Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Aristote
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 11
Date d'inscription : 22/06/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Lun 7 Jan - 13:24
MathieuMf a écrit:
N'hésites pas à nous dire pourquoi tu es réservé - si tu le souhaites Smile On a eu relativement peu d'avis réservés, et c'est toujours intéressant d'avoir un autre point de vue.

C'est la conception même du mariage qu'il faut remettre en cause. Cela se comprend aisément lorsqu'on voit le nombre de divorces, de personnes célibataires, vivant en union libre ou qui se contentent du PACS.
De plus, les opposants au projet avancent la protection de l'enfant comme argument, alors qu'on ne compte plus les enfants élevés par un seul de leurs parents, ou par des parents non mariés.

Ainsi, le terme "Mariage" me semble au centre du débat, et non le terme "homosexuel"
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Lun 7 Jan - 13:33
Je trouve aussi le mariage trés ringard et dépassé....je ne comprends pas non plus qu'en 2012 certains se battent pour cette institution...pour moi ce n'est pas de l'évolution, mais juste une regression sur des valeurs poussiereuses qui ne représentent plus rien de nos jours....

et mon post plus haut était une blague.. Laughing
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Lun 7 Jan - 14:51
Intéressant... Bon alors si on veut être chieur, on regarde dans le dico et on a là une jolie petite définition du mot mariage : Union légale d'un homme et d'une femme.

Ok ! Mais bon ça n'empêche pas de donner les mêmes droits qu'un mariage aux homosexuels mais appeler ça autrement. Genre je sais pas moi... Le couplage ? (Hé je vous vois là bas ! Lâchez ces cailloux !!! Tirez pas !!) Enfin suggestion, pour le nom j'ai pas encore réfléchit mais bon... Ça peut être un début non ?
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Lun 7 Jan - 14:52
Aristote / Loli : le fait qu'il y ait des divorces est dû ... à l'existence du marriage Smile
À côté, il y a aussi la rupture de PACS, parce que le PACS existe.
Il y a une palette de choix possibles pour fonder une famille, pour avoir une vie de couple, je pense qu'il est bien d'avoir ce choix (à côté duquel il est possible d'être PACSE, en union libre, ou célibataire).
Le mariage civile, c'est surtout la transmission entre époux, la reconnaissance de l'enfant par les deux parents, la protection du cercle familial.
Pourquoi remettre cette conception en cause ? (et donc supprimer ce choix de vie)
Et en ce qui concerne les enfants, hors union, seul l'un des parents a l'autorité parentale ... comment gérez-vous ça ? Quand bien même on changerais la loi, comment gérez-vous la séparation ? (on en revient au concept de mariage / divorce)
Sachant que le mariage civile, contrairement au religieux (catho), n'est pas indissoluble, et que quiconque le souhaite peut faire un contrat de mariage pour prévenir un enrichissement suite à une rupture ou se protéger dans le cas de la gestion d'une société.

Aristote, tu dis d'ailleurs bien une chose "se contentent" du PACS. Se contentent, pourquoi ? Pour le cas de couples de même sexe, parce qu'ils n'ont pas le choix (pas de transmission entre conjoint, pas de protection du cercle familiale, reconnaissance impossible d'un enfant pour le couple). Pour les autres, parce que c'est moins lourd de symbole (je pense) - ou parce que le couple n'est pas assez mur pour s'engager dans une solidarité et dans le fondement d'une famille.

Avant de me marier, je m'étais pacsé. Et encore avant, j'étais en concubinage (déclaré en marie, devant témoins, c'est limite plus compliqué qu'un PACS). C'était un choix, parce qu'il était possible et parce que c'était ce qu'on le voulait.
Et actuellement, certains souhaitent aussi avoir ce choix, mais ne l'ont pas et sont discriminés (d'où la bataille pour cette institution - non pas pour la défendre, mais pour que tout ceux qui le souhaitent et qui en étaient exclus puisse en bénéficier).

On peut partir sur un autre sujet si vous voulez (sur le mariage tout court) - je vous laisse le lancer dans ce cas.

LordToms : certains en ont parlé effectivement, laisser le nom de mariage aux religieux, et mettre un autre nom (union civil a été suggéré) pour ... l'union civile. Pourquoi pas ? Par contre, sans aucune distinction, la même chose pour tout le monde.


Dernière édition par MathieuMf le Lun 7 Jan - 14:57, édité 1 fois

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Lun 7 Jan - 14:56
Ben ouais voilà ! C'est une bonne idée je trouve. Comme ça on arrête de nous faire chier avec ces problèmes de mariage... Union civile... ouais en fait ça sonne mieux que couplage (qui ressemble horriblement à copulation...). Moi je trouve que cette idée serait une bonne solution. Donc sans distinction aucune bien sûr.
avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Lun 7 Jan - 18:04
Je trouve que la "proposition" de Loli peut être prise en compte.

a savoir : une femme bi-sexuelle a besoin d'un homme et d'une autre femme pour jouir pleinement... et peut aimer ses deux partenaires, d'où le trio nécessaire.

En plus, cette femme peut avoir des enfants de son partenaire...

Et pour peu que les trois soient bi ...

Il n'y en a pas que pour les homos, et les hétéros... quant à faire ...acceptons les combinaisons qui donnent satisfaction à tous.

Vraiment le débat est vaste Very Happy
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Lun 7 Jan - 18:07
Tout juste Abac ! Je trouvais d'ailleurs la proposition de Loli assez... rafraichissante et pertinente ! Mais je n'ai rien à opposer à sa proposition donc permets-moi de ne rien y ajouter. ^^
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Lun 7 Jan - 19:22
abac a écrit:Je trouve que la "proposition" de Loli peut être prise en compte.

a savoir : une femme bi-sexuelle a besoin d'un homme et d'une autre femme pour jouir pleinement... et peut aimer ses deux partenaires, d'où le trio nécessaire.

En plus, cette femme peut avoir des enfants de son partenaire...

Et pour peu que les trois soient bi ...

Il n'y en a pas que pour les homos, et les hétéros... quant à faire ...acceptons les combinaisons qui donnent satisfaction à tous.

Vraiment le débat est vaste Very Happy
Sauf qu'un homme ou une femme bi n'a jamais eu besoin des deux sexes pour s'épanouir. La bisexualité, c'est la possibilité de tomber amoureux d'un homme ou d'une femme ; ça ne veut pas dire "j'ai besoin des deux sexes pour être heureux et je suis infidèle". C'est quand même dingue le nombre de clichés qu'on peut lire sur ce forum parfois.
avatar
giraudet
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 684
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 62
http://dgiraudet-penser.over-blog.com/

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Lun 7 Jan - 20:01
N'oublions pas non plus l'existence de la pansexualité ..

Lien :[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Lun 7 Jan - 22:08
Je ne connaissais pas Smile
Merci Lux pour le rappel, j'avoue que je n'étais pas à l'aise avec la tournure que prenait la discussion ...

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
benjicoq
Chien fou
Chien fou
Messages : 137
Date d'inscription : 28/11/2012
Localisation : Paris
http://www.bjork.fr

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Lun 7 Jan - 23:00
Lux Lisbon a écrit:
abac a écrit:Je trouve que la "proposition" de Loli peut être prise en compte.

a savoir : une femme bi-sexuelle a besoin d'un homme et d'une autre femme pour jouir pleinement... et peut aimer ses deux partenaires, d'où le trio nécessaire.

En plus, cette femme peut avoir des enfants de son partenaire...

Et pour peu que les trois soient bi ...

Il n'y en a pas que pour les homos, et les hétéros... quant à faire ...acceptons les combinaisons qui donnent satisfaction à tous.

Vraiment le débat est vaste Very Happy
Sauf qu'un homme ou une femme bi n'a jamais eu besoin des deux sexes pour s'épanouir. La bisexualité, c'est la possibilité de tomber amoureux d'un homme ou d'une femme ; ça ne veut pas dire "j'ai besoin des deux sexes pour être heureux et je suis infidèle". C'est quand même dingue le nombre de clichés qu'on peut lire sur ce forum parfois.
Oui c'est fou ! autant loli plaisantait clairement, autant lire ça... Rolling Eyes
avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mar 8 Jan - 11:32
Lux Lisbon écrit :

Sauf qu'un homme ou une femme bi n'a jamais eu besoin des deux sexes pour s'épanouir

le " Jamais" me paraît bien péremptoire. Sur quelles études te fondes-tu pour être aussi catégorique ?

Les combinaisons hommes femmes, pour communautés responsables des enfants qui y naissent, sont un peu plus compliquées dans le monde, que le simple modèle chrétien...

Quant à en appeler à l'extension des possibilités, allons un peu plus loin que l'appel des voix homosexuelles dans les urnes électorales Very Happy

Mes références : (entre autres) : N° hors série de Sciences et Avenir consacré au sexe : N°110 Avril/mai 1997.
avatar
benjicoq
Chien fou
Chien fou
Messages : 137
Date d'inscription : 28/11/2012
Localisation : Paris
http://www.bjork.fr

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mar 8 Jan - 12:16
Si tu préfères, certains femmes bisexuelles ont probablement besoin des deux sexes, va savoir , ce n'est pas impossible, mais ce n'est pas le cas général (et très loin de là), et du coup ton post qui n'est qu'une grosse généralité idiote (désolé mais c'est le cas) s'effondre. Ne serait-ce que parce qu'il y a au moins un cas contraire.
Le "jamais" de Lux Lisbon est justifié, car si ces personnes ont ce "besoin des deux sexes" dont tu parles, ce n'est pas du fait de leur bisexualité intrinsèque, mais de par leur individualité propre qu'elles ont besoin des deux sexes...
Et puis, zut, relis la définition de bisexualité dans le dico ; C'est à se demander si tu as deja parlé a une personne bisexuelle. On est pas loin du cliché beauf "les bisexuels trompent plus facilement, puisqu'il faut satisfaire tous leurs desirs"...

je vais citer wikipedia, qui n'est certes pas du niveau de sciences et avenir Laughing mais qui a le mérite de résumer :

Les personnes bisexuelles peuvent avoir des relations simultanées avec les partenaires de sexe masculin et féminin, pratiquer la monogamie en série avec des partenaires de l’un ou l’autre sexe, avoir des relations de plus ou moins de longue durée avec des partenaires d’un seul sexe ou pratiquer la chasteté9. La bisexualité se réfère aux désirs et au concept de soi, pas nécessairement au comportement : ainsi, une personne bisexuelle ne peut s'engager que dans des relations hétérosexuelles ou homosexuelles, même si elle éprouve des sentiments pour des personnes des deux sexes10.

Et ta source a complètement tort, désolé Laughing .. je serais curieux de lire l'article, tiens, ça a l'air bien idiot. Si tu peux scanner ça , ca me ferait vraiment plaisir.

IL y a bien aussi des gens qui ont besoin de deux partenaires (de meme sexe ou non), est-ce qu'on va faire des généralités? Laughing

Et ce n'est pas parce qu'éventuellement une femme est avec un homme et se rend compte qu'une femme lui "manque", ce n'est pas différent de quelqu'un d'hétero ou d'homo qui se demande si un partenaire different ne la comblerait pas (ça marche aussi pour les hommes bisexuels)
avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mar 8 Jan - 16:32
Benjicoq,

Bien sûr que je suis dans le jeu Very Happy

Des bi sexuels, il y a des femmes, mais aussi des hommes.

Des qui veulent plusieurs partenaires, ça existe aussi ! Very Happy

Je ne vais pas te scanner le N° de Sciences et avenir de toute façon, il te semble qu'on ne peut généraliser que l'idée de couple ! Sad Sad

IL y a bien aussi des gens qui ont besoin de deux partenaires (de meme sexe ou non), est-ce qu'on va faire des généralités?
Je te fais remarquer qu'il y a peu on disait cela des homos !!!


Et pourtant une bonne partie des musulmans pratiquent la polygamie. Vers l'Inde , la Chine et le Tibet : les cas de polyandrie n'étaient pas si rares... Pratique aussi du mariage/visite : (les femmes ne se marient pas et choississent des partenaires...) Chez les inuits, où la cohabitation peut amener une sorte de pratique échangiste, il se fait que deux couples deviennent communauté sexuelle à 4 et tous les enfants deviennent frères et soeurs ... Etc...

Mais bon... Perso je m'en fiche , l'essentiel à mes yeux est qu'un enfant connaissent le profil génétique de ses concepteurs...

Ce n'est pas encore un crime contre la pensée, j'espère ? Very Happy Very Happy
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mar 8 Jan - 16:41
L'essentiel pour un enfant ?
On n'a pas la même notion d'essentiel (j'aurais plutôt dit utile dans ce cas)

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
benjicoq
Chien fou
Chien fou
Messages : 137
Date d'inscription : 28/11/2012
Localisation : Paris
http://www.bjork.fr

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mar 8 Jan - 16:47
abac, c'est très fatigant de communiquer avec toi, tu es tantôt sur le ton de la blague, tantôt non, et tu ne réponds pas a nos posts tout en faisant digression sur digression, en t'éloignant du sujet de départ et des sujets que toi même tu lances...


tu dis qu'il y a des hommes bisexuels, merci de l'info ! On répondait juste à ta phrase idiote sur les bisexuelles , c'est tout
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mer 9 Jan - 9:08
abac a écrit:Des qui veulent plusieurs partenaires, ça existe aussi ! Very Happy
Mais bien sûr, mais ça n'a rien à voir avec leur sexualité. Des hétéros, des homos aiment avoir plusieurs partenaires, cela existe donc aussi chez les bi mais ce n'est pas induit par leur sexualité.

abac a écrit: Je te fais remarquer qu'il y a peu on disait cela des homos !!!
On a justement suffisamment combattu le cliché de l'homo incapable de se caser et courant 4 lièvres à la fois pour ne pas calquer ce cliché sur une autre sexualité.

abac a écrit:Et pourtant une bonne partie des musulmans pratiquent la polygamie. Vers l'Inde , la Chine et le Tibet : les cas de polyandrie n'étaient pas si rares... Pratique aussi du mariage/visite : (les femmes ne se marient pas et choississent des partenaires...) Chez les inuits, où la cohabitation peut amener une sorte de pratique échangiste, il se fait que deux couples deviennent communauté sexuelle à 4 et tous les enfants deviennent frères et soeurs ... Etc...
Quel rapport avec la bisexualité ? On ne parle pas d'orientation sexuelle là-bas, mais bien d'une autre manière de vivre le mariage hétérosexuel (va donc demander à un musulman s'il suce des bites de temps en temps... polygame mais certainement pas bi).
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mer 9 Jan - 10:09
Ah bon sang mais d'accord ! Je viens de relire les posts précédents mais en fait ce qui pose problème là c'est cette phrase :
abac a écrit:a savoir : une femme bi-sexuelle a besoin d'un homme et d'une autre femme pour jouir pleinement... et peut aimer ses deux partenaires, d'où le trio nécessaire.

Ah oui je comprend mieux... J'ai lu en diagonale du coup j'ai pas fait gaffe et je me demandais pourquoi autant d'acharnement....

Bon oui effectivement, être bisexuel ça veut pas forcément dire se complaire avec deux partenaires en même temps. Non le bisexuel peut aimer une femme ou aimer un homme, sans distinction en fait. C'est ça le principe. Ça l'empêche pas d'être fidèle. Bon et encore là on parle de sexualité et pas d'affectif... Donc quand je parle de fidélité chuis limite hors sujet.

- HORS SUJEEEET !!! Evil or Very Mad

J'comprend cette ferveur à présent, mais un peu exagérée peut-être... Pour convaincre quelqu'un y a quand même de meilleures méthodes que le coup de gourdin dans la gueule à grand coup de : "T'as tort ! Tu dis n'importe quoi !" ou de : "C'est ça qui est vrai ! Mets toi ça dans le crâne et oublie le reste !"

Remarque dans certains cas ça peut être utile parce que vous auriez pas été aussi insistants j'aurai pas relu les posts précédents...
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mer 9 Jan - 11:25
Lux Lisbon a écrit:Quel rapport avec la bisexualité ? On ne parle pas d'orientation sexuelle là-bas, mais bien d'une autre manière de vivre le mariage hétérosexuel (va donc demander à un musulman s'il suce des bites de temps en temps... polygame mais certainement pas bi).
Bah alors Lux Lisbon, tu nous sors des clichés aussi ? Il y a des musulmans homo (et bi) - tout comme il y a des cathos, des athés, ou je ne sais quoi homo/hétéro/bi. Y compris dans les pays dont on parle (sauf qu'à la différence de la France, dans certains de ces pays ils risquent dans bien des cas de se faire lyncher si ils sont exposés au grand jour ...)
La sexualité n'a rien à voir avec la religion, quoi que cette dernière veuille bien tenter d'imposer comme "vérité".

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mer 9 Jan - 11:47
Tout comme la religion n'a rien à voir avec les institutions religieuses, et leurs dogmes ainsi que ceux qui les appliquent.

C'est comme si je disais :
"Vous êtes catholique ?"
"Ben oui !"
"Ah ben vous êtes contre le mariage homosexuel alors ?"
"Mais non !"
"Ah ! Donc vous êtes pas catholique !"
"Mais si !! Crying or Very sad "
(ouais ok j'ai vaguement parodié quelque chose là...)

Bref... On parlait de quoi déjà ?

- Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

Ah oui... donc en fait là c'est du...

- Super Modo combo finisher !!! HORS SUJEEEEEET !!! FATALITY !

Ah oui merci... Le mariage... Ben moi désolé j'ai épuisé toutes mes cartouches à ce sujet... scratch Faut juste se dire que le mariage à la base, hormis le mariage d'état civil, est un acte religieux, qui uni deux personnes à la base. De nos jours on pourrait très bien se passer de mariage religieux, notamment pour ceux qui s'en foute un peu de la religion, mais pour ce qui est d'unir deux personnes au niveau civil, je ne vois rien qui pourrait l'empêcher qu'ils soient de même sexe ou non. Hors on autorise pas l'alliance entre personne de même sexe... alors que merde ça n'emmerde personne finalement.

Après au niveau religieux, on peut pas obliger un prêtre s'il ne veut pas marier un couple homosexuel... C'est certes idiot, débile grotesque, tout ce que vous voudrez... mais forcer la main n'est pas forcément une bonne solution...
avatar
benjicoq
Chien fou
Chien fou
Messages : 137
Date d'inscription : 28/11/2012
Localisation : Paris
http://www.bjork.fr

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mer 9 Jan - 12:48
Mais mais mais.... Laughing


Personne n'a envie de forcer le moindre pretre a celebrer un mariage homosexuel, dieu m'en préserve Cool , pas question de forcer la main a qui que ce soit
Ca n'a jamais eté une revendication, et je n'ai absolument pas envie que mon eventuel mariage soit sali par la moindre allusion religieuse pig

Le débat actuel ne porte que sur le mariage civil , quand même... le mariage religieux n'a aucune valeur de toute façon. Les religions font ce qu'elles veulent avec leurs ouailles.
avatar
giraudet
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 684
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 62
http://dgiraudet-penser.over-blog.com/

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mer 9 Jan - 12:50
La critique du romancier Benoît Duteurtre :

Le romancier Benoît Duteurtre écrit dans Le Nouvel Observateur (20 septembre 21012) : «L’aspiration des militants homosexuels à la famille et au mariage est une formidable régression intellectuelle par rapport aux enjeux de la libération sexuelle. Après avoir revendiqué la liberté absolue, on en est à vouloir parodier le mariage, ce vieux rituel d’inspiration religieuse auquel les hétérosexuels eux-mêmes ne croient plus guère, vu qu’ils s’empressent généralement de divorcer !»

Le romancier juge «amusant de voir certains militants s’exciter contre l’Église, qui devrait, à son tour, accepter le mariage gay – comme s’il fallait à tout prix obtenir la reconnaissance du clergé qui ne fait pourtant que jouer son rôle de force morale archaïque».

Pour lui, «la modernité, c’est évidemment le pacs, qui laisse de côté tout cet héritage et qu’on pourrait fort bien se contenter d’améliorer. Mais les groupes de pression, engagés dans la surenchère, semblent confondre l’égalité et le pastiche. Beaucoup d’homos se contrefichent du mariage comme de l’adoption, mais il est vrai que cette soif de normalité enchante certaines personnes qui ont l’impression de les voir rentrer dans le rang».

LIEN : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mer 9 Jan - 12:52
benjicoq a écrit:Mais mais mais.... Laughing


Personne n'a envie de forcer le moindre pretre a celebrer un mariage homosexuel, dieu m'en préserve Cool , pas question de forcer la main a qui que ce soit
Ca n'a jamais eté une revendication, et je n'ai absolument pas envie que mon eventuel mariage soit sali par la moindre allusion religieuse pig

Le débat actuel ne porte que sur le mariage civil , quand même... le mariage religieux n'a aucune valeur de toute façon. Les religions font ce qu'elles veulent avec leurs ouailles.

Oui merci de préciser. Je ne disais pas le contraire bien que la façon dont je l'ai dit y fait penser. Razz
avatar
benjicoq
Chien fou
Chien fou
Messages : 137
Date d'inscription : 28/11/2012
Localisation : Paris
http://www.bjork.fr

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mer 9 Jan - 13:24

il est idiot ce type?

giraudet a écrit:La critique du romancier Benoît Duteurtre :

Le romancier Benoît Duteurtre écrit dans Le Nouvel Observateur (20 septembre 21012) : «L’aspiration des militants homosexuels à la famille et au mariage est une formidable régression intellectuelle par rapport aux enjeux de la libération sexuelle. Après avoir revendiqué la liberté absolue, on en est à vouloir parodier le mariage, ce vieux rituel d’inspiration religieuse auquel les hétérosexuels eux-mêmes ne croient plus guère, vu qu’ils s’empressent généralement de divorcer !»
le mariage n'est pas et plus un "rituel" d'inspiration religieuse. Et on ne veut pas le "parodier", on veut le même. Et on veut aussi le droit de divorcer Evil or Very Mad . L'argument des hétéros qui s'en désintéressent, c'est idiot, il reste malgré tout des couples qui se marient, déjà, on ne parle pas de supprimer le mariage pour els couples hétérosexuels , non? Ensuite les homosexuels pendant la libération sexuelle ont conspué le mariage, mais c'était aussi parce qu'à l'époque , l'acceptation de la société n'etait pas la même envers eux.. la situation n'est plus la même.


giraudet a écrit:Le romancier juge «amusant de voir certains militants s’exciter contre l’Église, qui devrait, à son tour, accepter le mariage gay – comme s’il fallait à tout prix obtenir la reconnaissance du clergé qui ne fait pourtant que jouer son rôle de force morale archaïque».
on s'excite contre l'église pour qu'elle arrete d'interferer dans le débat républicain, et pour que ses déclarations qui fleurent bon l'homophobie millénaire soient stoppées, pas pour avoir sa reconnaissance (quelle horreur)



giraudet a écrit:Pour lui, «la modernité, c’est évidemment le pacs, qui laisse de côté tout cet héritage et qu’on pourrait fort bien se contenter d’améliorer. Mais les groupes de pression, engagés dans la surenchère, semblent confondre l’égalité et le pastiche. Beaucoup d’homos se contrefichent du mariage comme de l’adoption, mais il est vrai que cette soif de normalité enchante certaines personnes qui ont l’impression de les voir rentrer dans le rang»
si pour lui ma modernité c'est un contrat qui peut se rompre unilatéralement, qui ne donne aucun droit pour protéger les époux et les enfants, bah très bien. mais je ne veux pas de cette modernité là Suspect

Beaucoup d'homos se contrefichent du mariage comme de l'adoption . vrai. Tout comme beaucoup d'hétéros. Et ces homos qui s'en fichent, sont ils vraiment pour interdire ces choses à leurs collègues homos? bah non, la plupart s'en foutent, mais laisseraient bien le choix. Je ne veux pas d'enfants, mais je me battrai pour que ceux qui le veulent puissent en avoir. Et si certains tordus comme Xavier Bongibault finissent pas avoir une telle haine d'eux-même au point de se battre contre leur propre "camp", c'est pas mon problème, c'est le problème de son psy.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mer 9 Jan - 18:44
MathieuMf a écrit:
Lux Lisbon a écrit:Quel rapport avec la bisexualité ? On ne parle pas d'orientation sexuelle là-bas, mais bien d'une autre manière de vivre le mariage hétérosexuel (va donc demander à un musulman s'il suce des bites de temps en temps... polygame mais certainement pas bi).
Bah alors Lux Lisbon, tu nous sors des clichés aussi ? Il y a des musulmans homo (et bi) - tout comme il y a des cathos, des athés, ou je ne sais quoi homo/hétéro/bi. Y compris dans les pays dont on parle (sauf qu'à la différence de la France, dans certains de ces pays ils risquent dans bien des cas de se faire lyncher si ils sont exposés au grand jour ...)
La sexualité n'a rien à voir avec la religion, quoi que cette dernière veuille bien tenter d'imposer comme "vérité".
Non mais les mariages polygames célébrés dans des pays musulmans sont des mariages hétérosexuels. Après, que certains aillent en cachette voir des mecs, évidemment ! Mais les mariages polygames sont des mariages hétérosexuels dans ces pays-là, il est idiot de se le cacher et de faire un lien nauséabond avec la bisexualité alors que ça n'a strictement rien à voir. La polygamie permet au mâle d'avoir une descendance nombreuse en se mariant avec des femmes plus jeunes et donc fécondes quand l'ancienne femme ne l'est plus : on est bien d'accord qu'on est très loin de la bisexualité...
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Mer 9 Jan - 21:01
Ah, si on parle du cadre du mariage, bien sûr Very Happy Pas facile des fois de suivre par écrit Smile

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
Contenu sponsorisé

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum