Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10791
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Sam 17 Nov - 17:51
Pour ouvrir cette salle de classe, je vous propose de réfléchir sur cette question.
En effet, lorsque l'on aborde un sujet nouveau, une réflexion sur laquelle on ne s'est pas déjà penchés, on est souvent vierges de tout apriori, et plus libres de découvrir des choses à travers ses recherches et le débat.
Parler d'un sujet qu'on connaît peut sembler plus simple, mais on se retrouve déjà borné par le jugement qu'on s'est fait, et il est plus difficile de sortir des sentiers qu'on a déjà tracé.

Qu'en pensez vous ?
avatar
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 76
Localisation : Hte Normandie
http://juanito.allmyblog.com/

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Sam 17 Nov - 18:07

C'est un peu comme un devoir de philo ou une rédac non ?
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2570
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 39
Localisation : Chez les chouettes et les bambis
https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Sam 17 Nov - 18:26
Sauf que nous sommes plusieurs, avec des vécus différents, et tutti quanti... On devrait donc dépasser la classique opposition thèse/antithèse/foutaise.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
Invité
Invité

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Sam 17 Nov - 18:29
SylvieB. a écrit:Sauf que nous sommes plusieurs, avec des vécus différents, et tutti quanti... On devrait donc dépasser la classique opposition thèse/antithèse/foutaise.

Le principe de forum à la carte? Hum intéressant... Concernant les salles de classe.
Je ne pense pas qu'il y ait une ''réflexion clé'' attendue de la part des intervenants.
Peut être que la dénomination ''salle de classe'' porte à confusion...
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10791
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Sam 17 Nov - 18:31
Pour lancer, voici en gros le paradoxe sur lequel je voudrais que nous nous penchions.
Si je suis totalement novice sur un sujet, et que j'y réfléchis pour la première fois, il me faudra un certain temps, un certain apprentissage, pour arriver à penser quelque chose d'un peu pertinent, qui permettent de faire avancer le débat. Au départ, on a tendance à ne dire que des banalités que tout le monde à déjà dit 40 fois.
On peut donc croire qu'avant d'avoir atteint un certain avancement sur le chemin de la réflexion sur un sujet donné, le travail se fasse uniquement dans le sens "enrichissement personnel", et non pas dans le sens "enrichissement du débat".

Mais d'un autre coté, si je suis spécialiste, il m'est alors très difficile de modifier mon point de vue sur un sujet, tant j'ai déjà tourné mes arguments dans ma tete. On a beaucoup de connaissance sur le sujet, mais puis-je réellement débattre, en espérant apprendre de nouvelles choses, faire évoluer mon point de vue ?


Dernière édition par Spirale le Sam 17 Nov - 18:45, édité 1 fois
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Sam 17 Nov - 18:41
il est vrai qu'en bon spécialiste, on se cantonne sur ses connaissances et on se remet rarement en question.

Mais depuis que j'ai suivi une formation d'animateur et que quelques années après, je sois entré en maçonnerie, j'ai un regard différent et j'écoute les interventions des autres avant de décréter que j'ai la bonne réponse.
Oui, j'ai une réponse, mais une parmi d'autres ; ces autres qui m'enrichissent et peut-être me donneront un autre éclairage sur le sujet.
avatar
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 41
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Sam 17 Nov - 18:47
Spirale a écrit:Pour lancer, voici en gros le paradoxe sur lequel je voudrais que nous nous penchions.
Si je suis totalement novice sur un sujet, et que j'y réfléchis pour la première fois, il me faudra un certain temps, un certain apprentissage, pour arriver à penser quelque chose d'un peu pertinent, qui permettent de faire avancer le débat. Au départ, on a tendance à ne dire que des banalités que tout le monde à déjà dit 40 fois.
On peut donc croire qu'avant d'avoir atteint un certain avancement sur le chemin de la réflexion sur un sujet donné, le travail se fasse uniquement dans le sens "enrichissement personnel", et non pas dans le sens "enrichissement du débat
".

Mais d'un autre coté, si je suis spécialiste, il m'est alors très difficile de modifier mon point de vue sur un sujet, tant j'ai déjà tourné mes arguments dans ma tete. On a beaucoup de connaissance sur le sujet, mais puis-je réellement débattre, en espérant apprendre de nouvelles choses, faire évoluer mon point de vue ?

Il est génial ce sujet Spirou!

Bien sûr comme d'hab, je vais laisser rebondir ma cervelle bedonnante (et sans bédo! lol) sur ce que j'ai mis en gras: Est-il possible sauf pour un appris par coeur que l'on relâcherait mot pour mots, de dire deux fois la même chose? Je suis sûr que non, au nom de la singularité de chaque instant présent (si vous me permettez ce parcellement bien humain).

Pour ce que j'ai mis en gras et italique: Justement, même en prenant pour point de départ la répétition d'une idée, rien que l'appropriation que l'on s'en sera fait apporte des éléments nouveau, ne serait-ce que dans la manière de l'écrire, et parfois un tout petit changement ouvre sur une contrée inconnue... Alors intervient peut-être le spécialiste, ouaip, y'a le bon et le mauvais spécialiste => Le mauvais spécialiste c'est un gars qui va voir son domaine de compétence abordé et qui va en donner la définition tu vois!? Voilà. Le bon spécialiste lui, dans la même situation, bon, il en donne la définition tu vois, mais c'est un bon spécialiste quoiiiiiii!!!!!
lol! => Pour moi un bon spécialiste est celui qui tout en étant devenu "expert" en sa matière, n'aura rien perdu de sa fraicheur de novice, et pourra comme ce dernier mobiliser son sens de la formulation sur sa possibilité inaltérée à être étonné.
avatar
DjiAcacia
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1018
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 39
Localisation : Villepinte

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Sam 17 Nov - 19:07
Oui, cela me paraît conduire à un approfondissement.

Nous nous apercevrons tout d'abord, probablement, qu'il faudra, parfois, redéfinir les termes du sujet. Car derrière certains mots, nous ne mettons pas tous le même sens. Or, cette première précaution n'est que trop rarement effectuée : elle permet, pourtant, une première prise de distance, un recul. D'autre part, cette étape est capitale pour pouvoir échanger, ensuite...en profondeur.

Ensuite, le passage à l'écrit (autre intérêt de ce forum) permet, selon moi et d'emblée, d'aller plus loin. C'est encore une autre mise à distance : un besoin de s'expliquer les choses à soi-même, avant de pouvoir les transmettre à autrui.
Cette autre étape est très riche aussi, me semble-t-il.

Bien à vous,
DjiAcacia.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9243
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Sam 17 Nov - 21:31
Avant d'aborder un sujet, le plus difficile est de faire abstraction de toutes les idées parasites qui pourraient influencer notre propos. Par idées parasites j'entends des impressions et idées reçues qui n'ont aucun fondement et doivent être soumises à l'expérience. On peut aussi être créatif, aborder de nouveaux concepts. Parfois on ne sait pas grand chose sur un sujet donné, mais certaines idées nous traversent l'esprit, alors nous les soumettons en essayant de leur donner un sens. Et quelquefois nous sommes totalement à côté de la plaque, car nous avons voulu nous exprimer sur quelque chose dont nous ne connaissions absolument rien, ou très peu. Aborder un sujet fait appel à beaucoup de facteur, notre expérience, nos impressions, nos influences diverses...

Je pense que l'apport de chacun est important pour un sujet, il faut que chacun puisse fournir des pistes de réflexion, afin de permettre à tout le monde d'avoir un maximum d'éléments disponibles pour penser la chose plus sérieusement. Le contenu du sujet peut être plus proche de telle ou telle personne, mais même si ce n'est pas le cas, l'intérêt qu'on lui porte peut devenir un moteur pour devenir créatif, voire carrément fournir un angle de vision tout à fait nouveau.
Invité
Invité

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Dim 18 Nov - 3:34
Spirale a écrit:Mais d'un autre coté, si je suis spécialiste, il m'est alors très difficile de modifier mon point de vue sur un sujet, tant j'ai déjà tourné mes arguments dans ma tete. On a beaucoup de connaissance sur le sujet, mais puis-je réellement débattre, en espérant apprendre de nouvelles choses, faire évoluer mon point de vue ?

Le paradoxe de l'arbre qui cache la forêt... A force de voir le même tableau (que l'on CROIT connaitre), on fini par en perdre les moindres détails et à ne regarder qu'une toile sans ''âme'', étant incapable d'en percevoir l'essence. Participer à un débat en se cantonnant à ses positions revient à s'avancer sur le terrain du monologue, si l'on souhaite être écouté sans écouter en retour, on se handicape soi même en sombrant dans la contre productivité. Enfin, je dis ça mais au fond, je ne dis pas grand chose.
avatar
vero59
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 902
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 50

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Dim 18 Nov - 9:54
pour debattre d'un sujet qu'on ne connait pas, je pense qu'il faut quand meme un minimum de bases sur le sujet, s'informer avant de debattre ou de proposer...
il y a un proverbe indien qui dit
« Parler de ce qu'on ne connaît pas, c'est vouloir jouer aux échecs sans échiquier. »
mais ça laisse place a un pouvoir quand meme imaginatif, et peut etre aller vers des voies non pensees auparavant

quand on est specialiste, on est cessé etre "specialiste" du coup sur le sujet, c'est adire savoir tout ce qu'il y a savoir, mais alors...comment evoluer..c'est pour ça qu'il y a la formation continue, la recherche...enfin c'est ce qui me vient a l'esprit
par la formation continue, on "continue" justement a enrichir son savoir, et par la recherche..ouvrir de nouvelles voies sur le sujet ?
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9243
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Dim 18 Nov - 14:39
Hé ! Moi j'arrive à jouer aux échecs sans échiquier ! Enfin, je peux parvenir à jouer une partie relativement correctement...

Oui vero, le principe de l'irrigation, une trouée (une idée) fera le lit d'une nouvelle réflexion au sein d'un terrain que l'on croyait bien connu. Bien sûr des métaphores de ce genre nous pourrions en trouver beaucoup, mais l'idée est toujours la même, voir les choses sous un autre angle pour l'éclairer différemment.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Dim 18 Nov - 18:43
La question n'est pas neutre, car elle contient une partie de la réponse Smile
Spirale, tu as bien résumé, la différence entre une personne qui rentre sur un sujet "vierge" et qui s'enrichira avant de pouvoir intervenir de façon pertinente, et un "spécialiste" qui aura ses à-priori. Je pense qu'on peut assimiler au spécialiste la personne qui a déjà bien réfléchi sur un sujet, ou qui se sent concerné, pourra être classée dans le même "type" au niveau réaction.

Ce qui est intéressant, ce n'est pas forcément travailler sur un sujet imposé pour ressortir la même chose - c'est travailler ensemble sur un sujet, et prendre en compte tout ce qui sort justement de l'idée qu'on avait sur le sujet. À réfléchir seul, on tourne vite en rond. L'idée est ensuite de s'enrichir des échanges - d'en tenir compte. Ceci ne veut pas dire changer d'avis, mais au moins savoir que "ça existe". Parfois aussi se rendre compte qu'on a tort, qu'on a oublié une partie de la problématique.

Savoir prendre du recul avec ses à priori et ses certitudes est une forme de grande liberté. Profitons-en Smile

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
Invité
Invité

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Dim 18 Nov - 19:08
Spirale, tu vas finir par te transformer en maîtresse d'école !
avatar
vero59
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 902
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 50

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Dim 18 Nov - 19:39
on aura des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ???
avatar
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

le Lun 19 Nov - 9:43
Je pense que cela permet avant tout d'élargir son champ de recherche, d'ajouter des cordes à son arc en faisant preuve d'adaptabilité.
Reste après le problème de la disponibilité pour traiter ces sujets.. :/
Contenu sponsorisé

Re: Réfléchir sur un sujet imposé permet-il d'aller plus loin ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum