Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air
Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 14:51
Hum, en fait ce n'est pas exactement le mécanisme des antibiorésistances. J'explique?

Allez: En fait, lors d'une infection, la majorité des bactéries sont sensibles à l'antibiotique administré, et une petite partie est résistante, mais sera détruite par le système immunitaire. Si vous arrêtez de prendre vos antibiotiques trop tôt, le système immunitaire met plus de temps à détruire cette petite fraction de bactéries. Vous allez guérir quand même, mais entre temps vous aurez transmis les méchantes bactéries à quelqu'un d'autre... Il n'y a pas actuellement plus de mutations des bactéries, mais on les sélectionne!

Cela fait des années qu'on n'a pas découvert de nouvel antibiotique, on arrive seulement à améliorer ceux qui existent deja. Les antibiotiques ne sont plus l'avenir, il faut trouver un autre moyen de combattre les infections bactériennes...
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 14:59
J'avais vu cet article ce matin, j'avais trouvé très intéressant aussi. En ce moment je fais des expériences sur mon petit (hehe Razz) - et quand le doc' lui file des antibios j'aime moyennement ... et la dernière fois, après son traitement de pile 7 jours, tout allait bien à la fin, et rebelotte 36h après (traitement trop court ?)

Dans le même genre, on retrouve les infections nosocomiales dans les hospitaux, qui sont ce qu'il reste après l'hygiène drastique qu'il y règne en général (ainsi que les traitements antibiotiques administrés). Une sorte de sélection naturelle, qu'on aide

Ça me rappelle la folie qui avait entourée le H1N1 (hors l'histoire des vaccins) : se laver les mains, c'est bien, mais il ne faut pas non plus en faire une maladie à se désinfecter toute les 2 minutes (le CE de la boite où j'étais avait acheté des flacons d'alchool et en avait mis partout ...), et encore moins avec les petits qui construisent leur système immunitaire.

En tout cas, bon article, qui rejoint le traitement animal au traitement humain ... on y retrouve aussi les dérives de l'agriculture de masse : pour élever des milliers de porcs sous un même hangar, ils sont bourrés d'antibiotiques alors qu'ils sont sains ... et ce, alors qu'hier on annonçait que le génome du porc était extrêmement proche du notre, et qu'on allait pouvoir étudier des maladies communes (diabète par exemple)

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
vero59
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 902
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 51

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 15:00
merci paulati pour ces explications
avatar
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air
Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 25
Localisation : Maisons Alfort

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 15:03
Eh oui Mathieu, les vétérinaires sont en première ligne, aussi bien pour gérer les antibiorésistances, que pour empecher la propagation de maladies transmissibles à l'homme. Cela rejoint ma conviction que la médecine du futur passera davantage par la prévention et l'anticipation. (Sauf pour les maladies génétiques, cancers et autres qu'on ne peut pas prévoir bien sur)
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 15:05
Attention avec l'anticipation permanente toutefois, on a vu ce qu'a donné le H1N1 Smile Je pense qu'une partie des cartes étaient truquées ...

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air
Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 25
Localisation : Maisons Alfort

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 15:06
Ouais, on a vu aussi ce qu'a donné l'ESB... Ca marche dans les deux sens!
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 15:12
L'ESB c'est tout à fait différent : on a mis un temps fou (mais logique - c'était "nouveau") à trouver la source de la maladie, et sa transmissibilité à l'homme (incubation longue).
Là, il s'agit d'une grippe mutante, qu'on connaissait relativement bien (par exemple pour son mode de propagation, les moyens de luter, etc).

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air
Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 25
Localisation : Maisons Alfort

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 15:14
C'est vrai. Je reste convaincu que tout le monde aurait râlé si on n'avait rien fait. C'est le principe de précaution, imaginer le pire (même si là c'était légèrement disproportionné)
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 15:18
Il y a le principe de précaution, et il y a la science. Rien de scientifique n'aurait dû engendrer un tel bordel ... C'est pour ça que je disais qu'une partie des cartes étaient truquées ...

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air
Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 25
Localisation : Maisons Alfort

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 15:21
Ben, il y a les scientifiques qui réfléchissent, et les politiques qui agissent...
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 15:24
Et les labos qui font peur au politiques ? ...
Je crois qu'il y avait eu une commission d'enquête parlementaire là dessus, j'aurais bien lu un résumé de ce qu'il s'est passé dans la chaine de décision (qui, pourquoi, à quel moment)

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 15:26
Oui je ne parlais pas des bactéries en particulier Paulati, je faisais aussi allusion aux mutations des virus, qui elles sont bien connues. En outre il est prouvé que certaines bactéries développent des résistances aux antibiotiques communément utilisés.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 15:27
Les virus ne sont pas concernés par les antibiotiques en l'occurrence Smile

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air
Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 25
Localisation : Maisons Alfort

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 15:28
Pardon Olive!
Oui, les virus... mais alors on ne parle plus d'antibiotiques! Ouais, les virus c'est une autre paire de manches...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Ven 16 Nov - 15:32
Je sais, mais il s'agit de l'évolution des techniques de lutte contre les organismes pathogènes, dont les virus font partie. Je parlais de la lutte contre les agents pathogènes en général. Oui Mathieu, je sais que les virus ne sont pas sensibles au antibiotiques, tout de même, merci ! geek

Mais tu es toute pardonnée Paulati ! Smile flower
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Dim 18 Nov - 15:30
Et la médecine parallèle alors ? Quel avenir a t-elle vis-à-vis de la médecine traditionnelle ? S'unira t-elle aux conventions médicales pour créer une nouvelle déontologie ? Ou bien demeurera t-elle toujours "parallèle" ? Il serait intéressant de constater une mise en valeur de ce qui peut être positif dans ces médecines alternatives, afin d'essayer de créer une médecine qui soit une synthèse des connaissances. D'ailleurs certains principes commencent à être pris au sérieux, tout autant que les plus grandes découvertes médicales du moment. La médecine est en perpétuelle évolution, mutation, espérons que celle de demain soit surtout humaine, réellement humaine, c'est à dire sans outre passer ses fonctions.
Invité
Invité

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Dim 18 Nov - 16:13
Oh, tu peux parler sans hésiter d'avenir pour les médecines parallèles Smile
Elles existent depuis la nuit de temps.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Dim 18 Nov - 16:28
Justement Stephane, existeront-elles encore longtemps ? Toute la question est là. Autrement dit, allons nous vers une médecine dogmatique et exclusive ? Ou bien une médecine qui fusionnera les idées de toutes les formes de médecine ?
Invité
Invité

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Dim 18 Nov - 19:01
Olive1968 a écrit:Justement Stephane, existeront-elles encore longtemps ? Toute la question est là. Autrement dit, allons nous vers une médecine dogmatique et exclusive ? Ou bien une médecine qui fusionnera les idées de toutes les formes de médecine ?

Ce sujet n'a pas fini de faire parler de lui en tout cas. Puisque l'on peut tous spéculer à souhait concernant le monde de demain Smile
C'est une belle idée je trouve... Médecine moderne et traditionnelle ont un point commun, leur lien avec les plantes. De toute façons nous ne sommes pas si évolués que nous le pensons... Les arabes opéraient déjà de la cataracte il y a des siècles, la trépanation était également pratiquée pour des raisons obscures sans tuer le patient, etc. Les grecques ont bien inventé la restauration du prépuce de façon naturelle, en profitant des capacités d'extension de la peau, d'ailleurs les athlètes juifs devaient obligatoirement se faire repousser le prépuce pour participer aux Jeux Olympiques, puisque les athlètes étaient nus et qu'un penis décalotté en publique " était signe d'atteinte à autrui. Les athlètes ayant le prépuce trop court devaient également pratiquer une restauration du prépuce, sinon, il y avait l'histoire de la ficelle Shocked J'en passe et de meilleures... Les deux type de médecine ont leurs face sombre, obscurantiste et bornée... Ce serait cool que les deux domaines se côtoient l'un et l'autre le temps d'un court instant, laissant place à une nouvelle médecine, un peu plus spirituelle, mêlant soutiens moral, psychologie, encouragement des patients à croire en leur guérison et à les faire sortir de leur enfermement / solitude en leur permettant d'avoir des occupations ludiques pour s'occuper. Apprendre aux gens à mieux respirer, à ressentir les énergies autour de soi et en soi, etc... A être plus respectueux de son corps, à l'écoute... Etc.

En d'autres termes, encourager les autres à aller au plus profond d'eux même pour apprendre à mieux se connaitre, enfin, il faudrait sortir ce prétexte... Car au fond, on est bien ce que l'on a envie d'être, ce que l'on a besoin d'être, ni plus ni moins... Mais je pense que l'on pourrait se prémunir des maladies... Que l'humain n'est pas fait pour être malade... L'alimentation n'y est pas pour rien je présume.

Sans vouloir me venter, j'ai très rarement été malade ormis durant l'enfance, puisque je suis né avec plusieurs petits problèmes de santé, ayant été un grand prématuré Smile Bref, j'ai longtemps bossé sur le travail des énergies, la relaxation, la visualisation, la méditation, les perceptions extra sensorielles, les différentes formes de conscience avec lesquelles j'ai interagit ou que j'ai perçu, les décorporations, l'étude des différents systèmes d'énergie (les autres ''roues'' ailleurs, un peu à la manière de la roue du dharma), bla bla bla... C'est un peu comme ça que j'ai mit au point ce que j'appel "l'étude des cycles", afin de mieux comprendre les réalités que nous côtoyons tous d'une certaine façon. Je ne vais pas tout citer, en tant qu'ésotériste et occultiste, je dois bien avouer que savoir respirer est pour moi la base de l'équilibre intérieur. Les corps subtiles étant intimement liés au corps physique, les uns peuvent influence l'autre et inversement. Lorsque la médecine moderne ne trouve pas d'où vient l'origine de maux rencontrés par certaines personnes mais qu'ils semblent bien réels, il est parfois nécessaire de se tourner vers d'autres formes de ''soins''...

Prise de recule, optimisme, pensée positive, travail sur la respiration (cohérence cardiaque), lâcher prise, etc... Sont tout autant d'outils permettant à quiconque de pouvoir rester en ''bonne santé'', que ce soit au niveau du corps physique ou des corps subtils. Pour ma part, je n'ai pas à m'en faire de ce coté là... Mon médecin n'a pas besoin de me voir Smile Le seul truc pour lequel j'irais à l'hosto, c'est s'il m'arrive un accident grave et que je dois me faire recoudre ou opérer... Sinon, je préfère m'en tenir éloigné. De toute façons, si on doit crever d'un truc, on en crèvera, alors l'hosto hein, je m'en passerais volontier.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Quelle médecine pour demain ?

le Dim 18 Nov - 21:53
Considérer l'humain comme un tout, chaque élément de son corps est relié aux autres par des biais parfois très subtils. Et là je ne parle pas simplement du domaine psychosomatique, mais des répercutions éventuelles que peuvent avoir certaines causes. Comme tu dis, puisque nous sommes mortels, et c'est là notre lot, notre dessein, la médecine ne peut que retarder cette échéance en permettant au corps de s'harmoniser avec les éventuels problèmes qu'il peut rencontrer. Par exemple la mithridatisation en est un excellent exemple, et dans ce cas, nul besoin d'avoir recours à une quelconque médecine. Pour ceux qui ne connaîtrait pas le sens de ce mot, c'est la capacité que possède le corps humain a s'adapter à des substances toxiques, par exemple quelqu'un qui consommerait de très petites (vraiment très petites) quantité d'un champignon mortel, en augmentant les doses très progressivement sur des années, se verrait complètement immunisé au bout de cette pratique ! C'est étonnant, et cela démontre que la nature a la capacité de résoudre beaucoup de problèmes, à condition de lui en laisser le temps.

Nous commençons aussi à découvrir que le cerveau a la capacité de résoudre bien des problèmes inhérents à son fonctionnement, y compris dans le cas de certaines pathologies. Je pense que la médecine de demain sera la médecine de la prise en compte de tous ces facteurs : fonctionnement du corps, principes naturels, les énergies, les principes physico-chimiques, et pourquoi pas, les médecines alternatives considérées comme marginales, je songe notamment aux magnétiseurs. Comprendre le corps dans sa globalité c'est peut-être le penser comme étant intimement relié à tout, absolument tout. Il doit probablement exister de multiples façons de faire évoluer la médecine, et je pense que nous n'avons pas fini d'être étonnés.

Mais la question médicale n'est pas tant liée à l'échéance de la mort qu'à l'amélioration des conditions de vie, me semble t-il. Il y aurait là un excellent débat philosophique à entamer...
Contenu sponsorisé

Re: Quelle médecine pour demain ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum