Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Giotto
Chien fou
Chien fou
Messages : 116
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Paris

Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Mer 13 Fév - 21:25
"Tu en es...?" Me disait un ami d'enfance il y a quelques mois.
Je ne sais pas pourquoi mais j'ai tout de suite compris.
"À quoi vois tu ça ?" Lui ai je répondu avec un sourire entendu.
"Facile, ton histoire personnelle, la lutte pour tes amis emprisonnés quand tu étais petite en Amérique latine, ton travail aujourd'hui dans une association humanitaire pour le logement des sdf, et ta démarche humaniste permanente auprès des gens en difficultés. Ajoute à ça tes nombreuses réflexions pour améliorer la société. Tu es comme moi, qui suis maître au ...

J'ai ris. "Bien sur que non ! Je sens seulement en moi une mission et je la fais le mieux possible".
Je vous résume. Ça m'a titillé. Je me suis renseigné et j'ai frappé à la porte.
Emballé par mon histoire un responsable de loge m'a envoyé trois personnes qui ont été emballées. Après l'attente de principe le grand jour est arrivée. J'étais un peu stressée mais tout le monde m'a rassuré. J'étais la candidate idéale.
Et pourtant...
Blackboulée avec interdiction de joindre ceux qui m'avait interviewée et sans explications.
"L'année prochaine frappe à la porte du GO, tu y a pleins d'amis" fut la seule réflexion qui m'a été faire par le maître de la loge.
Il se trouve que je ne connais personne au GO et qu'en plus ça m'a fait un tel choc que je me suis mise à douter de ma personnalité et que je pense que je vais mettre des années à comprendre et à frapper à la porte. Pour l'instant je préfère attendre humblement devant le temple en continuant à lire et à méditer sur le sens de la vie et sur la société en général. Merci de m'avoir lu et veuillez me pardonner d'avoir été si longue. Giotto.
avatar
odyseus
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1735
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 45
Localisation : Là où je prends place

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Mer 13 Fév - 21:44
sois la bienvenue sur le bandeau chere giotto
avatar
s3raf1
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 268
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 42
Localisation : quelquepart.be

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Mer 13 Fév - 21:54
Welcome Giotto Smile
avatar
Mandrake
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 793
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 44
Localisation : BelgiK

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Mer 13 Fév - 21:58
Une histoire intéressante et un chemin difficile... j'aime.
Bienvenue Giotto. Like a Star @ heaven
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2993
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Mer 13 Fév - 22:03
Etrange histoire, assez peu conforme aux usages maçonniques.

En quelques mois, tu es approchée par un ami qui te demandes "si tu en es" ( je n'ai jamais entendu un maçon demander ça à qui que ce soit, au moins de cette manière ) et qui te déclare qu'il est Maître à ... ( Je n'ai jamais entendu un maçon déclarer à un profane qu'il est "Maître" ... qu'il est maçon, oui, peut-être, mais qu'il est Maître ... Cela me surprend beaucoup. )

Ensuite, trois enquêtes, ce qui est normal dans la plupart des obédiences, puis très rapidement apparemment un blackboulage inexpliqué.

Et tout ça en ? Combien de temps ?

J'ai vraiment du mal à imaginer ça.



avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Mer 13 Fév - 22:33
Bienvenue à toi.
Tout comme Claude, ce frère qui t'a contacté aurait du utiliser d'autres termes pour te demander ... enfin ... pour te suggérer que tu puisses imaginer qu'il est FM et que si tu le désires, tu peux te dévoiler.
Mais demander tout de go si tu es une soeur et donner son grade est un peu étrange de sa part.
D'un autre côté si c'est un ami proche, je peux le comprendre ; on partage plus facilement avec une amie qu'avec une connaissance.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Mer 13 Fév - 22:40
Giotto, bienvenue.
C'est marrant, le début de ton histoire est un but que j'aimerais bien atteindre Smile

Petite question : à quel porte as-tu frappé dans un premier temps ?
Ton histoire est quand même étrange ... je pensais qu'en cas de ré-orientation vers une autre obédience on te prévenait en cours de route (pas à un moment crucial comme le passage sous le bandeau).

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 69
Localisation : Languedoc

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Mer 13 Fév - 23:06
Bienvenue Giotto!

Les voies des Initiés sont parfois impénétrables; il vaut mieux d'ailleurs ne pas les pénétrer...dans des cas semblables.
Comme les autres, je ne trouve pas ton histoire correcte, ni le début , ni la fin...de cet épisode.

Dur à accepter, dans ces conditions, je le comprends. C'est bon d'ne parler; ici si tu le souhaites; nous sommes plusieurs à savoir t'écouter.
avatar
Wintermute
Chien fou
Chien fou
Messages : 108
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 32
Localisation : Paris

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 1:22
Bienvenue Giotto.
Triste histoire effectivement mais tu sembles garder le morale, c'est l'essentiel.

Au plaisir de te lire.


Dernière édition par Wintermute le Jeu 14 Fév - 1:37, édité 1 fois
avatar
Giotto
Chien fou
Chien fou
Messages : 116
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Paris

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 1:35
Oui. Un moral d'acier. J'en ai vu d'autre dans la vie. Et chaque épreuve est pour moi une expérience qui l'enrichit, me forme et me grandis. Je tombe mais je me relève avec la conviction que sans ces épreuves je ne serais pas qui je suis.
Et j'ai pu entrebâiller la divine porte de ce temple. Et je pense que tout cela vaut la peine. Dans la franc maçonnerie personne n'est parfait. Et il peut y avoir des couac. Mais une seule chose est sur c'est qu'ils sont bien frères, et que ce sûils font ensemble est passionnant. Alors quel que soit le temps à attendre ça vaut la peine.
Invité
Invité

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 7:19
Les Francs Maçons ne sont que des hommes ... donc perfectibles.
Bienvenue à toi.
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 7:29
Bienvenue à toi Giotto ; Smile courage et espoir !
avatar
Giotto
Chien fou
Chien fou
Messages : 116
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Paris

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 8:04
Merci christophe, merci v.i.t.r.i.o.l.
Les francs maçons sont perfectibles. Oui. Mais ce que j'ai compris depuis peu c'est que pour améliorer les autres il faut s'améliorer doit même. Même si l'on croit être parfait, il ne faut pas être surpris des réactions négatives et toujours se remettre en question.
Merci de votre accueil fraternel.
avatar
rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2071
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 40
Localisation : Au centre du Centre de la France

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 9:32
Bonjour Giotto et bienvenue,
A quel moment as-tu été blackboulée ? Apres les enquêtes ? après le bandeau (s'il y en a un) ?
avatar
Giotto
Chien fou
Chien fou
Messages : 116
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Paris

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 9:56
Bonjour rbb.
J'ai passé les 3 premières épreuves avec un grand plaisir. 3 femmes m'ont interrogé. Différentes mais toutes d'une grande ouverture et bienveillance. Pour la première fois je racontais ma vie à des personnes à l'écoute. J'avais trouvé ce que je cherchais. Des personnes se posant les même questions sur moi. Sans le dire explicitement au moins deux avaient l'air sûres de me revoir et impressionnées par mon chemin. C'est ce qui m'a renforcé dans l'idée qu'il n'y aurait aucun problème. J'ai revu le maître de la loge qui était plutôt très très sympathique avec moi. Me donnant la date du passage sous le bandeau et meme la date de l'initiation suivante. J'avais du mal à comprendre car il souriait tout le temps avec un air enigmatique pour que je prenne plaisir à tous ces rites tput en me faisant comprendre que c'était gagné d'avance. Il m'a beaucoup rassuré sachant ce que le bandeau sur les yeux pouvait avoir comme mauvais souvenir pour moi. Quand j'ai reçu sa convocation par mail j'étais hyper heureuse car j'ai vraiment vécu tout ça sans y croire, j'avais peur de ne pas être à la hauteur. J'ai donc passé l'épreuve. Bizarrement les questions me donnaient à penser que la vapeur c'était inversé. On me disait "vous avez dit ça ...." "Vous pensez ça..." Et c'était pas du tout mes propos. J'avais du mal à comprendre et me suis dit que c'était durement un test. J'ai répondu le mieux possible. Et quelque jours après le redponsable de la loge m'a appelé pour me dire que j'étais blackboulé. Sans explication. Et m'a interdit de parler aux 3 personnes.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 10:00
C'etait a quelle obedience ?
avatar
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 10:04
Bienvenue parmi nous Smile

Au plaisir de te lire
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2993
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 10:04
Plus je relis cette histoire, plus je suis étonné.
Je me demande bien à quelle porte tu as pu frapper pour rencontrer des maçons "emballés" par ton histoire, puis être enquêtée par des enquêteurs "emballés" eux aussi, pour finir par tomber sur des gens qui, tout en te qualifiant de "candidate idéale" finissent par te blackbouler.

Ce comportement me semble tout à fait ahurissant.
Généralement les francs maçons se montrent très réservés quand un profane frappe à la porte et ne font aucun commentaire sur la "qualité" de la demande.
Ahurissant également le comportement de ton ami qui a cru reconnaitre en toi une soeur.

Heureusement que la plupart des maçons ne fait pas l'erreur qu'il semble avoir faite, penser que, si quelqu'un a de grandes qualités humaines, il est maçon.
Je connais des tas de gens d'un grand humanisme qui ne sont pas maçon, et heureusement, et je connais aussi, malheureusement, quelques maçons qui en sont dépourvus.

Que l'on puisse penser que quelqu'un pourrait bien être maçon parce qu'il a un sens de l'écoute particulier, qu'il utilise certaines expressions, qu'il ne coupe pas la parole à ses interlocuteurs, oui, mais penser qu'il peut l'être parce que, tout simplement il est humain, cela me laisse perplexe.

Et puis, si tu veux bien, j'aimerais que tu réponde à la question que je posais plus haut.

Combien de temps s'est écoulé entre ta demande et ton blackboulage ?
avatar
romain l autre
Chien fou
Chien fou
Messages : 195
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 33
Localisation : aux pays de la bettrave

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 10:18
Bienvenue, c esr vrai que c est une bien triste histoire mais cela n est pas grave si vous avez ete blackbouler, c est qu' ils pensent qu il y aurai eu un problème d integration donc armez vous de patience et retenter l endroit qui correspond a vos attente l annee prochaine.
Un an du forum pour poser des questions sur le choix de l obedience par exemple
avatar
Giotto
Chien fou
Chien fou
Messages : 116
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Paris

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 10:25
J'ai écris la lettre en avril. Et le passage bandeau a eu lieu en janvier. 9 mois.
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 69
Localisation : Languedoc

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 10:27
Quelle Obédience ? nous sommes plusieurs FM d'Obédiences différentes ici, ça aiderait pour comprendre , peut -être.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2993
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 10:57
9 mois entre la demande et le passage sous le bandeau.
Voila bien la seule chose cohérente dans cette histoire.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 11:06
Il y a aussi ce que l'impétrant ressent, qui n'est pas forcément ce que son interlocuteur pense ...
Ton parcours est en tout cas pour le moins étrange, du début à la fin.
Le nom de l'obédience à laquelle tu as frappé nous éclairera peut être sur ton parcours (j'ai une petite idée ...)

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Giotto
Chien fou
Chien fou
Messages : 116
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Paris

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 11:07
Claude. Quand tu dis cohérente. Tu insinues quoi ? Je t'explique les choses comme je les ai vécu. Je suis une profane donc pas parfaite. Et c'est très rassurant. Ça me ferais mal d'avoir atteint la perfection. Car après il ne reste plus qu'à mourir.
Donc comme je ne suis pas parfaite je racconte les évenements comme je peux et sincèrement. Si tu trouves ça incohérent c'est qu'il te manque des infos. Je te répondrais sincèrement à toute question.
Mais essaye d'imaginer que les maçons ne sont pas sortis du même moule et qu'ils peuvent être imparfait voir carrément nuls. Ça existe. Je ne te donne pas tous les détails car tu tomberais de ta chaise.
D'un côté c'est rassurant de savoir que vous êtes des humains avec vos failles.
Je n'aimerais pas tocquer à la porte d'un temple empli de sur-hommes avec la Science infuse et la prétention qui va avec. Les maçons sont perfectibles dieu soit loué et c'est même la base du truc si j'ai bien compris.
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 69
Localisation : Languedoc

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

le Jeu 14 Fév - 11:13
Je crois que quand on parle d'incohérence, Giotto, ce n'est pas à propos de toi, mais de la façon dont ton parcours jusqu'ici s'est déroulé.

J'ai déjà vu pas mal de choses, vas-y dis nous, je ne crois pas que je risque de tomber de ma chaise, moi... Laughing

Mais tu ne nous donnes toujours pas le nom de ton Obédience, info pourtant importante...
Contenu sponsorisé

Re: Comment je me suis pris le mur du temple dans la figure...

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum