Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jean-Dominique
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 457
Date d'inscription : 09/05/2011

Re: Rites et obédiences - symbolisme & sociétal, tradition & progressisme

le Mer 20 Fév - 21:53
Gric, non le Gadlu n'est pas un symbole propre aux francs-maçons. C'est d'abord un concept théologique et l'expression est apparue au 15ème siècle. Calvin décrit Dieu comme Grand Architecte ou Architecte de l'Univers.
Les francs-maçons ont récupéré ce concept pour introduire Dieu dans les loges (avant il n'y était pas) en utilisant sa représentation intelligente, mathématicienne digne des Lumières.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3222
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Rites et obédiences - symbolisme & sociétal, tradition & progressisme

le Mer 20 Fév - 22:44
Jean-Dominique a écrit:Gric, non le Gadlu n'est pas un symbole propre aux francs-maçons. C'est d'abord un concept théologique et l'expression est apparue au 15ème siècle. Calvin décrit Dieu comme Grand Architecte ou Architecte de l'Univers.
Les francs-maçons ont récupéré ce concept pour introduire Dieu dans les loges (avant il n'y était pas) en utilisant sa représentation intelligente, mathématicienne digne des Lumières.

C'est exact historiquement.

La suite est une autre affaire mais nous n'allons pas relancer le débat ...

Si ?
avatar
Marie Gouze
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 960
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 57
Localisation : Paris

Re: Rites et obédiences - symbolisme & sociétal, tradition & progressisme

le Mar 26 Fév - 8:25
Belle description des bretons et d'une certaine bêtise de l'armée.
J'ai fait un petit tour des chapelles bretonnes il y à plus de 20 ans, lorsqu'il pleuvait un lendemain de Tchernobyl. Nous étions accompagnés d'un professeur (communiste) d'histoire et de ses élèves normaliens, qui avait écrit un bouquin sur Dieu en Bretagne. Il nous a fait admiré des fresques ou se mêlaient Paradis et enfer. Fresques qui permettaient aux prêtres de faire peur à la population en prêchant les dangers de s'ecarter du chemin chrétien.
Nous avions froid dans le dos, autant par ces explications Que par l'humidité de la région.
J'en ai un souvenir très présent.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Rites et obédiences - symbolisme & sociétal, tradition & progressisme

le Mar 26 Fév - 10:21
Le petit HS qui se développé a été déporté sur un autre sujet ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) - vous pouvez continuer sur cette discussion.

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
Invité
Invité

Re: Rites et obédiences - symbolisme & sociétal, tradition & progressisme

le Mar 26 Fév - 23:17
En ce qui concerne l'Oitar, les Frères et Soeurs des loges de cette fédération peuvent-ils visiter les loges des autres obédiences,

un Frère ou une Soeur de l'Oitar, s'il souhaite un jour entrer dans une autre obédience, est-il reconnu par celle-ci ?
Jean-Dominique
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 457
Date d'inscription : 09/05/2011

Re: Rites et obédiences - symbolisme & sociétal, tradition & progressisme

le Mar 26 Fév - 23:26
Au GODF, oui. Pendant des années, la direction du GO s'opposait à la reconnaissance de OITAR (des raisons de gouvernance). Mais comme les frères continuaient d'y aller et de recevoir les membres de OITAR, il a bien fallu autoriser ! Le DH reconnait également OITAR. Je ne sais pas pour les autres obédiences.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3222
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Rites et obédiences - symbolisme & sociétal, tradition & progressisme

le Mer 27 Fév - 0:11
Wandermude a écrit:En ce qui concerne l'Oitar, les Frères et Soeurs des loges de cette fédération peuvent-ils visiter les loges des autres obédiences,

un Frère ou une Soeur de l'Oitar, s'il souhaite un jour entrer dans une autre obédience, est-il reconnu par celle-ci ?

Pour la première partie de la question : Non seulement ils le peuvent mais ils le font très régulièrement. De même tous les FF:. et SS:. de toutes les obédiences sont reçus à l'OITAR.

Pour la deuxième partie : Il y a des accords avec toutes les obédiences je crois, sauf évidemment la GLNF. Et les Maîtres de l'OITAR sont libres de s'affilier dans une ( ou plusieurs ) autre obédience s'ils le souhaitent.
avatar
odyseus
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1735
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 46
Localisation : Là où je prends place

Re: Rites et obédiences - symbolisme & sociétal, tradition & progressisme

le Mer 27 Fév - 12:32
nous avons reçu à la derniere tenue un Frere de l'OITAR et je dois aller visiter un atelier sur paris lors de mon sejour parisien mi mars...je suis tres enthousiaste à l'idée de connaitre et travailler au rite opératif de salomon.


Dernière édition par odyseus le Mer 27 Fév - 17:58, édité 1 fois
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3222
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Rites et obédiences - symbolisme & sociétal, tradition & progressisme

le Mer 27 Fév - 13:41
Bienvenue à toi, mon TCF Odyseus, dans les loges de l'OITAR.
GrIc
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 88
Date d'inscription : 21/01/2013

Re: Rites et obédiences - symbolisme & sociétal, tradition & progressisme

le Ven 1 Mar - 21:47
yaka a écrit:Gric, c'est là la magie de l'échange ! Tu as mis le pied dans un engrenage qui ne te lâchera plus si tu entres un jour en maçonnerie.
Lors de tenue, il y a également des échanges de points de vue aussi soutenus, mais toujours dans le respect de l'autre. Cela nous aide à grandir, à nous découvrir en découvrant les autres frères et soeurs.
Les lectures des statuts permet de se faire une petite idée de l'orientation de l'obédience, mais cela ne donnera jamais le ressenti de ses affiliés.

Après la lectures des réponses postées ici, quel est ton analyse ou ta synthèse ?
Dis le comme tu le penses, on ne juge pas, qui serions-nous pour nous permettre de te juger ?

Pas simple de synthétiser ce que j'ai appris grâce à vous dans ce sujet... Mais pour reprendre ton premier point d'abord Yaka, je trouve que ces échanges sont extrêmement riches ! Je dois avouer que je ne le soupçonnais pas. Si ce forum reflète un petit peu l'esprit qu'il peut y avoir en loge, cela ne fait que confirmer que c'est une voie très en adéquation avec ce que je recherche.
J'ai appris que je ne savais pas grand chose, ou tout du moins que certaines de mes "connaissances" étaient parfois plus de l'ordre de la croyance que du factuel. Qu'il faut dorénavant que j'évite d'accorder trop de crédit à ce que je lis un peu partout sur le web, et que si je souhaite en connaître plus, il me faut avant tout échanger avec vous autres, francs-maçons, plutôt que chercher de moi-même des réponses précises à mes questions, car elles sont probablement déjà mal posées.

Sur le sujet d'évoquer ou non le GADLU en loge, la discussion m'a beaucoup fait douter. Très clairement oui, au premier abord le terme 'Grand Architecte' laisse entendre une personnification, qui plus est 'supérieure', comme le défend Jean-Dominique. Mais à bien y réfléchir, je rejoins plutôt Claude et mon premier avis quant au choix de l'évoquer ou non en loge: je crois à une transcendance tout en ne croyant pas en un Dieu (encore moins personnifié), et j'aimerai pouvoir mettre, au delà d'un terme, un symbole sur cette conviction. Si un jour j'intègre une loge, ce sera entre autres dans le but de rechercher ce en quoi je crois réellement, et d'en confronter les idées et opinions avec les frères et sœurs, comme vous l'avez fait ici sur ce sujet.
C'est une conviction personnelle peut-être fausse, mais je crois que l'absence de symbole à mettre derrière cette idée de transcendance m'empêchera toute réflexion, tout travail à son sujet... Niera en quelque sorte sa possible existence.
Tout dépend de ce que l'on cherche dans la démarche maçonnique, mais pour ma part je souhaiterais non pas y trouver 'la' vérité (car ce serait une utopie) mais 'ma' vérité. Être capable de donner ma vision de la vie, éventuellement fausse dans l'absolu mais la plus vraie possible dans mes convictions. Si je souhaitais y trouver 'la' vérité, je ne souhaiterais pas travailler en mentionnant le GADLU car on ne peut pas, aujourd'hui, prouver son existence (et en mathématiques, partir d'une hypothèse fausse peut conduire à absolument n'importe quelle conclusion). Mais dans ma perspective, je considère que cette hypothèse m'est nécessaire ; autrement, mes réflexions ne me permettraient pas de me construire sur une dimension à laquelle, pourtant, je crois.

En conclusion de ces échanges, ma prochaine étape sera d'essayer d'entrer en contact avec des francs-maçon(ne)s dans la "vraie vie"... Mais je ne quitte pas ce forum pour autant ! Peut-être vais-je essayer d'un peu plus discuter lors des tenues blanches, ou visiter le prochain salon du livre maçonnique par exemple (j'en profite: merci pour les conseils de lecture Hérodote !). Je dois avouer être particulièrement intéressé par les particularités du OITAR: mixité et évocation du GADLU entre autres, mais aussi sur le principe des galeries, et du mode d'admission d'un profane... A suivre donc !
Contenu sponsorisé

Re: Rites et obédiences - symbolisme & sociétal, tradition & progressisme

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum