Le Deal du moment : -60%
Souris Gaming sans Fil – Corsair DARK CORE RGB ...
Voir le deal
59.99 €
-50%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse à air chaud (sans huile)
75.04 € 149.99 €
Voir le deal

Quand le mariage gay était un rite chrétien!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Quand le mariage gay était un rite chrétien! - Page 2 Empty Re: Quand le mariage gay était un rite chrétien!

Message par Invité le Ven 9 Nov - 11:43

Spirale a écrit:Ouais, par contre j'aime pas trop voir des articles de ce blog ici...

Bien, je n'en mettrais plus, si la différence entre un simple article et les personnes qui sont derrière n'est pas faite. Je pensais que les membres seraient assez avertis pour ne pas donner lieu à des amalgames en tout genre, mais je vois que ce n'est pas le cas. Chacun a ses raisons que je respecte, quand au reste, il ne s'agit que de l'avis perso de chacun, ce qui n'est précisé à aucun moment et qui pourrait vite se transformer en propos calomnieux.

Soit, restons en là. En tout cas et pour ma part, le sujet est clos de mon coté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quand le mariage gay était un rite chrétien! - Page 2 Empty Re: Quand le mariage gay était un rite chrétien!

Message par MathieuMf le Ven 9 Nov - 11:52

Hum, ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas poster ça pour discuter autour je trouve... on peut se contenter de rappeler l'origine douteuse de ce site pour éviter de lui faire de la pub.
Quand je disais que j'avais fait pire, c'est que j'avais posté un article d'un site d'extrème droite (bien crade le site ...) - mais c'était la seule source que j'avais (il s'agissait d'une reprise d'un article de presse - qui elle était d'une origine moins douteuse)

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
MathieuMf
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Quand le mariage gay était un rite chrétien! - Page 2 Empty Re: Quand le mariage gay était un rite chrétien!

Message par Invité le Ven 9 Nov - 12:05

Je te rassure, je faisais simplement référence aux remarques qui en ont découlé.
Je ne faisais que souligner la portée d'un tel évènement, laissant à loisir l'esprit critique des membres s'exprimer, mais je n'attendais pas que cela soit fait avec une telle haine. Si nous soulignerions le caractère contradictoire des différentes communautés religieuses sur terre, cela serait bien périlleux, vu que la vision de la métaphysique qu'ont les personnes, leur est propre (mysticisme).

Je rappel à chacun qu'il existe énormément de sectes dans le Christianisme, tout comme dans le Judaïsme et dans l'Islam, simplement, perdre son temps à mettre en avant la pseudo identité de personnes qui se disent croyantes et qui en profitent pour renier leurs principes religieux à la moindre occasion, est une démarche que je ne soutiens en aucun cas. Puisqu'elle est tout à fait contre productive et rejoint en quelque sorte, la démarche des personnes chargées de leur jeter la première pierre en donnant lieu à tout un tas de généralisations en aval, ce qui n'est pas du tout sérieux, lorsqu'une majorité balance juste derrière qu'il est bon de ne pas faire basculer un fait isolé dans le domaine des généralités.

Encore une fois, beaucoup d'amalgames sont faites... Les actes des personnes commettant des crimes au nom de la religion, sont dans un premier temps contraire aux croyances en lesquelles ils prétendent croire, ces personnes sont donc bien croyantes, mais de quoi, si ce n'est de leur propre aveuglement? Secondo, toute personne commettant un crime, le fait la plus part du temps par choix. Quelqu'en soient les raisons... Qui a dit qu'il était possible de ne pas avoir le choix?

Ps: Etat juïf, musulman, chrétien: Etat dans lequel la loi religieuse est appliquée.
Ps: Etat laïque: Etat dans lequel la loi étatique est séparée de toute église.

Dans les deux cas, il y a de bons représentants de la justice tout comme il peut y avoir des "cons"... Soit, je ne pense pas que ce soit une raison pour que les partisans de l'une ou de l'autre forme d'autorité, se balancent la balle entre eux dans un cercle vicieux sans fin. Si la loi n'évolue pas en fonction de l'époque durant laquelle elle est exercée... Cela devient fort dramatique, forcément.

Lorsque l'on juge quelqu'un sur ce qu'il est et non pas sur ses actes, on peut être certain que le jugement qui sera rendu ne sera jamais en accord avec cette même notion de justice... N'oubliez jamais que nous sommes tous ''juge'' ou ''observateur extérieur'' en fonction des décisions et de la façon dont on considèrera un ensemble de facteurs, déterminant l'issue d'une situation compliquée.

Il n'est pas question pour moi de museler la liberté d'expression, d'ailleurs je fais bien mention du fait que j'ai du respect pour vos avis, car ils vous sont propre et qu'il y a tout un vécu derrière qui viendra justifier vos ''affirmations'' (tout comme un petit évènement en apparence insignifiant, pourra venir bousculer vos moindres fondements, vous permettant de faire évoluer vos opinions). Ce que je fais ici, c'est juste un essai, une forme de travail objectif permettant à l'objet de l'objection de pouvoir être perçu d'une façon toute autre.

Nous l'évoquions antérieurement sur le fofo, lorsqu'une personne éclairée dit un jour qu'il nous était impossible de comprendre les raisons pour lesquelles ces personnes faisaient ce genre de choses inhumaines (je cible les extrémiste qui sont mécréants à mes yeux, par rapport à la religion qu'ils prétendent suivre. Soit, je ne suis pas leur dieu, ce n'est pas à moi de dire de pareille choses). J'ai peut être une idée sur la question:

- Désespoir, souffrance intérieure, misère / pauvreté extrême, etc.

- Dégoût, haine / peur d'autrui (xénophobie).

- Puis, finalement, le fait d'interpréter les écrits religieux à sa sauce pour légitimer de futures actions centrées sur le désir de vengeance, qui ne s'apaisera pas tant que la personne ne sera pas sortie de son aveuglement.

Etc. De fil en aiguille, il n'y a qu'un petit trou par lequel la lumière de la "raison" peut s'engouffrer... Autant dire que ceux qui sortent la tête de l'eau en sont changé AdVitam Aeternam. Soit, perdre la raison ou se laisser aveugler par la haine, quelque soient les personnes concernées, leurs croyances, leurs conditions de vie, leur statut social, leur vécu, le pays qu'ils habitent, etc. Revient à devenir extrémiste, puisque seul la vengeance compte alors aux yeux de celui qui décide délibérément de devenir ''inhumain'', car il s'agit bien d'une déshumanisation progressive par l'exacerbation de la haine en soi, cette même haine qui sera reportée à souhait dans la vie de tous les jours, sous des formes divers et variées, par des moyens plus ou moins discutables, risquant de porter atteinte à autrui à un moment ou à un autre. La personne tombant dans ce mécanisme auto-destructeur en viendra aux mains s'il le faut, pour défendre les idées qu'elle se sera efforcée de justifier par tout un tas de documents anciens, contemporains, religieux, etc. Tout est justifiable à partir du moment ou l'on croit détenir LA VERITE...

C'est le réel danger sur lequel porter son attention, mais cela n'est que mon avis... Entre comprendre et ressentir des concepts, il y a un large fossé... Ressentir le respect de soi et des autres, la tolérance, l'humilité, la modestie, etc. C'est encore quelque chose qui est propre à chacun, puisque nous avons tous une façon de percevoir les choses qui est différente, d'un individu à l'autre... Nous tirons évidemment tous des conclusions différentes à propos de notre vécu, de nos ressentis, etc. Et ceux-ci n'ont pas la même prise sur nous en fonction de nos humeurs, de ce que nous croyons être, etc.

Forcément que ce soit le ''bordel'' pour ceux qui n'ont d'autre alternative que de se forcer à croire qu'il existe un chemin tout tracé, que leur vie est meilleure que celle d'autrui, que le mépris est nécessaire envers ceux qu'ils pensent être des ignorants, etc. Oui, tout devient facile dans l'absolu, lorsque l'on cesse de se questionner à propos de notre place en ce monde, lorsque l'on campe sur ses acquis par peur du changement, par peur d'évoluer et de s'apercevoir que l'on se plantait royalement... C'est pourtant évidant, pourquoi chercher à comprendre des phénomènes civilisationnels qui sont d'actualité, lorsque l'on peut se blottir dans ses à-priori, idéaux, concepts obsolètes, etc. Ce n'est pas un jugement de valeur car ce que je considère comme étant obsolète, est un concept qui demeure fini, fixe dans le temps et qui se perdra au fil de l'évolution.

Soit, ça en fait des choses à en dire... Le conflit d'idéologie existe en chaque personne intolérante, le monde en est rempli, alors les musulmans, les juifs ou les chrétiens ne peuvent être en aucun cas responsable de la bêtise humaine. Ce serait cruel de confondre politique et religion, oops, c'est déjà le cas puisque la religion est basée sur la politique... Mais lorsqu'il n'y aura plus de religions, les croyances populaires demeurerons intactes dans l'esprit de chacun, car oui, à moins d'avoir vécu 7milliards d'existences différentes au même moment, nous n'en demeurons pas moins des humains, avec nos points forts et nos ''lacunes''...

Avoir conscience de son ignorance est une chose, admettre que l'on puisse demeurer ignorant pour la vie en est une autre... L'un est destiné à stagner et à disparaitre au profit des désirs, l'autre est un besoin irrépressible qui s'étendra peut être au-delà du vivant.

J'ai fait l'impasse sur pas mal de choses puisque ce texte n'a pas vocation à se substituer à la "raison" de chacun.
Faites en ce que vous voudrez, au pire, ça tiendra chaud à ceux qui le veulent durant l'hiver (à condition de l'imprimer avant).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quand le mariage gay était un rite chrétien! - Page 2 Empty Re: Quand le mariage gay était un rite chrétien!

Message par Herodote le Ven 9 Nov - 23:37

A l'attention de Mathieu :Vous avez raison de noter que rien dans le pontifcat (héritier du "pontifex maximus" que devenait ommédiatement le "princeps" improprement appelé Empereur Romain par assimilation à d'autres lieux), dans la hiérarchie écclésiastique (ecclesia c'est simplement "assemblée" comme en arabe et en hébreu), etc. rien de tout cela ne nous donne aucune clef pour l'inappropriation au sujet de cette digresion, si l'on s'en tient à la seconde portion de la bible, le Nouveau testament, dont est entièrement issu le Christianisme. Et que dit-il, par la voix même de Jésus ?: constatant le fait de s'unir l'un à l'autre , le supposé fils de Dieu déclare à ses disciples et aux gens qui l'entourent :"Que l'Homme ne sépare pas ce que Dieu à uni !" C'est péremptoire et non limitatif. Les traducteurs et les exégètes, motu proprio, se sont retrouvés pour apporter des nuances allant dans leur sens. Mais le texte est celui que je viens de transcrire. Point barre.

PS, toujours pour Matthieu : le fait qu'un diacre marié vous ait marié est tout à fait conforme au droit canon (seul droit que vous n'avez pas encore appris à connaître --plaisanterie amicale--). Les diacres ne peuvent pas, leurs mains n'tant pas consacrées par le sacrement de l'ordination, procéder à la transmutetion du pain et du vin.Donc zéro messe Non pus que de "remettre" les péchés. Mais ils peuvent , ayant reçu les ordres mineurs, assister comme témoins et transcrire sur les livres paroissiaux le sacrement que se sont donnés (bien souligner) l'époux et l"épouse (ou l'époux, on verre bien), car ils se le sont donnés entre eux devant un témoin issu de la hiérarchie écclésiale. De même peuvent-ils distribuer les hosties consacrées par un prêtre à des fidèles dès qu'il y a beaucoup de monde, mais ne pevent ni confesser, ni pratiquer l'Eucharistie, ni apporter l'Extème Onction, ni Ordonner prêtre, ni accorder le sacrement de la pénitence (devenu, ça fait mieux, la réconcilation). Lewis Caroll, qui avait rencontré Alice dans une cour de Cambrifge, refusa l'épiscopat de l'Eglise Anglicane, parce qu'il aurait été "obligé à se marier"(!) et qu'il ne le voulait pas, ne se sachant pas maître de ses orientaions intimes...
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 93
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Quand le mariage gay était un rite chrétien! - Page 2 Empty Re: Quand le mariage gay était un rite chrétien!

Message par Guizmo le Sam 10 Nov - 0:10

StephaneM, j'ai juste dit que je n'aimais pas trop voir les articles de ce blog ici. Je n'ai pas dit qu'on ne pouvait pas s'y référer pour en parler.
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Quand le mariage gay était un rite chrétien! - Page 2 Empty Re: Quand le mariage gay était un rite chrétien!

Message par MathieuMf le Sam 10 Nov - 10:10

Herodote : je n'ai de cette façon pas eu à imposer une messe à ceux qui venaient pour une cérémonie de mariage, simplement (et d'avoir une partie de l'assemblée rester sur le banc). Pour ce que nous étions venu célébrer, tout fût complet et joyeux (je l'avais dit, on avait piano, jumbe, guitare, etc ... avec bien sûr du chant religieux dont un en hébreu, mais aussi de la musique récente dont Moby, IZ, une des chansons de la BO de slumdog millionaire ...).

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
MathieuMf
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Quand le mariage gay était un rite chrétien! - Page 2 Empty Re: Quand le mariage gay était un rite chrétien!

Message par Invité le Sam 10 Nov - 11:28

Spirale a écrit:StephaneM, j'ai juste dit que je n'aimais pas trop voir les articles de ce blog ici. Je n'ai pas dit qu'on ne pouvait pas s'y référer pour en parler.

De toute façons, un ami à moi a trouvé un article plus convainquant dont la source est un média connu en Afrique du sud Smile
En fait, ça ne tourne qu'autour de la pub, si l'on pousse un peu les recherches. Puisque cela concerne entre autres l'ouverture d'une mosquée gay à Paris, puis la sortie de son livre en parallèle dans lequel il raconte comment il s'est tiré hors du salafisme pour devenir éclectique et avoir une vision bien à lui de ce qu'est la religion... Bref, mon ami va lire son livre puisqu'il l'a commandé sur Amazon et m'en parlera. Je pourrais vous dire si ça vaut le coup, ou si c'est une grosse machination... De toute façons, on sera fixé fin Novembre, si la mosquée gay ouvre ses portes à paris sans encombre.

Il en a eût ras le bol des dogmes et a même choisi d'emblée que dans cette mosquée, hommes et femmes prierons ensemble, sans séparation des salles de prière par sexe. Je trouvais juste l'initiative intéressante, puisque des structures ''inclusive'' existent également aux USA. Finalement, elle a aussi de bon coté l'américanisation de la culture, surtout si elle permet ce genre de choses...

Après, je l'ai moi même reconnu, je ne connais ni le personnage, ni son combat, du moins pas en détails. Je ne peux donc pas parler avec exactitude de la nature de ses actes symboliques contre les dogmes et l'obscurantisme religieux. En tout cas, c'est une bonne nouvelle. Si son combat peut inspirer des chrétiens, des juifs, etc. C'est très bien comme ça.

Ce serait cool en tout cas que cette initiative inspire du monde, peut être que ce sera un pas de plus vers la tolérance. De toute façons, nous vivons les dernières années du monothéisme ^_^

Bref, pour te répondre Spirale, je n'aime pas non plus soral mais vraiment pas. Ce qu'il fait aux gens est très ''sale'' à mon goût, puisqu'il manipule les personnes crédules pour écouler ses bouquins qu'il ne vendrait qu'à très faible quantité sans ça. Puis son combat idéologique contre à peu près tout ce qui ne lui ressemble pas dans sa façon de penser, tout ça fait quand même beaucoup pour une seule personne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quand le mariage gay était un rite chrétien! - Page 2 Empty Re: Quand le mariage gay était un rite chrétien!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum