La psychanalyse, parlons-en !

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Olive1968 le Ven 15 Avr - 21:52

Tiens "passer le singe" c'est presque une contrepèterie lacanienne ça ! Wink
Oui c'est un principe dont la "psychogénéalogie" se sert régulièrement, c'est un courant inspiré de la psychanalyse, très en vogue actuellement. Le transgénérationnel a la côte, et nombre d'ouvrages se vendent sur le sujet...

Au départ c'est un principe purement psychanalytique, la compulsion ou la répétition d'un affect qui parfois se manifeste sous un aspect précis, par exemple une problématique abandonnique. Après, il y a un débat à ce sujet, c'est l'un des piliers importants de l'édifice psychanalytique, la transmission inconsciente, comment et dans quelle proportion ? Le débat n'est pas clos, me semble t-il.

Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9353
Date d'inscription : 12/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Ven 15 Avr - 23:17

abandonnique...ta mère ?
patos
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2231
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Olive1968 le Ven 15 Avr - 23:57

Soupir...
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9353
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Olive1968 le Lun 6 Juin - 23:50

Au fait, savez-vous pourquoi les psychanalystes utilisent tous un divan ? 

Sigmund Freud en avait assez de devoir faire face à ses patients, en outre il souhaitait ne plus influencer ceux-ci par ses mimiques et son langage non verbal... A l'occasion cela lui permettait également de méditer ou faire un somme ; l'analyste, pas le patient ! Wink Quoi que...

Alors, quand un psychanalyste choisit un divan ce n'est pas une affaire à prendre à la légère, il faut un vrai divan de psychanalyste, pas un vulgaire canapé, fusse t-il réputé idéal pour la sieste ou le visionnage des bons films en DVD ! Nul ne sait si c'est le divan qui facilite l'analyse ou l'analysé qui apprécie le divan, sans doute les deux, et l'analyste dans tout cela ? Et bien, rien ne vaut un bon fauteuil, de préférence placé derrière le divan, chacun doit pouvoir se laisser aller... Si votre analyste somnole, ce n'est pas parce que vous n'avez aucun intérêt à ses yeux, mais c'est surtout parce que ses yeux n'y voient plus le moindre intérêt !
rabbit
A la prochaine fois pour une nouvelle chronique psychanalytique de qualité, évidemment !
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9353
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Mar 7 Juin - 8:42

merci Olive !


tiens, tu indiques que le transgénérationnel a la cote...eh oui c'est quasiment le sujet principal de "Ceci est mon corps" de et avec Jérôme Soubeyrand, en partie autobiographique : le curé dont question dans le film fait un enfant, comme son aïeul, curé également, l'avait déjà fait, ce qui avait causé un traumatisme familial que le héros actuel essaie de réparer ( intervention d'un psychanalyste transgénérationnel : Bruno Clavier)
patos
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2231
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Nelson le Mar 7 Juin - 10:43

Un divan ?
Pour baiser, je suppose...
Ciel ! Je m'égare...

Docteur, c'est le ramadan, et j'ai soif, bordel !
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Olive1968 le Mer 8 Juin - 0:32

Hihi Nelson ! Razz

De rien patos... Smile
Et alors ? Le psychanalyste transgénérationnel parvient-il à résoudre le problème ? A débloquer la situation ?

Car, au fond, est-ce l'analyse transgénérationnelle qui permet au patient de faciliter la catharsis en dénouant quelque chose ou bien est-ce le patient lui-même qui dénoue quelque chose grâce à l'analyse transgénérationnelle ? Ce n'est pas du tout la même chose.
Wink
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9353
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Alboni le Mer 8 Juin - 12:43

Encore faut il avoir " désacraliser" ses parents pr avoir ce type de démarche. De nombreuses personnes , même trentenaires ou quadra, restent dans une position d enfant vis à vis de leur père ou mère. Cela reste difficile de s apercevoir des erreurs de ses géniteurs. Pour ma part leurs défauts et manquements ont fait surface quand moi même je suis devenue maman.
A ce propsos S Sweig écrivait " devenir adulte c est pardonnet à ses parents "
On a aussi tendance à idéaliser ses parents et grands parents.
Perso j ai bcp observé ma constellation familiale , véritable gynécée de castratrices--que des naissances de femmes sur 3 generations, seul un cousin décedé le pauvre d un accident à 20 ans--
Je me suis entendue reprendre les mêmes termes injurieux vis à vis de mon mari qu avait employé ma grd mère envers mon grd père en réunion de famille.
Je peux vous assurer que c est pas jojo!
Et la prise de conscience douloureuse et la volonté de changer les choses pour moi et mes....deux filles!
Alboni
Alboni
Chien fou
Chien fou

Messages : 146
Date d'inscription : 14/02/2016
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Mer 8 Juin - 13:29

merci de cette franchise, Alboni


@ Olive :  dans le film on indique que les orphelinats catholiques ont surtout été fondés pour héberger les enfants des curés ; à la vue de la fin du film on peut supposer que le nouvel enfant sera mieux accueilli par son père, ce qui constitue une certaine guérison du traumatisme familial ; le psy transgénérationnel a rendu le réalisateur attentif à ces problèmes familiaux, ce qui lui a permis de comprendre qu'il reproduisait un schéma ancien puis de l'accepter ( bon c'est ma compréhension )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
patos
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2231
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Olive1968 le Mer 8 Juin - 23:01

Merci alboni et patos. Smile

Oui ce qui se joue dans une famille peut induire des suites parfois assez douloureuses car non identifiées, inconscientes. Ainsi des douleurs, des secrets, des traumatismes peuvent se transmettre à la génération suivante de façon très insidieuse ; c'est le postulat de base de l'analyse transgénérationnelle, à savoir que tout événement douloureux (ou moins douloureux) peut se transmettre d'une génération à l'autre par reproduction.

C'est vrai alboni, quand tu évoques le fait que certains adultes peuvent demeurer dans une répétition inconsciente vis à vis de leurs parents, notamment en restant très attachés à certains "rituels". Dans le cas (imaginaire mais qui pourrait être réel) que tu évoques patos, il s'agit de la transgression d'un tabou, douleur morale et symbolique transmise par effet de honte, honte sur celui qui a transgressé les règles, et qui le transmet à sa descendance...
Mais la rupture, la conjuration du sort est possible, la guérison par la reconnaissance et l'affectif, briser la névrose ainsi induite par des années de maltraitance psychique et physique.
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9353
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Nelson le Jeu 9 Juin - 8:09

Merci pour ton éclairage documenté, Olive.
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Olive1968 le Jeu 9 Juin - 18:48

De rien cher ami...
Wink

Cela dit, je ne suis pas entièrement convaincu par la théorie analytique transgénérationnelle, du moins pour les cas les plus "tirés" par les cheveux ! Par exemple cela peut très bien constituer une "excuse", un prétexte pour justifier certaines choses que l'on ne peut assumer. Il est toujours très facile de "charger" ses aïeux de tous les maux !

Ainsi, quand une personne ne peut s'avouer à elle-même ses propres difficultés à aller de l'avant (pour des raisons psychiques qui lui sont propres), elle pourrait avoir le réflexe bien opportun de transférer la cause de ses difficultés sur un membre de son ascendance ; qui sera forcément peu contrariant.

Je ne pense pas que l'analyse transgénérationnelle soit aussi solide qu'elle en a l'air, selon moi elle souffre de nombreuses lacunes, notamment celle que je viens de décrire ci-dessus. On identifie un symptôme prétendument compulsif et l'on a vite fait de le rapprocher d'un fait intra familial, et ce avec une certaine facilité puisque l'on trouve toujours ce que l'on cherche en l'occurrence ! Selon moi si l'analyste transgénérationnelle soigne ce n'est pas forcément parce qu'elle invoque des démons du passé pour les exorciser, mais parce qu'elle suggère une voie qui permet au sujet d'élaborer sa douleur autrement ! C'est un point de vue très personnel, mais c'est aussi une hypothèse qui à mon sens se défend.
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9353
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Olive1968 le Jeu 9 Juin - 19:21

On peut être "porteur" de souffrances psychiques inconscientes qui troublent, mais pour certains analystes la tentation de tomber dans le spectaculaire doit être assez forte. Encore une fois je ne nie pas qu'il puisse existe une influence inconsciente issue de nos ancêtres, ce que je nie c'est la systématisation de cette approche, qui doit rester une éventualité. Une personne peut être aidée par cela, ce processus s'inscrit dans un travail du type psychanalytique, je ne vois rien d'anormal à cela ; en revanche y avoir recours sans réfléchir aux conséquences suggestives me paraît un peu risqué.

Les fantômes du passé existent sans doute, d'autant plus qu'on peut les suggérer, connaissant la capacité fantasmatique et imaginative de l'être humain, je me garderai bien de bénir cette discipline sans me poser la moindre question. Et là je ne suis nullement dans le déni (argument défensif utilisé par les analystes engagés dans ce domaine), je suis juste dans une position critique, et, me semble t-il, plutôt juste.
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9353
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Mer 5 Oct - 8:21

Transfert
En psychanalyse, le transfert, c'est l'opération qui consiste à faire passer un billet de 50 euros de ma poche à celle du praticien.
Mais encore faut il que j'aie de l'argent surmoi.
Marc Hillman
patos
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2231
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Luciole le Mer 5 Oct - 13:56

fou lol!
Luciole
Luciole
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2286
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Olive1968 le Mer 5 Oct - 23:18

patos a écrit:Transfert
En psychanalyse,  le transfert, c'est l'opération qui consiste à faire passer un billet de 50 euros de ma poche à celle du praticien.
Mais encore faut il que j'aie de l'argent surmoi.
Marc Hillman
lol!
"La psychanalyse s'arrête quand le patient est ruiné" comme disait Jung !
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9353
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Vishvakarma le Jeu 6 Oct - 14:55

Voici ce qu'écrivit René Guénon à ce sujet (Le règne de la quantité et les signes des temps. Chap. XXXIV : Les méfaits de la psychanalyse. Gallimard): 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vishvakarma
Vishvakarma
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 12
Date d'inscription : 17/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Jeu 6 Oct - 15:25

le livre de Guénon évoqué a été publié en 1945 ; il me semble que les psychanalyses ont eu une belle carrière depuis et que la plongée dans le subconscient ne révèle que peu de "satanisme" chez les patients ni de "souillures" indélébiles par ce passage dans les "bas-fonds".
Il reconnaît toutefois la similitude avec l'initiation...or celle-ci préconise aussi de visiter ses intérieurs.
Bref, l'article est sur la ligne " l'inconscient c'est la boîte de Pandore, laissons la fermée", que je comprends chez ceux qui ont trop peur pour avancer, mais n'est pas applicable aux autres.
Qui n'avance pas recule...mais chacun est libre de son opinion
patos
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2231
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Olive1968 le Jeu 6 Oct - 17:07

La réponse à ce type de texte (ou de réflexion philosophique) à charge (cela me semble évident) est très simple : Prenons le cas d'une personne pour laquelle le travail psychanalytique fut efficace et épanouissant, pourquoi considérer qu'elle est nécessairement dans l'erreur puisque cela lui a été profitable ? C'est aussi simple que cela. Vous vous imaginez lui dire qu'elle fut la proie d'une sorte de travail démoniaque d'extraction de souvenirs enfouis ? Franchement ?
Suspect

La vérité est rarement dans les prises de positions extrêmes, nous le savons tous, et rejeter la psychanalyse et ses bases de travail en bloc c'est tomber dans une critique dogmatique facile et franchement inutile pour la bonne marche du progrès ! En tous cas c'est comme cela que je vois les choses...
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9353
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Anne Selene le Jeu 6 Oct - 17:17

La nouvelle approche psy semble être une approche type "PNL" de "remodélisation" de l'individu. 

C'est une amie psy qui en a parlé hier au soir. Je découvre. En avez vous entendu parler?
Anne Selene
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1424
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Jeu 6 Oct - 17:45

la PNL me semble un peu tentée de faire du manipulatoire, qu'en penses tu Olive ?
patos
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2231
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Anne Selene le Jeu 6 Oct - 23:16

Ce fut mon premier sentiment. J'ai égalemnt le souvenr d'une "main mise" sectaire , à moment donné sur la PNL ou d'autres formes de "stages psy" : par exemple, l'analyse transactionnelle.

Mais je ne sais pas ce qui relève du fantasme, et ce qui est réalité.
Anne Selene
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1424
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Olive1968 le Jeu 6 Oct - 23:59

patos a écrit:la PNL me semble un peu tentée de faire du manipulatoire, qu'en penses tu Olive ?

A priori il semblerait que la PNL, à l'instar de la psychanalyse, ne s'accommode pas très bien de l'investigation scientifique ! En d'autres termes les présupposés de la PNL peuvent être aisément remis en cause par une étude très rigoureuse de ses fondements. En gros elle ne résiste pas à une étude scientifique sérieuse, concernant son efficacité thérapeutique s'entend. 

Je pense, comme à mon habitude, que tout n'est jamais à jeter dans une méthode. La PNL contient probablement des idées intéressantes, mais le danger vient, encore une fois, de cette confiance aveugle qu'on lui accorde. Toutes ces méthodes : PNL, hypnose, EMDR, analyse transactionnelle, etc. sont issues de pensées porteuses d'idées pertinentes, mais je crois que certaines ont dévié vers des sphères dogmatiques assez navrantes; et quand on les regarde de près on s'aperçoit qu'il faut être prudent, et garder son discernement.

Cela dit, je ne suis pas un spécialiste de ces méthodes, PNL comprise, mais si j'en crois les articles critiques elle ne constitue rien de bien prometteur, au mieux c'est une méthode dérivée de méthodes déjà connues, sans autre intérêt, au pire c'est une escroquerie !
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9353
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Ven 7 Oct - 16:44

je disais "manipulatoire" à propos de la PNL vu son succès chez les commerciaux.

l'AT me semble plus apte à aider, en thérapeutique ( individuellement ou en groupe )  mais aussi en apaisement des relations de groupe
patos
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2231
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Anne Selene le Ven 7 Oct - 16:46

Oui, je pense l'A. Trans. utilisable. Quand on a l'impression ou l'intuition de se faire manipuler, et que la colère monte monte, on peut penser que la personne a agi comme un "parent grondeur", ce qui vous a amené à avoir une attitude d' "enfant rebelle".. et çà réussit souvent à éloigner l'orage... lol..
Anne Selene
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1424
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Olive1968 le Ven 4 Nov - 0:26

Pour moi il est évident que la psychanalyse s'est "fragmentée" en une multitude d'autres méthodes, plus ou moins inspirées des théories et pratiques de leur discipline "mère"... Est-ce que certain(e)s d'entre vous ont lu le "cri primal" d'Arthur Janov ?
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9353
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum