Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Aller en bas
avatar
Physio
Chien fou
Chien fou
Messages : 242
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

Connaissez ou avez-vous déjà entendu parler de voyage astrale

le Jeu 20 Déc - 20:58
Bonsoir à tous et toutes ,

je voulais avoir vôtre avis sur le voyage astral qui dit ceci :

L’astral, qu’est-ce que c’est, où il se trouve-t-il, quelles sont ses caractéristiques, quel est son rôle dans la vie quotidienne, dans cet article nous allons parler de l’astral.
Le monde physique n’est pas unique. L’Univers contient de différentes vibrations des énergies qui nous entourent. N’importe quel physicien vous dira que tout est énergie sans exceptions. Ces énergies, invisibles à l’œil non-entraîné, forment l’astral, les mondes astrales de différents niveaux.

Source et suite ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] .

En avez-vous déjà fait ? Car beaucoup me parlent de sortie du corps se voir en double et disent même
qu'il voyage sur différent plans ou sphère d’où le pourquoi de ma question combien de plans d’existence ont une vision a
360 degrés une fois en astral .

Je demande car une fois cela m'est arrivé je ne sais pas si c'est sa mais j'étais allongé dans ma chambre une nuit.
Et au bout d'une demi-heure j'ouvre mes paupières et je me retrouve debout a côté de ce même lit ou mon corps était allongé
donc je me suis vu puis je n'ai pas bougé de la pièce j'étais la a regarder mon corps mais complètement quoi.

Je me suis levé le lendemain en ne pensant qu'a ça.

Donc est-ce un voyage astral si oui ? involontaire ou pas ? ou un simple rêve ?

A plus pour avis.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Connaissez ou avez-vous déjà entendu parler de voyage astrale

le Jeu 20 Déc - 21:17
Je pense que le témoignage dont j'ai fait part sur ce topic : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] , pourrait peut-être t'intéresser dans ce cas.

Voilà le message en question :

LordToms a écrit:Hum... Certes... Dans ce cas j'ose ici même témoigner de ce que j'ai vécu à un moment de ma vie et qui m'a révélé beaucoup de chose sur moi (et qui m'a peut-être même sauvé de moi-même).

Tout à commencé une nuit alors que je dormais paisiblement. A cette époque je venais de sortir d'une période difficile et douloureuse sentimentalement. Je n'étais peut-être pas tout à fait heureux mais au moins je n'étais plus désemparé. Cette nuit là j'ai commencé à faire un rêve sans image, j'entendais une voix m'appeler au secours, ce n'était pas une voix que je connaissais, c'était une voix de petit fille qui me suppliait de lui venir en aide. Je me suis alors réveillé. Mais une fois éveillé je n'ai plus entendu la voix. Je me suis alors rendormi pensant que ce n'était qu'un simple rêve.

Puis le lendemain, en plein milieu de la nuit je refais le même rêve. J'entends cette petite fille pleurer et m'implorer à l'aide avec une voix qui me déchirait le cœur. Je me suis éveillé, j'ai ouvert les yeux... Et là je l'ai entendu comme si elle était à côté de moi. J'ai senti alors une présence juste à côté dans mon lit. Pris de panique j'ai soulevé la couverture, j'ai allumé la lampe de chevet mais il n'y avait personne.

J'ai continué à avoir peur et j'ai fermé les yeux, je me suis rendormi et c'est là que je l'ai vu, une petite fille aux cheveux blonds, aux yeux vert, légèrement marron vers l'intérieur (comme les miens...) elle était recroquevillé sur elle, les bras autour de ses genoux et elle pleurait. Elle était trempé de la tête au pied, dans une espèce de salle noire aux reflets métalliques, par terre il y avait une couche d'eau de 2 centimètres. Elle avait froid, et moi aussi, et quand elle a fixé son regard sur moi j'ai eut peur, j'avais comme la sensation de la connaitre mais sans vraiment la connaitre.

Alors j'ai ouvert les yeux pour fuir ce rêve étrange mais je n'arrivais pas à me réveiller et là elle m'a tendu la main et je me suis senti comme aspiré dans un torrent d'eau glacée. J'ai ouvert les yeux et je me suis retrouvé juste au-dessus de mon corps. J'ai paniqué ! Je n'en revenais pas ! Je n'étais plus dans mon corps. Et là elle m'a dit : "Aides-moi !" en me forçant à regarder mon corps. Je n'ai pas compris sur le coup. Je croyais qu'elle voulait juste m'assurer que c'était bien à moi qu'elle s'adressait...

Puis alors je suis retourné dans mon corps et je suis resté dans un état de semi-sommeil. J'avais peur et malgré moi j'avais envie que ça s'arrête et de crier au secours. Un instant plus tard je voyais ma mère entrer dans ma chambre et me dire : "Tout va bien mon bébé ! (comme elle a coutume de m'appeler... sans commentaire) Je suis là !"
Je me sens rassuré et je m'étonne cependant de sa présence puisque je n'avais pas crié. Et là j'ouvre les yeux et elle disparait. Ce n'était qu'un rêve. J'ai alors paniqué encore jusqu'à m'endormir, épuisé.

Le lendemain je parle alors uniquement de mon dernier rêve à ma mère et là c'est le choc... Elle n'est jamais entré dans ma chambre cette nuit là mais elle m'affirme qu'elle m'a vu en rêve et que j'avais l'apparence d'une petite fille blonde aux yeux verts qui s'appelait R. (je ne donne que l'initiale par peur d'en dire trop...) qui avait de légères cernes, le teint pale et qui grelottait de froid (tout comme la petite fille que j'avais vu en rêve). Comment avait-elle sut pour cette petite fille ? Ca je l'ignore mais maintenant tout pour moi été clair : mon esprit avait prit l'image d'une petite fille pour se montrer à moi.

Plus tard alors que psychologiquement j'allais mieux la petite fille m'est réapparu en rêve, endormie dans une salle noire aux reflets métalliques (oui encore) sur un lit rond (o_o oui un lit rond... bizarre) enveloppé dans un drap de soie blanc, apaisée et souriante.

Alors je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi j'ai la certitude qu'il y a bien une dissociation entre le corps et l'être "astral" qui gouverne notre esprit.

Dites moi ce que vous en pensez mais à ce jour cette expérience à radicalement changer ma façon de me voir.

C'est tout à fait dans le sujet je crois. En tout cas dans ton cas ce n'est pas impossible que se soit une espèce de projection astrale. Mais si tu pouvais être plus précis sur ce que tu as ressenti on pourrait en parler en détail. Moi ça m'intéresse beaucoup.
avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 92
Localisation : Pontault-Combault
http://www.deltalemerle.com

Re: Connaissez ou avez-vous déjà entendu parler de voyage astrale

le Ven 21 Déc - 0:01
Je crois que l'Univers détient tout ce qui est "nous". il le détenait avant.Il le détiendra après et indéfiniment.
Mais je pense que tout est hors de notre portée maintenant et à jamais.
Le réve de LordToms et de sa mère a-t-i existé seulement, ou le tout englobe -t-il une manipulation universelle (au sens littéral).
Réintroduire une quelconque divinité là-dedans relève d'un désir immense de se conforter. Les religions servent par leur obscuranisme à étouffer la peur, qui est l'obscurantime en chef (ça fait deux fois que je l'écris ce soir. Ca tourne à la manie !)
J'ai, étant très jeune, voyagé dasn un wagon vide sur un ligne de chemin de fer à vitesse constante, qui alternait dans son paysage défilant sous mes yeux, bois, prairies, bois, prairies. C'en était d'un lassant ! Et puis le lendemain,quand je me suis endormi je me suis retrouvé en train de faire le même voyage. et le surlendemain aussi, et ainsi de suite pendant une semaine. Je n'osais plus me coucher et m'endormir. Cela coincidait avec le remariage de mon père après la mort (sous l'Occupation) de ma mère. Je cherchais comment fuir ds cette France occupée. Mais où et comment ? Là j'ai une explication. Est-ce la bonne ?. Notre mental, partie de l'Univers, se prend les pieds parfois dans l'ordonnancement de l'Univers même et du "moi"qui en est l émanation et avant d'en redevenir la micro-mini-particule, puissance - (moins) l'Infini... La raison raisonnante peut seule sauver de ce type de piège qui guette chacun de nous dans sa fragilité. Oui, nous sommes astraux; comme l'astral est nous ! Et alors ?
avatar
Physio
Chien fou
Chien fou
Messages : 242
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

Re: Connaissez ou avez-vous déjà entendu parler de voyage astrale

le Ven 21 Déc - 8:58
Lord ,

dans ton récit on retrouve effectivement les choses .

Moi comment sa c'est passé je revenais du boulot il était a peu prés 19 heures je me sentais lourd en moi et puis donc j'avais décider de me faire un café une fois ceci fait j'ai eu l'intention d'aller me reposer pour me détendre et au moment ou je m'allonge il y a eu des sensations de fourmis qui étaient en train de se faire sentir mon corps devenait de plus en plus lourd jusqu'à s'engourdir.

J'ai eu donc l'intention de fermer les yeux en me disant au fond de moi que c'était la fatigue mais non car plus je respirais calmement plus mon environnement autour de moi se mettait a tourner comme un tourbillon de plus en plus vite j'avais pas besoin d'ouvrir les yeux pour le sentir.A savoir qu'a chaque respiration il y avait eu un effet de flottement je m'explique en même temps donc que ça tournait en plus de ça je me sentait m'enfoncer plus profondément léviter comme aspiré par l'environnement .

Au bout d'un moment je ne sentais plus ma respiration ni plus rien donc je me suis dit il est temps que je me lève et j'ai donc décider d'ouvrir les yeux mais là quand je les ai ouverts je me retrouve debout devant mon lit et la je me retourne et je vois mon corps allongé mais ça ne m'avait pas surpris plus que ça car j'étais dans un moment de bien être.Donc je regardais la pièce ou j'étais tout était lumineux une sensation d'apaisement était là.

J'avais un chien a cette époque je suis allé vers lui et me regarder venir a lui et quand je changeais de direction il me suivait du regard.Je suis allé devant la porte de ma chambre et la en face il y avait la chambre de ma mère je ne suis pas rentré dedans mais j'ai vu de ma porte de chambre le positionnement allongé de ma mère j'ai donc bien mémorisé sachant que sa porte était fermer mais je pouvais voir comme si elle était ouverte .

J'ai donc voulu sortir de ma chambre je me suis mis a marcher pour sortir justement et la j'ai regarder mon corps puis je me suis arrêter comme bloqué .

Puis noir total je ne me suis pas vu revenir dans mon corps simplement c'est que quand j'ai ré-ouvert les yeux il était 7 heures du matin et je n'avais pas mangé la veille je suis rester sur mon lit les yeux ouverts donc le lendemain comme si il fallait que je récupère et comprendre ce qui s'est passé .

J'en ai parlé le lendemain a ma mère et je lui ai donné sa position du comment elle était allongée et elle m'a simplement dit s'est exact je lui avais demander si sa porte de chambre était ouverte elle m'a affirmé que non.

Donc voilà mon récit.

J'en ai eu d'autres ce genre d’expérience.


avatar
Physio
Chien fou
Chien fou
Messages : 242
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

Re: Connaissez ou avez-vous déjà entendu parler de voyage astrale

le Ven 21 Déc - 9:06
Herodote a écrit:Je crois que l'Univers détient tout ce qui est "nous". il le détenait avant.Il le détiendra après et indéfiniment.
Mais je pense que tout est hors de notre portée maintenant et à jamais.
Le réve de LordToms et de sa mère a-t-i existé seulement, ou le tout englobe -t-il une manipulation universelle (au sens littéral).
Réintroduire une quelconque divinité là-dedans relève d'un désir immense de se conforter. Les religions servent par leur obscuranisme à étouffer la peur, qui est l'obscurantime en chef (ça fait deux fois que je l'écris ce soir. Ca tourne à la manie !)
J'ai, étant très jeune, voyagé dasn un wagon vide sur un ligne de chemin de fer à vitesse constante, qui alternait dans son paysage défilant sous mes yeux, bois, prairies, bois, prairies. C'en était d'un lassant ! Et puis le lendemain,quand je me suis endormi je me suis retrouvé en train de faire le même voyage. et le surlendemain aussi, et ainsi de suite pendant une semaine. Je n'osais plus me coucher et m'endormir. Cela coincidait avec le remariage de mon père après la mort (sous l'Occupation) de ma mère. Je cherchais comment fuir ds cette France occupée. Mais où et comment ? Là j'ai une explication. Est-ce la bonne ?. Notre mental, partie de l'Univers, se prend les pieds parfois dans l'ordonnancement de l'Univers même et du "moi"qui en est l émanation et avant d'en redevenir la micro-mini-particule, puissance - (moins) l'Infini... La raison raisonnante peut seule sauver de ce type de piège qui guette chacun de nous dans sa fragilité. Oui, nous sommes astraux; comme l'astral est nous ! Et alors ?

Ce qui veut dire que si je te comprends bien que cela a bien eu lieu et ce n'était donc pas un rêve ?
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Connaissez ou avez-vous déjà entendu parler de voyage astrale

le Ven 21 Déc - 9:18
Personnellement j'ai tendance à penser que non... Ce n'était pas un rêve. En tout cas merci de ton témoignage, ça ressemble étrangement au mien, même si visiblement tu as eut une expérience un peu moins... terrifiante on va dire !!! J'dois avouer que j'étais pas à l'aise à ce moment là.
avatar
Physio
Chien fou
Chien fou
Messages : 242
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

Re: Connaissez ou avez-vous déjà entendu parler de voyage astrale

le Ven 21 Déc - 9:29
Lord j'en ai eu un ou je devais aider une personne aussi .
Je le mettrais en topic .
avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 92
Localisation : Pontault-Combault
http://www.deltalemerle.com

Re: Connaissez ou avez-vous déjà entendu parler de voyage astrale

le Ven 21 Déc - 10:23
Rève ou non, il y a de bonnes raisons renforcées de redonner à la neurologie toute sa place, la première, dans la recherche scientifique. Et de remplacer la psychiâtrie par cette science saine et sans détours. Nous ne savons rien de notre cerveau. Le principal est inconnu de l'homme. Tout a été fait pour : la mouvance régalienne des premiers temps de l'organisation humaine, l'adjonction du surnaturel au pouvoir détenu par la force, l'hérédité évacuant celà comme elle peut, généralment au hasard des "humeurs peccantes" comme on disait au temps de Molière, la notion de pêché mortel ou véniel, qui fâche une transcendance dans laquelle nous sommes engoncés par trouille, la colonisation de l'"esprit" (cf. le "Veni Creator Spiritus", qu'on chante sous les ors de la Sixtine lorsqu'il s'agit d'élire un nouveau Pontife, dont le nom et connu avant même le scrutin), etc. Rien de tout cela n'est satisfaisant. Rationnellement mon interminable voyage aurait dû m'amener au moins à Vladivostock ! Mais, non : J'étais chaque matin rue de Vaugirard et en classe au Lycée Buffon. Si la science neurologique avait été au point de s'exercer, il est probable qu'on aurait vite trouvé le siège (les sièges) de l'interconnexions du remariage de mon père et de mon désir de f...le camp de cette maison où une autre règnait à la place de ma mère. Mais voila! On a toujours cherché à privilégier l'in-naturel sur les valeurs pratiques de l'approche scientifique. Cela ne m'a pas fait verser dans un monde nouveau inconnu de moi auparavant, mais dans un "scientisme" contre lequel me mettait en garde l'Abbé R..., aumonier de la JEC dans ma paroisse, lui-même sachant que ses superstitions avaient besoin de ces superstitions innaturelles pour les étayer les unes les autres ; à coups de miracles ,d'apparitions, de guérisons miraculeuses, d'un thaumaturgie invérifiable. Un professeur pour lequel je garde ue grande vénératon (il est devenu mon ami alors) m'a redressé à contre-sens de tout ce fatras. Jusqu'à présent, rien ne m'est plus arrivé de semblable et si cela m'arrivait encore, je saurais, au souvenir de l'empreinte de cet homme, qu'il y pas lieu d'en tenir compte et tout s'arrêterait illico. Il m'a appris la maïtrise de moi. Et la liberté de mon choix de vie ce qui est aussi important car je ne condamne pas ceux qui s'envolent dans l'Empyrée à la suite d'un rève encadré par nos superstitions habituelles. Ils ont la liberté de leur choix également. Le positivisme autorise la Lucidité. Il est, je le conçois, autrement plus délectable d'aller s'enfouir dans l'édredon tout tiède des idées reçues? Pourquoi Auguste Comte a--il si peu de Lycées qui portent son nom, si peu de rues à son nom ? Le bloc obscurantiste tient bon et me semble se renforcer encore devant les carcasses rouillées des échafaudages inachevés de la fraude mentale.

Deux neurones étaient accrochés qui me faisaient remonter dans le même train, sur un même voyage, selon un même parcours. Celà se trouvait au moment où je rejetais, de jour, toute coséquence d'un événement familial. C'aurait pu en être autrement. Nul ne le sait ni ne le saura. Sauf si la connaissance des mécanismes du cerveau va assez loin pour permettre d'en tirer des conclusions d'ordre diagnostique, et thérapeutique, si tant est que ce soir d'une maladie qu'il s'agisse.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Connaissez ou avez-vous déjà entendu parler de voyage astrale

le Ven 21 Déc - 16:57
J'ai moi aussi vécu une expérience réellement extraordinaire, que j'ai déjà eu l'occasion de narrer dans un autre topic... Elle était différente de la tienne physio, mais pour le moins troublante aussi.
avatar
Physio
Chien fou
Chien fou
Messages : 242
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

Re: Connaissez ou avez-vous déjà entendu parler de voyage astrale

le Ven 21 Déc - 19:40
Olive1968 a écrit:J'ai moi aussi vécu une expérience réellement extraordinaire, que j'ai déjà eu l'occasion de narrer dans un autre topic... Elle était différente de la tienne physio, mais pour le moins troublante aussi.

Je vais voir ça Olive.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Re: Connaissez ou avez-vous déjà entendu parler de voyage astrale

le Ven 21 Déc - 21:16
Oui mais par contre je ne sais plus où j'ai bien pu le poster ! Peut-être dans le "confessionnal" ?

Je confirme, tu le trouveras bien dans le confessionnal sous le titre : "Une étrange expérience"...
avatar
Physio
Chien fou
Chien fou
Messages : 242
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

Re: Connaissez ou avez-vous déjà entendu parler de voyage astrale

le Ven 21 Déc - 21:24
Reçu merci je vais voir ça
Contenu sponsorisé

Re: Connaissez ou avez-vous déjà entendu parler de voyage astrale

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum