Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

quelques mots de Léo Campion

le Mar 19 Mar - 22:07
" Oui, la fraternité dépasse les frontières, ou plutôt elle les ignore. Elle méprise toute croyance qui est écho, docilité et diminution du Frère ; elle respecte l'amour et elle aime d'intelligence toute opinion qui, créée par le Frère lui-même, est une de ses expressions, une de ses sincérités, un des trésors de la noble diversité humaine. Si tu répètes, ô mon Frère, je voudrais te guérir de ce mal épidermique. Si tu te dis toi-même, j'écoute, d'autant plus charmé que tu diffères davantage de moi.

Mais, pour qu'il y ait fraternité humaine, il faut qu'il y ait des hommes. La naïve prédication de l'amour et les naïfs dogmes monogénistes se manifestent, depuis des millénaires, impuissants à nous créer un cœur. Point d'oreille pour les entendre, point de tendresse pour s'en souvenir utilement à l'heure de la crise. Une seule méthode fut efficace ; mais on l'a toujours trop peu pratiquée. Il faut essayer d'éveiller l'homme endormi en chacun de nous ; de lui apprendre à se chercher, à se trouver, à se réaliser. Connais-toi toi-même. Alors tu aimeras en toi ce qui est toi ; tu élimineras les mensonges de ta race, de ton temps, de ta classe. Tu élimineras, dans l'amour grandissant de tes réalités de plus en plus claires, de mieux en mieux affirmées, toutes les folies et les haines collectives. Conscient de tes intérêts profonds, tu riras des biens ridicules qui causent les conflits individuels et contribuent aux conflits plus vastes. Délivré de ton enfance, tu ne te battras plus pour des billes. Délivré de tes fantômes, tu ne te battras plus pour des apparences ; et tu sauras que tout est apparence, sauf l'individu. Détaché du froid des choses, tu sentiras que tu es tout entier amour de la chaleur des êtres. Si nous voulons voir grandir les sentiments fraternels, apprenons enfin, à des échecs plus de vingt fois séculaires, que ce n'est pas en les recommandant directement que le résultat peut être obtenu. Nul chemin ne conduit à la cité fraternelle, sauf le chemin de l'individualisme. Éveiller un homme à lui-même, seul moyen d'ébaucher un frère de tous. Mais, si nous croyons créer des frères là où l'homme n'est même point commencé, là où vit encore l'animal national ou la bête de classe, nous nous préparons, pour la première épreuve, de bien effroyables déceptions. "

Léo Campion
avatar
M.Nightingale
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 327
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 37
Localisation : Paname

Re: quelques mots de Léo Campion

le Mar 19 Mar - 22:22
J'ai téléchargé il a quelques temps "Le drapeau noir, l'équerre et le compas" dudit Léo. J'espère avoir le temps de le lire.
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: quelques mots de Léo Campion

le Mar 19 Mar - 22:33
cet extrait m'a donné envie de le lire également.

Reste à trouver le temps, comme tu le dis.
avatar
M.Nightingale
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 327
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 37
Localisation : Paname

Re: quelques mots de Léo Campion

le Mer 20 Mar - 0:20
Tu as vu sa page Wikipédia ?
L'illustration est plutôt couillue non ?!
Une bonne photo vaut parfois mieux qu'un discours. À la lumière du personnage, je la trouve pleine de poésie en fait ... clown
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: quelques mots de Léo Campion

le Mer 20 Mar - 6:41
c'est de cette page que j'en ai tiré l'extrait repris ci-dessus.
Pour ceux qui désirent lire le livre, c'est ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Contenu sponsorisé

Re: quelques mots de Léo Campion

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum