Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Physio
Chien fou
Chien fou
Messages : 242
Date d'inscription : 19/12/2012

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Dim 23 Déc - 22:33
Olive1968 a écrit:Avant d'aller plus loin, tâcher de faire une pose (et là je m'adresse aux derniers membres qui ont répondu ici) afin de mettre vos idées à plat. Je pense que vous devriez pouvoir trouver une manière d'échanger qui ne dégénère pas trop, merci de bien vouloir faire un petit effort.

Olive moi c'est réglé déjà je me prends pas la tête mais elle je la calcule plus
c'est comme si elle exsistait pas je suis bien gentil mais pas sur ce point là.

4- Les insultes, provocations gratuites, le contenu violent, raciste, discriminatoire, sont interdits.

elle a pas du lire la règle .

A plus
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Dim 23 Déc - 22:51
Lyra, physio, les modérateurs sont là pour essayer de maintenir l'aspect courtois des échanges, et surtout pour faire respecter le règlement du forum. Mais leur but premier c'est surtout de permettre aux débats de se dérouler dans un esprit constructif et respectueux. Pour le moment je ne suis pas obligé de vous sanctionner l'un ou l'autre, par contre je peux vous avertir que vous n'aurez qu'une chance, pas deux ! Car visiblement vous vous accusez l'un-l'autre de la même chose : la violation de l'article 4 de la charte du forum, certes, mais nous ne radions pas dès les premiers écarts sans avoir au moins pu offrir une chance aux protagonistes. En un premier temps il peut y avoir des avertissements, éventuellement enquête pour savoir qui est fautif (si c'est possible), suppression de messages, et, en dernier recours : radiation.

Je constate que dans vos échanges se sont glissés quelques mots un peu vifs, pour le moment on ne peut pas vraiment parler d'insulte, mais faites attention de ne pas en arriver là... Il est inutile et embêtant de perturber un sujet qui est toujours débattu. Merci à vous deux. Smile


Dernière édition par Olive1968 le Dim 23 Déc - 23:07, édité 2 fois
avatar
Physio
Chien fou
Chien fou
Messages : 242
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Dim 23 Déc - 22:57
Olive moi je te dis oui pas de problème car je te respecte
comme je respecte les autres .

Mais conçernant le pseudo-cité plus haut je ne la calcule plus
je suis comme ça et c'est définitif et je ne m'attends pas a des
excuses de sa part je ne veux rien c'est même pas la peine .

C'est bon c'est clos pour moi.

a plus.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Dim 23 Déc - 23:00
Très bien physio à ta guise, tu es libre. Bien sûr, moi aussi je te respecte physio, comme je me dois de respecter tous les membres de ce forum, ma position de modérateur me confère ce devoir et c'est bien normal.

A plus.
avatar
Pr. Platypus
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 88
Date d'inscription : 09/11/2012

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 24 Déc - 0:40
Je suis assez d'accord avec Lyra même si son premier post pouvait être mal pris ; ce genre de préjugés, on les entend effectivement à longueur de temps et c'est tellement usant que soit on les ignore, soit on a du mal à rester diplomate quand on choisit d'y répondre.

Je note surtout que Physio nous renvoie ou valide régulièrement à des liens qui ne font que démonter ce qu'il prétend démontrer. On nous parlait d'un salaire de départ à 2000 € ? Hop, le lien de Clio qui rappelle qu'un débutant touche environ 1600€. 18 heures de boulot hebdomadaire (je rirais bien si ça ne faisait pas couler spontanément du sang de mes yeux de lire des choses pareilles) ? Paf, le lien de rue89 et de lespacedunmatin.info qui soulignent bien qu'en comptant tout le temps passé à bosser en dehors de la salle de classe elle-même, les scores pètent tout.
avatar
Physio
Chien fou
Chien fou
Messages : 242
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 24 Déc - 7:29
Pr. Platypus a écrit:Je suis assez d'accord avec Lyra même si son premier post pouvait être mal pris ; ce genre de préjugés, on les entend effectivement à longueur de temps et c'est tellement usant que soit on les ignore, soit on a du mal à rester diplomate quand on choisit d'y répondre.

Je note surtout que Physio nous renvoie ou valide régulièrement à des liens qui ne font que démonter ce qu'il prétend démontrer. On nous parlait d'un salaire de départ à 2000 € ? Hop, le lien de Clio qui rappelle qu'un débutant touche environ 1600€. 18 heures de boulot hebdomadaire (je rirais bien si ça ne faisait pas couler spontanément du sang de mes yeux de lire des choses pareilles) ? Paf, le lien de rue89 et de lespacedunmatin.info qui soulignent bien qu'en comptant tout le temps passé à bosser en dehors de la salle de classe elle-même, les scores pètent tout.

Heureusement que je ne parlais pas de débutant mais bon....Je pense sincèrement qu'il faudrait
surtout se remettre en question et revoir le terme pré-jugement a savoir que je ne parlais pas de débutant
mais de ceux qui ont quelques années d’expérience.Et je préfère que quelqu'un me donne des chiffres avec
20 ans d'enseignement et croire, que quelqu'un de débutant.

Et je conclu en disant ceci le terme de pré-jugement a un terme qui a une valeur de défauts chez moi et
donc la seule chose que je m'interdit c'est ce fameux jugement ou pré-jugement.Entre une constatation et
un pré-jugement le fossé est grand.

Mais bon joyeux noël.
avatar
DjiAcacia
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1018
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 39
Localisation : Villepinte

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 24 Déc - 10:25
J'ai bien fait (ou pas !) de prendre quelques jours de distance vis à vis de ce topic.
Ce que je lis m'attriste.

"Ceux qui savent ne parlent pas, ceux qui parlent ne savent pas".

Joyeuses fêtes à vous tous, au demeurant.
DjiAcacia.
avatar
Pr. Platypus
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 88
Date d'inscription : 09/11/2012

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 24 Déc - 10:28
Physio a écrit:
Pr. Platypus a écrit:Je suis assez d'accord avec Lyra même si son premier post pouvait être mal pris ; ce genre de préjugés, on les entend effectivement à longueur de temps et c'est tellement usant que soit on les ignore, soit on a du mal à rester diplomate quand on choisit d'y répondre.

Je note surtout que Physio nous renvoie ou valide régulièrement à des liens qui ne font que démonter ce qu'il prétend démontrer. On nous parlait d'un salaire de départ à 2000 € ? Hop, le lien de Clio qui rappelle qu'un débutant touche environ 1600€. 18 heures de boulot hebdomadaire (je rirais bien si ça ne faisait pas couler spontanément du sang de mes yeux de lire des choses pareilles) ? Paf, le lien de rue89 et de lespacedunmatin.info qui soulignent bien qu'en comptant tout le temps passé à bosser en dehors de la salle de classe elle-même, les scores pètent tout.

Heureusement que je ne parlais pas de débutant mais bon...
Tu disais pourtant :
après je te parle du salaire avec prime sinon c'est 2060 euros pour un prof qui débute.
C'est gênant Embarassed

Concernant la question du préjugé : faire un constat à partir de deux cas particulièrement extrêmes (car je ne connais pas personne qui, comme tes deux amis, s'en sort sans bosser hors de sa classe) et considérer qu'il s'agit de la règle, je suis désolé de te dire que c'est de l'ordre du préjugé.

avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 69
Localisation : Languedoc

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 24 Déc - 10:32
Je ne suis pas modo de cette partie du forum.

S'expriment ici , parfois maladroitement, des idées et des ressentis issus des vécus et des lectures ou auditions des uns et des autres, forcément différents voire aux antipodes.

Ne pourrait-on pas, le temps de Noel, temps de lumière, de paix et d'amour avant tout en ce qui me concerne, mettre cette discussion en stand by deux trois jours?


avatar
Physio
Chien fou
Chien fou
Messages : 242
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 24 Déc - 10:34
Pr. Platypus a écrit:
Physio a écrit:
Pr. Platypus a écrit:Je suis assez d'accord avec Lyra même si son premier post pouvait être mal pris ; ce genre de préjugés, on les entend effectivement à longueur de temps et c'est tellement usant que soit on les ignore, soit on a du mal à rester diplomate quand on choisit d'y répondre.

Je note surtout que Physio nous renvoie ou valide régulièrement à des liens qui ne font que démonter ce qu'il prétend démontrer. On nous parlait d'un salaire de départ à 2000 € ? Hop, le lien de Clio qui rappelle qu'un débutant touche environ 1600€. 18 heures de boulot hebdomadaire (je rirais bien si ça ne faisait pas couler spontanément du sang de mes yeux de lire des choses pareilles) ? Paf, le lien de rue89 et de lespacedunmatin.info qui soulignent bien qu'en comptant tout le temps passé à bosser en dehors de la salle de classe elle-même, les scores pètent tout.

Heureusement que je ne parlais pas de débutant mais bon...
Tu disais pourtant :
après je te parle du salaire avec prime sinon c'est 2060 euros pour un prof qui débute.
C'est gênant Embarassed

Le salaire cité c'est du brut mais j'aurais du le dire plus tôt non ?

Concernant la question du préjugé : faire un constat à partir de deux cas particulièrement extrêmes (car je ne connais pas personne qui, comme tes deux amis, s'en sort sans bosser hors de sa classe) et considérer qu'il s'agit de la règle, je suis désolé de te dire que c'est de l'ordre du préjugé.


A plus
avatar
Pr. Platypus
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 88
Date d'inscription : 09/11/2012

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 24 Déc - 10:46
Ah ben oui mais si tu commences la discussion en parlant de salaires nets et que d'un coup c'est du brut, forcément...
Bon, tu ne tiens manifestement pas à répondre sur le reste, je lâche donc le morceau comme le suggèrent DjiAcacia et Clio. Bonnes fêtes à ceux qui lisent ce sujet donc.
avatar
Physio
Chien fou
Chien fou
Messages : 242
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 24 Déc - 10:54
Pr. Platypus a écrit:Ah ben oui mais si tu commences la discussion en parlant de salaires nets et que d'un coup c'est du brut, forcément...
Bon, tu ne tiens manifestement pas à répondre sur le reste, je lâche donc le morceau comme le suggèrent DjiAcacia et Clio. Bonnes fêtes à ceux qui lisent ce sujet donc.

On se comprends j'ai eu tort je le reconnais et je m'en excuse ce que je n'excuse pas en revanche
c'est la provocation gratuite et a juste titre dite haineuse de la personne cité plus haut j'en conviens.

A plus.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 24 Déc - 12:33
MathieuMf a écrit:Des pistions pour faire de la trad ? J'ai une amie qui en fait, et qui n'a jamais été pistonnée. Peut être faut-il juste être bon et avoir de la chance, mais c'est aussi le cas pour beaucoup de métiers, surtout quand le chômage est à 10%.
Si faire prof est comme tu le dis une voix de garage parce que les études suivies ne permettent pas d'autres débouchées, c'est peut être aussi là qu'il y a un problème. Pourquoi tant de formations sans débouchées dans ce cas ? Je comprends l'envie d'apprendre, de découvrir, de vouloir faire autre chose ...
Ce n'est pas un métier qu'on peut faire "par défaut" je pense. C'est difficile, très ... comment tenir si il y a juste un salaire à la fin ?
Sinon, dans ma boite, on a un gars qui a un bac+5 en histoire ... il bosse dans la vente de contenu et le marketing. Ça lui fait des bons souvenirs.

Enfin, ne me dis pas que je parles de choses que je ne connais pas STP. On ne se connait pas non plus. Je l'ai déjà dit, ma mère est prof, gamin je courrais dans les couloirs du collège et dans la salle des profs aux repas de noël (j'y ai mangé mes premiers boudins antillais), à la maison la plupart des amis sont des profs, j'ai deux cousins profs, 3 copines prof, quand on mange ensemble il y a pas mal de leurs amis, encore profs ... Ma cousine - prof à Trappes (ZEP) pour des bac pro vient de recevoir de la part de ses élèves compliqués une boite de chocolats et une carte.
Peut être que les temps ont changé, mais les anciens faisaient un métier qu'ils ont aimé, et les nouveaux sont contents de ce qu'ils font, même si ils déchantent parfois par moment ...
Après, ne viens pas me dire que c'est par défaut à ce point, je ne vais pas pleurer là dessus. Je doute que l'électromécanicien dans ma famille fasse son métier par vocation (avec un pacemaker, sympa pour bosser sur de la haute tension), que sa femme soit au chômage à 57 ans par plaisir non plus (sachant qu'elle s'est déjà ré-orientée suite à un handicap partiel lié à son précédent métier, et que pole emplois lui refuse des formation parce qu'elle est trop vieille).
Donc oui, je confirme ce que je dis (et j'arrête mes exemples ici - mais je peux t'en donner d'autres à la pelle).

D'ailleurs, tu fais des études de lettres ... que veux-tu faire comme métier ensuite, dans un monde idéal ?
Bon, comme ça a été dit plus haut par Olive, c'est Noël donc je n'ai pas envie de partir au combat.
Je voulais simplement signifier que je vois trop de souffrances autour de moi en ce qui concerne l'enseignement, trop de dépressions, trop de gens qui ne s'en sortent pas, pour penser que c'est aujourd'hui (je dis bien aujourd'hui, pas il y a 30 ou 20 ans ; de même, je parle d'enseignants en grande ville, pas à Redon ou à Clermont-Ferrand où il y a assez peu de cités, de banlieues dangereuses, etc) un métier qu'on fait par grand plaisir ou vocation. On peut effectivement le faire quand on a de bonnes conditions de travail, mais c'est aujourd'hui très rare. Et si certains trouvent que toucher 1600€ pour se faire traiter de pute toute la journée est une gageure, qu'ils y aillent : les concours de l'enseignement sont ouverts à tous.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 24 Déc - 20:28
Physio : -2 (présentation, et forme)
DjiAcacia : +1
Clio : +1
Olive : +1 pour avoir géré le bordel Razz
Lyra : +1
Lux Lisbon : +1, j'ai voulu être un peu piquant Smile Par contre, ma cousine qui travail en ZEP sur Paris touche plus de 1600€ Very Happy Mais effectivement, c'est très dur, et elle est très forte (au moins en apparence).

Je pense que le salaire est une donnée du problème, mais n'est pas ce qui changera le fond de ce problème (ce n'est pas en gagnant plus que je suis prêt à me faire insulter, à gérer 40 gamins, à y laisser ma santé). Ça compte bien sûr, mais ça ne règlera pas tout.

Passez tous de bonnes fêtes !!

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Mer 26 Déc - 0:15
Là-dessus, je te rejoins : augmenter les salaires ne résoudra pas tous les problèmes. Mais ça peut aider à se sentir considéré, malgré tout, ce qui est aujourd'hui quand même un gros problème pour les enseignants.
avatar
Physio
Chien fou
Chien fou
Messages : 242
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Mer 26 Déc - 9:55
Lux Lisbon a écrit:Là-dessus, je te rejoins : augmenter les salaires ne résoudra pas tous les problèmes. Mais ça peut aider à se sentir considéré, malgré tout, ce qui est aujourd'hui quand même un gros problème pour les enseignants.

Et c'est exactement là ou je voulais en venir mais bon si on m'avait laisser finir mais bon
c'est pas grave.
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Mer 26 Déc - 11:33
je ne suis ni président, ni enseignant, et pourtant ce que vous décrivez est similaire en Belgique. Les anciens bâtiments scolaires de la communauté française sont dans des états déplorable, le manque d'enseignants est criant et nombreux sont ceux qui tombent en dépression suite au non respect de la part des ados et de leurs parents.
Certaines régions sont plus touchées car la population y est mixte et les communautés étrangères ont des soucis avec leurs enfants en perte de repères ; problème qui resurgissent dans les établissements scolaires.
Le gouvernement à prôné la mixité sociale dans les écoles en inventant des règles qui changent chaque année (que l'on améliore, chaque année ... hum) mais cela crée des conflits entre parents qui désirent choisir certaines écoles huppées ( pas trop d'étrangers, s'il vous plait, ils étudient mal et déconcentrent nos petites têtes blondes) et la cellule qui est en place pour s'assurer de la bonne application de ces règles.
Reste donc dans les grandes villes les écoles de l'état qui acceptent les élèves rejetés dans les autres écoles (même si c'est interdit, on fait bien comprendre aux parents que leurs gosses ne seront pas adapté au niveau d'étude). Et donc, ces écoles de l'état deviennent de plus en plus infréquentables dans l'esprit des parents BBB.

Mais où va-t-on, ma bonne dame ?

BBB = Blanc Bleu Belge -> label de qualité pour la viande de boeuf de notre pays.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Mer 26 Déc - 11:57
Merci Mathieu pour le +1, cela me fait plaisir. Wink

L'école est un univers extrêmement sensible aux facteurs socio-culturels et politiques "extérieurs", se pencher sur son cas et en extraire les problèmes est une tâche fort difficile, et si j'étais président j'ignore quelles seraient mes idées et mes façons d'agir en matière d'éducation. Tout ce que je peux dire, c'est que je commencerais par me pencher sur le contenu de l'enseignement, car il me semble que c'est la clef du problème. Chose que je n'affirmerais pas évidemment, c'est simplement une idée, une piste, j'ignore où elle mène.

J'avais déjà proposé (il y a quelques mois) un remaniement du BAC, qui me paraissait plus adapté à la psychologie des jeunes d'aujourd'hui et aux enjeux de notre époque, mais ce n'était qu'une idée, rien de plus. L'école je la perçois beaucoup plus "adaptable" qu'elle ne le fut par le passé, je la perçois beaucoup plus malléable. Mais pour cela il faut compter sur des moyens, des personnes et des volontés. Les enseignants ne manquent pas de volonté, ce n'est pas eux qui sont en cause, mais le système appuie sur eux comme sur les élèves, et c'est tout le cadre scolaire qui en pâtit.


avatar
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air
Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 25
Localisation : Maisons Alfort

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Mar 1 Jan - 22:19
Une chanson magnifique qui nous fait un joli résumé:

avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Mar 1 Jan - 23:00
J'aime beaucoup ce texte, vraiment très explicite...
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Mer 2 Jan - 0:39
Merci Paulati pour les mots de cette chanson faite au couteau.
Tout est dit mais malheureusement sans de suivit.
Des mots comme seules armes contre un maux
Faire de l'échec scolaire une raison de notre colère.
Nos enfants sont notre avenir ne les laissons pas s’enfuir
Quelque soi notre niveau social et au-dessus du plant racial
Il faut que les choses changent pour ne plus faire confiance qu’à la chance
D’être né dans un beau quartier une citée.
Il est de notre intérêt que les choses bouge avant de voir rouge
Assez de belles paroles dans les salons discourus, sinon bientôt elles seront dans la rue.
avatar
lapunta
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 727
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 45

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 4 Mar - 10:08
Je viens de passer une heure à lire cette discussion, qui date un peu. Il serait intéressant d'ailleurs, au vu des dernières actualités et des premières ébauches de mise en place, de voir comment tous ces ressentis, ces idées ont évolués.

J'admire les prises de positions de certains, et par dessus tout le recul pris par DjiAcacia, tant il est difficile d'être objectif sur ce sujet qui nous touche parfois de très très près.
Je ne rajouterai pas mon grain de sel, préférant garder toute mon énergie pour mes 26 petits élèves de ZEP et leurs familles, parce que oui, l'école c'est un tout, et ça ne peut bien fonctionner que quand c'est considéré ainsi.


avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 4 Mar - 17:45
C'est vrai lapunta, nos idées et nos opinions évoluent, au gré des expériences...

Dommage que tu ne veuilles pas mettre ton grain de sel, j'aurais bien aimé connaître tes idées à ce sujet. Wink
avatar
Marie Gouze
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 960
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 57
Localisation : Paris

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 4 Mar - 23:16
Bon, je vais pas remettre du bordel… si ?
mais mon père a été prof 30 ans. il est depuis 20 ans à la retraite; donc je peux parler pour son cas des années 1965 à 1995.
A l'étranger, il était adulé. Cadeaux, reconnaissance… dans des pays ou les enfants ne mangeaient pas tous les jours… où les enseignants étaient considérés pas à cause de leur salaire mais parce qu'il étaient liés aux parents pour construire l'avenir des jeunes.
Il enseignait les grands écrivains Français (prof de Français) la révolution, les lumières, la poésie, Rimbeau… Baudelaire… Verlaine… Victor Hugo… Zola…

Pendant ce temps là en France, l'horreur pour ses camarades de promo, les profs frappaient, claques coups de règle, les parents aussi frappaient leurs enfants à la ceinture au martinet…
Enfants stressés, qui harcelaient leurs copains dans la cour… 10% de réussite au bac, les autres ouvriers…
etc etc etc…
Ces collègues Francais étaient tout le temps arrêtés pour dépression, des lieux particuliers de la MGEN traitaient ces déprésifs, maniacs, bipolaires etc…

Alors c'est dur aujourd'hui, mais ça a toujours été dur en France.
Des la maternelle les parents doivent laisser leur enfants devant la porte sans entrer; Et les petits sont dans un stress inoui…
On manque d'amour en France. Les profs et les parents se détestent, les profs et lea direction aussi, et les élèves subissent une telle pression que j'ai vu des enfants d'Henri 4 aller bruler des voitures en banlieue.
Tout cela est un problème de société et de valeurs; Pas seulement un problème de salaire.
quand dans un lycée parisien il y a des élèves qui ont coulé depuis la 6e et que l'on traine comme des boulets… on ne peut s'attendre qu'à de l'agressivité.
Dans les réunions de conseil il n'y a jamais une personne pour se demander se que l'on va faire de ces élèves qui coulent.
Si j'étais prof je commencerais pas aller leur parler. Ces mômes crèvent de manque de communication avec les adultes… Et les profs de la non reconnaissance de la part des parents.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Lun 4 Mar - 23:39
J'adore ces ajout Marie Gouze Smile
Ce n'est pas mettre du bordel, loin de là. Effectivement, à chercher des solutions techniques, on peut vite oublier les élèves, les profs et les parents en quelque sorte.
Content de voir que ce fil inspire de nouveaux arrivants, il était (et est toujours) passionnant. Et il reste d'actualité !

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
DjiAcacia
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1018
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 39
Localisation : Villepinte

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

le Mar 5 Mar - 1:05
Je travaille sur un colloque qui aura pour thème l'école de la confiance, du bien-être et de la bienveillance.

Nous avons du travail, en effet. Wink

Bien à vous,
DjiAcacia.
Contenu sponsorisé

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum