comportements humains que le poids des corps, cela ne veut pas dire qu'on ne doit pas essayer. Évidemment que des biais seront appliqués, cela ne veut dire qu'on ne peut pas tirer quelque chose avec une méthode rigoureuse. Et puis à côté de ces questions vient le côté pragmatique du sujet : si je me sens mal, et que je veux suivre une thérapie, et que je suspecte que la psychanalyse n'est qu'un effet placebo, qu'est-ce qui devrait me faire aller chez un psychanalyste plutôt que chez un médecin traditionnel Chinois (voire même de manger mes chaussettes, en fait...) ?

Le Coyote.. a écrit:
Kalix a écrit:[...]
Or, c'est loin d'être le cas, on fonctionne avec de l'humain donc par définition ce n'est pas possible. Il a même été créé une discipline entière pour traiter du sujet : la psychologie différentielle (du terme "différentiel" qui s'écarte de la norme principale). Et là, on essaie de créer des lois non pas qui unissent plusieurs individus, mais des lois qui partent de l'individu pour le comprendre, l'analyser, agir... la définition première de la psychologie étant "l'étude du comportement humain"

En fait, dans le domaine, les psychologues le savent très bien qu'il y a un pourcentage non négligeable qui rentre pas dans les cases. C'est juste que pour avancer, à un moment, faut tirer des principes pour aller plus loin et les remettre ensuite en question et progresser
L'idée me semble un peu étrange : partir d'un individu pour ériger des lois potentiellement utilisables pour un plus grand nombre. Mais je me trompe peut-être dans ma compréhension ? Éclaire-moi si jamais.

Et oui, c'est toujours le dilemme extrêmement complexe entre l'importance que tu accordes aux différences ou aux ressemblances entre les sujets, l'écart de chacun avec la "loi générale"... Mais comme tu l'écris, si nous en restons à "Il faudrait une loi par individu", nous n'avançons pas non plus.
avatar
Kalix
Chien fou
Chien fou

Messages : 183
Date d'inscription : 11/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Le Coyote.. le Sam 29 Sep - 23:46

Ce que je souhaitais faire passer comme idée était +que certains échappent à la règle et plutôt que de la confirmer, l'infirment

Mais que la psychologie, étant "l'étude du comportement humain", se doit aussi de s'appliquer à ces cas uniques ou rares. Et que donc, pas possible de fixer de lois générales. Par contre, on peut imaginer fixer une loi par individu. L'essentiel, est de parvenir à le comprendre cet individu, pourquoi il agit de cette manière

Par exemple quelqu'un qui serait extraverti dans tous les aspects de sa vie, mais terriblement introverti en présence d'un animal dans la pièce. (je dis des bêtises, c'est pour illustrer mon propos) Eh bien la psychologie s'attacherait à étudier les manifestations extérieures comme intérieures, les sollicitations menant à ce comportement en particulier, jusqu'à trouver une explication crédible et reproductible... Et même si elle concerne une seule personne, rajouter cette explication crédible au corpus des lois du psychologue
avatar
Le Coyote..
Chien fou
Chien fou

Messages : 181
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Dim 30 Sep - 11:22

"L'état actuel de nos connaissances à ce sujet est extrêmement plus poussé que, disons, avant 1940."


Les neurosciences travaillent à combler ce qui lie le corps et l'esprit.  Il manque encore quelques morceaux mais l'image se précise . Les partisans du clivage corps/esprit ont du souci à se faire. 


Lire p ex Antonio Damasio : l'ordre étrange des choses, la vie, les sentiments et la fabrique de la culture .
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2172
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Petite lueur le Dim 30 Sep - 17:51

Voui voui,tout ça est très juste,Au passage l'analyse transactionnelle est une bonne chose et surtout elle est applicable à de très nombreux cas.
C'est toujours ça de gagné!
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2088
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Anne Selene le Dim 30 Sep - 18:12

Il n'y a plus d'inquiétude à propos de dérives sectaires autour de la formation à l'analyse transactionnelle?
avatar
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1293
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Petite lueur le Dim 30 Sep - 18:30

Les gourous sont si nombreux qu'ils pourraient représenter une secte à eux tout seuls!
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2088
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Kalix le Dim 30 Sep - 21:26

Le Coyote.. a écrit:Par exemple quelqu'un qui serait extraverti dans tous les aspects de sa vie, mais terriblement introverti en présence d'un animal dans la pièce. (je dis des bêtises, c'est pour illustrer mon propos) Eh bien la psychologie s'attacherait à étudier les manifestations extérieures comme intérieures, les sollicitations menant à ce comportement en particulier, jusqu'à trouver une explication crédible et reproductible... Et même si elle concerne une seule personne, rajouter cette explication crédible au corpus des lois du psychologue
D'accord, j'ai maintenant compris. Mais comme dans beaucoup de domaine de recherche, n'est-il pas difficile de voir pourquoi étudier ces cas marginaux si l'on ne peut en tirer une expérience qui serait difficilement comparable, et donc utilisable, dans le futur ?

patos a écrit:Les partisans du clivage corps/esprit ont du souci à se faire. 

Lire p ex Antonio Damasio : l'ordre étrange des choses, la vie, les sentiments et la fabrique de la culture .
C'est ce que je pense aussi, Stanislas Dehaene (le Code de la conscience) a également écrit là-dessus
avatar
Kalix
Chien fou
Chien fou

Messages : 183
Date d'inscription : 11/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Lun 1 Oct - 11:38

@ Anne Selene : les accusations contre l'analyse transactionnelle sont toujours visibles sur internet : ici un dossier traduit de l'américain en 2005, basé sur un cas de maltraitance en 1972 et ses suites ( l'accusation est que les apports théoriques de la famille des maltraitants, les Schiff,  ne sont pas reniés )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

comme tous les "livres noirs", cela procède 100% à charge avec des affirmations non démontrées ( en ce qui concerne la validité de la théorie ! les maltraitances par les Schiff semblent elles avérées ) , et le dossier amalgame joyeusement l'AT avec des théories plus récentes ( rebirth, attachment ) ;  une longue parenthèse dézingue aussi la psychanalyse sous toutes ses variantes ...
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2172
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum